Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 mai 2014 1 19 /05 /mai /2014 18:15

 

Ultime épisode de la cinquième saison de The Good Wife. Un épisode très intense, révélant encore une fois la maîtrise incroyable du rythme dont font preuve les scénaristes. L'histoire est à multiples niveaux sans qu'on ne soit jamais perdu. Le cliff est très bon, et je croise les doigts pour que les scénaristes aillent au bout de leur idée (ce dont je ne doute pas trop en fait), ce qui annoncerait une saison 6 excellente.

 

Lochkart & Gardner oublient d'éteindre leur caméra en salle de réunion suite à une visio-conférence, ce qui entraîne une réaction en chaîne. Veulent-ils faire tomber Florrick & Agos en empêchant Alicia de travailler ? Diane et Alicia vont-elles parvenir à réunir leurs firmes ? Cary parviendra-t-il a les en empêcher ? Diane deviendra-t-elle la nouvelle procureur ?

Les questions se multiplient pendant tout l'épisode sans que l'on ne sache réellement vers quoi on se dirige. Ca fait bizarre à dire mais pour une fois c'était du côté de Cary que j'étais véritablement (j'aurais vraiment appris à aimer ce personnage au fil des années, ce qui n'était pas gagné à la base). J'ai eu beaucoup de peine pour lui lorsqu'il découvre être autant utilisé par Kalinda. Et je le comprenais vraiment dans son souhait de ne pas vouloir réunir les sociétés. Encore une fois il aurait été mis de côté, lui qui s'efforce depuis le début de faire le maximum pour son travail, sans n'être jamais récompensé.

Au passage Robyn refait son apparition, hallelujah !

 

J'avoue avoir eu peur au moment où on découvre que Diane veut venir travailler avec Alicia et Cary. L'épisode précédent laissait déjà supposé que c'est ce qu'il allait se passer, et ça m'aurait très déçue. J'aurais vu ça, je crois, comme un vrai retour en arrière. Et puis je voulais Diane en procureur, ça aurait été excellent (et ça aurait davantage expliquer les faces à faces entre Diane et Florrick & Agos, qui devenaient, avouons-le, un peu tiré par les cheveux par moment cette année...)

Une déception de courte durée puisque le cliff de l'épisode est bien surprenant... Eli demande à Alicia de se présenter comme procureur !

 

Alicia en procureur générale ? Sincèrement je dis oui ! Et puis quand on y pense c'est dans la suite logique de tout ce que la série nous montre depuis le début. L'émancipation d'une femme, connue d'abord uniquement pour être la femme du procureur qui va ensuite apprendre à exister par elle-même. Finalement je ne sais pas pourquoi je n'ai pas pensé à ça avant, mais c'est tout à fait dans le sens de la série. Du coup j'espère que les scénaristes vont avoir le cran de faire élire Alicia (mais pouvons-nous encore douter de leur courage ?!)

Si elle le devient véritablement on se dirige donc l'an prochain vers Alicia contre notamment ses deux anciennes sociétés (LG et Florrick & Agos, qui seront toutes deux renommées j'imagine). On pourrait donc continuer à voir tous les personnages (Cary, Diane d'un côté, David Lee, Canning de l'autre) en toute logique.

J'espère ne pas me faire des illusions mais ce postulat me plaît vraiment énormément. Et si ça se fait, je croise les doigts pour que ça arrête de bouger au sein des cabinets. Il ne faudrait pas abuser des passages d'entreprises à entreprises, qui risquerait d'être des retournements bien trop simples dont la série n'a pas besoin.

 

Cette saison aura donc été parfaite, je pense que j'étais assez dithyrambique dans chacune de mes critiques... Je l'étais déjà l'an passé, ainsi qu'en saison 2... Je ne suis peut-être pas objective avec cette série, mais je la trouve juste incroyable. Pour moi, la meilleure actuellement c'est certain.

Cette saison est la meilleure de la série, je pense qu'on est tous d'accord là-dessus. L'épisode 5 restera je pense pour moi le plus réussi de la série. Les scénaristes sont parvenus à effectuer des changements majeurs sans jamais nous décevoir, allant jusqu'à tuer l'un des personnages principaux (Will, sniff...) en ne se mettant aucun spectateur à dos.

Je n'ai vu aucune autre série jongler avec autant d'aise dans les différents registres (pure série judiciaire, drama, comédie...). Je l'ai déjà dis, je me répète, mais c'est vraiment le rythme des épisodes qui est hallucinant. Ils savent exactement quand et comment monter une scène, quand faire dire les dialogues, comment utiliser précisément la musique... Enfin bref, ça tient du génie.

 

Bref, je te dis à la rentrée prochaine The Good Wife. J'ai déjà hâte de te retrouver.

 

Typh.

 

Repost 0
Published by Typh - dans The Good Wife
commenter cet article
13 mai 2014 2 13 /05 /mai /2014 17:20

 

Avant dernier épisode de la saison (et oui, déjà...) vraiment réussi de The Good Wife. On entrevoit les enjeux du season finale tout en ayant le droit à un très bon cas judiciaire, aux multiples rebondissements et pas mal drôle.

 

Cette semaine Alicia représente une grosse compagnie, accusée d'avoir renvoyé un de ses employés à cause de son homosexualité. Une affaire qui aurait pu être vite réglée si le client d'Alicia n'avait pas multiplié les boulettes à la télévision, allant jusqu'à se comparer à Anne Franck... L'histoire deviendra finalement rapidement une bataille entre Alicia et Canning pour se mettre le plus de membres du jury dans la poche.

Une affaire qu'on pourrait juger de classique mais c'était franchement bien foutu et on entre vite dans le jeu. Les guerres entre Alicia et Canning sont toujours un vrai plaisir à voir et c'est toujours très drôle.

 

Le reste de l'épisode est cependant bien moins léger. Nous avons d'abord Peter qui fait sa petite crise de jalousie en pensant qu'il puisse y avoir quelque chose entre Finn et Alicia, et ne voulant donc plus porter son soutien au candidat au poste de procureur. Eli vient jouer le relai entre mari et femme, ceux-ci ne se parlant plus... A voir si on en reparle dans le suite, je ne sais pas ce que Peter va faire, mais en tout cas c'est vraiment un mec détestable.

 

De gros soucis également à LG, où se joue une véritable guerre interne. Canning complote contre Diane et a ici bien pris l'avantage. C'est terrible de voir Diane dans cette position. Elle n'a même pas eu le temps de se remettre de la mort de son ancien partenaire que tout lui tombe dessus...

 

Sinon toujours pas de Robyn, j'imagine qu'elle a quitté la série... Tout comme Marilyn... Pour cette dernière ils auraient pu tout simplement dire qu'elle était en congé maternité au lieu de la faire disparaître ainsi. C'est dommage, il s'agissait de deux vrais éléments comiques à la série, je les appréciais beaucoup.

Par ailleurs, il me semble que les seules fois où Alicia et Kalinda se sont adressées la parole cette année c'était au téléphone. Je pense que les rumeurs disant que les deux actrices se détestent et ne veulent pas tourner ensemble pourraient bien être vraies... Moi qui attendais depuis le début de saison qu'Alicia parle à Kalinda du fait qu'elle soit partie sans la prévenir...

 

Bref, un très bon épisode une nouvelle fois. Plus qu'un épisode pour finir cette sublime saison...

 

Typh.

 

Trailer pour le season finale :

 

Repost 0
Published by Typh - dans The Good Wife
commenter cet article
9 mai 2014 5 09 /05 /mai /2014 22:48

 

 

Probablement l'un des épisodes les plus faibles de la saison et pourtant ça reste d'un très très haut niveau ! Encore l'année dernière un épisode pareil aurait fait parti des plus grandes réussites de la série. On est réellement gâtés cette année si le bas du panier ressemble à ça.

 

L'affaire de la semaine ne concerne cette fois pas Florrick & Agos, mais oppose Finn et Diane.  Une histoire de Bitcoins et de trafic de drogues, pas des plus intéressantes et dont j'avoue ne même plus me souvenir de la résolution. Des retournements un peu faciles et une intrigue traitée pas très en profondeur, on voit que ce n'est vraiment pas ce dont les scénaristes avaient envie de parler cette semaine. L'affaire judiciaire faisait finalement plus office de remplissage, quelque chose qui sera paru inconcevable encore l'an passé.

 

Cette semaine on s'attarde sur notre Alicia qui a le droit à un jour de congé, le premier depuis bien longtemps. Notre héroïne ne sait pas vraiment comment occuper son temps lorsqu'elle se retrouve toute seule. Preuve en est qu'elle ne prend jamais de temps pour elle : elle ne connaît même pas le fonctionnement de sa télé.

Cette journée off est l'occasion pour elle de flirter avec un homme qu'elle rencontrera dans un jury. Mais notre Alicia n'est pas capable de tourner la page et préfèrera ne pas rejoindre l'homme qui la tente. On comprend bien que ce n'est pas envers Peter qu'elle se sent infidèle, mais bien de Will. L'axe sans doute le plus intéressant de l'épisode.

 

Chez LG les choses vont mal. David Lee et Canning magouillent derrière le dos de Diane. Kalinda le confirmera en fin d'épisode : Canning est en train de mourir, ce qui ne l'empêche pas de vouloir avoir Diane. On ne sait pas quel est son plan. On verra bien, je pense qu'on nous instaure là la grosse histoire de fin de saison.

 

Un peu de Finn aussi cette semaine, et c'était assez dur à voir. Eli devient son directeur de campagne et lui forge donc une image auprès du public. Finn doit alors exploité la tragédie qu'il a vécu au tribunal pour le faire passer pour un héros. On découvre également que la sœur du personnage, une droguée, s'est suicidée, un point qui le servira encore à faire accroître sa popularité... Tout ça est terrible et Finn n'a vraiment pas l'air d'être prêt à s'embarquer dans ce jeu sordide.

 

Bref, un épisode dans l'ensemble de bonne tenue, mais loin des meilleurs de la saison.

 

 

Typh.

 

Trailer pour le prochain épisode :

 

 

 

Repost 0
Published by Typh - dans The Good Wife
commenter cet article
4 mai 2014 7 04 /05 /mai /2014 22:29

 

 

De nouveau un superbe épisode de The Good Wife. On pense dans les premières minutes que l'on aura un épisode "classique" dans sa structure pour finalement découvrir qu'il prendra une tournure inattendue. La séquence d'introduction restera à mon avis dans les annales de la série, comme une sorte de début de Cluedo, ultra rythmé.

 

Cette semaine l'affaire concerne une nouvelle fois Sweeney. Alors qu'Alicia se rend chez lui lors d'une fête afin de lui faire signer un papier, une femme est tuée et l'assassinat est déguisé en suicide.

Alicia, normalement avocate de Sweeney, devient ici témoin et c'est la nouvelle femme du psychopathe le plus célèbre du show qui va être accusée. Diane se charge de la représenter.

Je suis encore et toujours bluffée par le talent des scénaristes. L'histoire aurait pu être vu dans un paquet de séries judiciaires ou policières, mais les auteurs de The Good Wife parvienne à lui faire prendre une dimension toute particulière. Ils ont vraiment un sens du timing, du montage, qui est incroyable. Il n'y a aucun temps mort, on relance l'affaire constamment tout en faisant preuve d'une clarté sans faille. Juste impressionnant.

 

Le souvenir de Will commence peu à peu à s'effacer de la série, et c'est bien normal. Mais les scénaristes ne l'oublient pas complètement, du jour au lendemain comme dans 90% des autres productions télévisuelles. Finn est hanté par les images de la fusillade, qui lui reviennent particulièrement en plein procès, sur les lieux du crime. Enfin Owen en parlera à Alicia, qui dit n'avoir plus envie de pleurer. La page n'est pas totalement tournée pour l'instant, je suis heureuse de voir que les auteurs traitent avec beaucoup de justesse de cette situation casse-gueule.

 

Finn, comme on peut s'en douter depuis ces derniers épisodes, commence à prendre une réelle importance. Je ne m'en plains pas, je trouve le personnage vraiment très bon, tout comme son interprète.

Sur les conseils d'Alicia il décide de se porter candidat comme procureur général, seulement pour ne pas pouvoir être viré. Il n'avait simplement pas pensé que Peter lui apporterait son soutien. C'est plutôt drôle comme retournement, à voir s'il ira au bout de la démarche du coup !

 

Bref, The Good Wife est encore en pleine forme. Ca me déprime de voir qu'on touche à la fin de saison...

 

Typh.

 

Trailer pour le prochain épisode :

 

 

Repost 0
Published by Typh - dans The Good Wife
commenter cet article
21 avril 2014 1 21 /04 /avril /2014 22:50

 

 

Un nouvel épisode brillant de The Good Wife. Je suis toujours aussi ébloui du talent d'écriture des scénaristes. On multiplie les idées génialement trouvées, le rythme reste parfait et l'interprétation sans faille. Et puis la série a tout de même un don incroyable pour jongler entre les sentiments. On peut passer des rires aux larmes en quelques secondes...

 

L'affaire de la semaine concerne la NSA, un fil rouge de second plan qui est là depuis le début de la saison. Il est temps de s'y attaquer de plein pied et que nos personnages découvrent la vérité sur les écoutes.

Tout ça était merveilleusement bien écrit et mise en scène. On notera l'intelligence d'Alicia, mais aussi plus tard de Peter, à se jouer eux-mêmes des écoutes. Ils arrivent à retourner la situation et à reprendre le contrôle. Grâce à ça ces écoutes se terminent.

 

La mort de Will continue de peser pas mal sur les personnages. Cette semaine Alicia se fait l'avocate de Finn. Par pure hypocrisie le procureur tient Finn responsable de la mort de Will, puisque l'avocat avait mis Jeffrey en détention auprès de criminels violents afin de le faire avouer. Une méthode absolument immonde mais néanmoins courante, que tous emploient.

Alicia est une nouvelle fois extraordinaire, il n'y a rien de mieux que lorsqu'elle montre les crocs. Et c'était bien courageux de sa part, elle aurait pu également tenir Finn pour responsable.

Bizarrement, sinon, je dois avouer que Will ne manque en réalité pas tant que ça à la série. J'adorais ce personnage mais je ne trouve pas qu'il laisse un grand vide. Peut-être parce qu'on sent finalement que son fantôme plane toujours... Je ressentirai peut-être un vrai manque l'an prochain, à voir...

 

L'épisode marque également le vrai retour de Louis Canning devenu (très vite !) nouvel associé de l'entreprise. LG devient alors Lockart/Gardner/Canning (je sens que, à l'instar de Mad Men, il va devenir difficile de suivre tous les changements de noms de la société).

J'aime beaucoup le personnage de Louis depuis le début mais j'espère qu'il ne va pas perdre en saveur en étant trop mis en avant. J'attends de voir où tout ça nous mène, mais j'espère un peu que cette fusion ne sera que temporaire.

 

Sinon, Robyn a disparu ? J'ai l'impression que ça fait des épisodes qu'on ne l'a pas vu... Dommage, je l'aime beaucoup.

 

Bref, encore un très bon cru de The Good Wife.

 

Typh.

 

 

Trailer pour le prochain épisode :

 

Repost 0
Published by Typh - dans The Good Wife
commenter cet article
14 avril 2014 1 14 /04 /avril /2014 19:33

 

 

En voyant le 5x05 je me disais que la série ne pourrait jamais réatteindre ce niveau d'excellence. Le 5x16 m'a fait un peu douter, tout comme ce nouvel épisode. C'est de nouveau un chef d'œuvre que nous livre la série, tout simplement.

 

C'est l'heure pour la série et ses personnages d'avancer suite au décès de Will. Un épisode des plus difficiles car il faut relancer la machine, tout en poursuivant ce qu'il s'est précédemment passé. The Good Wife réalise un sans-faute avec ce sublime épisode.

L'affaire de la semaine n'a pas grand intérêt en soi : une simple affaire de divorce qui va trouver tout son intérêt dans son traitement, à plusieurs niveaux. D'abord Alicia et Diane, qui veulent régler ça au plus vite, ayant dans l'idée de faire fusionner leurs sociétés. Ensuite, les bâtons dans les roues que David Lee ne cesse de leur mettre, ayant bien compris leur petit jeu. Enfin, et surtout, le fantôme de Will qui plane sur tout ça. Alicia fera éclater sa colère en plein tribunal sur cet homme qui finira par avouer que pour lui, après la mort, il n'y a plus rien. Je pense qu'il est inhumain de ne pas lâcher sa petite larme à ce moment, c'était tout simplement bouleversant.

 

Peut-on s'arrêter un moment sur ce que Julianna Margulies est en train d'accomplir cette saison ? Je ne sais pas si j'ai déjà été aussi impressionnée par la performance d'une actrice auparavant, pas à la télé en tout cas. Elle est réellement incroyable, elle n'en fait jamais trop. Voir Alicia, toujours impeccable sur elle, ce personnage qui semble porter une sorte de masque en permanence, se fissurer de cette manière... Bien sûr qu'elle mérite l'Emmy, mais ça va bien au delà de ce prix ce qu'elle nous livre.

Sa dispute avec Peter était incroyable. Il est parfaitement détestable (l'acteur est également excellent !), ne paraît ne pouvoir faire encore aucune preuve d'empathie envers sa femme. Même dans ce moment c'est encore et toujours la jalousie qui l'emporte. Moment très fort quand Alicia lui avoue que lorsque elle elle l'avait trompée cela signifiait quelque chose...

 

Des personnages, nouveaux ou non, paraissent prendre de l'importance en cette dernière partie de saison. Déjà Finn, que je trouve vraiment excellent, deviendra sans doute régulier dans la série. En tout cas je l'espère. Il ne remplacera jamais Will mais me paraît être un parfait confident pour Alicia.

On découvre sinon enfin qui est le nouveau procureur. Il est interprété par le fameux September de Fringe (ça fait un peu bizarre !). L'intrigue entre lui et Finn est en tout cas très prometteuse.

Canning, lui, fait son retour dans le cliff de fin d'épisode. David Lee veut fusionner Lochkart/Gardner avec son cabinet... A voir, c'est un enjeu intéressant.

 

Pas mal de Kalinda cette semaine. C'est encore une fois un peu plus faible que le reste de l'épisode mais rien de bien dramatique. J'avoue que ça m'a fait un petit quelque chose de la voir chercher dans les affaires de Will et de tomber sur une photo d'eux deux... Le reste est du Kalinda "classique" on va dire, qui va chercher le réconfort dans les bras de Cary puis de la flic (elle a un prénom ?), sans grande efficacité. Mais au moins elle est efficace dans son travail et parviendra à faire virer Damian en fouillant dans les affaires de la flic. Ca lui voudra une baffe assez impressionnante...

 

Bref, un épisode tout simplement sublime. C'est tout.

 

Typh.

 

Trailer pour le prochain épisode :

 

 

 

Repost 0
Published by Typh - dans The Good Wife
commenter cet article
31 mars 2014 1 31 /03 /mars /2014 23:26

The Good Wife

 

 

Un épisode des plus casse-gueules, vu l'événement majeur de la semaine passée. The Good Wife s'en tire avec honneur dans cet exercice difficile. Impossible de rester de marbre devant un épisode si émouvant, qui jamais n'en fait trop.

 

On reprend donc les choses là où on les avait laissées la semaine dernière : Kalinda annonce au téléphone le décès de Will à Alicia.

Malgré le caractère extraordinaire de la chose, la série garde une structure assez "classique", nous livrant une sorte de double-enquête : d'un côté Kalinda tente de comprendre ce qu'il s'est exactement passé tandis qu'Alicia veut savoir ce que Will voulait lui annoncer dans son ultime message laissé sur son répondeur.

Du côté d'Alicia on pourrait se dire que c'est vu et revu le coup du répondeur, mais ça fonctionne réellement très bien. Les apparitions "fantômes" de Will sont déchirantes, et la toute dernière image mentale qu'Alicia se fera de lui est extrêmement dure à voir. Elle a clairement perdu l'homme de sa vie, elle s'en rend compte alors même qu'elle enlace son mari.

 

Les répercussions de la mort de Will sur les autres personnages sont toutes écrites à la perfection. Etonnamment David Lee m'aurait énormément touchée. Quand il s'effondre en larmes, ou même son simple "I'm sorry" à Alicia. Une facette que l'on aurait jamais imaginé voir de lui.

Rien à dire sur Diane qui est bouleversante (et excellente lorsqu'elle vire ce client infâme), et sur Cary qui tente de gérer sa colère.

Je pensais vraiment que la série chercherait à être plus larmoyante que cela, surtout au vu de la bande-annonce de l'épisode, mais non, elle a gardé une bonne distance. Preuve que je ne devrais jamais douter des scénaristes, ils savent clairement ce qu'ils font et ont largement le talent de le faire.

 

Reste toujours néanmoins la question du "et maintenant ?". Je n'arrive toujours pas à imaginer ce que la série va devenir sans Will, ça me semble réellement inconcevable. D'un certain côté c'est un peu excitant d'être dans ce flou total et de savoir que la série a les cartes en mains pour se renouveler totalement.

 

Bref, il n'y a pas grand chose à rajouter de plus sur cet épisode. On joue à 100% la carte de l'émotion sans jamais ne dépasser la ligne. Tout le talent de The Good Wife une nouvelle fois mis en évidence.

 

 

Typh.

 

 

Trailer pour le prochain épisode :

 

 

 

Repost 0
Published by Typh - dans The Good Wife
commenter cet article
24 mars 2014 1 24 /03 /mars /2014 19:50

The Good Wife

 

 

Bon. Bon, bon, bon. Comment juger cet épisode ? Il a choqué tout le monde c'est certain. Est-ce je l'aime ? Franchement, je ne sais pas. Je ne crois pas... Il me semble aller bien trop loin, je ne pense pas que la série ait besoin de trucs pareils (pas la peine de préciser de quoi je parle). J'ai vraiment du mal à imaginer la suite du show maintenant.

 

Toute la première partie d'épisode est excellente. On nous ressort l'affaire de l'étudiant suspecté de viole et meurtre sur l'une de ses camarades. Will est son avocat, et est persuadé de l'innocence de son client. Tout se déroule, pendant une grande partie d'épisode, comme d'habitude. Une affaire bien ficelée et prenante, où on a envie d'avoir le fin mot de l'histoire. Ce qu'on n'aura sûrement jamais en fin de compte...

On notera les excellentes scènes entre Kalinda et Will, qui forment (formaient...) un très bon duo.

 

A côté de ça l'enquête sur la tricherie de Peter se poursuit. C'est toujours aussi excellent, Alicia est incroyable lorsqu'elle se fait interroger. Un axe que je trouve exemplaire, mais qui là encore va sans doute être un peu laissé tombé par la série vu ce qui suit.

 

L'épisode prend dans sa dernière partie un virage des plus choquants. En cours de tribunal le jeune homme accusé explose. Sa vie est entre les mains de personnes qui ont plus ou moins l'air de se moquer de lui (ajouté à ça qu'il se fait en plus agresser en prison). Il se saisit de l'arme du policier qui se tient à côté de lui et ouvre le feu. Un massacre qui tournera au décès, qu'on a du mal à croire, de Will.

Bon déjà, le flic ne met pas le cran de sécurité sur son arme ? C'est intelligent de se tenir près d'un homme qui risque sa vie en prison avec une arme chargée prête à être utilisée...

Ensuite je dois dire que j'ai été bien trop choquée par les événements pour ressentir la moindre émotion devant ce qu'il se passait. Je n'avais pas du tout l'impression d'être devant The Good Wife, je n'imaginais pas du tout que tout ça puisse être réel. Malheureusement le sneak peek sur la suite de la série mis en fin d'épisode nous enlève tout doute sur la véracité des choses.

J'ai été lire la lettre des King qui expliquent leur décision. Finalement c'est juste que Josh Charles voulait partir de la série, et que les showrunners ont voulu marquer un grand coup, montrer combien la relation entre Will et Alicia n'est faite que de mauvais timings. Je veux bien dans l'idée, mais c'est un peu extrême là...

Que va devenir la série à présent ? La relation Will/Alicia était tout de même le cœur même de la série. Et j'ai terriblement de mal à voir la série s'intéresser au deuil d'Alicia, Kalinda ou Diane. Je suis vraiment dans le flou là. Je me dis que ça peut être un moment clé de la série qui marquera un nouvel envol, tout comme celui qui finalement l'enterrera, les scénaristes ayant vu trop gros. Sincèrement, j'ai peur...

 

Je ne sais même pas comment conclure cette critique. J'ai l'impression de ne même pas réaliser ce que je viens de voir. Vraiment, il n'y a plus qu'à attendre de voir de quoi la suite sera faite. Le prochain épisode s'annonce terrible à regarder...

 

Typh.

 

 

Trailer pour le prochain épisode (attention : pleurs assurés) 

 

 

 

Repost 0
Published by Typh - dans The Good Wife
commenter cet article
20 mars 2014 4 20 /03 /mars /2014 19:54

The Good Wife

 

 

Cette saison est parfaite, c'est tout. Ce nouvel épisode le prouve une nouvelle fois. Pas d'affaire judiciaire, ce que la série il y a peu n'aurait jamais osé. Le fil rouge est passionnant, et il se dégage de l'atmosphère générale une vraie tristesse. Saison la plus réussie pour le moment, mais aussi la plus dure à voir.

 

Alicia a la pression car elle doit faire un discours devant une assemblée. Pire, Florrick & Agos cherche à embaucher une excellente avocate, que tout le monde s'arrache, qui prendra sa décision suite au discours.

Une grande partie de l'épisode nous montre donc Alicia dans sa phase d'écriture, où elle explique comment elle est arrivée là où elle en est aujourd'hui. On nous sort d'efficaces flashbacks nous révélant comment elle avait été prise au sein de Stern, Lockart & Gardner. Une embauche qu'elle ne doit qu'à Will.

Tout ce qui concerne Alicia et Will est vraiment excellent. Je n'ai jamais été à fond pour le couple mais je dois dire que ça me fait réellement beaucoup de peine de les voir tous les deux comme ça. On notera la scène dans le restaurant, assez géniale.

 

Les problèmes de Peter s'aggravent (c'est plutôt drôle qu'il ne soit quasi jamais présent dans les épisodes d'ailleurs) et Will risque très gros à ne pas vouloir collaborer.

Elsbeth (toujours aussi énorme) est chargée de le protéger, mais même son talent n'aura pas suffit à débarrasser Will de l'homme qui va à tout prix faire tomber Peter.

J'attends personnellement beaucoup le moment où Alicia découvrira tout ce que Will risque avec cette histoire. Elle est très extérieure pour l'instant. Une intrigue franchement super bien trouvée et très efficace, rien à redire.

 

Bref, The Good Wife m'éblouit toujours autant de semaine en semaine.

 

Typh.

 

 

Trailer pour le prochain épisode :

 

 

 

 

Repost 0
Published by Typh - dans The Good Wife
commenter cet article
10 mars 2014 1 10 /03 /mars /2014 21:43

The Good Wife

 

 

Enfin le retour de The Good Wife !!!! On revient avec un épisode très solide, dans la moyenne de la saison. En tout cas l'histoire de la seconde partie de saison est réellement lancée, et c'est particulièrement excitant.

 

L'affaire de la semaine marque le retour de Lemond Bishop. Une femme déclare l'avoir vu en train de dealer de la drogue. Un gros mensonge, qui va nous permettre de découvrir que la DEA obtient des infos de la NSA (qui a mis Florrick/Agos sur écoute)... Ce que nos héros vont également finir par comprendre !

La série a fait vraiment du chemin depuis ses débuts. Les scénaristes n'ont plus du tout peur de vraiment se faire suivre les histoires, les enquêtes pouvant être reliées souvent à des précédentes. C'est très agréable, et la série fait preuve d'une belle cohérence.

 

La grosse histoire du moment concerne la tricherie de Peter. Marylin balance la vidéo, tandis que la NSA livre des infos. Peter est en très mauvaise posture, mais il en va de même pour Will, qui peut être considéré comme un complice.

Les scénaristes tiennent là vraiment quelque chose d'énorme (qui joue en plus de plein pot sur le triangle amoureux) qui aura, je l'espère, une résolution satisfaisante (mais je n'en doute pas trop !). J'aimerai vraiment bien que Peter tombe je dois dire. A voir !

 

Bref, un retour réussi d'une série qui m'avait énormément manqué.

 

 

Typh.

 

Trailer pour le prochain épisode :

 

 

 

Repost 0
Published by Typh - dans The Good Wife
commenter cet article

Twitter


Rechercher