Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 février 2012 3 22 /02 /février /2012 18:41

 

The Good Wife

 

 

Bon épisode de reprise pour The Good Wife, qui nous offre un contre-pied intéressant suite à la fin de l'épisode précédent. La deuxième partie de saison s'annonce intéressante, puisqu'on aura le droit à une configuration inédite dans notre cher cabinet d'avocats.

 

L'affaire judiciaire du jour concerne une société d'informatique jugée pour avoir fourni des logiciels au gouvernement syrien, lui ayant permis d'accéder à des conversations privées, et alors de faire emprisonner certaines personnes. 

Comme toujours The Good Wife se nourrit beaucoup de l'actualité (on a aussi le droit à une fausse bloggeuse syrienne, en réalité un homme américain), ce qui en fera une série passionnante à revoir dans plusieurs années. En soi une histoire intéressante à suivre, même si l'on a connu des affaires plus passionnantes.

 

L'épisode vaut beaucoup pour tout ce qui tourne autour de Will. Alors que l'épisode précédent se terminait sur un petite fête pour sa victoire devant le grand jury celui-ci se finit sur son départ temporaire de Lockhart & Gardner. En effet Wendy a pris soin de transmettre son dossier, et Will est donc toujours accusé d'avoir pris de l'argent à un client il y a une quinzaine d'années. Il doit donc prendre le risque de passer devant un tribunal, ou bien accepter de se retirer de sa profession durant 6 mois, ce qu'il choisit.

Que va maintenant devenir le cabinet sans Will ? Et surtout, que va devenir Will sans le cabinet ? Voilà une piste intéressante pour la seconde partie de saison...

 

Toujours un peu d'Eli, qui décide de s'occuper de la campagne de son ex-femme. Il fallait trouver du travail à Eli, c'est chose faite. J'ai hâte de voir comment les choses vont se dérouler, mais ça s'annonce, comme toujours avec ce personnage, très drôle.

 

Bref, The Good Wife réussit son retour et promet de bonnes choses pour la suite de la saison.

 

 

Typh.

 

Trailer pour le prochain épisode : 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Typh - dans The Good Wife
commenter cet article
1 février 2012 3 01 /02 /février /2012 00:40

 The Good Wife

 

 

 

Un épisode décisif cette semaine, et mené d'une main de maître (on pourra néanmoins être un peu déçus de la facilité de la résolution de l'intrigue). Bien sûr, on a terriblement envie de voir la suite. Et bien sûr CBS nous recolle une pause. Ca devient vraiment agaçant...

 

Cette semaine c'est l'épisode que l'on attendait tous : Will passe devant le grand jury.

Niveau écriture cette série est vraiment un modèle. Il se passe un millier de choses mais presque rien ne semble brouillon, tout est parfaitement clair et prenant. On est captivés par ce tribunal, on aime voir les personnages en difficulté, et on prend du plaisir à voir Wendy piégée. J'ai été aussi étonnée qu'elle de la stratégie adoptée par Will et Kalinda, je ne l'avais pas vu venir. Reste tout de même que Kalinda met Alicia en danger, je ne crois pas que le fameux document compromettant pour cette dernière ait été détruit par la partie adverse.

Comme je l'ai dit en introduction la résolution du grand jury n'est toutefois pas à la hauteur de l'épisode, tant elle semble facile et assez irréaliste... L'histoire n'est de toute évidence pas terminée, ce n'est que partie remise, donc ça ne gâche en rien ce que s'est déroulé auparavant.

 

On a le droit également à du Eli Gold, un peu cantonné à l'aspect comique de la série. Il faut dire que cela marche parfaitement, et que ça guéguerre avec David Lee, autre excellent personnage, est assez jubilatoire.

 

Bref, un épisode essentiel et réussi cette semaine. Maintenant il faut faire preuve de patience...

 

 

Typh.

 

 

 

Trailer pour le prochain épisode, le 19 Février... 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Typh - dans The Good Wife
commenter cet article
18 janvier 2012 3 18 /01 /janvier /2012 19:32

 

The Good Wife

 

 

Ils nous font quoi CBS là ? On était pas censés avoir 4 épisodes d'un coup ? Et bien ils ont changé d'avis, ils nous casent la pause après cet épisode, et son cliff qui donne envie de se jeter sur la suite...

 

L'histoire de cette semaine concerne une monnaie virtuelle, le Bitcoin. Le cabinet doit défendre l'avocat du créateur anonyme, avocat qui finira même par se faire soupçonner d'être le créateur... Bref, une histoire un peu bizarre cette semaine, je me demande bien comment ils ont pu la trouver. Le début ne présageait pas franchement du bon, mais finalement j'ai bien accroché, et ça devient assez intéressant à suivre, même si ça part un peu dans tous les sens.

 

On remplit un peu l'épisode avec Zach et son amourette. Bon ça casse pas trois pattes à un canard, mais j'aime plutôt Zach. Je préfère voir lui que sa sœur en tout cas.

 

On a le droit à un peu de Will cette semaine, de plus en plus inquiété par Wendy.

Kalinda, bien mise en avant cette semaine (tant mieux, elle manquait un peu jusque là), est, elle, victime de chantage : soit elle se résout à donner des informations sur Will au bureau du procureur, soit il sera prouver que le document miraculeusement retrouvé dans l'épisode précédent est un faux, ce qui fera radier Alicia du barreau...

Kalinda choisit de sauver Alicia, et livre donc des dossiers compromettants sur Will...

Un dilemme intéressant pour notre Kalinda, qui ne mérite pas ça. La suite s'annonce donc très mouvementée...

 

En clair, un bon épisode, qui donne très envie de voir la suite de la saison.

 

Typh.

 

 

 

Trailer pour le prochain épisode : 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Typh - dans The Good Wife
commenter cet article
10 janvier 2012 2 10 /01 /janvier /2012 18:35

 

The Good Wife

 

 

Excellente reprise de The Good Wife, avec encore une fois un épisode très rempli, au rythme effréné. De plus l'affaire judiciaire a la mérite d'être très originale, et passionnante à suivre.

 

Cette semaine c'est le cabinet lui-même qui est inquiété : en effet une femme, rabibochée à son ex-mari, accuse la société de l'avoir poussée au divorce.

Une histoire donc inédite pour la série, qui pousse à remonter au temps où Alicia n'en était qu'à sa première année dans le cabinet. Une histoire parfaitement écrite, très bien gérée à tous les niveaux, et même très drôle grâce au personnage de David Lee.

 

A côté de ça Will semble prendre l'enquête menée sur lui très au sérieux, ce qui le pousse à embaucher une avocate : Elsbeth, qu'Alicia lui avait conseillée. Personnellement j'en suis très heureuse car j'adore ce personnage, très drôle, mais aussi terriblement efficace. J'ai très hâte de voir quelle direction toute cette histoire va prendre.

Diane est aussi un peu développée cette semaine, puisqu'on nous présente un éventuelle prochaine romance. Bon, ça ça ne s'annonce en revanche pas follement original...

 

Bref, une excellente reprise pour The Good Wife, qui m'avait énormément manquée.

 

Typh.

 

 

Trailer pour le prochain épisode :

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Typh - dans The Good Wife
commenter cet article
19 décembre 2011 1 19 /12 /décembre /2011 12:50

The Good Wife

 

 

 

Excellent épisode de The Good Wife. Un épisode encore une fois très rempli, qui excelle dans chacune des histories développées.

 

Cette semaine une partie judiciaire assez originale. La cliente de Lockhart & Gardner est jugée coupable de meurtre par le jury, alors qu’il semblait sûr qu’elle allait être désignée non coupable. Il s’agit donc pour le cabinet d’enquêter sur les membres de jury, savoir pourquoi ils ont voté ainsi.

Une histoire vraiment très prenante et très bien ficelée. Comme souvent on a l’impression que ça part de tous les côtés (ce qui est normal : ils doivent suivre de multiples pistes pour faire annuler le procès), mais ça finit par retomber sur ses pattes. En tout cas The Good Wife parvient encore à se renouveler dans sa partie judiciaire, alors qu’on a l’impression qu’elle nous a déjà présenté tous les cas de figures possibles !

 

Quelques histoires secondaires sont développées dans cet épisode.

Déjà, Alicia voudrait mettre ses enfants dans une école privée, suite à ce qu’il s’est passé avec Grace dans l’épisode précédent. Peter va utiliser au maximum sa position pour permettre leur admission, quitte à faire du chantage à la directrice. Il m’a fait un peu peur sur le coup.

Le cas Grace a aussi eu du bon sur la relation Kalinda/Alicia : les deux femmes sont vraisemblablement sur le point d’enterrer la hache de guerre, puisqu’Alicia a appris que Kalinda avait retrouvé Grace. J’en suis très contente, même si j’aurais préféré que la saison s’attarde un peu plus sur elles deux jusque là.

 

La grande histoire de la saison est sans doute l’enquête du bureau du procureur sur Will. Voilà que Wendy Scott-Carr lui fait une révélation surprenante (quoique…) : elle voudrait en réalité enquêter sur Peter (celui-là même qui l’embauche donc…). A voir pour la suite, j’aurais sans doute préféré qu’elle concentre son enquête sur Will. Et puis je trouve ça bizarre que Peter l’ait embauchée, il aurait pu se douter qu’elle ferait ce genre de chose…

 

Bref, un excellent épisode de The Good Wife, qui conclue parfaitement cette première partie de saison. Suite de la série le 15 janvier !

 

Typh. 

 

Repost 0
Published by Typh - dans The Good Wife
commenter cet article
13 décembre 2011 2 13 /12 /décembre /2011 15:35

The Good Wife

 

 

Un épisode clairement important pour la saison, mais qui ne m’a pas plus passionnée que ça. Bon c’était tout de même très bien, mais les choses allaient peut-être un peu trop vite pour vraiment me toucher.

 

L’épisode se découpait en deux grandes parties. Tout d’abord, un cas judiciaire classique : une jeune professeur (interprétée par Jennifer Carpenter, Deb de Dexter) porte plainte contre son employeur, qui l’aurait renvoyée parce qu’elle aurait refusé ses avances.

L’histoire vaut surtout pour Jennifer Carpenter, qui joue un personnage à des années lumières de celui de Deb : c’est une femme d’extrême droite, ultra croyante, raciste, homophobe... au langage très correct !

C’est aussi l’occasion de revoir Michael J. Fox, ce qui est toujours un plaisir. Le voir gagner encore plus.

 

La seconde partie d’épisode concerne la « disparition » de Grace. Elle a en effet tenté d’appeler une dizaine de fois sa mère, alors en réunion, puis était injoignable et introuvable.

Sincèrement je n’aurais pas été contre la mort du personnage... Non quand même pas mais son trip religieux me gonfle profondément. Et puis on ne croit pas une seule seconde à sa disparition, donc on a du mal à se prendre véritablement à l’histoire.

Bon tout ça débouchera tout de même sur la séparation de Will et Alicia (si on pouvait vraiment parler d’un couple à propos d’eux). La suite de la saison risque donc d’être plutôt différente.

 

En bref, un épisode plutôt bon, qui aurait sans doute pu être meilleur si il avait pris davantage son temps. Il donne tout de même plutôt envie de voir la suite.

 

Typh.

 

 

Trailer pour le prochain épisode :

 

Repost 0
Published by Typh - dans The Good Wife
commenter cet article
28 novembre 2011 1 28 /11 /novembre /2011 14:51

The Good Wife

 

 

Bon ce n’est pas un épisode follement original, mais que j’ai tout de même trouvé très bon. The Good Wife cherche souvent à être au cœur de l’actualité et il y a pas à dire, ça marche.

 

La cliente de Lockhart & Gardner est soldat de l’armée américaine chargée de diriger des drones. A cause d’un problème de transmission elle a fait l’erreur d’envoyer une bombe, tuant des civils, alors qu’elle n’aurait pas dû.

Les scénaristes sont plutôt forts, car je ne pensais sincèrement pas qu’ils parviendraient à attirer mon attention avec ce genre d’histoire. Il m’apparaissait, au début, impossible de prendre position entre les deux partis (choisir entre des assassins...). Finalement la cliente est plutôt touchante,  elle a l’air tout simplement immature et faire d’elle un bouc émissaire est un peu dur. Une histoire en tout cas bien écrite, que j’ai pris plaisir à suivre.

 

Eli sert toujours d’élément comique à la série, et ça marche à chaque fois. On a le droit à une histoire de lobbying entre fromages, légumes etc. Ca faisait un peu sorti de nulle part, comme un simple prétexte à des éléments drôles, mais ça l’était donc ça me va.

 

Sinon toujours le triangle Kalinda/Cary/j’sais plus son nom. Ca me saoule vraiment.

Cary et sa coéquipière dont je ne connais pas le nom sont néanmoins importants et intéressants dans leur enquête qui se concentre sur Will (et non plus sur Lemond Bishop) et doivent travailler avec Wendy Scott-Carr, appelée par Peter pour le remplacer. Ca annonce vraiment du bon de ce côté, et sur le couple Alicia/Will.

 

Bref, bon épisode pour The Good Wife, qui a vraiment trouvé un rythme de croisière. Chaque semaine c’est toujours très bien.

 

Typh.

Repost 0
Published by Typh - dans The Good Wife
commenter cet article
15 novembre 2011 2 15 /11 /novembre /2011 18:44

 

The Good Wife

 

 

Encore un bon épisode pour The Good Wife. Un épisode réussi du côté judiciaire, comme du côté des histoires personnelles des différents personnages.

 

L’enquête prend la forme d’une sorte de course contre la montre pour le cabinet : pour sauver leur client Lockhart & Gardner doivent interroger un homme dans le couloir de la mort. Il faut trouver un moyen de repousser la date de sa mort, et réussir à le faire parler. Ce qu’ils réussissent, bien entendu.

Comme toujours l’histoire est assez tordue mais tout est bien géré et intéressant à suivre. Bon on nous sort évidemment aussi une réflexion sur la peine de mort, avec Alicia qui remet en doute le fait que les criminels doivent être tués. D’ailleurs je n’ai pas compris la toute fin, avec le condamné qui se révèle être un gros salaud. En gros les gens ne peuvent pas changer, c’est et ça sera toujours un sacré connard, donc il mérite bien sa peine ? Je préfère me dire que c’est moi qui exagère, et que les scénaristes ne voulaient rien dire de spécial avec cette scène…

 

Eli aussi a sa petite histoire. Il doit aider un candidat qui a fait la bêtise de faire, lorsqu’il était jeune, une photo où il simule une fellation sur une statue de Père Noël. Bref, ça risque de le gêner dans sa candidature, et doit donc s’expliquer…

Une histoire pas extraordinaire mais qui a le mérite d’être plutôt drôle. Eli est, comme toujours, excellent. La manière dont il a rattrapé toute l’histoire (le  candidat avoue aux caméras avoir un souci avec l’alcool) était franchement bien trouvée.

 

On a enfin un peu de Kalinda dans l’épisode. Elle semble flirter un peu avec la nouvelle copine de Cary pour avoir des infos sur l’enquête. Ca ne plaît évidemment pas à Cary. Et voilà que Cary et Kalinda s’embrassent…

J’ai confirmation que Kalinda/Cary ça ne marche pas du tout pour moi. Mais alors vraiment pas. Je ne sais pas si le triangle amoureux (qui est un vrai vrai triangle pour le coup) va durer plusieurs épisodes mais ça ne m’enchante pas des masses… J’aimerais bien par contre qu’on redéveloppe la relation Alicia/Kalinda…

 

Sinon Will est toujours inquiet que le bureau du procureur lui tourne autour. Heureusement il peut compter sur super Kalinda pour l’aider. On a aussi Jackie qui vient fouiner chez Alicia et va sans doute révéler à son fils que sa future ex-femme fréquente quelqu’un…

 

Bref, encore un épisode bien rempli et intéressant de The Good Wife.

 

 

Typh. 

Repost 0
Published by Typh - dans The Good Wife
commenter cet article
13 novembre 2011 7 13 /11 /novembre /2011 15:29

 

The Good Wife

 

 

De nouveau un très bon épisode pour The Good Wife qui retrouve depuis quelques semaines son niveau de l’an dernier. Il lui aura fallu quelques épisodes de mise en jambe qui m’ont un peu inquiétée mais on rentre désormais dans le cœur de la saison.

 

L’enquête judiciaire de l’épisode était très bonne, bien ficelée et assez complexe. Comme souvent on pourrait penser que l’on part dans tous les sens (le client d’Alicia porte plainte, puis est lui-même accusé, Alicia se retrouve en mauvaise posture et fait face à un sacré dilemme qui la pousse à prendre elle-même une avocate…) mais les scénaristes parviennent à ne rien perdre de vue. Bref, c’est très bon, ça se suit avec énormément de plaisir, et je suis heureuse du retour d’Elsbeth, un excellent personnage.

 

L’épisode est également bien rempli du côté des histoires secondaires. On nous explique (enfin !) ce qu’il s’est passé à Baltimore entre Will et Blake (une histoire de vol d’argent à un client) ce qui ouvre une porte au bureau du procureur pour fouiner dans les affaires de Lemond Bishop, client de Lockhart & Gardner. Ca s’annonce excellent, puisqu’au fond de tout ça on retrouve la guéguerre entre Will et Peter.

 

Diane, elle, découvre la relation entre Will et Alicia, met ne dit rien explicitement, préférant diffuser dans toute la boîte un petit film sur le harcèlement sexuel… Voilà qui devrait les pousser à être un peu plus discrets.

 

On a toujours le droit à notre chère Grace. Le personnage est définitivement insupportable… Je n’ai pas compris si on ouvrait une piste sur une possible homosexualité du personnage (la vidéo qu’elle regarde en début d’épisode) ou si les scénaristes n’ont trouvé que ça pour relancer son délire religieux…

 

En bref, encore une fois un excellent épisode, même en l’absence d’Eli et avec une très maigre apparition de Kalinda. Les enjeux de la saison semblent être dorénavant clairement dessinés, j’ai très hâte de voir la suite.

 

 

Typh.

 

 

Trailer pour le prochain épisode :

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Typh - dans The Good Wife
commenter cet article
3 novembre 2011 4 03 /11 /novembre /2011 19:58

 

The Good Wife

 

 

De nouveau un très bon épisode, très rythmé, avec une enquête judiciaire solide et qui laisse pour une fois une place importante au personnage de Cary (que je n’aime pourtant pas vraiment). Les histoires personnelles sont aussi de bon niveau. Bref, du tout bon.

 

L’enquête de la semaine concerne un ressortissant taïwanais, soupçonné de viol. Lockhart & Gardner s’occupe de le protéger, mais nous suivons, pour une fois, davantage le travail de Cary, chargé de prouver sa culpabilité.

On pourrait se dire que, pour une fois, Lockhart & Gardner s’occupe d’un coupable et qu’ils échouent dans leur travail. Mais en réalité, comme nous suivons un peu plus Cary, les choses ne sont pas trop différentes de d’habitude : le méchant est envoyé en prison, le travail est accompli.

Le série manque toujours un peu de prise de risques de ce côté, mais l’enquête était tout de même bien ficelée, intéressante à suivre et très rythmée.

 

Du côté d’Eli on fait connaissance de son ex-femme, que j’espère revoir à l’avenir. L’histoire la concernant n’était qu’un prétexte à développer un peu plus le personnage d’Eli, qui a, au fond, un petit cœur. J’aimerais bien d’ailleurs revoir le personnage qu’interprétait America Ferrera l’an dernier.

On nous parle un peu de Cary, qui prend du galon au sein du bureau du procureur, et qui s’est trouvé une copine (on l’avait déjà vu avant ?).

 

Bref, un épisode bien très bien mené dans l’ensemble. Pas grand-chose à redire.

 

 

Typh.

 

 

Trailer pour le prochain épisode :

 

 

 

 

Repost 0
Published by Typh - dans The Good Wife
commenter cet article

Twitter


Rechercher