Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 juin 2014 1 02 /06 /juin /2014 19:54

 

Fin de la première partie de cette première saison de Mad Men. Une première partie très réussie mais qui est passée bien trop vite à mon goût. On a à peine le temps de se replonger dans la série qu’elle se termine déjà...

 

Je voudrais dire que j’ai particulièrement aimé cette année la relation entre Don et Peggy. D’abord très compliqué puisque Peggy devient d’une certaine manière sa supérieure mais ils retrouvent finalement une certaine complicité notamment dans le très bel épisode 6.

 

Chaque fin de saison nous a habitué à quelques remous dans la société. Même en mi-saison on n’y coupe pas. Cela passe pas le décès malheureux de Cooper, qui  coïncide avec les discussions houleuses sur la place de Don dans l’entreprise. Notre Roger est en fait bien malin et prend la décision osée de vendre la compagnie à McCann, leur principal ennemi. Finalement tout le monde le suivra, car cela leur promet de belles sommes d’argent à venir (même Jim finit par accepter !)

 

L’épisode est marqué par deux très belles scènes. Tout d’abord celle nous présentant tous les personnages en train de regarder les premiers pas de l’homme sur la Lune. Une mise en scène superbe, comme la série sait toujours le faire.

La seconde est la toute dernière, une séquence rêvée par Don où Bert se lance dans un petit numéro musical. Une image à la fois très WTF mais aussi très émouvante.

 

Bref, une première partie de saison sans faute. Cette série, une fois finie, me laissera vraiment un grand vide...

 

Typh.

 

Repost 0
Published by Typh - dans Mad Men
commenter cet article
18 mai 2014 7 18 /05 /mai /2014 23:09

 

Une critique groupée des quatre derniers épisodes de Mad Men diffusés. Je trouve cette première moitié de saison pour le moment très bonne (c'est bizarre de se dire que c'est déjà quasiment fini pour cette année) et pas mal surprenante. Le dernier épisode était ainsi vraiment WTF.

 

La société acquiert un ordinateur. Une vraie révolution pour la boîte, et la série en elle-même. L'épisode 4, intitulé "The Monolith" annonce la couleur, et les références à 2001, l'Odyssée de l'espace se multiplient.

Evidemment cet objet est vécu par certains comme une intrusion, quelque chose qui doit être craint. Les scénaristes iront au bout de cette idée avec le personnage de Michael qui pétera littéralement un câble, allant jusqu'à se couper le téton pour l'offrir à Peggy... L'une des scènes les plus improbables que la série ne nous aura jamais offerte.

 

Sinon les choses se présentent bien pour Don. Il n'a peur de rien, se montre ultra confiant et démontre être un membre essentiel de l'entreprise. Je ne sais pas si tout est gagné pour lui, il est loin d'être aimé de tous, mais en tout cas il a réellement marqué des points à la fin de l'épisode 5.

 

A côté de tout ça les intrigues secondaires sont de très bonnes tenues. Je suis toujours aussi fan du personnage de Sally, l'un des plus intéressants de la série à mon avis (et je pense que l'actrice a devant elle une belle carrière qui s'ouvre). Je ne sais par contre pas trop ce qu'ils souhaitent faire du personnage de Betty, qui me semble un peu tourner en rond depuis un moment.

 

Bref, pas grand chose à redire de Mad Men. Une valeur sûre.

 

Typh.

 

Repost 0
Published by Typh - dans Mad Men
commenter cet article
20 avril 2014 7 20 /04 /avril /2014 20:55

 

 

Mad Men est de retour pour son ultime saison. Attention, une saison néanmoins coupée en deux, du coup on aura plaisir à suivre les aventures de Don Draper encore l'an prochain.

Alors retour gagnant ou non ? Et bien pour moi cet épisode est une réussite, même s'il m'a été un peu difficile de replonger dans la série je dois dire. La fin de saison 6 ne m'avait en fait pas tant marquée que cela...

 

La série adopte un format très original cette saison, on verra si ça dure ou non. Une partie des personnages est en effet déplacée en Californie (Megan, Pete, et Ted, même s'il était à New York cette fois-ci). Les autres sont toujours dans notre célèbre agence publicitaire. A l'exception évidemment de Don, qui s'était fait renvoyé à la fin de la saison précédente.

 

Don fait cette semaine l'aller-retour entre Los Angeles et New-York, partant rendre visite à sa femme en profitant du départ temporaire de Ted. On découvre notre Don bien malin, puisque la fin nous révèle qu'il continue de travailler "secrètement", faisant circuler ses idées à l'agence sans pour autant en prendre le crédit.

Malgré ça, notre héros ne va pas bien. Il est sans doute plus seul que jamais. Le plan final, où il surplombe la ville tout en étant pris dans le cadre de la fenêtre est absolument magnifique.

 

Don n'est pas le seul à n'aller pas fort. Je crois que Roger est dans un état encore plus pitoyable. Alcool, sexe et compagnie. Je ne sais pas comment il va finir mais s'il continue comme ça il ne va pas faire long feu...

 

Bref, un retour que j'ai trouvé plus que satisfaisant. Mad Men ne cherche jamais à en faire trop et c'est tout à son honneur.

 

Typh.

 

Repost 0
Published by Typh - dans Mad Men
commenter cet article
30 juin 2013 7 30 /06 /juin /2013 18:10

 

Mad Men

 

 

Mad Men c'est désormais fini pour cette année. La série ne joue jamais sur d'énormes rebondissements mais nous réserve chaque année, pour sa fin de saison, quelques petits changements. On ne déroge pas à la règle avec cet épisode, par ailleurs très bon.

 

Un épisode consacré, logiquement, en très grande partie sur le personnage de Don. On le voit sombrer de plus en plus chaque année et on se demande bien s'il va un jour sortir la tête de l'eau (on avait tenté de nous le faire croire lors de son mariage avec Megan).

Il se voit offrir l'occasion de déménager en Californie, la possibilité donc d'un nouveau départ avec sa femme. Malheureusement il laissera sa place à Ted et restera donc à New York, son mariage sans doute plus fragile que jamais.

Il est par ailleurs écarté de la société pour un temps inconnu, après avoir mis la société dans l'embarras lors de sa réunion avec Hershey's. Cette scène est d'ailleurs grandiose, la meilleure de ce season finale, et l'une des plus marquantes de cette saison 6.

 

L'autre point important de ce dernier épisode vient de Peggy et Ted, qui couchent ensemble. Mais Ted, ayant fait croire à Peggy qu'un avenir était possible entre eux, préfère sauver son mariage et partir en Californie... Autant dire que tout ça fait beaucoup de peine pour Peggy...

 

Cette 6ème saison est donc très réussie dans l'ensemble, je n'ai pas grand chose à lui reprocher. Mad Men joue d'une grande constance et se révèle toujours aussi intelligemment écrite.

 

Bref, Mad Men finit sa saison de manière tout à fait convenable. Rendez-vous l'an prochain pour l'ultime saison de la série (qui risque d'entre coupée en deux néanmoins...)

 

 

Typh. 

Repost 0
Published by Typh - dans Mad Men
commenter cet article
24 juin 2013 1 24 /06 /juin /2013 23:18

 

Mad Men

 

 

Un avant-dernier épisode réussi, même si clairement moins puissant que l'épisode qui lui a précédé. Je ne sais pas si le season finale nous réservera réellement des surprises d'ailleurs, je suis à peu près convaincue que le 11 était d'une certaine manière le "climax" de la saison.

 

Je suis contente de voir que Sally est très présente dans l'épisode, mais c'était tout à fait logique puisqu'elle découvrait son père en train de tromper Megan dans l'épisode précédent.

Ne s'entendant clairement pas avec ses parents elle décide de s'inscrire en internat. On revoit Glenn (première apparition de la saison il me semble) qui a bien grandi. La trajectoire du personnage de Sally est vraiment intéressante à analyser depuis le début, puisqu'elle n'est clairement plus la petite fille des premiers épisodes. Avec tout ce qu'elle a vécu on peut affirmer qu'elle a franchement perdu de son innocence...

 

Ted et Peggy ne sont eux pas du tout discrets dans leur relation. Tout le monde comprend très bien ce qu'il se passe entre les deux, et Don accusera Ted d'être aveuglé par ses sentiments envers Peggy. On notera la superbe dernière scène, entre Don et Peggy (les deux points centraux de la série).

 

Pete, lui, enquête sur Bob et découvre que le monsieur est un gros baratineur. En mentant un peu près sur tout il est parvenu à intégrer la société. C'est assez drôle, et je dois dire que j'y avais déjà songé vu qu'il semblait avoir débarqué d'absolument nulle part. Il nous l'a joué à la Don Draper.

Après j'avoue ne pas du tout avoir compris les agissements de Pete. Pourquoi ne le dénonce-t-il pas ? Veut-il avoir quelqu'un qu'il peut "contrôler" dans la boîte ? Ou alors il ne veut pas revivre ce qu'il a vécu lorsqu'il avait dénoncé Don... A voir.

 

Bref, un épisode solide de Mad Men qui livre une saison assez exemplaire comme d'habitude.

 

 

Typh. 

Repost 0
Published by Typh - dans Mad Men
commenter cet article
17 juin 2013 1 17 /06 /juin /2013 00:19

Mad Men

 

 

Un épisode de Mad Men réellement excellent. Pourtant je dois dire que le début ne m'emballait pas des masses. J'avais un peu de mal à rentrer dedans, et à voir quel était l'intérêt de ce qu'on voyait. Il n'y a par contre rien à redire sur la seconde moitié, et j'ai été très frustrée de voir l'épisode se finir si vite...

 

L'épisode met en avant le personnage de Sally, et j'en suis particulièrement heureuse. Je trouve ce personnage excellent depuis le début de la série, et l'actrice vraiment très bonne (c'est rare de tomber sur une enfant/actrice aussi talentueuse à la télé).

Je pense qu'elle pourrait être utilisée davantage, notamment cette année, mais tant pis, contentons nous de ce que l'on a déjà. Elle y est ici formidable alors qu'elle se retrouve dans la pire des situations. Elle découvre son père en train de tromper Megan avec la voisine... Elle est bien évidemment écouerée de la situation, et les explications de Don sont assez lamentables. 

Je ne sais pas ce que toute cette histoire nous réservera pour la suite (j'espère qu'elle ne sera pas oublié...) mais franchement ça peut être un excellent arc de fin de saison.

 

Sinon je ne peux cacher ma déception en découvrant que Bob est en réalité homosexuel. Ca peut certes amener de très bonnes choses pour la suite (surtout que Pete le comprend très bien) mais j'aurais vraiment aimé voir une histoire naître entre lui et Joan. Tant pis...

 

Bref, un épisode vraiment très bon et, je l'espère, important pour la suite de la saison.

 

Typh. 

Repost 0
Published by Typh - dans Mad Men
commenter cet article
9 juin 2013 7 09 /06 /juin /2013 23:23

Mad Men

 

 

 

Un bon épisode de Mad Men une nouvelle fois, peut-être un brin plus "classique" que ce que la série nous servait ces derniers temps. Enfin façon de parler puisque le voyage de Don amène des situations quelque peu étranges.

 

Don part donc en voyage pour les affaires, et se retrouvera sous le soleil californien, accompagné de Roger et Harry. Là-bas ils prendront part à une soirée un peu hippie et Don se retrouvera drogué (une situation que la série aime beaucoup exploitée visiblement). Pour le coup je dois dire que je trouve que ça fait un peu redite. La relation Megan/Don est toujours intéressante à suivre, tout comme nous montrer les démons qui rongent ce dernier, mais j'espère à présent que l'on aura le droit à quelques avancées. J'aimerais bien que Megan prenne connaissance par exemple de l'aventure que son mari avait avec la voisine.

 

J'ai beaucoup aimé voir Joan avoir un axe important de l'épisode, surtout dans une histoire portant sur la société (qui change encore de nom d'ailleurs !). Bonne idée de l'avoir associée à Peggy, et de l'avoir opposée à Pete. Joan agit un peu de manière immature pour prouver ses compétences au sein de l'entreprise (elle trouve un nouveau client) mais tout marche bien pour elle finalement, donc tant mieux !

 

Bref, un bon épisode dans l'ensemble. On rentre maintenant dans la dernière ligne droite de la saison, et je suis vraiment curieuse de voir ce que les scénaristes nous ont concocté !

 

Typh. 

 

Repost 0
Published by Typh - dans Mad Men
commenter cet article
2 juin 2013 7 02 /06 /juin /2013 23:15

 

 

Mad Men

 

 

Une nouvelle fois Mad Men ne nous offre pas un épisode particulièrement joyeux. Cette semaine la série prend soin de s'attarder sur ses couples, et c'est, comme toujours, très réussi.

 

La chose la plus étonnante de l'épisode vient du fait que Don et Betty couchent ensemble, lors d'une soirée loin de leurs conjoints respectifs. C'est à la fois surprenant, mais tout à fait logique. On relèvera le très pertinent et tragique "That poor girl. She does not know that loving you is the worst way to get to you" de Betty à Don, alors qu'elle parle de Megan. Voilà qui résume très bien le personnage...

 

L'épisode voit également la fin du couple que Peggy formait avec Abe. Le motif est assez stupide (Abe rompt avec elle parce qu'elle travaille dans un environnement en total opposition avec ses idées politiques) mais arrive d'une manière franchement surréaliste. Peggy le poignarde en effet par erreur, alors qu'elle est terrifiée par là où elle habite.

Le couple Peggy/Ted n'est tout de même pas près de se former, ce dernier n'ayant visiblement aucune intention d'aller dans ce sens. Notre Peggy finira l'épisode irrémédiablement seule...

 

Il faut aussi noter que Joan et Bob sont de plus en plus proches, ce qui me fait vraiment plaisir. Ce dernier est d'ailleurs le bon gars de la saison, près à aider tout le monde (en fin d'épisode il offrira des conseils à Pete envers sa mère).

On nous reparle aussi un peu du fait que l'enfant de Joan soit celui biologique de Roger, après que ce dernier lui a rendu visite. Mais Joan coupe court à la conversation, ce qui est tout à fait logique vu l'attitude de Roger.

 

Bref, un épisode intelligent et réussi porté sur l'étude des différents couples de la série.

 

Typh. 

 

Repost 0
Published by Typh - dans Mad Men
commenter cet article
26 mai 2013 7 26 /05 /mai /2013 23:33

 

Mad Men

 

 

Un épisode de Mad Men sous forme de gros WTF avouons-le, mais réellement génial à suivre. Les personnages sont à peu près tous drogués, et même quand ce n'est pas le cas ils vivent des situations tout simplement hallucinantes (du côté des enfants Draper par exemple).

 

Comme je le disais donc les personnages se retrouvent drogués par un truc miracle mis au point par un médecin venu dans la boîte. S'en suit alors de nombreuses scènes folles (Ken qui fait des claquettes dans le couloir !), servie par un montage fait d'ellipses déconcertantes. Des heures entières de la vie de Don s'envolent on ne sait trop comment. On découvre de plus que tout le boulot qu'il était censé faire était en fait un gros n'importe quoi. Franchement, j'ai adoré.

 

Un grand délire jubilatoire aussi chez Don, où ses enfants restent seuls dormir, sans surveillance. Une cambrioleuse fait alors irruption dans l'appartement, mais joue la carte de la grand-mère auprès de Sally (qui ressemble d'ailleurs de plus en plus à Emma Watson soit dit en passant). 

 

Bon sincèrement il n'y a rien à dire de plus, c'est un excellent épisode. Mais encore une fois, même si l'ensemble est assez foutraque et super agréable à voir, il faut avouer qu'une certaine tristesse nappe tout de même le tout.

 

 

Typh. 

Repost 0
Published by Typh - dans Mad Men
commenter cet article
19 mai 2013 7 19 /05 /mai /2013 23:49

 

Mad Men

 

 

Deux très bons épisodes de Mad Men. Le 6 marque un changement important dans la société qu'il était impossible de prévoir, tandis que le 7 nous en montre les conséquences. Une série qui ose donc se renouveler en plein milieu de saison, avec une intrigue que nombre d'autres shows auraient sans doute utilisée comme cliff de fin de saison.

 

Ce changement c'est bien évidemment la fusion entre les deux agences. Un événement imprévisible, qui arrive très très vite. De nouveaux visages intègrent donc la société et Peggy fait son grand retour. Même l'espace est chamboulé, puisqu'il faut revoir où chacun s'installe.

Pour l'instant tout ça me plaît bien, ça permet de mettre un petit coup de fouet aux intrigues de l'agence. J'apprécie aussi le fait que Peggy revienne. Son départ initial n'a pas été super bien traité finalement (je m'attendais à des choses plus excitantes de son côté), et ses histoires étaient peut-être un peu trop détachées du reste. La revoir auprès de Don ou encore Joan me plaît beaucoup.

 

Au delà des histoires internes de l'agence j'aime à peu près tout ce qui arrive aux personnages, notamment la fin des adultères de Don (mais qu'il n'avait pas souhaitées) ou encore le rapprochement entre Joan et le nouveau comptable. J'espère que ce point ne sera d'ailleurs pas complètement oublié car j'aimerais bien revoir Joan un peu sur le devant, et être un peu plus heureuse.

 

Bref, Mad Men ne déçoit toujours pas et ose les changements importants.

 

 

Typh. 

Repost 0
Published by Typh - dans Mad Men
commenter cet article

Twitter


Rechercher