Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 mai 2014 5 16 /05 /mai /2014 20:04

 

Et voilà, le grand départ de Cristina de la série est arrivé. Dire "au revoir" à un personnage n'est jamais chose facile, mais ça l'est encore encore moins au bout de 10 ans, et surtout avec un personnage pareil. J'avais un peu peur d'être déçu par ce Season Finale, mais non, je l'ai trouvé excellent de bout en bout.

 

Chaque saison (ou presque) de Grey's Anatomy se termine sur un épisode choc, faisant intervenir baaucoup d'accidents ou autres rebondissements en tout genre. C'est ici à moitié le cas, car l'épisode s'ouvre sur l'explosion du centre commercial de Seattle. L'hôpital se retrouve donc bien vite en surchage de travail avec des centaines de blessés... On nous fait même douter sur le sort de Cristina, qui était censée être dans ce centre commercial. Je me suis même posé la question de savoir si elle allait être la patiente de l'épisode, un peu comme George en saison 5. Mais non, le personnage n'y est pas allé et est en pleine forme.
Toutes les scènes suivant cette histoire était très réussies, assez stressantes, avec un rythme effréné. Ça m'a pas mal rappelé les premières saisons, puisqu'on retrouvait souvent ce stress dans les épisodes du début de la série.

 

La série revient aussi sur une question intéressante : pourquoi pensons-nous à un acte terroriste immédiatement ? Car oui, le FBI enquête sur l'un des blessés, qui serait responsable de l'explosion et ils se demandent si l'hôpital n'est pas en danger. Du coup, je suis rentré dans l'histoire et j'ai pensé qu'on allait partir en attaque terroriste avec l'hôpital qui explose ou autre... Mais il n'en est rien, il s'agissait juste d'une fuite de gaz. J'ai bien aimé la réflexion d'April à ce sujet-là : au moindre événement, la piste terroriste est celle qui intervient en premier. Comme quoi, nous vivons vraiment dans un monde de tarés...

 

La seconde partie de l'épisode est plus calme et se concentre réellement sur le départ de Cristina. Toutes les scènes la concernant sont excellentes et bourrées d'émotion. La voir dire "au revoir" à Alex ou à Derek, ça m'a fendu le coeur. Le mieux viendra de cette phrase : "You and I are not finished. George is dead, and Izzie is gone, and it is supposed to be you and me and Alex. And now, nothing is finished. I'm not finished." qu'elle prononce à Meredith. Ça peut pour vous paraître bête, mais je l'ai trouvée très belle. Déjà, parce qu'elle se rend compte qu'elle part comme ça, un peu sur un coup de tête, et aussi, parce qu'elle parle du passé et mentionne George et Izzie (c'était surprenant, à ce sujet-là !). D'ailleurs, pas mal d'allusions aux précédentes saisons sont présentes dans l'épisode, un vrai petit régal.
Sa dernière scène avec Meredith était très mignonne, avec les deux filles dansant, en rappel à leur amitié. Mon coup de coeur provient de sa dernière scène avec Owen. Pourtant peu fan du couple, je l'ai trouvée vraiment émouvante, sans trop en faire, sans un mot, rien. Juste un regard qui veut tout dire.
L'épisode a même un générique spécial Cristina en guise d'adieu, c'était mignon !

 

 

Cet épisode marque également le départ de Murphy, qui se trouve être très douée pour sauver les patients. Malheureusement pour elle, elle décidera tout de même d'écouter de Webber et de trouver sa voie ailleurs. Je pensais que le personnage n'aurait pas de conclusion, donc j'ai trouvé ça plutôt sympa.
De même pour Shane. Je suis déçu que l'acteur quitte la série, et je me demandais comment ils allaient gérer ça, mais je n'avais jamais pensé au fait qu'il rejoigne Cristina pour bosser avec elle avec Zurich. C'est mignon et ça offre une jolie fin au personnage.

 

Au niveau des petits cliffs : Meredith et Derek s'engueulent car Meredith lui annonce qu'elle ne partira pas avec lui à Washington, Cristina lègue ses parts à Alex (je ne m'y attendais pas !), tandis que Webber a proposé la place libre à Bailey. Du coup, qui la remplacera à la direction de l'hôpital ? Ça sent les prises de tête entre Bailey et Alex...
On nous sort également un cliff complètement WTF : Meredith a une demi-soeur, la fille de sa mère et de Webber. Franchement, c'est juste complètement ridicule, ça sort de nulle part, et ça n'a aucun sens. Ça doit aussi être incohérent. Pour le coup, je ne comprends pas.

 

La scène finale de l'épisode était très jolie, avec Cristina qui s'installe dans son bureau, Shane qui vient la chercher et le plan final sur sa porte et son nom avec Cristina en voix-off qui prononce : "We can choose to be afraid of it, to stand there, trembling, not moving, assuming the worst that can happen. Or we step forward into the unknown, and assume it will be brilliant."
Une très jolie phrase de conclusion pour l'avenir du personnage. Un personnage qui va énormément me manquer, tant elle représentait l'âme de la série à mes yeux. Un personnage très drôle, très froid, mais aussi très attachant et émouvant. Son évolution dans la série est assez impressionnante et j'applaudis le fait qu'elle ait gardé ses convictions. Car oui, le bonheur pour Cristina, c'est le boulot, pas les enfants. Combien de séries choissisent cette direction pour un personnage féminin ? À l'heure où 99% des femmes de séries ne sont heureuses qu'après leur mariage et leur accouchement, le choix complètement opposé de Cristina sort clairement du lot. Puis, le personnage a quand même une magnifique fin. Son rêve est accompli. Je ne vois vraiment pas comment ça aurait pu finir autrement pour elle.
À noter également que Sandra Oh est une très grande actrice et qu'elle a su apporter une grande fraîcheur au personnage. Je souhaite à l'actrice de réussir sa future carrière.

 

Un épisode relativement calme, avec aucun mort, ça change ! Il faut dire qu'on a tout de même trois départs, dont un qui va considérablement changer la série...

 

En clair, un excellent épisode, très émouvant (j'ai eu très souvent les larmes aux yeux...) et rendant un dernier hommage à l'un des meilleurs personnages de ces dernières années... Farewell, Cristina, tu nous manqueras (c'est déjà le cas).

 

Alex.

Repost 0
9 mai 2014 5 09 /05 /mai /2014 15:42

 

À un épisode de la fin de la saison, je m'attendais à quelque chose d'un peu plus épique. On sentait que cela était amorcé dans les épisodes précédents, mais le calme est, ici, retombé. C'est un peu dommage, d'autant plus que l'épisode disposait de plusieurs idées, malheureusement perdues dans un rythme assez lent. Ce n'était pas donc pas mauvais, mais vraiment sans plus.

 

Je pensais que Cristina allait prendre pas mal de place dans l'épisode, mais non. À croire que la proposition de Burke dans l'épisode précédent n'était pas si importe que ça... Bon, on la voit tout de même donner des entretiens à des médecins pour la remplacer, mais ça ne m'a fait aucun effet. Dommage.

 

Pour Meredith, on prépare également un soi-disant départ, puisque Derek va travailler avec le Président. Ils doivent donc bouger à Washington. Pourquoi pas, mais on sait très bien qu'ils ne partiront jamais. Un faux suspense peu intéressant.

 

On revient également sur ce que Bailey avait fait (donner un traitement à un enfant contre l'avis des parents). Heureusement pour elle, cela a sauvé l'enfant. Malheureusement, les parents veulent porter plainte. Une très bonne histoire, qui rajoute un peu de tension en cette fin de saison. Au final, pas grand chose, si ce n'est que Stephanie s'est dénoncée et écope d'une semaine de mise à pied. Mouais.

 

Les bébés tiennent une petite place dans cet épisode, puisqu'April avoue à Callie qu'elle est enceinte de 10 semaines ! Callie, elle, n'arrive pas à tomber enceinte et elle et Arizona décide d'abandonner l'idée d'avoir un autre enfant. Ok, ça ne change pas grand chose.

 

Sinon, petit "choc" (enfin, non, mais j'en parlerai dans la prochaine critique pour ne spoiler personne) : Murphy se fait virer. La pauvre, c'est vraiment le personnage boulet qui n'aura jamais eu de chance du début à la fin...

 

En clair, un épisode qui se regarde, mais qui manque cruellement de peps.

 

Alex.

Repost 0
7 mai 2014 3 07 /05 /mai /2014 11:05

 

On approche de la fin de saison et ça se ressent. La série se concentre de plus en plus sur le départ de Cristina, des scènes de plus en plus dures à regarder tant le personnage va manquer. Deux épisodes émouvants, c'est sûr.

 

La série offre un contre-pied intéressant à la défaite de Cristina : aucun docteur de l'hopîtal ne gagnera, puisqu'ils sont financés par l'organisation Harper. De quoi se dire que le destin fait mal les choses. Je me demande ce qu'il va se passer, Webber ayant l'air bien remonté contre ça.

 

Le grand événement, c'est bien entendu le retour de Burke dans la série. Ses scènes avec Cristina étaient jolies comme tout (si on enlève ces affreux fonds verts...). Le personnage a bien évolué et il décide même de donner son hôpital à Cristina. L'explication de son départ est donc là. Je trouve ça génial (même si gros), le personnage aura réussi à accomplir son rêve. Elle partira donc pleine de succès, je suis donc très content pour elle. Puis, si elle ne travaille plus au Grey Sloan Memorial Hospital, elle pourra avoir sans doute gagner un prix dans le futur...

 

Du côté des cas médicaux, la série revient à son format des premières saisons avec des intrigues s'étalant sur plusieurs épisodes et c'est assez efficace, le tout étant assez émouvant.

 

En clair, deux épisodes consacrés à Cristina à l'émotion palpable.

 

Alex.

Repost 0
23 avril 2014 3 23 /04 /avril /2014 21:25

 

Deux épisodes assez sympa qui relance un peu cette saison assez vide en matière d'histoire. On sent que la fin approche et la série se recentre sur Cristina, qui vit ses derniers épisodes au sein de la série. L'émotion est donc présente.

 

Cristina apprend qu'elle est nominée pour gagner le prix Harper. Une consécration pour ce personnage qui a toujours mis sa carrière avant sa vie privée. Je trouve l'idée bonne, puisqu'elle peut permettre au personnage de partir vers de nouveaux horizons. J'ai beaucoup aimé la scène entre Cristina et Owen dans leur lieu (là où il y a l'aération) avec Cristina lui avouant qu'elle pense gagner. 

L'épisode 20 se concentre entièrement là-dessus, puisque c'est l'heure de remettre le prix. Tout autour de ça était assez bien, comme les différentes réactions des personnages qui l'encourangent. La dernière scène, elle, était assez magnifique. Mon côté fleur bleue m'a fait avoir les larmes aux yeux lorsque Cristina, paniquée, s'aperçoit que Meredith et Owen sont venus, par surprise, la soutenir lors de la cérémonie. Un très joli heste qui résume parfaitement les relations entretenues par ces personnages. La série se réserve même le droit de nous offrir un twist bien trouvé : Cristina ne gagne pas. Même si ce n'est pas très surprenant en soi, je ne m'y attendais pas. Du coup, j'ai bien hâte de voir la suite.

 

Le reste est plutôt anectotique, à côté de ça, et ne m'intéresse pas plus que ça. Par exemple, les disputes entre April et Avery sont lourdes et n'apportent rien. 
Reste Alex qui décide de "partir". Vu que le contrat de l'acteur s'achève cette année, je suis curieux de savoir s'il va être renouvelé ou non.

 

En clair, deux bons épisodes disposant d'une émotion efficace.

 

Alex.
 

Repost 0
9 avril 2014 3 09 /04 /avril /2014 15:34

 

Encore et toujours le même problème avec cette saison : on ne sait pas trop où on veut en venir. Les épisodes se suivent sans se ressembler, mais aucun ensemble n'a l'air prévu. Heureusement, cet épisode a le mérite d'être super fun et assez drôle. À défaut d'avoir un véritable fil rouge, je n'en demande pas plus.

 

Dans cet épisode, une épidémie se répend dans l'hôpital. Au lieu d'en faire un évènement tragique et over-the-top comme d'habitude, les scénaristes ont décidé d'en jouer et de donner un ton humoristique à l'ensemble. C'est plutôt réussi, puisque j'ai souri à de nombreuses reprises.

 

Au-delà de ce côté franchement fun de l'état gripal de l'hôpital, il n'y a pas grand chose à se mettre sous la dent. La faute à une saison qui n'a aucun but et qui ne sait pas où aller. Du coup, on ressent grandement que les épisodes sont écrits l'un après l'autre, sans réelle pensée pour la suite. Il ne faudrait pas que la saison 11 soit comme ça. D'autant plus que la série a toujours été très forte pour développer des histoires sur plusieurs épisodes, donc pourquoi avoir abandonné ce concept ?

 

En clair, un épisode dispensable, mais assez drôle.

 

Alex.

 

Trailer pour le prochain épisode :

Repost 0
3 avril 2014 4 03 /04 /avril /2014 11:00

Grey's Anatomy

 

La saison continue sur lancée et nous offre des épisodes allant du assez mauvais au très bon. Le problème de cette saison, c'est que rien ne reste en tête. J'ai déjà oublié les épisodes 15 et 16, par exemple. C'est bien dommage, car je me rends compte que la série ne me marque plus trop. Heureusement, la série arrive à rester en forme malgré son ancienneté très importante.

 

Je me répète, mais j'ai l'impression que les scénaristes ne savent pas vraiment où aller avec cette saison. Quel est son but ? Aucun fil rouge n'est présent (à part les histoires de couple), et c'est assez embêtant. Ça me rappelle un peu la saison 7 qui n'avait pas grand chose à raconter. Sauf qu'ici, c'est bien plus intéressant.

 

Je retiens surtout l'épisode 17, très spécial de par sa construction et qui rend hommage à Cristina. Un bel épisode qui nous montre ce que pourrait devenir sa vie futur via deux opposés. Dans une première hypothèse, le personnage devient mère de famille avec Owen et laisse sa vie privée l'emporter sur sa vie professionnelle. De l'autre côté, elle n'a pas d'enfants et devient une très grande chirurgienne. Au final, pas grand chose à dire sur cet épisode, puisque rien n'est réel, mais le personnage quittant bientôt la série, c'est plutôt sympa de voir ce que peut/va devenir sa vie. L'émotion était présente.

 

En clair, j'attends un peu plus de Grey's Anatomy. Un peu de surprises seraient les bienvenues. 

 

Alex.

 

Trailer pour le prochain épisode :

 


Repost 0
13 mars 2014 4 13 /03 /mars /2014 11:50

Grey's Anatomy

 

La série reste toujours très plaisante à regarder, même si le charme n'opère plus autant. Et, malheureusement, aucun enjeu n'est vraiment présent. Alors que chaque saison nous avait habitués à avoir un thème précis, ici, rien ne ressort vraiment.

 

La grosse histoire de l'épisode, c'est cette nouvelle règle empêchant aux internes de coucher ensemble au sein de l'hôpital. Cela ne touchant pas les couples mariés, certaines inégalités se font ressentir. C'est notamment le cas pour le couple Alex/Jo qui n'a plus le droit d'exister. L'agacement et la jalousie de Jo étaient des éléments assez bons dans l'épisode et j'ai beaucoup aimé la complicité du couple, notamment lorsqu'ils simulent une rupture devant tout le monde, je me suis laissé avoir.
Jo est encore plus énervée lorsqu'elle voit qu'April et Avery peuvent rester ensemble puisqu'ils se sont mariés avant l'apparition de cette nouvelle règle.
Malheureusement, je ne pense pas que cette règle change grand chose au rythme de la série. Nous verrons bien.

 

Pour les autres intrigues, si tout redevient plus ou moins normal pour Meredith et Derek (même si celui-ci va aller bosser pour le Président), ce n'est pas le cas pour Owen qui se sépare de sa copine après avoir couché avec Cristina. J'ai l'impression de tourner en rond avec cette intrigue et cela ne m'intéresse tout simplement pas. Premièrement, parce que la copine d'Owen n'avait rien d'intéressant et deuxièment, car le couple Owen/Cristina n'a plus rien à dire.

 

J'aimerais que la série redevienne trépidante comme durant les deux dernières saisons, car elle s'est installée dans une routine, certes bonne, mais du coup, sans surprise.

 

En clair, un épisode classique.

 

Alex. 

 

Trailer pour le prochaine épisode :

 


Repost 0
1 mars 2014 6 01 /03 /mars /2014 18:20

Grey's Anatomy

 

Grey's Anatomy nous revient avec un très bon épisode après pratiquemement trois mois de pause. L'épisode précédent s'étant terminé sur un cliffhanger intéressant, j'étais plutôt impatient de voir la suite ! J'espère que cette seconde partie de saison instaurera un peu plus de feuilletonant dans ses histoires.

Le suspense autour du mariage d'April n'aura pas duré longtemps, puisque les premières secondes de l'épisode nous montre son choix. Et le grand gagnant est April ! Je ne suis pas forcément fan du couple, mais il était évident qu'ils finiraient ensemble, donc c'est maintenant chose faîte.
Le début de l'épisode revient aussi sur les autres histoires en suspend : Meredith est hyper énervée à cause de l'appel du Président que Dereck a reçu et le père d'Alex est toujours mal en point à cause de l'opération ratée de Shane.

L'épisode décide rapidement de faire une ellipse de trois semaines, nous permettant de ne pas trop traîner et de repartir sur des nouvelles bases. Si Callie et Arizona filent le parfait amour (elles achètent une maison ensemble), les tensions au sein du couple Meredith/Dereck sont toujours présentes.
Je suis par contre très content du retour du mari de Bailey, qui semble être revenu pour de bons. J'ai toujours pensé que c'était un personnage assez fun, mais au potentiel que très peu exploité.


Moi qui étais toujours assez fatigué de voir le père d'Alex, je dois avouer que cet épisode m'a ému à ce niveau-là. Sa crise de larmes dans les bras de Meredith était touchante, tout comme la mort de son paternel en fin d'épisode...


Au niveau des nouveaux, j'aime bien leur petit groupe. Ils sont assez drôles et apportent vraiment une bonne énergie à la série. Quant à Shane, il faut vraiment qu'il se bouge, deux personnes sont mortes «à cause de lui» depuis le début de la saison...


Sinon, et afin de pimenter un peu les choses, Hunt, qui réalise que les émotions prennent le deçu sur le travail dans l'hôpital, décide d'instaurer une nouvelle règle : aucune relation au sein de l'établissement.
Une situation qui rend la scène finale de l'épisode plutôt drôle, puisque nous y découvrons, dans un flash-back, qu'Avery et April se sont mariés juste après leur fuite du début d'épisode. Un moment mignon qui annonce de bonnes choses pour la suite, puisque personne n'est au courant de leur situation.

 

En clair, la série nous revient en forme, ça fait plaisir.

 

Alex.

 

Trailer pour le prochain épisode :

 


 


 

Repost 0
20 décembre 2013 5 20 /12 /décembre /2013 02:55

Grey's Anatomy

 

Tous les ans, Grey's Anatomy nous offre des Winter Finale assez dramatiques. Cette année, la série nous délivre un épisode très calme, beaucoup plus centré sur ses personnages. D'ailleurs, je trouve que c'est la série en générale qui est très calme depuis le début de la saison 9. Ce n'est pas un reproche, c'est même plutôt intéressant de s'intéresser d'avantage à la psychologie des personnages.

 

L'épisode est, d'ailleurs, très classique, mais voit éclater plusieurs histoires. Tout d'abord, Cristina et Meredith s'expliquent et leur discussion tourne très mal. Je ne sais pas si les deux redeviendront amies par la suite, mais ça me ferait de la peine si Cristina quittait la série dans ses termes là...

 

Du côté de Ross, le personnage continue de s'humaniser et devient réellement touchant lorsqu'il se rappelle qu'il a "tué" sa collègue. Je ne sais pas s'il va garder le secret bien longtemps, mais je pense que ça va être révélé dans peu de temps.

L'autre gros événement de l'épisode, c'est bien entendu le mariage d'April. Et comme mariage ne se déroule jamais comme prévu dans cette série, on attend tous que Jackson s'oppose à l'union. On ne se trompe pas, puisque cela sert même de cliffhanger à l'épisode ! Pour un Mid-Season Finale (surtout que la série ne revient que fin février), on pouvait s'attendre à un plus gros "choc". Mais non, la série continue dans son optique de simplicité en nous offrant cette scène. Une scène vraiment jolie et, même si prévisible, vraiment nécessaire. Jackson y est réellement touchant (lorsqu'il regarde Stephanie...).
D'ailleurs, ce genre de cliffhanger me rappelle les vieilles heures de Grey's Anatomy et ça me fait bien plaisir. 

 

En clair, un très joli épisode comme je les aime.

 

Alex.

 

Trailer pour la reprise de la série, le 27 février :

 


Repost 0
8 décembre 2013 7 08 /12 /décembre /2013 22:15

Grey's Anatomy

 

En continuant sur la bonne lancée de l'épisode précédent, la série nous délivre, cette semaine, un épisode très sympa. J'aime beaucoup les cas médicaux de cette saison et les personnages évoluent paisiblement.

 

Bailey est, comme souvent, au centre des histoires. Ses problèmes semblent vraiment être importants et je la trouve déchirante. Une nomination aux Emmy s'impose.
J'aime beaucoup comment le déni de maladie est traité, le personnage ne semblant vraiment pas vouloir avancer.

 

Le cas médical autour de Dereck et Callie était touchant et permettait d'apporter un peu d'émotion à cet épisode (même si les scènes avec Bailey l'étaient suffisamment).

 

J'ai bien aimé la scène de la shower d'April, ça a permis d'apporter un peu d'humour à l'épisode et c'était plutôt réussi.

 

Plus qu'un épisode avant la grande pause hivernale et je me demande déjà qui va mourir ou avoir un accident...

 

En clair, un bon épisode !

 

Alex.

 

Trailer pour le Winter Finale : 

 


Repost 0

Twitter


Rechercher