Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 avril 2014 1 14 /04 /avril /2014 19:33

 

 

En voyant le 5x05 je me disais que la série ne pourrait jamais réatteindre ce niveau d'excellence. Le 5x16 m'a fait un peu douter, tout comme ce nouvel épisode. C'est de nouveau un chef d'œuvre que nous livre la série, tout simplement.

 

C'est l'heure pour la série et ses personnages d'avancer suite au décès de Will. Un épisode des plus difficiles car il faut relancer la machine, tout en poursuivant ce qu'il s'est précédemment passé. The Good Wife réalise un sans-faute avec ce sublime épisode.

L'affaire de la semaine n'a pas grand intérêt en soi : une simple affaire de divorce qui va trouver tout son intérêt dans son traitement, à plusieurs niveaux. D'abord Alicia et Diane, qui veulent régler ça au plus vite, ayant dans l'idée de faire fusionner leurs sociétés. Ensuite, les bâtons dans les roues que David Lee ne cesse de leur mettre, ayant bien compris leur petit jeu. Enfin, et surtout, le fantôme de Will qui plane sur tout ça. Alicia fera éclater sa colère en plein tribunal sur cet homme qui finira par avouer que pour lui, après la mort, il n'y a plus rien. Je pense qu'il est inhumain de ne pas lâcher sa petite larme à ce moment, c'était tout simplement bouleversant.

 

Peut-on s'arrêter un moment sur ce que Julianna Margulies est en train d'accomplir cette saison ? Je ne sais pas si j'ai déjà été aussi impressionnée par la performance d'une actrice auparavant, pas à la télé en tout cas. Elle est réellement incroyable, elle n'en fait jamais trop. Voir Alicia, toujours impeccable sur elle, ce personnage qui semble porter une sorte de masque en permanence, se fissurer de cette manière... Bien sûr qu'elle mérite l'Emmy, mais ça va bien au delà de ce prix ce qu'elle nous livre.

Sa dispute avec Peter était incroyable. Il est parfaitement détestable (l'acteur est également excellent !), ne paraît ne pouvoir faire encore aucune preuve d'empathie envers sa femme. Même dans ce moment c'est encore et toujours la jalousie qui l'emporte. Moment très fort quand Alicia lui avoue que lorsque elle elle l'avait trompée cela signifiait quelque chose...

 

Des personnages, nouveaux ou non, paraissent prendre de l'importance en cette dernière partie de saison. Déjà Finn, que je trouve vraiment excellent, deviendra sans doute régulier dans la série. En tout cas je l'espère. Il ne remplacera jamais Will mais me paraît être un parfait confident pour Alicia.

On découvre sinon enfin qui est le nouveau procureur. Il est interprété par le fameux September de Fringe (ça fait un peu bizarre !). L'intrigue entre lui et Finn est en tout cas très prometteuse.

Canning, lui, fait son retour dans le cliff de fin d'épisode. David Lee veut fusionner Lochkart/Gardner avec son cabinet... A voir, c'est un enjeu intéressant.

 

Pas mal de Kalinda cette semaine. C'est encore une fois un peu plus faible que le reste de l'épisode mais rien de bien dramatique. J'avoue que ça m'a fait un petit quelque chose de la voir chercher dans les affaires de Will et de tomber sur une photo d'eux deux... Le reste est du Kalinda "classique" on va dire, qui va chercher le réconfort dans les bras de Cary puis de la flic (elle a un prénom ?), sans grande efficacité. Mais au moins elle est efficace dans son travail et parviendra à faire virer Damian en fouillant dans les affaires de la flic. Ca lui voudra une baffe assez impressionnante...

 

Bref, un épisode tout simplement sublime. C'est tout.

 

Typh.

 

Trailer pour le prochain épisode :

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Typh - dans The Good Wife
commenter cet article

commentaires

Twitter


Rechercher