Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 avril 2014 4 24 /04 /avril /2014 19:23

 

Une série dont j'ignorais totalement l'existence avant de tomber sur des reviews ce week-end. La sorcellerie étant un thème qui m'a toujours attiré (et je suis toujours déçu), j'ai décidé de donner une chance à la série sans même savoir de quoi elle parlait. J'ai bien fait, la série se révèle être une agréable surprise. Ce n'est pas excellent, mais ça reste suffisamment intriguant pour faire passer les 50 minutes de manière assez rapides. Un bon lancement, donc.

 

Une nouvelle vision des mythiques sorcières de Salem, dans le Massachussets du XVIIeme siècle. Une tentative audacieuse de percer à jour le côté obscur et surnaturel de cette période infameuse de l'Amérique... (Source : AlloCiné)

 

Tout d'abord, je m'attendais à une séire grand public, un peu à la Witches Of East End. Il n'en est rien, la série offrant de la nudité, du sexe et de la violence. Un bon point, je trouve, puisqu'un univers pareil ne doit pas avoir de limite. On nous présente donc de manière effiace les personnages, le récit est clair et le téléspectateur n'est pas laissé sur le côté. C'est donc maîtrisé.

 

La dernière partie de l'épisode se permet même de nous offrir des twists intéressants et donnant envie de voir la suite (choque qui ne m'arrive pratiquement jamais devant un pilot).
Le fait que l'héroïne soit une sorcière est un élément intéressant et cela m'a agréablement surpris. J'ai aussi beaucoup aimé la scène dans les bois avec les apparitions étranges.

 

Au niveau du casting, on retrouve quelques têtes connues, comme Shane West (Nikita), Ashley Madekwe (Revenge) ou encore Xander Berkeley (24). C'est assez sympathique de voir ces personnages dans un univers en complète opposition avec leur précédente série.

 

En clair, un pilot efficace, alors que j'en attendais rien. Si vous voulez vous divertir, c'est fait pour vous. À voir sur la durée.

 

Alex.

Repost 0
Published by Alex - dans Pilot
commenter cet article
24 octobre 2013 4 24 /10 /octobre /2013 12:58

Ravenswood

 

Ravenswood, spin-off de Pretty Little Liars a vu le jour mardi, suite au Halloween Special de sa série mère. L'idée de commande d'un spin-off autour de cette série était déjà bien étrange, mais, en voyant ce premier épisode, je me pose encore plus de questions... Pourquoi ? Quel est le but de la série ? Pourquoi c'est fantastique alors que Pretty Little Liars ne l'est pas du tout ? Que de mystères !

 

Ravenswood, située à quelques lieues de Rosewood, est une petite bourgade tourmentée depuis des générations par une malédiction sanglante... (Source : AlloCiné)

 

Rien que ce synopsis annonce déjà la couleur : c'est honteux. Car oui, la série ose carrément introduire une histoire de malédiction autour des personnages de la série (dont Caleb, et on se demande encore pourquoi). 
La série ne prend même pas la peine de bien nous introduire ses protagonistes (pas la peine), puisque chaque personnage est montré à l'image comme ça, sans aucune présentation au préalable. Pourquoi s'emmerder ? Du coup, à part Caleb et Miranda (introduite dans Pretty Little Liars), je ne connais personne. Qui sont-ils ? Quelles sont les relations entre eux ? Aucune idée. À ce niveau-là, c'est très brouillon.
Rajoutez à cela des acteurs qui jouent très mal (la scène où Miranda pleure devant son oncle...) et une espèce d'atmosphère lugubre qui fait plus rire qu'autre chose, et vous avez l'un des plus mauvais pilots de la saison. 

 

Puis, l'histoire de la malédiction ne fonctionne pas du tout, cela semblant tout droit sortie d'une mini-série du câble des années 90. Pourquoi ne pas avoir fait une série plus dans le style de Pretty Little Liars ? Je n'ai rien contre vouloir se détacher, mais du coup, on perd tout en crédibilité. C'est fantastique, Caleb n'a rien à faire là (mais il fallait bien qu'un personnage soit là pour garder le téléspectateur présent) et on se demande ce qu'on fait devant tant d'absurdités.
Enfin, la véritable question devrait plutôt être : pourquoi ne pas s'être contenté de Pretty Little Liars ? Ça suffisait amplement (même trop). 

 

Je pensais que ça aurait au moins eu le mérite d'être drôle, mais non, c'est juste honteux et super chiant. Le public visé semble être les 8-15 ans et l'équipe technique doit aussi se situer dans cette tranche d'âges. La réalisation est catastrophique, le filtre appliqué sur l'image fait mal aux yeux et les musiques donnent mal à la tête. Je me demande encore comment de telles conneries peuvent être commandées à la télévision américaine en 2013. J'aurais pardonné cette série en 1997, mais en 2013, non.

 

Je voudrais personnellement revenir sur la dernière minute de l'épisode. Expliquez-moi : était-ce une blague ? Une parodie ? 
L'accident de voiture (la mise en scène...) et l'apparition du fantôme (?!?!?!?!)... Scandaleux. 

 

En clair, un épisode bien mauvais. Je ne sais pas si je vais continuer (c'est obligatoire pour suivre Pretty Little Liars après ou non ?). On verra bien.

 

Alex.

 

Trailer pour le prochain épisode :

 

 

Repost 0
Published by Alex - dans Pilot
commenter cet article
21 octobre 2013 1 21 /10 /octobre /2013 22:01

Reign.jpg 

 

 

Nouvelle série de la CW, Reign est un projet étonnant de la chaîne. C'est en effet une série historique, se déroulant en France. Loin des séries sur des lycéens/mannequins donc, dont le network est spécialiste. On pouvait croire à une grosse catastrophe, un truc réellement ridicule, mais ce n'est pas le cas. C'est loin d'être bien, mais ça n'a rien d'honteux.

 

1557. Après avoir passé plusieurs années dans un couvent sur le Mont St Michel, Mary Stuart, 15 ans, Reine d'Ecosse depuis la mort de son père alors qu'elle n'avait que six jours, fait son entrée à la Cour de France où son futur mari, le Prince Francis, l'attend. Accompagnée de ses meilleures amies, Kenna, Greer, Aillie et Lola, qui sont aussi ses sujets, elle est bien décidée à embrasser sa destinée. Cependant, elle découvre que sa vie est constamment en danger : on essaye d'abord de l'empoisonner, puis de la violer. Des forces obscures et mystérieuses semblent même l'entourer...

 

Le synopsis est, je vous l'accorde, un peu ridicule et fait craindre le pire. Pourtant le résultat n'est pas foncièrement mauvais, mais juste incroyablement fade. On a bien du mal à s'intéresser au destin de Mary Stuart (il faut dire que l'actrice n'est absolument pas charismatique en plus) et les histoires secondaires ne passionnent pas plus. La série a voulu éviter d'en faire trop je pense, pour éviter d'être risible, mais n'a pas réussi à accrocher. Je pense que les histoires de trahison sur fond surnaturel (il y a carrément Nostradamus !) pouvaient être mieux amenées.

Je trouve d'ailleurs que la série aborde des choses assez "osées" pour cette chaîne bien sage. Une des copines de Mary Stuart ira se faire plaisir toute seule après avoir épié les ébats de deux personnages (une scène qui a été néanmoins quasi censurée à ce que j'ai lu), et notre héroïne parviendra à éviter une agression sexuelle...

 

La fadeur se fait néanmoins sentir à vraiment tous les niveaux. Ecriture, acteurs, personnages... Même la réalisation, qui est tout de même bien au dessus de la moyenne de la chaîne, est vraiment impersonnelle.

On retrouve la CW néanmoins au niveau des musiques : on baigne dedans non-stop, en croyant que cela ne va jamais s'arrêter.

 

Bref, je ne m'étale pas sur ce pilote qui ne m'a pas convaincue. Je me demande tout de même vraiment pourquoi un tel projet se retrouve sur la CW...

 

Typh. 

Repost 0
Published by Typh - dans Pilot
commenter cet article
10 octobre 2013 4 10 /10 /octobre /2013 17:18

The Tomorrow People

 

Nouveauté de The CW la plus attendue (pour la chaîne), The Tomorrow People n'était pas une série que j'attendais particulièrement. Déjà, parce que c'est signé The CW, et ensuite, parce que l'histoire et la promo n'avaient rien de bien alléchants.
Pour autant, je reconnais que The CW se détache de son côté très teen pour offrir des séries plus diversifiées.  

 

Un groupe de jeunes gens appelés les "Tomorrow People" représentent la prochaine étape dans l'évolution de l'humanité : ils possèdent des pouvoirs, comme celui de communiquer entre eux par télépathie, de lire dans les pensées ou de se téléporter. Lorsque Stephen Jameson, un ado perturbé en pleine mutation, est recueilli par Cara et John, deux des siens qui maîtrisent déjà leurs capacités extraordinaires, il découvre l'histoire complexe de sa famille et son importance au sein de la guerre secrète qui oppose les "Tomorrow People" aux "ULTRA", un groupe qui veut les capturer pour le bien de l'humanité... (Source : AlloCiné)

 

The CW nous a souvent habitué à des séries bien honteuses, ici, ce n'est pas le cas. La série est normale et aurait tout à fait sa place sur une autre chaîne (si on enlève le côté lycée). D'ailleurs, le fait que le héros soit un adolescent me dérange un peu. J'aurais préféré suivre la vie d'un gars de 20 ans, j'en ai un peu marre des séries au lycée (c'est souvent cliché et ridicule). Mais passons. Passons aussi sur le fait que l'acteur principal pourrait tout à fait être prof (il doit avoir au moins 30 ans) et que son torse musclé nous soit montré en moins d'une minute.
Le reste du casting est sympa, je n'ai trouvé aucun acteur vraiment très mauvais (pourtant, sur cette chaîne...) et j'ai été content de revoir des têtes connues (Nina Myers de 24) ou encore un acteur de Lost. Pour une fois que la mère d'un ado de cette chaîne n'a pas le même âge que son gosse...

 

Autre qualité de la série : les effets spéciaux. J'ai franchement été surpris ! Les téléportations sont très belles (et ils doivent en avoir conscience, puisqu'on en voit au moins 40 dans l'épisode). Ça fait plaisir.
La réalisation, elle, est sympa. Loin des catastrophiques autres séries de la chaîne (la réalisation de 90210...), ça fait plaisir de voir qu'ils savent tenir une caméra normalement.

 

Au niveau du récit, j'ai trouvé le tout assez clair. On n'est jamais perdus, tout est assez lisse et c'est l'essentiel. Il n'y a pas un flux d'informations important qui nous tombe dessus, et c'est tant mieux !

 

Après, la série est juste normale et ne m'emballe pas plus que ça. Je vais quand même regarder l'épisode 2, mais je ne me vois pas suivre ça pendant plusieurs années. Rien n'est vraiment accrocheur...
Puis, on sent déjà les prochaines intrigues venir... Quand allons-nous apprendre que le père du héros est vivant ? Sa meilleure amie du lycée va mettre combien de temps avec d'être intégrée dans l'histoire principale ? 

 

En clair, un pilot correct et qui laisse penser que The CW se dirige vers des séries un peu plus ambitieuses. 

 

Alex.

 

Trailer pour le second épisode :

 


Repost 0
Published by Alex - dans Pilot
commenter cet article
8 octobre 2013 2 08 /10 /octobre /2013 12:32

Witches Of East End

 

 

Nouvelle création de LifeTime, Witches Of East End prend place, comme son nom l'indique, dans un univers fantastique centré autour d'une famille de sorcières.

J'avoue avoir regardé le pilote après avoir vu une bande-annonce franchement honteuse pour la série, qui me faisait craindre le pire mais pouvait être une expérience drôle. Je suis déçue parce que ça a beau être nul (très nul) mais ça ne fait même pas sourire. Dommage.

 

Deux jeunes femmes font partie sans le savoir d'une longue lignée de sorcières. Alors qu'elles mènent une existence paisible, une série d'événements va amener leur mère à leur dévoiler la vérité sur leur héritage familial : elles sont en fait de puissantes et immortelles sorcières (source : Allociné).

 

Déjà disons-le clairement, ce machin est complètement incompréhensible. Le rythme est ridicule, j'ai eu l'impression de voir 4 épisodes en un. On nous balance des informations non stop pendant 40 minutes, amenées en plus n'importe comment. On se demande d'ailleurs si ce premier épisode est bien un pilote puisque les scénaristes ont l'air de penser que l'on connaît déjà les personnages et qu'ils n'ont pas besoin d'être introduits spécifiquement.

Du coup je ne connais le prénom de personne et j'ai mis du temps à savoir la relation qu'il y avait entre les personnages (et les actrices se ressemblent toutes en plus).

Donc en gros j'ai saisi que les deux sœurs ne savaient pas qu'elles étaient sorcières et que leur mère et tante ont comme malédiction d'être immortelles. Les deux sœurs qui d'ailleurs n'en sont pas à leur première vie à ce que j'ai compris, dès qu'elles meurent elles renaissent ou je ne sais quoi.

 

Ces quelques lignes d'histoire devraient largement suffire dans un pilote mais non, on nous incorpore déjà plein de méchants et histoires fantastiques. Ainsi la mère des filles a un clone méchant (je crois...) qui libère un ex d'une des filles (d'une ancienne vie) enfermé dans un tableau.

A cela s'ajoute des intrigues plus classiques, genre un triangle amoureux autour d'une des filles (mais qui a l'air au fond fantastique aussi...).

 

Franchement je me félicite d'avoir compris tout ça, je devais être dans un bon jour, parce que le flux d'informations est vraiment impossible à digérer. Je pense d'ailleurs qu'aucune scène de l'épisode ne dure plus d'une minute...

 

Au delà de ces soucis d'écriture, la série est vraiment très pauvre. La mise en scène et les effets spéciaux font vraiment datés, les actrices sont ultra fades, les décors m'ont semblés ringards... 

 

Bref, un pilote extrêmement mauvais pour Witches Of East End. Rien à en tirer.

 

Typh. 

 

Repost 0
Published by Typh - dans Pilot
commenter cet article
2 octobre 2013 3 02 /10 /octobre /2013 11:26

The Crazy Ones

 

The Crazy Ones, nouvelle comédie de CBS, était grandement attendue, puisque 15,52 millions de téléspectateurs ont regardé ce pilot. Il faut aussi dire que la casting de la série était assez aléchant. 

 

Simon Roberts, le patron excentrique d'une agence de pub de renom, travaille avec sa fille, Sydney, son total opposé. Entourés d'une équipe de talentueux publicitaires, ils s'efforcent de rester dans le coup malgré la concurrence et la folie qui s'emparent d'eux bien souvent... (Source : AlloCiné)

 

Je suis pluôt content de retrouver Sarah Michelle Gellar dans une comédie, et non dans un drama. Puis, la voir dans une série normale, et non pas dans cette affreuse Ringer, ça ne peut être que bien. L'actrice est à l'aise dans ce domaine, et ça fait plaisir (il faut dire que Buffy comportait un aspect comique assez important).
Je ne suis pas fan de Robin Williams, mais son alchimie avec le reste du casting était plaisante.

 

Après, pour une comédie, je n'ai pas trouvé ça très drôle. On sourit ici et là, mais rien de plus. Attention, je ne dis pas que c'est un défaut, la bonne humeur de la série m'ayant plu. Elle dispose aussi d'un bon rythme et d'une bonne dynamique.

 

J'aime aussi beaucoup le domaine de la communication de la série, surtout qu'il est intégré dans notre monde (McDonald's, Apple, ...).

 

En clair, un pilot sympa, à voir l'évolution de la série durant la saison. 

 

Alex.

 

Trailer pour le second épisode :

 


 


 


Repost 0
Published by Alex - dans Pilot
commenter cet article
1 octobre 2013 2 01 /10 /octobre /2013 11:20

Agents Of SHIELD

 

Nouvelle série de ABC très attendue de par le succès de Marvel's The Avengers et par le retour de Joss Whedon dans le monde des séries, Marvel's Agents Of S.H.I.E.L.D. a plutôt réussi son démarrage avec 12,12 millions de téléspectateurs (et un excellent taux de 4,7% sur les 18-49 ans). Je n'attendais pas particulièrement cette série, ne la sentant pas trop. Au final, j'ai trouvé cet épisode plutôt sympa. Puis, les séries de Joss Whedon ont tendance à gagner en qualité au fil des saisons, donc je reste confiant.

 

L'agent Phil Coulson retourne au sein de l'organisation mondiale du maintien de l'ordre, le S.H.I.E.L.D. (Strategic Homeland Intervention, Enforcement and Logistics Division). Il réunit alors une petite équipe d'agents, extrêmement bien entraînés, afin de s'attaquer aux affaires qui n'ont pas encore été classées ayant un trait à l'étrange et à l'inconnu. (Source : Wikipédia)

 

Les fans seront contents de trouver pas mal de référence au film, tandis que les autres n'auront pas de mal à comprendre cet épisode.
J'ai été particulièrement content de retrouver J. August Richards (l'excellent Gunn d'Angel) dans le rôle du cas de la semaine. Il a même l'honneur d'ouvrir la série ! Je dois même avouer que je suis assez triste qu'il ne soit pas dans le casting régulier de la série... 

 

La série semble se diriger dans un format stand-alone, qui, je l'espère, ne deviendra pas trop lourd. Mais j'ai confiance en Joss Whedon, un maître dans ce gendre d'exercice. 

 

Le casting est assez sympa, je pense qu'il faut plusieurs épisodes afin de s'habituer à cette galerie de personnages. J'ai même été assez content de retrouver Colbie Smulders qui reprend son rôle pour ce premier épisode.
Un petit fil rouge est déjà mis en place quant au retour à la vie mystère de Coulson (mort dans The Avengers) et qui peut s'avérer être très sympa.

 

En clair, un pilot sans prétention, qui laisse envisager une série plus que sympa. Je vais continuer !

 

Alex.

 

Trailer pour l'épisode 2 :

 


Repost 0
Published by Alex - dans Pilot
commenter cet article
26 septembre 2013 4 26 /09 /septembre /2013 19:58

Hostages

 

Grosse nouveauté de CBS (seul drama lancé cette saison, d'ailleurs), Hostages se révèle être assez audacieux et original pour un network comme CBS. Pour ceux qui ne le savent pas, CBS a pour habitude de ne diffuser que des shows policiers au format stand-alone (CSI, Criminal Minds, NCIS, ...), et même quand ce n'est pas policier, ce format demeure (Ghost Whisperer). Voir un thriller sur cette chaîne est donc étonnant.
Une expérience quelque peu ratée, puisque ce pilot n'a pas été un franc succès (et même un échec) avec seulement 7,41 millions de téléspectateurs.

 

Ellen Sanders, une chirurgienne brillante qui exerce dans un hôpital de Washington D.C., est chargée d'opérer le Président des Etats-Unis. Mais ce qui aurait dû être un honneur se transforme en un enfer : elle se retrouve au coeur d'une conspiration politique. Son mari et ses trois enfants sont pris en otage et les ravisseurs menacent de les exécuter si elle ne suit pas leurs instructions. Commence alors une course contre la montre pour les sauver... (Source : AlloCiné

 

J'ai trouvé cet épisode globalement sympa. Ça ne casse pas trois pattes à un canard, mais ça se regarde et le côté thriller est bien géré. Je n'ai pas grand chose à redire là-dessus. Puis, le fait que la série soit composée de 15 épisodes joue grandement en sa faveur, le rythme ne sera donc pas trop gênant.

 

Là où j'ai des problèmes, c'est avec les histoires secondaires. Déjà que les personnages du père et des enfants ne sont pas intéressants, mais alors pourquoi leur coller des histoire clichées au possible ? Ça aide encore moins à les apprécier. Entre une fille enceinte et un père infidèle, je pense qu'on ne pouvait pas faire mieux dans le "déjà-vu"... Un peu déçu de ce côté là.

 

J'ai quand même envie de voir comment la série sera par la suite, surtout que la fin était plutôt bien trouvée.

 

En clair, un épisode sympa, mais pas parfait.

 

Alex.

 

Trailer pour le second épisode :

 


Repost 0
Published by Alex - dans Pilot
commenter cet article
26 septembre 2013 4 26 /09 /septembre /2013 15:55

The Blacklist

 

Nouvelle série événement de NBC, The Blacklist était attendue au tournant. Les excellentes critiques fusaient  et l'audience s'en est faîte ressentir. Avec 12,58 millions de téléspectateurs, la série réalise un très bon score. 

 

Le criminel le plus recherché du monde se rend mystérieusement à la police et offre ses services en dénonçant tous ceux avec qui il a collaboré sur ses crimes par le passé. Sa seule contrepartie : travailler avec une agent du FBI débutante avec qui il n'a semble-t-il aucune connexion... (Source : AlloCiné)

 

En visionnant ce pilot, on pense immédiatement à The Following, mais, et surtout, à The Silence of the Lambs (avec l'excellente Jodie Foster). Du coup, l'histoire étant déjà-vue, je n'ai pas non plus crié au chef-d'oeuvre. C'est bien, on ne va pas se mentir, mais c'est classique. Je n'en demandais pas plus à la série, de toute façon.

 

Les scènes d'action sont bien réalisées et bien intégrées au récit. Un récit d'ailleurs confus, puisque tout s'enchaîne à une vitesse hallucinante.
J'éprouve néanmoins quelques réserves quant au schéma stand-alone qui semble déjà être installé, ça peut devenir très vite redondant.

 

Un petit plus pour la révélation finale sur le copain de l'héroïne, que je n'avais pas du tout vu venir.

 

En clair, j'ai bien aimé, je ne vais pas mentir. Mais je n'ai rien vu de spécial dans ce pilot. C'était juste bien.

 

Alex.

 

Trailer pour le second épisode :

 


 

 


Repost 0
Published by Alex - dans Pilot
commenter cet article
26 septembre 2013 4 26 /09 /septembre /2013 15:15

Mom

 

Nouvelle série de CBS créée par Chuck Lorre, Mom se révèle être une série plutôt sympathique. Du moins, dans ce pilot. C'est basique, ça n'a rien de transcendant, mais le tout fonctionne plutôt bien. 

 

Christy, une mère de famille célibataire, tout juste sortie de cure de désintoxication, doit remettre de l'ordre dans sa vie. Mais sa mère, Bonnie, une alcoolique notoire avec qui elle n'a plus eu de contact depuis plusieurs mois, refait surface et lui complique infiniment la tâche. Lorsque ses enfants et son boss s'y mettent à leur tour, rien ne va plus pour Christy... à nouveau ! (Source : AlloCiné)


Anna Faris est parfaite dans ce rôle et l'alchimie entre elle et sa mère peut amener pas mal de situations comiques. L'humour est assez simple, la série n'allant pas chercher bien loin. Je pense que, sur la durée, ça peut devenir plutôt bon.

 

En clair, un épisode basique, mais qui fonctionne.

 

Alex.

Repost 0
Published by Alex - dans Pilot
commenter cet article

Twitter


Rechercher