Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 janvier 2013 1 28 /01 /janvier /2013 21:10

Dallas

 

L'été dernier, l'événement se trouvait sur TNT qui lançait la version 2012 de Dallas. Plus qu'un remake, la série est une véritable suite à l'oeuvre originale.
Concernant Dallas, la version des années 80, je ne me prononcerais, puisque je ne l'ai pas vue. Je ne connais que les grandes lignes de la série.
Heureusement, cette nouvelle fournée, en plus de s'adresser aux fans de la première heure, accueille également de nouveaux téléspectateurs.  

 

Cette première saison est courte (elle n'est composée que de 10 épisodes), et pourtant, cela ne m'a pas empêché de lâcher la série au bout de son 4ème épisode... Je m'y suis remis le mois dernier, et je suis donc à jour pour la seconde saison qui débute ce soir.
Mais pourquoi ai-je lâché alors qu'il n'y a que 10 épisodes ? Tout simplement parce que, passé les deux premiers bons épisodes, la série devenait déjà fade et vide. Heureusement, les épisodes 7 à 10 relèvent grandement le niveau, puisque la série se rapproche plus de son homologue des années 80 (coups bas, meurtres, twists, ...).

 

Au niveau du casting, on retrouve bien entendu Sue Ellen, Bobby, et J.R., mais aussi les enfants de ces derniers. Si les nouveaux sont assez mauvais, les anciens retrouvent habilement leurs aises dans leurs anciens rôles et prennent du plaisir à se retrouver ici.

 

Si je devais conseiller la série, je ne saurais pas trop, en fait. D'un côté, le guilty pleasure est bel et bien présent (dans les derniers épisodes), mais d'un autre, la série souffre d'un rythme assez lent et de personnages secondaires vraiment peu intéressants.
Néanmoins, cette version de Dallas est un guilty pleasure, mais la série n'est absolument pas honteuse. Un bon point, donc. 

 

La fin de saison pose les bases pour une saison 2 qui risque d'être quelque peu différente. En espérant que les scénaristes s'activent et rajoutent plus d'histoires soap, comme durant la série originale.

 

En clair, une saison en demi-teinte. Du bon et du moins bon. Toutefois, la série dispose d'un certain potentiel pour être le parfait guilty pleasure qu'on regarde sans se prendre la tête.

 

Alex.

Partager cet article

Repost 0
Published by Alex - dans Dallas
commenter cet article

commentaires

Adrien 28/01/2013 21:59

J'ai regardé la version originale avec ma grand mère et j'ai adoré, et bien je trouve cette suite excellente aussi. Vivement demain soir que je me regarde ce 2 hour season premiere !

Twitter


Rechercher