Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 septembre 2011 2 27 /09 /septembre /2011 14:25

 

Dexter

 

 

Bon, je m’étais dit que j’attendrais la diffusion officielle pour voir l’épisode, mais la peur de me faire spoiler et, évidemment, mon impatience m’ont finalement poussée à regarder ce season premiere.

Un season premiere qui, je dois l’avouer me faisait peur. Pourquoi ? Et bien tout simplement parce que la sublissime saison 5 avait mis la barre très très haute, avait exploré des terrains jusque là inconnus de la série et de son personnage principal. Je ne voyais donc pas ce que les scénaristes pouvaient nous dire de plus (surtout que la conclusion du 5x12 passait très bien comme conclusion de l’ensemble de la série). Aussi, la bande-annonce de la série laissait prévoir une sorte de « reboot » de la série, comme si on repartait de zéro, pour nous servir une saison qui pourrait se trouver un peu n’importe tout dans la série. L’arrivée d’un nouveau showrunner, me gênait un peu aussi un peu, et me donne le sentiment que la série ne peut s’imaginer comme un tout, mais plutôt comme des chapitres que n’importe qui pourrait écrire et ensuite abandonner…

 

Alors craintes fondées, oui ou non ? Et bien oui mais non ! (je ne me mouille pas trop…)

Oui car, comme à peu près toujours dans la série (exception faite du 5x01) le season premiere nous présente un Dexter plutôt à l’aise dans sa vie, sans trop trop de problèmes à gérer. Mais comme toujours on sait qu’il faudra patienter quelques épisodes pour que les blessures se ré-ouvrent, et révéler ainsi à Dexter et à nous même que son « bonheur » n’était que de façade. En clair, j’ai le sentiment que cette saison va suivre le même schéma, je ne crois pas trop que les saisons précédentes seront mises à la trappe. Le previously (que j’ai adoré, et m’a replongée direct dans tout ce qui fait que j’adore ce show) annonçait en tout cas une vraie continuité, mais pas forcément très évidente suite à cet épisode, surtout à cause du saut temporel d’un an.

 

Cette saison sera très probablement celle de la relation père/fils, avec un Dexter qui se voit confronter à l’éducation d’Harrison. Doit-il suivre les enseignements que son propre père, Harry, lui a inculqués, ou ceux de l’école d’Harrison, c’est-à-dire de l’ordre de la religion ? C’est ainsi que la problématique de la saison est posée : celle de la foi (et non pas de la religion à mon avis, comme je vois souvent écrit sur Internet). En quoi Dexter croit-il ? C’est une thématique assez passionnante, peu développée jusque là dans la série, qui pourtant, à mon avis, est parfaitement pertinente dans l’univers de Dexter.

Il faut donc espérer que les scénaristes fassent preuve d’une grande subtilité avec ce sujet, très casse-gueule (surtout que j’ai l’impression, du moins en France, que dès qu’on parle de religion, certains téléspectateurs rejettent par principe…). Pour le moment les choses sont posées assez grossièrement (raison pour laquelle je n’aime pas trop les seasons premieres de Dexter). On pourrait par exemple évoquer le dialogue Deb/Dexter en début d’épisode, où la jeune femme interroge son frère sur ses croyances… Un dialogue au fond très intéressant, mais mal amené.

 

Au « premier degré » j’ai trouvé l’épisode très bien foutu, mais peut-être tout simplement que le bonheur de me replonger dedans fausse un peu mon jugement (comme peut-être également pour The Good Wife hier par exemple).

C’est un épisode très très drôle (la danse de Dexter !) qui parvient plutôt bien à installer les personnages dans leurs « rôles » de la saison. On notera que LaGuerta se barre, soit la meilleure nouvelle de ce début d’année (elle a d’ailleurs divorcé de Batista, et a fait du chantage à son supérieur pour monter en grade, bref une vraie connasse jusqu’au bout).

Deb et Quinn sont toujours en couple, dans une relation sérieuse (Quinn sur le point de la demander en mariage). J’aime beaucoup ces deux là, et ça me ferait très plaisir pour Deb (soit la fille avec la pire vie de merde qu’il existe) qu’elle parvienne enfin à vraiment construire quelque chose.

Sinon Dexter a embauché la sœur de Batista comme baby-sitter. Il est un peu con non ? Non parce qu’il est évident que la sœur va raconter à Angel son emploi du temps un peu spécial… Enfin bon, je crois de toute façon que je pars dans une mauvaise direction, je ne pense pas qu’on nous refasse le coup de Doakes/Quinn cette année (je pense que les gros soupçons de Quinn reviendront pour l’ultime saison).

 

Difficile de parler d’un season premiere de Dexter sans évoquer les nouveaux bads guys de la saison. Les serial killers de Dexter en eux-mêmes m’intéressent peu, mais me passionnent en ce qu’ils peuvent apporter au protagoniste. Ici, deux tarés religieux, ce qui se rattache donc à la thématique de la saison. Les deux acteurs sont très bons, ont déjà fait leur preuve à la télé, donc je ne me fais pas de soucis de ce côté.

En clair, je suis plutôt optimiste sur ce point, ils peuvent, à mon avis, beaucoup apporter à Dexter. Leurs manières de tuer sont pas mal intrigantes, originales, ce qui ne pourra que fasciner notre héros et nous-mêmes (bon par contre les FX des serpents c’était très laid).

 

En clair, un season premiere plutôt convainquant dans les promesses qu’il fait pour l’avenir. Il me rassure un peu sur la saison que je sentais plutôt mal. Et je me rends compte que j’essaie toujours de faire court avec Dexter, mais que je n’y arrive pas vraiment, preuve que la série, même dans ses épisodes les plus « classiques », a toujours beaucoup à dire.

 

Typh.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Typh - dans Dexter
commenter cet article

commentaires

Lucas 21/10/2011 17:30


Sublissisme saison 5 ? Really ? :O j'aurai dit au contraire que la médiocre saison 5 avait mis la barre tellement bas niveau qualité que ça ne pouvait être mieux pour la suite.

Non mais sérieusement qu'est-ce que tu lui trouve à la saison 5 ? C'est pour moi de loin la saison la plus raté de Dexter, la mort de Rita évacuée, des sous-intrigues initéressantes, des intrigues
de romances à l'eau de rose qui tourne en rond, une intrigue principale assez faible et basique, des méchants caricaturaux, des dialogues de plsu en plus répetitif, Dexter et sa voix-off qui dit
toujours les mêmes choses...


Twitter


Rechercher