Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 avril 2012 1 02 /04 /avril /2012 13:45

Fringe

 

Deux épisodes que je n'ai pas beaucoup aimé. Je me suis même plutôt ennuyé, pour tout vous dire. La réalité alternative de cette quatrième saison à atteint ses limites, selon moi.

 

Le premier épisode dispose d'une histoire vraiment inintéressante sur un homme qui tue des maris. Sous ses références à Le Parfum assez sympathiques, j'ai trouvé le tout assez plat.
Le seul intérêt résidait dans le personnage d'Olivia qui évolue quelque peu : elle perd la mémoire pour se souvenir uniquement de la vie de l'autre Olivia (celle de Peter). Et le fait qu'elle accepte ce fait nous permet d'avancer. Puis, la scène finale, où les deux personnages courent l'un vers l'autre pour s'embrasser était assez mignonne, il faut l'avouer.

 

Le second épisode était mieux. Disons qu'il était original, quoi. On débute exactement comme le 1x13 de la série, avec l'homme qui se transforme en monstre dans un avion. Sauf qu'ici, il se transforme une fois arrivé à l'aéroport. Un début déroutant.
Les scénaristes ont eu l'intelligence de nous offrir une relecture de l'épisode vraiment originale. Mais je ne sais pas, je n'ai pas été captivé plus que ça.
On termine sur un cliffhanger intéressant : plusieurs bêtes qu'on a vues au cours des saisons précédentes se retrouvent dans un bateau.

 

En clair, cette saison me fatigue un peu. Je n'ai plus du tout cette passion que j'avais auparavant.

 

Alex.

 

Trailer pour le prochain :

 


 


 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Twitter


Rechercher