Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 juin 2013 4 06 /06 /juin /2013 23:52

 

The Killing

 

 

Voilà une revenante. Après avoir été annulée par AMC, The Killing renaît de ses cendres. Pour moi il s'agit d'une très bonne nouvelle puisque j'ai adoré les deux premiers saisons.

Cette nouvelle saison commence de la meilleure manière qui soit. On retrouve tout ce qui faisait la force de cette série (ambiance, casting, narration...) tout en offrant du neuf.

 

L'histoire de la saison ne sort pas de nulle part. Les scénaristes ont la bonne idée de mettre en avant une ancienne enquête qui hante Linden (elle l'avait déjà évoquée dans les saisons précédentes). En effet, une jeune fille est retrouvée morte, suivant un mode opératoire semblable à l'enquête que Linden avait menée dans le passé.

Cette affaire est également l'occasion de réunir Holder et Linden. Holder est chargé de l'affaire, et en parle à Linden, aujourd'hui retirée de la police.

 

Comme toujours la série suit une narration "éclatée". En plus des enquêteurs nous suivons un homme dans le couloir de la mort (jugé coupable pour le meurtre dont Linden s'était occupée) et une bande d'adolescents livrés à eux-mêmes dans les rues de Seattle.

Tout est bien installé pour le moment et on n'a aucun mal à plonger dedans rapidement, même si les personnages nous sont inconnus pour le moment.

 

La saison paraît toutefois encore plus sombre que la précédente. On assiste même à une scène de viol en fin d'épisode. Je pense que cette année va être très noire...

 

Bref, un retour très réussi pour The Killing, qui passe en plus incroyablement vite malgré sa durée. Très hâte de voir la suite.

 

Typh.

 

Repost 0
Published by Typh - dans The Killing
commenter cet article
8 juillet 2012 7 08 /07 /juillet /2012 23:59

The Killing

 

 

Vous l'avez sans doute remarqué, le blog marche un peu au ralenti ces temps-ci, et c'est donc avec beaucoup de retard que je fais mon article sur les derniers épisodes de The Killing.

 

La fin de saison (série ?) de cette série aura été tout simplement brillante, sans jamais chercher pourtant à jouer sur la surprise ou l'éclat. La résolution de l'enquête se fait de manière tout à fait cohérente, tout s'imbrique très bien. Rosie aura donc finalement été au mauvais endroit au mauvais moment. Jamie a voulu la faire taire, et Terry, voulant protéger l'homme qu'elle aime, a tué, sans le savoir, sa nièce.

The Killing aura donc multiplié les pistes tout au long de ses deux saisons, mais aura su plutôt bien gérer les choses car l'effet d'overdose ne s'est pas trop fait ressentir. Et puis bon nombre d'éléments deviennent cohérents avec cette résolution, qui permet en plus de lier les trois axes de la série (politique, familial, policier).

 

Si je ne devais faire qu'une critique sur cette fin de saison elle irait envers Richmond. En effet on nous montre clairement que celui-ci est devenu un sacré salaud en fin d'épisode, ce qu'il a toujours souhaité éviter, mais cela ne correspond pas au personnage. Enfin, du moins, ce basculement va bien trop vite (surtout pour une série qui joue sur le 1 épisode = 1 jour).

 

Maintenant reste à savoir si l'on aura le droit à une saison 3. Personnellement je l'espère, même si le dernier épisode ferait très bien office de series finale. Mais j'aimerais vraiment voir Linden et Holder dans une nouvelle enquête. J'ai d'ailleurs trouvé cela plutôt triste de voir Linden abandonné son job ici, même s'il cela vaut sans doute mieux pour elle.

 

En bref The Killing se termine sur une très bonne note, après deux saisons réussies. Je croise les doigts pour qu'une saison 3 soit commandée, même si, en l'état, cette série est déjà parvenue à s'imposer comme une vraie réussite.

 

Typh.

Repost 0
Published by Typh - dans The Killing
commenter cet article
3 juin 2012 7 03 /06 /juin /2012 01:00

The Killing

 

 

On est clairement dans la dernière ligne droite. Les épisodes sont de plus en plus intenses, passent de plus en plus vite. Il est d'ailleurs surprenant d'avoir le sentiment de déjà posséder toutes les clés de l'affaire Rosie. C'est plutôt complexe, mais au final nous savons peut-être déjà pourquoi Rosie a été éliminée, à moins que l'on ait le droit à un gros rebondissement plus tard.

 

Ce que j'aime beaucoup dans cette seconde partie de saison c'est qu'elle s'est considérablement recentrée sur le duo Holder/Linden. Linden est le vrai personnage principal de cette saison, et sa sorte de descente aux Enfers est passionnante et bouleversante. Holder est, lui, décidemment un excellent personnage, très touchant dans son attitude envers sa coéquipière.

 

L'affaire Rosie est presque placée au second plan. Mais, comme dit en introduction, on a le sentiment d'en avoir déjà tous les tenants et aboutissements (Rosie qui aurait surpris une conversation au Casino impliquant le Maire). Je m'attends néanmoins à un ultime rebondissement qui, je l'espère, n'effacera pas tout ce qui a été établi jusque là.

 

Bref, The Killing est bien entrée dans sa dernière ligne droite et nous offre des épisodes de haut niveau.

 

Typh.

Repost 0
Published by Typh - dans The Killing
commenter cet article
21 mai 2012 1 21 /05 /mai /2012 00:07

The Killing

 

 

Deux très bons épisodes de The Killing, notamment en ce qui concerne la trajectoire des protagonistes (Linden, Holder). On sent aussi que l'intrigue va bientôt prendre fin. En tout cas je l'espère car je trouve qu'elle a trop duré à présent, il est temps d'avoir le fin mot de l'histoire et d'arrêter de nous mener de pistes en pistes.

 

Ce qui m'a le plus plu dans ces épisodes est tout ce qui concerne Linden. Le personnage sombre de plus en plus, ne parvient plus à allier son boulot et sa vie familiale et finit par échouer, pour le moment, sur les deux tableaux... Elle devient incapable de s'occuper de Jack, risque de perdre sa garde, et choisit finalement de l'envoyer chez son père. Elle est aussi mise de côté dans l'intrigue Rosie puisqu'elle a choisi de ne pas suivre les ordres de son patron. C'est donc en dehors de la police qu'elle va suivre son enquête, qui s'annonce très dangereuse.

J'aime aussi également beaucoup la fidélité du personnage d'Holder envers celui de Linden. Bien que sévèrement amoché sur l'île du casino il choisi de rester avec sa coéquipière. Ils sont à présent seuls sur l'intrigue concernant Rosie.

 

Les différents axes finissent aussi par se recouper. Stan s'allie à la campagne de Richmond et choisi d'utiliser les caméras pour faire un appel à témoin. Aussi on apprend que le Maire aurait sans doute un lien avec les Indiens, eux-mêmes très vraisemblablement liés au meurtre de Rosie.

 

Bref, on n'aura jamais autant eu l'impression d'être si près du but et ça fait du bien. J'espère que la révélation est proche, même si j'avoue avoir un peu peur qu'elle n'ait en fin de compte lieu que dans le season finale...

 

Typh.

Repost 0
Published by Typh - dans The Killing
commenter cet article
7 mai 2012 1 07 /05 /mai /2012 00:26

 

The Killing

 

 

Encore un bon épisode de The Killing, qui fait preuve d'une constance rare. Néanmoins on commence vraiment à avoir le sentiment que l'enquête pourrait s'étirer à l'infini : on rajoute des éléments au fur et à mesure, et on termine chaque épisode par un rebondissement... Je me demande ainsi si la série tiendra dans sa globalité, si elle peut supporter un revisionnage par exemple.

 

Les soupçons sont cette semaine tournés vers le père de Jasper. Donc il faut avoir bonne mémoire : Jasper était le petit ami de Rosie, et son père entretient une relation avec Terry. Un petit rappel sur ce genre d'éléments ne ferait pas de mal à mon avis, car la saison 1 remonte il y a un an quand même...

Cette semaine Linden et Holder partent sur la piste du vrai père de Rosie, et soupçonne donc le père de Jasper, avec qui Mitch aurait eu une relation dans le passé. On découvrira néanmoins à la fin de l'épisode que ce n'est pas lui.

 

Une grande partie de l'épisode est consacrée à Mitch, qui se rapproche d'une jeune fille dans le motel dans lequel elle crèche. Evidemment il s'agit ici d'un transfert, Mitch voyant dans cette adolescente le souvenir de Rosie.

J'ai trouvé toute cette partie plutôt touchante, malgré un dénouement attendu (la jeune fille profite de l'hospitalité de Mitch, et fini par la voler).

 

Bref, toujours pas grand chose à redire sur cette série. Il faudrait néanmoins que l'enquête se termine bientôt, car se faire balader dans tous les sens deviendra vite plutôt fatiguant...

 

 

Typh. 

Repost 0
Published by Typh - dans The Killing
commenter cet article
30 avril 2012 1 30 /04 /avril /2012 19:20

 

The Killing

 

 

Courte critique des deux derniers épisodes de The Killing. Pas grand chose à redire sur ces épisodes, tout évolue très bien, on nous balade toujours de piste en piste, sans savoir très bien où tout ça va nous mener.

 

Comme je l'avais déjà dit dans ma critique précédente de la série les différents points de vue sur l'histoire (famille, police, politique) ne sont plus aussi découpés que dans la saison 1. Néanmoins la partie de Richmond me paraît encore et toujours bien éloignée du reste. Si le Maire est cependant lié à toute cette histoire mon sentiment changera évidemment.

 

La partie sur la famille est toujours très bonne, et rejoint la policière : nous avons la révélation, en fin d'épisode 6, que Stan n'est pas le père de Rosie. On le sent un peu venir à l'avance mais ce n'est pas grave, ça suffit largement à vouloir se jeter sur l'épisode suivant.

Le choix de ne pas avoir finie l'histoire en fin de saison dernière crée un sentiment assez étrange devant la série, puisqu'on ne peut absolument pas savoir quand l'intrigue prendra fin. A chaque épisode que l'on lance on se demande si on va enfin avoir la révélation de l'identité du coupable... C'est assez inédit dans une série je pense, et un bon moyen de maintenir le suspense.

 

En bref, The Killing reste une excellente série. Elle a retrouvé de suite son rythme de croisière. Rien à redire.

 

Typh. 

 

Repost 0
Published by Typh - dans The Killing
commenter cet article
15 avril 2012 7 15 /04 /avril /2012 00:35

 

The Killing

 

 

Critique courte de The Killing tout simplement parce qu'il n'y a pas grand chose à reprocher à cette série. C'est toujours aussi excellent, absolument fascinant. On voit d'ailleurs que cette saison prend un virage plutôt différent de sa précédente, choisissant presque de relayer l'enquête au second plan pour se consacrer davantage à ses personnages. Et ça m'a tout l'air d'être une très bonne idée.

 

Vis-à-vis de l'an passé la série se décompose, à mon avis, de manière moins claire entre ses trois parties.

La partie policière est représentée quasi uniquement par Linden à présent, seul vrai personnage à enquêter sur l'affaire. Les magouilles d'Holder sont pour moi toujours aussi incompréhensibles (j'ai vraiment l'impression d'être très bête), mais les retombées sont excellentes, vraiment dramatiques. C'est l'épisode de la chute pour le personnage, qui replonge dans la drogue... Les choses s'annoncent vraiment difficiles pour lui à présent, mais vont peut-être aller en s'améliorant puisqu'il a à présent Linden à ses côtés.

 

L'axe Richmond est toujours celui qui m'intéresse le moins. Ce qui lui arrive est certes intéressant, mais bien trop détaché du reste. Je me demande encore pourquoi on le voit toujours.

 

Stan et Mitch, eux aussi, sombrent de plus en plus chacun de son côté. Stan continue de faire appel à des types louches pour régler l'affaire Rosie, tandis que Mitch, elle, semble choisir la fuite...

 

Bref, la série devient de plus en plus sombre et n'est pas loin d'être parfaite. Vivement la suite.

 

Typh.

 

Repost 0
Published by Typh - dans The Killing
commenter cet article
9 avril 2012 1 09 /04 /avril /2012 15:05

 

The Killing

 

 

Retour très réussi pour The Killing, qui réinstalle sans problème le terrain (on est de suite réembarquer dans l'intrigue). Je m'aperçois que la série m'avait énormément manqué, et que je l'aime encore plus que ce que je pensais.

 

Pour son retour nous avons le droit à un double épisode, plutôt deux vrais épisodes indépendants d'ailleurs, qui parvient à nous replonger dans l'intrigue, à offrir des perspectives intéressantes vis-à-vis de ses personnages, mais aussi à nous perdre un peu.

Le meilleur vient selon moi de la relation Linden/Holder, totalement détruite après ce que celui-ci a fait (c'est-à-dire créer de toute pièce une preuve inculpant Richmond). Le comportement d'Holder est pour moi assez incompréhensible, je n'arrive pas à saisir toutes ses actions, à comprendre dans quel engrenage il s'est mis, mais je pense que les choses s'éclairciront par la suite. En tout cas ils sont tous les deux toujours aussi excellents, portés par de très bons acteurs.

 

On passera les quelques facilités de l'épisode, qui sont plutôt courantes dans la série depuis le début de toute manière. Ainsi il suffira à Linden de trouver une photo chez Richmond pour comprendre ce qu'il faisait la nuit du meurtre de Rosie, et donc totalement l'innocenter... On passera aussi sur la logique étrange de Richmond, qui préfère passer pour un meurtrier aux yeux de tous, plutôt que d'avouer qu'il a tenté de se suicider... Contrairement à lui je ne suis pas sûre que cela passe mieux auprès des électeurs.

Je me demande d'ailleurs ce que la partie politique va devenir, puisqu'elle n'a vraisemblablement plus aucun rapport avec l'intrigue Rosie... Je ne crois plus trop à la machination contre Richmond, mais après tout, pourquoi pas.

 

Bref, il se passe mille et une choses dans ces épisodes, il serait trop long de tout développer. En tout cas la série réussit son retour sans rien forcer. Et puis cette ambiance si particulière reste totalement fascinante.

 

 

Typh. 

Repost 0
Published by Typh - dans The Killing
commenter cet article
21 juin 2011 2 21 /06 /juin /2011 22:36

The Killing

 

 

Je ne sais franchement pas quoi penser de ce final. Ca contient beaucoup de choses que je n'aime pas habituellement mais en même temps c'est tellement bien foutu que j'ai du mal à être dure... Pour le coup j'attends vraiment la saison 2 pour me faire mon avis, pour le moment je n'en ai pas vraiment.

 

Tout l'épisode consiste à trouver un moyen de coincer Darren Richmond. Linden et Holder cherchent donc à reconstituer son itinéraire dans l'espoir de trouver une preuve l'inculpant. Ce qu'ils finiront par avoir grâce à une photo de Richmond à un péage au volant de la voiture dans laquelle Rosie a été trouvée... Mais attention, cliff-de-la-mort-qui-tue : Holder a en fait créer de toute pièce cette preuve et serait lié à toute cette affaire !!

Bon personnellement j'ai vite compris qu'on allait nous sortir que Darren n'était pas le tueur et qu'on aurait le droit à un cliff. Je me suis tout de suite mise à soupçonner Holder parce qu'il était quand même super chelou pendant tout l'épisode (plus que d'habitude ouais). Bon j'avais aussi soupçonné Linden (je me suis dit que ça serait le plus WTF possible) et je suivais toujours la piste Gwen (meurtre par jalousie).

Alors Holder meurtrier ? Mouais franchement faudrait une explication en béton parce que là ça ressemble juste à un twist qui se veut choquant mais en fait un peu (beaucoup ?) ridicule... Holder qui manigance avec le parti adversaire et veut faire tomber Richmond ? Ca me paraît bien plus probable, et ça me plairait vraiment plus. Peut-être a-t-il reçu une grosse somme d'argent, ou bien même des menaces sur lui et sa famille, ce qui l'a poussé à faire ça... En tout cas Holder meutrier voudrait dire que le personnage quittera un jour ou l'autre la série et ça ça m'embêterait vraiment puisque pour moi c'est de loin le meilleur personnage de la série.

 

Ce qui est étonnant en fin de compte c'est que l'histoire Rosie n'est pas finie cette saison, comme tout le monde le croyait (et comme c'est le cas dans l'originale je crois). J'étais vraiment persuadée que l'enquête allait être conclue ici, mais je suis plutôt heureuse de cette petite surprise. Bon, faut quand même voir ce qu'ils vont nous faire en saison 2, faudrait pas que ça traîne inutilement en longueur. 

 

La série se termine sur un autre cliff que Holder dans le coup : Belko part assassiner Darren. Je suppose qu'il fait ça pour sa "famille" tout en ne sachant pas qu'il va tuer un innocent. Bon sachant que Bennet est déjà entre la vie et la mort ça fait un peu redite... Et puis, que Darren vive ou meurt je m'en contrebalance en fait. Pas un cliff transcendant quand même.

 

A côté de tout ça on a quelques jolies scènes. J'ai bien aimé tout ce qui concerne les Larsen, que ce soit Mitch/Stan ou Stan/Terri (sera-t-on un jour pourquoi elle s'est mise à pleurer en voyant le père de Jasper ???). Bizarrement je me suis mise à bien aimer Gwen. Elle n'est donc pas du tout dans le coup vraisemblablement, mais tout simplement amoureuse de Darren (bon je la garde quand même sur la liste des suspects, mais je la soupçonne beaucoup moins qu'avant).

 

Bref, un épisode qui me laisse perplexe. Les dernières minutes ne me plaisent pas tant que ça pour le moment car ça me semble invraisemblable (je crois que j'aurais préféré Darren tueur, point barre). Mais en même temps si l'histoire est bien gérée la suite peut s'annoncer absolument géniale... A voir comment les scénaristes vont traiter les choses en saison 2.

 

Je finis par un petit bilan de cette bonne première saison. The Killing est une série qui ne révolutionne rien, qui n'invente rien. Elle se contente le plus souvent de piocher à droite à gauche des idées. On peut bien sûr lui reprocher mais je trouve que le mix est au final très réussi. L'enquête est vite prenante, les personnages très intéressants (surtout le duo de flics), et l'ambiance super.

Tout est loin d'être parfait, la série a connu un petit creux en milieu de saison sans jamais néanmoins tomber dans le mauvais. Ajoutons aussi que l'intrigue politique était vraiment sans grand intérêt (mais peut-être va-t-elle en trouver si l'accusation de Richmond est commanditée par le Maire actuel).

A noter quand même que la série est à son meilleur quand elle se met à offrir quelque chose qui lui est propre et pas pomper sur tou(te)s les films/séries policières qu'on voit. Je parle évidemment de l'épisode 11, vrai sommet de la série.

En clair un très bonne nouveauté qui a tout pour devenir une grande série si elle se met à sortir des sentiers battus.

J'essaierai de me faire la série d'origine cet été, qu'à peu près tout le monde considère comme supérieure. Je verrai.

 

Typh.


 

J'avais stoppé la série, sans raison. Du coup, je me suis tout fait en quelques jours. Une fois dedans, il est très dur d'en sortir...
Comme Typh, je ne sais pas trop quoi penser de cet épisode. Je n'avais pas été choqué lors de la révélation finale de l'épisode 12, j'avais mis Darren en tête des supsects depuis quelques épisodes (à force de me dire que son histoire était inutile en fait) mais ça ne me gênait pas, ça tenait la route.

 

Ce Season Finale est bon, le rythme est là, et certaines scènes sont excellentes. Toute la partie pour inculper Darren était très bien gérée. Pas grand chose à dire de plus.

 

Du côté des Larsen, la scène de "rupture" était magnifique. Mitch quitte le domicile, à voir la saison prochaine.

 

Concernant le(s) cliff(s), je reste perplexe. En fait, je pensais que The Killing était une mini-série à la base et que tout serait résolu pour la fin. En voyant que la série était renouvelée, j'ai alors pensé qu'on garderait les flics pour une nouvelle intrigue et qu'on quitterait ainsi les Larsen et compagnie. Il faut croire que non, l'histoire de Rosie est loin d'être terminée.
C'est pour ça que dans un sens, j'ai été plutôt surpris. Deux fins ont-elles été tournées en cas de renouvellement ? Imaginez la frustration si ça n'avait pas été le cas...

On découvre en  même temps que Linden que Holder est dans le coup et qu'il a trafiqué la preuve incriminant Darren. Gros choc pour ma part, je ne m'y attendais pas du tout. Bon, il faut voir si ça tient la route (même s'il est vrai que je l'ai soupçonné au début de la série, il était super bizarre et il arrive dès que l'enquête commence...). Et à qui s'adresse-t-il dans la voiture ?

Autre cliff, Belko qui veut tuer Darren. Why not, ça me fait ni chaud, ni froid.
Par contre, en découvrant la vérité, Linden reste tranquillement assise dans son avion ? C'est un peu étrange quand même. Et pour Holder, comment expliquer son étonnement lors de l'épisode 12 devant les affiches de Darren ? C'est là qu'il a eu l'idée de l'incriminer ? Darren est quand même Orpheus. Je suis un peu perdu.

 

En clair, un bon épisode, mais qui peut décevoir. Ça dépend des gens, moi, j'ai été à fond dedans pendant 45 minutes.

 

Concernant la saison, c'est une excellente découverte que j'ai faite. Je suis complètement fan de l'ambiance, des personnages (le duo magistral de flics et Mithc) et de l'intrigue.

Malheureusement, l'intrigue politique a complètement plombé les épisodes. Je me faisais vraiment chier devant et je n'en pouvais plus à chaque fois.
Du coup, ça va m'être vraiment dur d'attendre la saison 2. Vite, vite !

 

Alex.

Repost 0
Published by Typh et Alex - dans The Killing
commenter cet article
13 juin 2011 1 13 /06 /juin /2011 23:36

The Killing

 

 

Sans aucun doute l'épisode le plus intense de The Killing. L'accélération soudaine de l'enquête m'a un peu perturbée dans les premières minutes, mais j'ai fini par vraiment entrer dans l'épisode. Et une fois dedans impossible d'en sortir, évidemment. Surtout qu'on comprend assez vite que l'identité du tueur va nous être révélée durant l'épisode, donc on met son cerveau en marche, et on commence à soupçonner tout le monde.

 

Après l'épisode "stand-alone" de la semaine dernière on reprend l'enquête. Les policiers ne trainent pas, et sont vite sur la piste d'un site de rencontre, Beau Soleil, que Rosie aurait fréquentée (Teri, soeur de Mitch, y est également inscrite). On nous met également sur la voie de Tom Drexley, milliardaire et gros investisseur dans la campagne de Richmond. Il serait également inscrit sur le site, et connu pour sa violence.

J'avais très peur que Tom soit vraiment le tueur. Pas spécialement parce qu'on ne l'a pas beaucoup vu, mais parce que j'ai mis du temps à savoir qui était ce personnage, trouvant chacune de ses apparitions plutôt mal amenées. 

J'étais persuadée depuis pas mal de temps que Teri avait quelque chose à cacher, et je la voyais bien coupable. Finalement j'avais bien raison de la trouver louche, mais elle n'est en rien une meurtrière en réalité.

 

On nous finit l'épisode sur la révélation de l'identité du tueur (à moins qu'on est le droit à un énième rebondissement dans l'épisode 13) : Darren Richmond est vraisemblablement l'assassin de Rosie. Trois personnages le découvrent au même instant (oui, énorme coïncidence) : Linden, alors chez Darren, Holder, grâce à une des filles de Beau Soleil, et Gwen, suite à des photos qu'on lui a transmises.

La révélation n'est pas du tout surprenante car tout à fait logique, et absolument pas décevante. En y réfléchissant beaucoup d'éléments pointaient vers lui depuis le début. Le fait qu'il soit l'un des personnages principaux et un suspect majeur lors des premiers épisodes fait qu'on l'a éliminé assez vite de la liste des coupables potentiels. C'est vraiment très bien foutu de la part des scénaristes. Finalement c'est normal que Rosie ait été retrouvée dans l'une de ses voitures, qu'il ait autant soutenu Bennet (il le savait innocent), que son histoire publique et personnelle ait été développée alors qu'on n'en voyait pas forcément l'intérêt etc.

Le mobile n'est donc pas une histoire de complot, ou je ne sais quoi. Richmond semble être un psychopathe, point barre. Ca me convient tout à fait. Ce côté pervers lui vient peut-être de la mort de sa femme.

 

A côté de ça l'histoire des Larsen et l'intrigue politique avant la grosse révélation font assez pâle figure. Ce n'est pas inintéressant, mais très loin du niveau de l'intrigue policière.

 

Bref, très bon épisode, même si je dois avouer que je l'ai trouvé un peu rapide. Les scénaristes ont fait un choix étrange en faisant durer la piste Bennet plusieurs épisodes, et en résolvant cette piste en seulement un épisode. On va me dire qu'en réalité les choses se passent souvent ainsi, mais j'aurais vraiment pas été contre un développement plus lent de l'affaire Beau Soleil. Enfin bon, j'ai très hâte de voir le dernier épisode de la série, je me demande ce qu'ils vont nous réserver.

 

Typh. 

Repost 0
Published by Typh - dans The Killing
commenter cet article

Twitter


Rechercher