Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 mars 2012 3 07 /03 /mars /2012 12:52

Desperate Housewives

 

Comme d'habitude, la diffusion de cette série m'insupporte. En plus d'être mauvaise, on doit la suivre de façon très aléatoire, c'est vraiment désagréable.
Concernant l'épisode en lui-même, je suis de bonne humeur, donc je ne vais pas trop être méchant, mais l'épisode était quand même bien inutile (à part pour une histoire, on va dire). Néanmoins, je n'ai pas (trop) ressenti l'habituel agacement que la série me procure. Je me suis mis devant, j'ai regardé, j'ai attendu, et je suis passé à autre chose.

 

Toutes les scènes entre Susan et Lynette (quel duo !) étaient à la limite du supportable. Cette histoire de bébé est très mal foutue, et intervient trop au dernier moment. Du coup, leur petite guerre était plutôt honteuse (quand Lynette pousse Susan, dans l'herbe...). Puis, c'est bon, s'engueuler pour un prénom, et compagnie, c'est vraiment très gamin. Parfois, j'ai l'impression d'être devant une série de la CW, avec les héroïnes se comportant comme des ados (même les mongoles de Pretty Little Liars sont plus matures, par moment...).
Une histoire déjà pas très bien sur le papier, mais qui rend encore plus mal, une fois transposée à l'écran. On parie combien que Julie va garder le bébé et s'en occuper, dans le Series Finale (épisode de son accouchement, je présume) ?
Sinon, Susan n'a pas un enfant (MJ, je crois) ? J'y ai repensé, pendant l'épisode... 

 

Que faisait la belle Gabrielle, cette semaine ? Et bien, pas grand chose ! Elle vit encore avec Roy, mais comme Carlos revient, et que Gaby est égoïste, elle veut refoutre Roy avec Karen. Le manque de respect du personnage ne me fait même plus rire.
C'est l'occasion, pour Gabrielle,  de découvrir que Karen a un cancer. Et même si on se fiche un peu de ce personnage, j'ai trouvé son histoire touchante.

 

Du côté de Bree, j'ai été assez surpris. Je pensais que les scénaristes allaient étirer l'histoire d'Orson pendant des épisodes et des épisodes, mais non, l'histoire se "clôt" ici. Bon, le sujet n'est pas exempte de défauts : Orson qui fait tomber un papier par terre, les photos dans la poubelles, ... Après des mois, Orson se fait avoir aussi facilement ? Les scénaristes sont d'une paresse...
Néanmoins, le petit cliffhanger final relance un peu l'intrigue : Orson envoie un dossier à la police. Bree va-t-elle être accusée, ou Orson a-t-il  falsifié les preuves ? Par contre, ça relance l'intrigue, mais on retourne en arrière...

 

Sinon, pas grand chose à signaler, du côté de Renee. Le grand méchant la menace, et Mike et se bat avec lui. Ok. Cette histoire est une blague à part entière.

 

En clair, un épisode vraiment pas utile. A 6 épisodes du Series Finale, c'est plutôt faiblard...

 

Alex.

 

Trailer pour l'épisode "événement" de la semaine prochaine :

 

 


 
Repost 0
5 mars 2012 1 05 /03 /mars /2012 12:20

Fringe

 

Avant sa pause d'un mois, Fringe nous offre un épisode excellent. Rien à redire.

 

Toutes les scènes de l'enlèvement d'Olivia étaient bien prenantes. C'était simple, et le relecture des évènements de la saison 1 (avec les lumières qu'Olivia doit allumer, notamment) était très intéressante.
Petit retournement de situation : il y a encore eu un échange, avec la Nina Sharp. J'avoue être complètement perdu, cette année,  avec tous ces personnages.

 

Du côté des Obersvers, on apprend (enfin) d'où ils viennent. En fait, ils viennent tout simplement du futur. L'idée est simple, basique, mais tient la route. Je n'en demandais pas plus.

 

En clair, pas grand chose à dire, sur cet épisode, c'était du très bon Fringe. Un épisode calme et posé, mais très intéressant.

 

Alex.

 

Trailer pour le prochain épisode :

 

 


 
Repost 0
3 mars 2012 6 03 /03 /mars /2012 18:37

One Tree Hill

 

 

 

Ceux qui voulaient du drama vont être servis. Les scénaristes y vont à fond. Pourtant je suis très loin d'être convaincue. C'est vraiment trop mal écrit, trop incohérent, trop mal joué pour que ça me fasse vraiment rire.

 

L'histoire de Nathan n'avance pas des masses, puisqu'il est toujours enlevé, pour une raison que je ne comprends toujours pas. On apprend que le policier en qui Haley fait confiance est de mèche avec les méchants russes... Tout comme le dealer que fréquentait Clay (?!).

Dan poursuit son enquête et ne devrait pas tarder à retrouver son fils. C'est le seul qui d'ailleurs fait vraiment quelque chose, parce que tout le monde s'en fout vraiment. Et l'actrice qui joue Haley est vraiment trop mauvaise, elle ne paraît pas triste une seule seconde...

La grosse blague revient quand même au retour "événement" de Chad Michael Murray. En fait il ne sert strictement à rien, ne reste qu'un épisode et ne quitte jamais l'aéroport. Il est simplement venu chercher Jamie et Lydia... Ok...

 

Dans le genre histoire qui sort de nulle part citons le cas de Brooke. Celui qui l'avait attaquée (en saison 6 ?) et qui avait tué Quentin doit sortir de prison. Brooke fait un discours devait le juge pour le convaincre de ne pas le laisser en liberté, mais en vain... Donc en gros la meuf a dit devant le psychopathe combien il était dangereux et devait rester en taule et maintenant il est en pleine liberté... Et s'amuse bien sûr à lui faire peur.

Déjà l'histoire réapparaît vraiment d'un coup, j'avais totalement oublié ce mec. Et puis personne ne prévient Brooke que le mec est relâché ? Normal...

 

Le grand grand n'importe quoi est atteint avec l'histoire de Clay. En effet on découvre enfin pourquoi il est atteint d'une sorte de schizophrénie, quel était l'événement qu'il essayait de refouler... Et bien tout simplement que lui et Sara avait un enfant ! Clay l'a totalement effacé de sa mémoire suite au décès de sa femme. Mais attention le gamin en question est... Logan, le gamin qui vit dans l'institut, avec qui Clay est devenu très ami ! En fait tout cela était un coup du psy, qui a fait exprès de les réunir...

Non mais sincèrement WTF ?? C'est moi ou le psy est un gros malade d'agir comme ça ?! C'est traumatisant à la fois pour Clay, mais aussi pour le gamin. Super quand il va découvrir que Clay est son père... Non mais c'est vraiment n'importe quoi...

 

Les choses vont mal aussi pour Chase ! Alors qu'il doit partir pour une mission à l'armée il découvre que Chuck est battu par son père. Il décide donc d'agir, et n'y va pas de mains mortes. Vu comment il s'est déchainé sur l'homme je pense qu'il l'a tout simplement tué... On a donc notre scène du flash-forward : Chase emmené par la police, le visage couvert de sang !

 

Un autre élément m'a fait rire pour son non-sens total : on découvre que Lauren est enceinte de... David, l'ex de Quinn. Mais sérieux ??????

Donc genre David est à Tree Hill depuis un moment mais personne ne le savait, il se cachait ou quoi ? D'accord...

 

Bref, les scénaristes se perdent en rebondissement et histoires dramatiques en tout genre. Rien ne tient vraiment. Attendons de voir la suite, on n'est sûrement pas au bout de nos surprises...

 

Typh.

 

Trailer pour le prochain épisode :

 

 

 

 

Repost 0
25 février 2012 6 25 /02 /février /2012 23:20

Gossip Girl

 

J'avais arrêté mon visionnage de la saison 4 de Gossip Girl le 17 octobre 2010 (selon ma dernière critique postée). La série ne me plaisait plus du tout, les personnages m'agaçaient au plus haut point et chaque épisode était d'un ennuie sans nom, pour moi.
Mais, et comme je termine toujours ce que je commence (dans 99% des cas), et avec les avis plutôt sympathiques autour de la saison 5, j'ai décidé de m'y remettre. Bilan.

 

Cette saison 4 était sans conteste supérieure à ses deux précédentes (les saisons 2 et 3 étaient une catastrophe sans nom, proche du niveau de Ringer...), mais comportait tout de même pas mal de défauts.
La première partie, les 11 premiers épisodes, pour être exact, étaient vraiment sympathiques (je n'avais pas aimé, lors de mon premier visionnage). Il faut que la longue pause que je me suis accordé m'a fait du bien. Mais, à partir du 12ème épisode, la série redevient un peu chiante, et se perd dans des intrigues assez inintéressantes. Les 2/3 derniers épisodes étaient un peu mieux.
Au moins, même quand ce n'est pas terrible, la série n'a rien d'honteuse. C'est un teen-show, c'est tout.

 

La première grosse intrigue était vraiment agréable à suivre, et mettait en scène la ravissante Katie Cassidy (Melrose Place, Supernatural, Harper's Island). Un nouveau personnage très étrange qui infiltrait le camp d'amis de l'Upper East Side.
Cela ramenait le côté très girly/bitch qui faisait le charme de la série, en saison 1. De très bons moments, la série offrait des épisodes très guilty pleasure, et je n'ai pas craché dessus. Petit reproche : l'intrigue se termine très rapidement, la résolution est nulle et Katie Cassidy disparaît d'un coup. Puis, ça introduit le personnage de Ben, a.k.a. le personnage le plus chiant du monde.

 

En deuxième intrigue, on a toute une histoire autour de la société de Chuck. Mon Dieu. C'était d'un ennui. Bon, il faut savoir que contrairement à l'avis général, je hais ce personnage. Et son piètre acteur ne m'aide pas à l'apprécier. Bref, une intrigue autour de la société juste inutile et avec une fin grotesque (Russel qui enlève Blair, et tout...).

 

Serena continue de faire sa Serena. Le personnage n'évolue et ne dipose pas de vraies intrigues. L'actrice étant d'une transparence totale, ça n'aide pas à la développer, me direz-vous. L'arrivée de sa cousine aurait pu la relancer, mais pas trop. Le membre de la famille qui veut prendre la place de l'autre, c'est du vu et revu. Fort heureusement, ça n'a pris que très peu de place.

Nate, lui, est le personnage le plus inutile de la série. Mais vraiment. Les scénaristes ne se prennent plus la tête à lui donner une quelconque histoire. Non, non, ils se contentent de le mettre en couple avec chaque fille liée à l'intrigue de la saison (Juliet, Raina, ...). J'ai un peu de peine pour l'acteur.

Vanessa et Jenny sont complètement sous exploitées et doivent apparaître dans 10 épisodes (3 pour Jenny, je crois...). Dommage, Jenny est le personnage qui a quelque peu sauvé les saisons 2 et 3, pour moi.

 

Ce que j'ai beaucoup aimé, c'est toute l'histoire autour de Dan et Blair. Alors que Blair me gonflait à un point inimaginable, auparavant, je l'ai trouvé plutôt sympa, cette année. Tout le développement autour de l'amitié des deux êtres que tout oppose était une excellente idée. La série restait simple, et les scènes étaient touchantes (lorsqu'ils regardaient les films ensemble, ou quand Dan prend la main de Blair pour la réconforter). Mais bon, Gossip Girl oblige, les scénaristes n'ont pas pu s'empêcher de coller une histoire d'amour là-dedans. C'est un peu dommage, l'amitié était belle, mais ça n'a pas trop été raté. Et au final, c'est Dan qui se retrouve avec des sentiments pour la jolie Blair. C'est un peu simple, c'est vrai, mais les deux se détestent tellement, depuis le pilot, que ça devait bien arriver. Et je trouve que les scénaristes ont réussi à nous faire avaler leur rapprochement d'une bonne manière. Ce n'était pas excellent, mais c'était intéressant. D'ailleurs, je trouve que les deux acteurs vont plutôt bien ensemble, à l'écran.

 

La saison se termine sur plusieurs petits mystères/révélations :

- Charlie, la cousine de Serena, n'était pas du tout de la famille. Elle a été engagé par la tante de Serena pour voler de l'argent. Je pense qu'on reverra Charlie (enfin, Ivy). Surtout que Georgina (de retour, dans le Season Finale) lui laisse son numéro.

- Georgina, elle, n'apparaît que très peu, mais elle m'a amusé. J'aimerais bien la revoir plus bitch que jamais (son intrigue, en saison 1, était excellente).

- Vanessa trouve un livre que Dan écrit depuis 5 ans. En fait, Dan (qui n'arrêtait pas de dire qu'il était dégoûté par le monde de l'Upper East Side) rêvait d'y venir pour pouvoir écrire son bouquin. Sans être utile, le retournement de situation est plutôt sympa. Et Vanessa (une vraie bitch, cette saison) vend le livre de façon anonyme et prend l'argent, avant de partir s'installer en Espagne. La réaction de Dan risque d'être drôle.

- Blair part à Monaco, pour l'été, avec son prince Louis. Leur couple ne m'enchante pas, et leur mariage encore moins, mais bon. D'autant plus qu'on sait très bien que ça ne va durer que très peu d'épisodes, en début de saison 5. Blair ne finira pas avec lui, ça, c'est sûr.

- On termine sur un cliff de malade (...) : la poubelle de la salle de bain de Serena et Blair comporte un test de grossesse positif !! Laquelle des deux est enceinte ?!?! Quel suspense !!

 

En clair, la pause m'a clairement fait du bien, car j'ai trouvé la saison plutôt agréable, et ce, malgré ses nombreux défauts. Hâte de voir la saison 5 aux si bonnes critiques !

 

Alex.

 

 

Repost 0
23 février 2012 4 23 /02 /février /2012 16:25

Ringer

 

Une horreur sans nom. La série est tellement lamentable, que je me suis retrouvé à regarder cet épisode avec une semaine de retard. Sans être aussi chiant que le précédent (un record, je crois), celui-ci demeure tout de même extrêmement mauvais, et je n'ai pas pu m'empêcher de regarder l'heure une bonne dizaine de fois. Rien n'avance, et la résolution d'une intrigue est tellement pathétique, que ça en devient risible.

 

On suit Bridget en quête de réponses pendant tout l'épisode. Nous la voyons donc vagabonder d'un point à l'autre pour trouver de nouveaux indices sur la dernière journée de sa soeur, avant qu'elle ne disparaisse. La construction (un lieu après un autre) était tellement redondante... C'est d'une paresse, franchement...
Au final, je ne sais même pas ce qu'on a appris (j'ai vu l'épisode hier...), à part que Bridget découvre que sa soeur connaissait le tueur d'Emma, et qu'ils étaient amis.

 

Concernant l'histoire du viol, nous avons droit à une énorme révélation : tout était un coup monté !! J'ai littéralement explosé de rire, étant donné que cela était évident.
Les scénaristes ne manquent pas d'air, quand même ! Il faut avoir du culot, pour proposer une histoire aussi faible, et la terminer de manière si lamentable. Puis, l'alliance entre Juliet et la blonde est complètement improbable, et, du coup, incohérente. Passons...

 

Je crois que c'est à peu près tout, je ne sais plus du tout ce que Siobhan fait, et à vrai dire, je m'en contrefiche.

 

En clair, un épisode tellement mauvais, que moins de 24 heures après, j'ai déjà pratiquement tout oublié. Y avait-il un cliff ? Je ne sais plus.

 

Alex.

 

Trailer pour le prochain épisode :

 


 


Repost 0
21 février 2012 2 21 /02 /février /2012 16:50

Desperate Housewives

 

Bon, ce n'est pas aussi catastrophique que l'épisode 13, mais c'était tout de même assez ridicule. La série n'a jamais eu peur de ça, c'est vrai, mais quand même, il y a des limites.

 

L'épisode précédent nous marquait le retour d'Orson. Et bien, ils s'avèrent que les scénaristes aient décidé de le rendre psychopathe. C'était tellement mal amené, que j'en ai bien ri.
Déjà, on comprend dès le début que quelque chose cloche, concernant la raison de sa venue (il avait dit, la semaine dernière, que c'était grâce à Gaby, Lynette et Susan). Mais non, puisque les trois filles sont surprises de le voir. On comprend donc, directement, qu'Orson est la personne qui suivait Bree partout (les scènes filmées d'un intérieur de voiture). Ce qui était désolant, c'est cette manière qu'a la série de tenir le téléspectateur par la main, pour bien lui faire comprendre ce qu'il se passe. Dès qu'on voit Orson, on a une forte musique dramatique, en fond, au cas où on soit perdu. C'est bon, on est devant DH, ce n'est pas très dur à comprendre. Mais non, on nous assiste tout au long de l'épisode, et c'était plus désagréable qu'autre chose.
Ne parlons même pas du flash-back final : Orson a tout vu. Il était là, quand les filles ont sorti le corps d'Alejandro de la maison de Gaby (par l'entrée principale... n'importe quoi), quand elles l'ont enterré (personne n'a vu la voiture d'Orson... n'importe quoi). Enfin bref, il est là depuis le début. Et c'est bien lui, qui envoyait les lettres à Bree, les mêmes que celle que Mary-Alice recevait. Mais on avait bien parlé que l'écriture était exactement la même, non ? Niveau incohérence, il n'y a pas mieux.

 

Susan et Lynette, ont une intrigue liée, pour mieux nous plaire !! On est encore sur le bébé de Julie, et Susan continue à la saouler avec ça. J'ai bien aimé que Julie remette sa mère en place. Cette femme est d'une incorrection...
Et... GROS CHOC !!! Le père du bébé n'est autre que... Porter Scavo. Ca semble un peu sorti de nulle part, mais ne pinaillons pas, puisqu'au final, on s'en fout un peu.
Julie se retrouve donc coincé avec le bébé, car Porter veut le garder. Je sens bien l'ellipse temporelle, dans le Series Finale, où on voit les deux heureux avec le bébé...

 

Gabrielle, elle, invite Roy chez elle. Alors, pour information, Roy, c'est le copain de Karen. Ce n'est pas pour être méchant, mais je pensais qu'il était mort...
Mais bon, là n'est pas la question ! Karen l'a mis à la porte, et Gaby, égoïste comme elle est, met le couple en péril, qui veut se rabibocher. Les scènes dans la maison de Solis étaient d'un lourd... Sans commentaire.
Sinon, scène assez émouvante, avec Karen, lorsqu'elle découvre que son cancer est de retour. Si le personnage avait été plus important, ça aurait été mieux, mais, et pour une fois, la série n'était pas trop dans l'excès. Karen va t-elle mourir d'ici à la fin de la série ?

 

Enfin, c'est le retour de Ben. Encore un exemple que cette série est vraiment brouillonne... Cette histoire revient uniquement de temps en temps, pour combler les trous. Au final, c'est Renee qui paie l'argent que Ben doit au mafieu (façon de parler). Génial.

 

En clair, plus on avance, plus c'est lassant. Cette série est ridicule, ni plus, ni moins.
Au moins, l'intrigue de la saison est terminée (enfin, niveau révélations), c'est déjà ça.

 

Alex.

 

Trailer pour le prochain épisode (encore une pause...) :

 


 

Repost 0
21 février 2012 2 21 /02 /février /2012 14:46

 One Tree Hill

 

 

 

Bon c'est quand même franchement ridicule, assez incompréhensible et très mal joué... A côté de ça ça reste tout de même meilleur, enfin moins chiant, que beaucoup d'épisodes précédents donc ça va... Enfin j'espérais tout de même bien plus de folie pour la dernière saison de cette série...

 

Commençons par Nathan, et ce qui semble être un arc important de la saison.

Il a bien été enlevé, et ses kidnappeurs sont vraiment ridicules (genre accent russe et rire forcé de psychopathe). Je n'ai strictement rien compris à la raison de son enlèvement, qui m'a l'air assez stupide en plus (une histoire de joueur de basket que Nathan aurait voulu faire signer, mais que voulait les méchants...). Et puis les mecs doivent garder Nathan et le tuer quand ils recevront un coup de téléphone. Ok... Pourquoi pas le tuer direct ?!

Finalement la vie de Nathan est épargnée pour le moment, parce que les méchants ont besoin de lui pour se faire encore plus d'argent ou je ne sais quoi (j'ai vraiment rien compris...).

Bon et puis il faut dire que Nathan n'est pas plus stressé que ça d'avoir été enlevé, et d'être en danger de mort en permanence... Non il garde son calme et leur parle normalement. Enfin à Tree Hill ils finissent par être habitués à ce genre de situation de toute façon... Haley, Brooke et compagnie le vivent plutôt bien aussi, ça ne les bouleverse pas plus que ça...

 

Dan de son côté part à la recherche de son fils, et s'allie à Julian, toujours traumatisé par ce qu'il a fait à un de ses enfants.

Là encore je n'ai rien compris de l'histoire (enfin rien suivi serait plus exact), mais je crois que ça n'a servi à rien de toute façon.

Heureusement Mouth, en toute fin d'épisode, arrive à comprendre, on ne sait comment, que son enlèvement avait un rapport avec le basket et les pays de l'est. Il est intelligent quand même !

 

Les histoires d'à côté sont chiantes comme la pluie.

L'intrigue de Clay n'avance pas, il est toujours à l'hôpital, et refait une crise de je ne sais quelle maladie dont il est atteint.

Chris est mis au courant de la relation entre sa copine et Chase mais s'en fiche complètement, donc cette histoire n'a vraiment servi à rien.

 

Bref, un épisode quelconque, ni trop mauvais, ni vraiment fou... La saison est moins molle que ses précédentes mais franchement c'est toujours pas ça...

 

 

Typh.

 

 

 

Trailer pour le prochain épisode, qui marque le retour tant attendu (ou pas) de Lucas (avec en cadeau une sacrée coupe de cheveux de merde) !!

 

 

 

 

Repost 0
20 février 2012 1 20 /02 /février /2012 14:18

Fringe

 

Un très bon épisode, ce vendredi ! Certes, il était plutôt lent (la construction était assez étrange), mais j'ai beaucoup aimé. On se concentrait plus sur les personnages, et c'était tant mieux !

 

On continue sur Olivia, qui se souvient de tout. Sauf que la petite équipe se demande comment cela est possible ! C'était assez intéressant, surtout, qu'au final, on apprend que c'était bien les injections de Nina, qui ont causé ça ! Pourquoi voulait-elle qu'elle retrouve ses souvenirs ? Mystère !
Les petits rapprochements entre Peter et Olivia étaient mignons, ça faisait longtemps !

 

Le cas de la semaine, lui, était assez étrange. Et bizarrement, il n'a pas tant pris de place que ça, et, incroyable mais vrai, il ne comporte pas de fin : les tueurs tuent leur "père" et s'en vont. C'est plutôt rare, que la série fasse ça.

 

Enfin, la fin est vraiment perturbante. Olivia se fait enlever et se retrouve enfermée avec... Nina ! La Nina qui parle avec Walter et Lee est-elle un shapehifter ? J'avoue que je commence à m'y perdre... La Nina enfermée est la vraie ? Laquelle ? Celle qui se souvient de Peter (pour justifier son enlèvement, de même pour Olivia) ? Ou celle qui ne souvient pas de Peter ?

 

En clair, un épisode au rythme assez unique, où il ne se passe pas grand chose, mais qui était réellement très intéressant.

 

Alex.

 

Trailer pour le prochain épisode (qui annonce un épisode révélations !) :

 

 


 
Repost 0
20 février 2012 1 20 /02 /février /2012 13:48

Smash

 

Après son excellent pilot, j'avais un peu peur que la série soit beaucoup moins intéressante. Il n'en est rien, cet épisode était parfait. Cette série, en seulement deux épisodes, est déjà mon gros coup de coeur de la saison 2011/2012. Il serait dur de donner de véritables raisons à ce coup de foudre, mais l'ambiance générale de la série, les acteurs, la réalisation( sobre) et les chansons jouent beaucoup en sa faveur. Je suis pris dedans pendant 40 minutes, et j'en ressors avec le sourire aux lèvres. Un vrai plaisir !

 

Le titre de l'épisode, c'est Callback, et ça correspond bien à l'ambiance !

Tout se joue entre Karen et Ivy, et la petite compétition qui s'installe chez les deux (enfin, surtout chez Ivy) est vraiment plaisante. Bien entendu, les scénaristes font tout pour que notre coeur tende vers la belle Karen, et ça n'a pas raté, sur moi, je l'adore. Son côté innocent est vraiment agréable, on voit qu'elle veut s'en sortir et qu'elle joue un peu le rôle de sa vie. Puis, sa voix est magnifique. D'ailleurs, elle danse particulièrement bien, et le passage sur The 20th Century Fox Mambo (une chanson originale) était épatant.

Ivy, de con côté, joue son rôle de peste (elle envoie un espion aux sessions d'essai de Karen, elle est très fausse, ...), mais l'actrice est un peu agaçante. C'est typiquement le genre de personnage qui m'énerve.

 

Les autres personnages ont aussi leurs moments, dans l'épisode.

C'est le cas avec l'ancienne Madame Addams (elle me fait penser à Cher...) qui continue sa petite guerre, avec son ancien mari. Amusant.

Le couple qui voulait adopter m'a touché. En effet, le père se rétracte, et l'altercation avec leur fils était vraiment pas mal. Puis, la scène finale, lorsque le mari rejoint sa femme à la réunion, était également très mignonne.

L'assistant (gay, ou pas ?!) n'est pas trop étoffé, cette semaine, mais il demeure amusant.

 

La fin était plutôt surprenante ! Le rôle de Marilyn va à... Ivy !! J'en étais très énervé, mais d'un côté, je suis bien curieux de voir ce que Karen va devenir. Que va t-elle faire ? Que va t-elle devenir ? Ivy (qui a couché avec Derek) va t-elle tomber enceinte afin que Karen reprenne le rôle (ça serait bien simple...) ?

 

En clair, cette série est une merveille, c'est tout.

 

Alex.

 

Trailer pour le prochain épisode :

 


 


 


Repost 0
18 février 2012 6 18 /02 /février /2012 01:42

The River

 

Après la catastrophe des deux premiers épisodes, la semaine dernière, la série avec un troisième épisode tout aussi raté, voire pire. Cette série n'a clairement à faire dans le panel audiovisuel, c'est même aberrant qu'une merde pareille soit produite. Même un téléfilm aurait été un massacre, mais ça aurait été moins long.
De plus, il n'y a, visiblement, aucune continuité entre les épisodes, chose complètement complètement illogique, au vu de l'intrigue. Les incohérences sont toujours là et l'ennuie, lui, ne partira jamais, je pense. Néanmoins, j'ai tout de même ri, le nombre d'aberrances étant plutôt élevé.

 

Cette semaine, les héros deviennent aveugles (?!?!), sauf A.J. qui s'est éloigné du groupe. J'avoue ne pas avoir trop suivi le pourquoi du comment, mais on a droit à des scènes plutôt comiques, lorsque tout le groupe se fait poursuivre par des indigènes/monstres (choisissez, je ne sais pas ce que c'était). Franchement... Et la façon dont ils retrouvent la vue était très drôle, les scénaristes ne sont pas vraiment pas chier.

 

Voilà, l'épisode ne comprenait que cette histoire. Pendant 40 minutes. Et les personnages sont toujours aussi mongoles (ils restent dans la jungle, ils filment tout et n'importe quoi, ...).
Je ne comprends pas vraiment le but des scénaristes à produire des épisodes en mode stand-alone. La série ne s'y prête vraiment pas, je trouve. J'avais même oublié que toute l'équipe recherchait Emmet...
Peut-être qu'ABC voulait proposer une mini-série d'horreur que tout le monde peut prendre en cours de route, mais ça ne va pas marcher, et ce, pour deux raisons :

 1. L'horreur n'est pas un mot qui peut définir cette série. On approche plus du niveau Chair de Poule, à ce niveau...
2. Personne ne risque de prendre cette série en cours de route, au vu des critiques qu'elle se reçoit, un peu partout dans le monde...

 

En clair, un épisode visiblement écrit pour concourir au Top 10 des épisodes les faibles de la saison 2011/2012. Ça risque d'être gagné !
Et qui sait, peut-être que, dans l'épisode 4, il y aura une caméra sous l'eau !

 

Alex.

 

Trailer pour le prochain épisode (les textes, issus de critiques américaines, sont à mourir de rire) :

 


 
 
Repost 0

Twitter


Rechercher