Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 mai 2012 2 08 /05 /mai /2012 12:08

Desperate Housewives

 

Qu'est-ce que j'ai pu m'ennuyer, devant cet épisode... Si proche de la fin, les scénaristes osent tout, et livrent un épisode pareil qui allient le pire, le honteux et le choquant. Bref, du Desperate Housewives classique, visiblement...

 

Commençons avec Gabrielle. Une cliente âgée vient dans sa boutique, et, ayant perdue son mari, elle décide de dépenser sa grosse fortune. Éclate donc une guerre entre Gabrielle et Carlos, car lui, il souhaite que Doris (la dame âgée) utilise son argent pour sa fondation. Franchement... Quelqu'un peut-il m'expliquer pourquoi une intrigue comme celle-là est là ? En plus d'être complètement nulle (et pas originale, au passage), ça n'aide en rien au développement des personnages, et à deux épisodes de la fin, c'est plutôt dommage...
Et c'est vraiment pénible de voir que les scénaristes n'apprennent jamais de leurs erreurs. Le personnage de Gabrielle évolue, parfois, mais à chaque fois qu'ils le désirent, elle régresse dans sa jalousie et personnalité de fille riche. Le travail du personnage est vraiment régulier... Pfffff...

 

Pour Susan, c'est encore comme d'habitude, son intrigue est en rapport avec MJ qui gère mal la disparition de son père. L'histoire de la course de voiture était plutôt chiante, mais la scène finale, lorsque Susan fait appel à tous les hommes du quartier pour aider son fils était plutôt mignonne.

 

Chez Lynette, ça n'avance toujours pas. La pauvre actrice stagne vraiment, depuis le début de la saison (enfin, depuis 8 ans...). Voilà qu'elle sort avec le boss de Tom, et que celui va lui mettre des bâtons dans les roues ! C'est très adulte... Bref, tout l'épisode s'amuse (mais pas nous) à nous montrer les crasses qu'il fait à Tom, mais le tout termine assez mal, puisqu'il va loin et décide d'aller faire bosser Tom à l'étranger.
Ce que je me demande, c'est pourquoi il veut tant aider Lynette à séparer Tom et Jane. Est-il sorti avec Jane, auparavant ? Si oui, ça serait surprenant... Mais bon, j'espère tout de même qu'on ne tombera si bas.

 

Enfin, Bree est encore dans la merde, mais qu'est-ce qu'on s'en fout. Tout d'abord, la discussion qu'elle entretient avec son avocat. Premièrement, elle est choquée qu'il soit contre la peine de mort. Deuxièmement, et pour résumer, elle trouve regrettable que son avocat ait défendu des prostitués, dans le passé, car ce n'est pas un métier sain. Heu... Houlà. D'où sortent ces jugements de valeur ?! Visiblement, Marc Cherry est un homme très respectueux. Bref.
Sinon, rien de bien spécial, si ce n'est que les deux vont sortir ensemble. N'importe quoi... 

 

En clair, j'ai trouvé ça bien merdique.

 

Alex.

 

Trailer pour le prochain épisode :

 


 

 


 

 

Repost 0
30 avril 2012 1 30 /04 /avril /2012 14:35

Fringe

 

Après le 16ème épisode, j'avais décidé de faire une petite pause dans la série. Après avoir regardé 4 épisodes en même temps, je n'ai qu'un mot : l'ennui.
Cette saison commence sérieusement à me fatiguer (j'ai l'impression qu'elle a commencé il y a des années...). La série reste soignée, les acteurs sont toujours excellents (Anna Torv...), mais je ne sais pas, l'intrigue ne m'intéresse pas, et je n'arrive pas à rester concentré devant un épisode. J'aurais même préféré que la série se termine cette année, mais la FOX a décidé de donner une ultime saison de 13 épisodes à la série. Une bonne initiative, et une grande marque de respect, et au moins, tout sera bouclé, c'est l'essentiel.

 

Au niveau des épisodes, il me serait bien incapable de les résumer. Je sais juste qu'on se concentre sur David Jones qui veut éclater les deux univers. En effet, quand un homme meurt dans "notre" réalité, il meurt dans l'autre.
C'est bien beau, mais qu'est-ce que ça traîne... Je trouve la saison très étirée, et je ne retrouve vraiment plus l'ambiance qui me plaisait tant. Je préfère même regarder les épisodes inutiles des saisons 1 et 2...

 

Seul l'épisode 19 se démarque, puisque complètement à part. D'ailleurs, je ne saurais vous dire si j'ai aimé, ou non, l'épisode étant bien trop étrange. Tout d'abord, il est très mal intégré et apparaît très mal. Puis, au moment du tournage, les producteurs ne savaient même pas si la série allait être renouvelée ou non (enfin, je pense). Au final, bien qu'agréable à regarder, cet épisode dans un futur où les Observers dominent le monde était assez inutile. Puis, 42 minutes pour attendre de nous apprendre que la blonde est la fille de Peter et d'Olivia... On le devine dès qu'on la voit, au tout début de l'épisode...

 

En clair, la storyline de la saison ne m'intéresse plus, l'ambiance est bien trop différente, et je trouve le rythme des épisodes mal géré. Une déception.

 

Alex.

 

Trailer pour la première partie du Season Finale :

 


 

 


Repost 0
18 avril 2012 3 18 /04 /avril /2012 15:06

Desperate Housewives

 

Dernier épisode avant l'ultime pause. En effet, la série ne revient que le 29 avril. Oui, même si proche de la fin, ABC trouve le moyen de faire chier les derniers fans restants en leur foutant une pause de plusieurs semaines.
Concernant l'épisode, je l'ai trouvé plutôt catastrophique, à l'image de cette partie de saison que je trouve extrêmement mauvaise...

 

Gabrielle continue son métier de vendeuse et nous offrait donc la partie cocasse de l'épisode. Personnellement, je n'ai pas ri. Pourquoi Gaby doit-elle se comporter comme une salo** ? Cet aspect était pénible. Sans compter sur Carlos qui va péter un câble car il n'est plus celui qui prend soin de la famille. Les scénaristes sont inspirés...

 

Chez Lynette, on continue sa petite histoire avec Tom. Jane vient se mêler au divorce en apportant les papiers du divorce chez notre pauvre housewife. Bizarrement, j'ai trouvé cette partie assez sympa. J'imagine ce que ça doit être de recevoir les papiers de divorce de la part de la nouvelle copine de son mari...
De même pour la scène où elle signe les papiers, simple et sans en faire trop. Je n'en demandais pas plus.
Mais bon, on sait tous qu'ils finiront ensemble dans le dernier épisode... Et dans le cas contraire, ça serait vraiment osé (mais bien) de la part des scénaristes.

 

Susan continue les storylines catastrophiques, et ce, depuis la mort de Mike. Drôle de coïncidence...
Susan trouve une boîte appartenant à Mike, mais n'ose pas l'ouvrir. Mais quel grand secret cache-t-il ?! Pffffff... Mais qu'est-ce qu'on s'en fout...
Au final, il planque une soeur secrète qui est handicapée. Honnêtement, j'ai juste explosé de rire. D'où ça sort, ça ? C'est franchement n'importe quoi... Puis, vas-y qu'on abuse des musiques tristes quand on voit la soeur de Mike. Le truc bien lourd...
Le genre d'histoire qui me fait rire tellement c'est ridicule.

 

Enfin, tout va mal pour Bree, et elle risque de finir en prison ! Mais heureusement, un super avocat sorti de nulle part (décidément !) va l'aider. Rien de plus à ajouter... Cette intrigue ne m'intéresse pas, on sait très bien qu'elle ne finira pas la série en prison...

 

En clair, la série ne relève même pas la barre pour sa dernière ligne droite. 

 

Alex.

 

Trailer pour le prochain épisode :

 


 

Repost 0
10 avril 2012 2 10 /04 /avril /2012 18:57

 

One Tree Hill

 

 

Voilà, One Tree Hill c'est terminé, après 9 saisons et 188 épisodes. Après tant de saisons passées à suivre les aventures de Nathan, Haley, Brooke et les autres je m'attendais à être un minimum émue quoiqu'il arrive. Et bien même pas. La série se conclue sur ce qui est sans doute le pire épisode de la saison. Si on enlève la dernière scène (très mal foutue d'ailleurs) il est très difficile de voir que l'on assiste à un series finale...

 

Que se passe-t-il donc dans ce dernier épisode ? Et bien c'est simple : rien.

Chacun vit sa vie tranquille, tout le monde est heureux. Le plus gros de l'épisode vient peut-être du mariage éclair de Clay et Quinn, et le fait qu'ils adoptent Logan (ça se fait facilement dis donc...). Peut-être la seule chose qui fasse vraiment fin de série. Brooke et Julian, pour marquer le coup, s'achètent la maison d'adolescence de madame. On voit qu'ils n'ont pas de soucis d'argent en tout cas. Du côté de Nathan et Haley il n'y a rien à signaler... On notera que Mouth touche beaucoup d'argent de Dan (pourquoi d'ailleurs ???) et met en place une bourse pour les jeunes voulant faire du sport... Chase et Chris sont, eux, toujours aussi pitoyables. On leur colle une histoire qui n'a strictement rien à faire dans un dernier épisode, à savoir le fait qu'ils épient les jumelles travaillant au label...

Après je me dis qu'il y avait peut-être des clins d'œil à d'anciens événements de la série, mais vu comme je suis cette série attentivement je suis sans doute passer à côté... En dehors du bisou Nathan/Haley sous la pluie (culte !) je n'ai rien remarqué qui fasse penser à d'anciennes scènes.

 

La dernière séquence, se passant des années plus tard, est vraiment mal fichue. Déjà il faut comprendre qu'il y a une ellipse ! Sérieux ils n'auraient pas pu faire un effort pour changer un peu la tête des acteurs ? Rien que changer leurs coiffures par exemple ! Parce que là ça fait vraiment truc tourné à l'arrache... Bref, cette scène se tient dans le gymnase du lycée, alors que Jamie, devenue une star du basket comme son père, joue un match...

Bon déjà faut qu'on m'explique pourquoi, d'un coup, le gamin veut faire du basket. Non parce qu'on nous a quand même expliqué plus d'une fois que c'était par le base-ball qu'il était attiré... Passons...

En soi je trouve l'idée de la scène plutôt pas mal, une ouverture vers un nouveau "One Tree Hill" possible. Sauf que la saison 8 se terminait sur la même chose à peu près, avec une image qui me semblait meilleure (Jamie qui prenait la place de Lucas dans la fameuse dernière image du générique).

 

Bon sinon One Tree Hill nous aura marqué pendant 9 ans par sa musique insupportable. Cet épisode n'y coupe pas évidemment... Les scènes musicales étaient ridicules, les chansons affreuses, et ça prenait du temps pour rien. Seule la scène où tous les personnages chantaient sur la musique du générique était plutôt pas mal. Ca devait être sympa pour les acteurs quoi...

 

Petit bilan de la série, que j'aurais eu tout de même plaisir à suivre. Enfin surtout avant le bon dans le temps. Une série pour ado somme toute classique, pas trop mal foutue. J'ai aimé l'accumulation de psychopathes par saison, les amourettes, les matchs de basket, les phrases pseudo-philosophiques de Lucas etc. Suite à l'ellipse la série est devenue un soap plutôt fade. Je sauve tout de même la saison 6 qui, dans mon souvenir, n'était pas trop mal. Et, même si leurs départs ne m'ont absolument rien fait, je ne suis pas sûre que poursuivre la série sans Lucas et Peyton ait été judicieux...

La série ne risque pas de me manquer, c'est certain, mais je ne la quitte pas en la détestant. Elle est parvenue tout de même à limiter la casse, et à rester regardable pendant 9 ans. C'est rare tout de même...

 

Bref, One Tree Hill nous quitte d'une mauvaise manière, l'épisode étant dans la lignée des plus fades de la série.

C'est aussi, et surtout, ma dernière critique de la série, et j'avoue que ça me fait bizarre...

 

Typh.

 

Repost 0
4 avril 2012 3 04 /04 /avril /2012 21:28

 

One Tree Hill

 

 

Plus qu'un épisode suite à ça, et One Tree Hill sera définitivement terminée. Et on peut pas dire que les choses soient rassurantes pour le season finale... Le premier épisode est pas trop trop mal, marque le décès d'un personnage marquant de la série de manière pas trop honteuse, mais jamais émouvante. Le second est strictement sans intérêt, et laisse penser que l'on aura un épisode final du même acabit...

 

Donc tout d'abord un épisode tourné vers la mort de Dan. Les scénaristes ont eu le courage de le tuer, je n'en étais pas sûre (et puis le mec avait l'air vraiment increvable avec tout ce qu'il a vécu en 9 saisons...). Le personnage meurt en ayant le pardon de son fils et de son frère (qu'il voit en "fantôme"). On avait presque envie de lui pardonner nous aussi, même si c'est difficile (il a quand même tué le tout gentil Keith).

Bon, l'absence de Lucas est tout de même ridicule. Enfin le fait que Dan ne l'évoque jamais surtout. Le fait que Lucas le détestera toujours ne doit pas lui poser plus de problèmes que ça...

 

Du côté des autres histoires c'est plutôt sans intérêt.

Brooke va monter une entreprise avec papa et maman. C'est cool. Surtout que ceux-ci se sont remis ensemble. Encore plus cool.

 

Julian, lui, décide d'adapter le livre de Lucas non plus en film... mais en série !! Enorme. Il écrit donc le scénario de "Ravens", qui est tout de suite accepté par une chaîne (normal !) et qui sera tourné dans ses propres studios. Par contre je n'ai pas tout compris de ce que Julian a fait avec le scénario, je crois qu'il ne respectera pas du tout la "réalité" puisqu'il s'inclut à l'histoire...

En tout cas j'espère que nous aurons l'an prochain droit à Ravens sur la CW, le reboot de One Tree Hill !! Je rigole évidemment...

 

Sinon, toujours l'histoire honteuse de Clay... Le gamin finit par accepter la situation (je ne comprends toujours pas comment on peut écrire une telle intrigue sérieusement...). Donc Clay, Quinn et Logan vivent heureux. C'est bien...

 

Concernant les autres personnages (Skills, Mouth, Millie, Chase...) je ne sais plus trop ce qu'il se passe, mais de toute façon c'est sans importance. Ils n'auront vraiment jamais dépassé la case des bouche-trous de service.

 

Bref, du One Tree Hill classique, j'en attends pas plus, pas moins... J'espère qu'on aura le droit à un ultime épisode pas trop trop mauvais, histoire que cette (trop) longue série nous quitte sur une bonne note.

 

 

Typh.

 

Trailer pour le season finale :

 

 

 

 

Repost 0
2 avril 2012 1 02 /04 /avril /2012 13:45

Fringe

 

Deux épisodes que je n'ai pas beaucoup aimé. Je me suis même plutôt ennuyé, pour tout vous dire. La réalité alternative de cette quatrième saison à atteint ses limites, selon moi.

 

Le premier épisode dispose d'une histoire vraiment inintéressante sur un homme qui tue des maris. Sous ses références à Le Parfum assez sympathiques, j'ai trouvé le tout assez plat.
Le seul intérêt résidait dans le personnage d'Olivia qui évolue quelque peu : elle perd la mémoire pour se souvenir uniquement de la vie de l'autre Olivia (celle de Peter). Et le fait qu'elle accepte ce fait nous permet d'avancer. Puis, la scène finale, où les deux personnages courent l'un vers l'autre pour s'embrasser était assez mignonne, il faut l'avouer.

 

Le second épisode était mieux. Disons qu'il était original, quoi. On débute exactement comme le 1x13 de la série, avec l'homme qui se transforme en monstre dans un avion. Sauf qu'ici, il se transforme une fois arrivé à l'aéroport. Un début déroutant.
Les scénaristes ont eu l'intelligence de nous offrir une relecture de l'épisode vraiment originale. Mais je ne sais pas, je n'ai pas été captivé plus que ça.
On termine sur un cliffhanger intéressant : plusieurs bêtes qu'on a vues au cours des saisons précédentes se retrouvent dans un bateau.

 

En clair, cette saison me fatigue un peu. Je n'ai plus du tout cette passion que j'avais auparavant.

 

Alex.

 

Trailer pour le prochain :

 


 


 

 

Repost 0
1 avril 2012 7 01 /04 /avril /2012 16:34

Desperate Housewives

 

Autant j'avais trouvé des qualités à l'épisode 17, mais là, je n'y arrive pas. Pourtant, les bons avis sur l'épisode sont nombreux, sur la toile, mais j'ai tout simplement détesté. À trois épisodes du Series Finale, c'est vraiment lamentable de faire un épisode aussi inutile. C'est simple : il aurait très bien pu être placé n'importe où dans la saison. Il est vraiment temps que le massacre s'arrête.

 

Je pensais que Susan allait continuer à avoir des moments émouvants, mais non. Les scénaristes ne se foulent pas et plongent la tête la première dans la facilité : MJ se rebelle. Pfff... C'est vu, vu, vu, et encore vu. Cette série n'invente jamais rien, et ne prend même pas la peine de traiter des sujets comme ça d'une manière originale. Mention spéciale à la scène finale où Susan et son fils cassent les cadeaux offerts par les voisins. Cette scène résumait à elle toute seule tout l'intérêt que les scénaristes portent au personnage de Teri Hatcher. Déplorable.

 

La partie de Bree était tout simplement honteuse. Andrew revient ! Je l'avais complètement oublié, lui. Il ne vivait pas dans la rue (presqu'en face de chez Gabrielle) ?
Bref, il revient, mais avec... une femme. C'était vraiment très lourd. Pendant un instant, je me suis demandé s'ils n'allaient vraiment pas le remettre hétéro pour la fin de la série. La série est tellement conservatrice que ça ne m'aurait même pas étonné. En fait, non, et d'un côté, tant mieux. Au final, à quoi ça a servi, alors ? À combler ? À nous montrer, encore une fois, que Bree l'accepte ? C'est bon, on le sait déjà. La fête qu'elle organise avec tous les gays (d'où viennent-ils ?) était honteuse. Lamentable.

 

Chez Lynette, on retourne encore et toujours en arrière. Je pense à la pauvre actrice qui n'a eu qu'une seule storyline, cette année : Tom. Voilà maintenant qu'elle essaie de le récupérer (bah, oui, faut bien qu'ils soient ensemble pour la fin !!). Dans le fond, ça ne me dérange pas, mais il faut que ça soit un minimum bien fait. Le côté décalé de la série me fatigue de plus en plus. Puis, Lynette qui prétend une coupure d'électricité pour appeler Tom à la rescousse... C'est très original... D'autant plus qu'on comprend dès le début de la scène que cette gourde va allumer la lumière par accident. Risible.

 

Enfin, Gabrielle se trouve un emploi ! En effet, elle se rend dans une boutique et épate tout le monde en arrivant à créer des tenues "parfaites" avec des accessoires (affreux). Les scénaristes décident subitement de faire évoluer le personnage en la faisant passer de la petite housewife riche qui ne sait rien à faire à la femme indépendante qui peut bosser ? "Hey, les mecs ! Il nous reste pas beaucoup d'épisodes, on fait quoi pour Gaby ? On la fait bosser dans la mode ? Oui, oui, c'est bien, ça, les fans vont adorer !"
Encore une fois, la série choisit la simplicité. Honteux.

 

Au niveau de l'histoire principale (vous savez, le meurtre...), on avance un petit peu. Je ne sais plus trop pourquoi, mais les flics découvrent que le corps du chantier n'est pas celui d'Alejandro (je crois). Et Bree appelle Ben (qui est courant de tout, j'avais zappé). Cette mongole, qui vient d'aller au commissariat, n'a pas pensé une seule seconde que ses conversations étaient sur écoute... Qu'elle finisse en prison, elle ne mérite que ça, ça fera une débile en moins !

 

En clair, la série s'enfonce de plus en plus. Moi qui était fan des 4 premières saisons, je ne vais absolument pas regretter la série, ça fait peur, quand même.

 

Alex.

 

Trailer pour le prochain épisode :

 


 

 

Repost 0
20 mars 2012 2 20 /03 /mars /2012 15:50

Desperate Housewives

 

Après l'épisode déchirant de la semaine dernière, Desperate Housewives se devait de ne pas rater la suite. Alors, il y a du bon, et du carrément mauvais. Si proche de la fin, c'est quand même incroyble de voir que les scénaristes restent aussi paresseux.

 

Tout l'épisode se concentre sur la mort de Mike. L'heure était donc à l'émotion ! Bon, je dois avouer que j'ai eu très peur, au début, quand chaque housewife était au téléphone et qu'elle entendait le coup de feu. Les cas "l'une après l'autre", c'est vraiment pas mon truc. Fort heureusement, ça ne dure pas très longtemps.
Ce qui est bien, c'est qu'on voit les réactions de chaque famille, et j'ai trouvé ça assez juste. Je retiens tout particulièrement la scène où Lynette craque en réalisant qu'elle ne reverra jamais Mike. Elle le connaît quand même depuis 12 ans ! D'autres séries ne prennent même pas la peine de montrer les émotions des personnages "extérieurs" à l'événement. Un bon point !
La scène où le révérend vient chez Susan était plutôt juste. Teri Hatcher n'en a pas trop fait, et l'émotion était là, j'ai vraiment 
été supris !

 

Vient alors le drame scénaristique le plus évolué de la décennie : les scènes "personnage par personnage"... Si vous suivez le blog depuis quelques temps, vous n'êtes pas sans savoir que Typh et moi détestons les épisodes comme ça. En saison 6, on avait eu droit à au moins deux épisodes construits comme ça (un sur Julie Benz, et un sur l'étrangleur). Mon Dieu... Ces épisodes sont d'une paresse... Les scénaristes n'ont vraiment aucune honte, de proposer des histoires les unes après les autres... On assiste, impuissants, à une succession de mini court-métrages, et c'est une abomination.
Surtout que là, j'ai trouvé les scènes complètement décalées... Sans aucun doute, l'un des pires trucs que la série puisse faire. Chaque femme, en arrivant à l'église, se rémémore le début de son mariage, et à comment Mike est intervenu dans le couple, en les conseillant, bla bla bla... N'IMPORTE QUOI. Premièrement, on s'en fout. Deuxièmement, c'était chiant. Et, troisièmement, l'éloge au personnage de Mike était scandaleuse ("Regardez comment Mike était gentil, c'est vraiment dommage qu'il soit mort.").
Je ne vais pas plus m'étaler, il n'y a rien à dire, si ce n'est que ça n'avait pas sa place dans l'épisode, mais alors, vraiment pas !

 

Bree, elle, est accusée du meurtre d'Alejandro (indirectement), puisque ses empreintes ont été retrouvées sur le cadavre. Et son flash-back (différent des autres) était franchement ridicule. On découvrait comment elle était devenue une femme froide. Ok... Et l'apparition de Rex a été plus inutile qu'autre chose, au passage.

 

Le meilleur moment, c'est l'enterrement. J'ai trouvé ça franchement émouvant. En tout cas, moi, ça m'a touché (alors que Mike est un personnage que j'ai toujours trouvé pire que transparent). Mais, la série a bien fait les choses, et l'excès (l'aspect très lourd de la série) n'était pas là.
J'ai même eu de la peine pour Susan, pour tout vous dire...
C'est d'ailleurs la première fois que je ressens la moindre chose devant la série depuis des années !

 

En clair, un épisode qui est à la fois honteux, et à la fois émouvant. Dommage que la série ne soit pas capable de proposer un épisode correct du début à la fin.

 

Alex.

 

Trailer pour le prochain épisode :

 

 


 
Repost 0
19 mars 2012 1 19 /03 /mars /2012 16:10

Desperate Housewives

 

Chaque année, Desperate Housewives nous offre son épisode évènement. Et chaque année (depuis la saison 5, c'est de plus en plus honteux). Ici,pas de catastrophe à grande échelle, mais une tragique disparition dont on arrête pas de parler depuis des mois. Pas difficile de deviner quel personnage va quitter la série (même sans lire les spoilers).
L'épisode était d'une nullité affligeante. Et vas-y que j'me fais chier, et vas-y que j'te balance des scènes plus honteuses les unes que les autres. A 7 épisodes de la fin, les scénaristes n'ont vraiment peur de rien.

 

On commence donc l'épisode sur Mary-Alice qui nous fait sa petite leçon de vie : profiter de ses voisins, et des êtres qui nous entourent, car l'un des habitants de Wisteria Lane va nous quitter. Les scénaristes ont donc trouvé l'idée (ridicule) de mettre presque chaque personnage secondaire en danger... Franchement... Les scènes étaient vraiment nulles. Au moins, j'ai bien ri.

 

Alors, on a Karen, qui a son cancer. Mais elle n'en peut plus, et va demander à Bree de l'aider à al tuer. OMG... Le coup de Karen allongée derrière la voiture de Bree, afin que cette dernière lui roule dessus... Honteux. Ne mentionnons pas la tarte que Bree mange, mais que Karen avait faite pour mourir... Bree qui va mourir, Karen qui roule à deux à l'heure, ... Rohalalalala... Vous me direz, il vaut mieux en rire, mais on a quand même touché le fond, et pas qu'un peu.

 

Chez les Solis, c'était quelque chose, aussi ! Je ne sais plus trop pourquoi le couple s'engueule (si ils s'engueulent...), mais on a eu droit à une scène assez culte : Ju anita sur le toit de la maison. Oh, mon Dieu. J'étais plié en deux. La série n'a-t-elle aucune fierté ? C'était tout simplement scandaleux !! Déjà, l'idée est ridicule, on se doute bien que ni elle, ni son père (qui va la sauver...) ne vont tomber (imaginez la scène, ça aurait été le pompom), puis, c'était tellement mal fait... Je ne sais pas si la scène a vraiment été tournée sur le toît (mais avec la gamine, j'en doute), mais j'avais l'impression de voir une vieille incrustation d'un toît en carton sur un fond vert... Le genre de scène qu'on voit dans les séries de TF1.

 

Du côté de Lynette, et même si c'était plutôt mauvais (la nouvelle copine de Tom va emménager chez lui, Lynette le prend mal, ...), j'avoue avoir ri pendant une scène. En effet, quand Lynette s'incruste sur toutes les photos, je n'ai pas pu m'empêcher de sourire, et ça faisait vraiment longtemps que ça ne m'était pas arrivé !
Sinon, rien à déclarer. Lynette est chiante, et son histoire avec Tom n'a toujours pas avancé.

 

Enfin,venons en à la famille Delfino. On avait laissé Mike sur une menace de mort de la part du méchant qui a attaqué Ben. Ils se rendent donc au commissariat, mais les flics ne peuvent faire pour eux. Susan insiste donc sur le fait de devoir attendre qu'il leur arrive un truc, pour que la police intervienne. Dès lors, il est évident que c'est ce cher Mike qui va rendre l'âme. On passe donc tout l'épisode à attendre cette scène (ou pas, on attend surtout que ça se termine), et on est encore plus abasourdi en voyant les mises en danger des autres personnages (Karen - cancer ; Bree - mange la tarte tueuse ; Juanita et Carlos - sur le toit ; la copine de Tom - s'étouffe en avalant de travers ; ...).
Puis, juste avant la fameuse scène de mort, Susan et Mike tienennt un beau discours sur leurs sentiments, et tout ça : plus de doute, Mike va y passer.
On passe donc dans cette scène culte : Desperate Housewives nous fait voyager et redécouvrir les plus mauvais soaps des années 70. La voiture qui arrive, le méchant qui crie : "Hey, Delfino !", Mike qui se retourne, l'homme qui sort son arme,Mike qui pousse Susan, l'image qui se ralentit, le montage sur la vie de couple (j'ai trouvé ça très mal placé.... l'idée n'était pas mauvaise, mais c'était mal fait), et Mike qui se prend la balle, et la fin déchirante : Susan qui hurle, au dessus du corps de son défunt mari. Les scénaristes ne sont vraiment pas cassés la tête, et on offert une fin des plus stupides à un personnage présent depuis le pilot. Super... La scène est vraiment honteuse (quand je repense à la voiture qui arrive, et le gars qui pointe son arme... en 2012, ça devrait être interdit).

Ce qui me fait peur, c'est que Susan va être encore plus chiante, maintenant.

 

En clair, un épisode bien mauvais. Ce genre d'épisode aurait plus d'impact durant les 3 premières saisons. Maintenant, on s'en fout complètement, la série se terminant dans quelques semaines...

 

Alex.

 

Trailer pour le prochain épisode :

 


 

 


Repost 0
19 mars 2012 1 19 /03 /mars /2012 12:01

 

One Tree Hill

 

 

Je ne sais pas ce que prennent les scénaristes cette année mais c'est vraiment du lourd... C'est vraiment du n'importe quoi non stop. Mais, "qualitativement" on reste loin des grandes années de One Tree Hill, et de ses histoires tirées par les cheveux mais drôles à voir. Ca fonctionne assez mal cette année, ça me semble vraiment trop mal écrit pour que quoique ce soit attire vraiment l'attention...

 

Ce qui est assez étrange c'est de voir que toutes les histoires prennent fin dans l'épisode 10. Que va-t-il se passer à présent ? J'espère qu'on ne retournera pas dans l'ennui des saisons précédentes, où il ne se passait pratiquement rien...

 

L'histoire de Brooke et de son psychopathe agresseur prend fin ! Brooke est toujours terrifiée (enfin je suppose, car c'est difficile de le lire sur le visage de l'actrice...) par le méchant monsieur, qui se fait en plus embaucher dans le café de la blonde d'en face...

On a le droit à une scène très intense (...) dans le 10 où Brooke se fait attaquer dans un parking. Oui oui elle ne met strictement jamais sa voiture dans le parking mais maintenant qu'elle est poursuivie par un malade si... Bref, on a très peur pour Brooke, qui n'arrive pas à échapper à son agresseur... Mais heureusement la blonde connasse arrive et la sauve en donnant un coup de taser au méchant ! Ouf ! Brooke est donc saine et sauve et le méchant emmené par la police...

 

Pour Chase aussi les choses vont plutôt bien : alors qu'il risquait la prison pour avoir agressé le père de Chuck il ne subit qu'un renvoi de l'armée. En effet Chuck, qui avait d'abord décidé de ne rien dire, avoue avoir été battu par son père. Voilà, tout va bien pour tout le monde...

 

Clay a toujours la palme de l'histoire la plus absurde de la série, avec ce gamin oublié... Il choisit maintenant de l'accepter et l'avoue à Logan, qui, évidemment le prend mal (le gamin va en avoir pour 10 ans de psychanalyse sérieux...). C'est la seule histoire qui ne prend pas encore fin, puisque Clay, bien que guéri, n'a pas encore récupéré son enfant.

 

L'intrigue de l'enlèvement de Nathan aussi est résolue : super Dan, aidé de Chris et Julian, parvient à le sauver. Parce que Dan est ultra fort et a accès à plein d'armes on ne sait comment... Une histoire vraiment ridicule et bourrée d'incohérences (par exemple Dan, qui pourtant ne portait pas le dealer sur ses épaules, arrive à l'échanger de la chaise avec Nathan on ne sait pas comment en seconde partie d'épisode 10...).

Cette histoire marque aussi peut-être la fin de Dan : visiblement gravement blessé il va probablement mourir... Ca serait vraiment triste...

 

Bref, One Tree Hill met fin ici à la plupart de ses intrigues rocambolesques. Je n'ai maintenant aucune idée de ce que la série va nous servir pour ses derniers épisodes, mais j'espère que ça ne sera pas trop chiant...

 

 

Typh.

 

Trailer pour le prochain épisode :

 

 

 

 

Repost 0

Twitter


Rechercher