Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 mars 2013 3 20 /03 /mars /2013 02:22

Pretty Little Liars

 

Affligeant. C'est le mot qui me vient directement à l'esprit après avoir visionné cet épisode. Season Finale de cette très mauvaise saison 3, je n'attendais pas un bon épisode, mais là, c'est purement et simplement honteux. Pretty Little Liars n'a clairement rien à raconter et tente désespérément d'étirer des storylines peu palpitantes. Sans compter sur les "révélations" qui rendent le tout encore plus mauvais. 

 

De Season Finale, cet épisode n'en a que le statut. Il aurait pu être placé au beau milieu de la saison que cela ne m'aurait pas choqué. Et le pire, c'est qu'on s'ennuie ferme et qu'il ne se passe rien. L'année dernière, la saison avait au moins eu le mérite de se conclure sur un épisode bien plus intéressant.

 

Je vais commencer par l'horreur absolue : Ezra et Aria. Leur séparation est tout bonnement ridicule et fait plus rire qu'autre chose. Mention spéciale à la scène où Ezra redevient le prof de sa belle. On retombe donc dans la même intrigue que durant la première saison. Heu... Ok... 

 

Attention, grosse révélation : TOBY EST VIVANT. Car oui, nous étions, apparemment, censés croire qu'il était mort... Mais les révélations ne s'arrêtent pas là, puisqu'on apprend qu'il est en fait gentil et qu'il avait "infiltré" la A Team. Mais c'est que personne n'y avait pensé dès l'épisode 12, dis donc ! Aucun twist, donc, puisqu'on savait déjà tout depuis bien longtemps.
On nous ressort aussi Jenna qui est impliquée dans l'histoire avec Melissa et Shauna (une fille qu'Emily connaît). On s'en fout complètement, et connaissant les scénaristes, rien ne sortira de ces révélations. 


Les filles décident de démasquer la fille au manteau rouge et, après avoir étiré l'épisode pendant 35 minutes (toutes les scènes sont là pour meubler et ne servent à... rien), l'heure de la grande révélation arrive. Et Spencer, Hanna et Mona pensent avoir vu Alison sous ce manteau rouge. Mais Alison étant morte, ça doit être une histoire de soeur jumelle ou une connerie du genre. Surtout qu'on le devine dès le début de l'épisode, lorsque le fils d'Ezra reconnaît Alison... Super...

 

Et sinon, la scène finale, avec une main sortant de la terre, tel un mort-vivant, c'était une parodie ? Bon, ça m'aura, au moins, fait rire...

 

Au final, cette saison aura été, ni plus ni moins, inutile. Mais vraiment. Il ne s'y est rien passé et rien n'a avancé. En 24 épisodes, c'est quand même fort... 
Je m'attendais tout de même à un twist assez choc qui aurait rendu l'épisode plus sympa (un peu comme avec la bombe Toby lors de l'épisode 12), mais non. Pour une série comme Pretty Little Liars, c'est bien dommage.
Il faut vraiment que la série se bouge. Si l'on est pas capable de faire tenir la série sur la durée et bien on arrête le massacre. Car c'est bien beau de lancer 10 millions de pistes tous les 3 épisodes, mais ça n'a aucun intérêt (et aucun impact). Il faudrait aussi sérieusement revoir la psychologie des personnages, les héroïnes disposant d'un réel trouble mental, réussissant à passer du rire aux larmes en une fraction de seconde. Elles n'ont aussi aucun repère, puisqu'elles mettent leurs petits problèmes privés au même niveau que les harcèlements de -A. Pathétique.

 

En clair, un Season Finale honteux et prenant bien les téléspectateurs pour des cons.

 

Alex.

 

Teasing pour la saison 4 (sans aucun spoiler) : 

 


Repost 0
13 mars 2013 3 13 /03 /mars /2013 19:55

Pretty Little Liars

 

 

Avant-dernier épisode de la saison et pourtant, rien n'avance. On stagne et on s'ennuie, à croire que les scénaristes eux-mêmes ne savaient pas que la saison allait bientôt se terminer. Du coup, on se demande pourquoi on regarde. Qu'attend-t-on de la série, à l'heure d'aujourd'hui ? Qui est encore interessé par les "mystères" de Pretty Little Liars ? La fille au manteau rouge n'a aucune saveur et n'a rien de bien palpitant...

 

Spencer est encore dans son asile et trouve un jeu de société auquel Mona jouait et sur lequel elle a mis pas mal d'indices pour trouver je-ne-sais-quoi. Un grand n'importe quoi qui est tiré en longueur. Sinon, pas besoin de nous rajouter des éléments "effrayants", le fait que Spencer ne soit plus maquillée depuis 4 épisodes suffit amplement à nous faire peur.

 

Sinon, Aria, qui doit s'occuper du fils d'Ezra, se trouve dans uen situation assez catastrophique, puisque -A prend l'enfant et l'emmène dans un carnaval. Je n'ai toujours pas saisi l'intérêt de cette partie de l'épisode, puisque ça ne sert à RIEN. Mais vraiment.

 

Du côté d'Hanna, ce n'est pas mieux, avec une intrigue soporifique pour savoir si oui ou non le père de Caleb a volé de l'argent dans l'église. Franchement...

 

Enfin, l'épisode se termine sur une scène tout simplement choc : et si Tobby était vraiment mort ? Je tiens tout de même à signaler que nous ne voyons jamais le cadavre, donc difficile d'imaginer une seule seconde que le personnage soit mort.

 

En clair, vivement la semaine prochaine, que cette saison se termine.

 

Alex.

 

Trailer pour le prochain épisode :

 

 

 

 

 


Repost 0
8 mars 2013 5 08 /03 /mars /2013 13:32

Pretty Little Liars

 

Pretty Little Liars, on ne va pas se mentir, mais c'est une très mauvaise série. La faute à des pistes qui se multiplient (pour ne jamais aboutir) et à des histoires personnelles complètement inintéressantes. Puis, à force de vouloir en faire trop (sans jamais se soucier d'une certaine concordance), je trouve que la série patauge plus qu'autre chose. Les scénaristes tentent de nous faire croire que chaque épisode est très rempli, mais franchement, il ne se passe rien... Certaines séries font des épisodes lents où chaque épisode est assez pauvre en événements, mais au moins, cela permet le développement des personnages. Ce qui n'est absolument pas le cas ici.

 

La plus grosse partie de l'épisode vient de Spencer enfermée dans l'asile. Je vois, sur le net, que tout le monde a adoré cette histoire (et l'actrice...). Personnellement, j'ai pas mal ri tant cela manque de constitance. Si l'on passe sur le fait que Spencer reste internée sans l'accord de ses parents (mais bien sûr...), je me demande à quoi tout cela sert, au final... Car oui, elle est enfermée, elle est "folle", mais après ? Sans compter sur une actrice diablement mauvaise qui en fait des tonnes pour jouer la folle. C'est tout en exagération, très Marion Cotillard dans The Dark Knight Rises, quoi.

 

Pendant ce temps-là, les autres liars continuent leur petite vie. Aria tente de trouver du boulot à Ezra, et celui-ci va sans doute revenir au lycée, donc ils vont devoir se cacher à nouveau. Quelle évolution...
Emily, elle, rencontre des gens. Je n'ai personnellement pas compris le pourquoi du comment.
Enfin, Hanna et sa mère affrontent Wilden (qui est de retour). Inutile.

 

Sinon, on va nous faire croire longtemps que Toby est mort ? Non, parce qu'on a vu ni son visage ni rien, donc il ne faut pas être dupe. S'ils attendant le dernier épisode pour nous sortir ça sous forme de twist de la mort qui tue, on risque de bien rire...

 

En clair, la série tourne en rond et n'a plus rien à raconter.

 

Alex.

 

Trailer pour le prochain épisode :

 


 
 
Repost 0
5 mars 2013 2 05 /03 /mars /2013 19:25

Pretty Little Liars

 

Même s'il ne s'y passe pas grand chose, j'ai trouvé ce nouvel épisode de Pretty Little Liars moins chiant et moins long que les précédents. Par contre, on sent quand même que cette seconde partie de saison n'a aucune direction et avance sans savoir sa destination finale. C'est un peu embêtant.

 

Le problème, c'est qu'on a beau prendre n'importe quelle intrigue, rien n'en ressort. Comme si les scénaristes eux-mêmes écrivaient la série au fur et à mesure, sans se soucier si les épisodes se suivent. Par exemple, on peut passer d'un épisode où Aria se fait pourchasser par une psychopathe à un épisode où elle est mièvre avec Ezra. C'est un peu dommage, puisque les personnages ne font que vivre des situations, sans jamais en assumer les conséquences. Enfin, je dis ça, mais pour Spencer, sa personnalité s'enfonce peu à peu dans la folie. Résultat, après avoir annoncé la vérité à ses amies quant à Toby, elle deviendra folle et se fera internée. Oui, car dans Pretty Little Liars, il suffit d'être un tout petit contrarié pour finir interné (et sans s'embêter à consulter les parents d'une mineure au préalable). 

 

De son côté, Hanna décide de mettre la voiture de Wilden au fond d'un lac. Car oui, quitte à écrire une histoire clichée, autant le faire jusqu'au bout. Je ne sais pas vraiment où veulent en venir les scénaristes avec cette intrigue, mais ce n'est pas franchement passionnant...

 

En clair, on stagne, on stagne...

 

Alex.

 

Trailer pour le prochain épisode :

 


 

 


Repost 0
22 février 2013 5 22 /02 /février /2013 19:55

Pretty Little Liars

 

Dès l'annonce du projet, il était évident que Pretty Little Liars ne pouvait pas durer. Et encore moins disposer de longues saisons. Des mini-saisons de 12 épisodes feraient un bien fou à la série. Malheureusement, la série était victime de notre société (où l'argent prime sur la qualité), nous devons nos coltiner 25 épisodes par saison. Sur 25 épisodes, seuls 2/3 vont réellement servir à l'intrigue. Le reste n'étant là que pour meubler.

 

Ezra est de retour. L'occasion, pour les scénaristes, de nous ressortir sa guerre contre sa mère. Des scènes longues, très longues et qui manquent complètement d'intérêt. Je n'ai toujours pas compris pourquoi les scénaristes s'embêtent à essayer de raconter la vie personnelle des héroïnes, puisque c'est toujours inintéressant.
Bref, toute cette histoire ne sert à rien, si ce n'est rapprocher le couple Aria/Ezra. Mais le couple s'éloignant et se rapprochant tous les quatre épisodes depuis maintenant trois ans, cela n'a vraiment plus aucun effet.

 

Emily et Hanna s'allient pour tenter de trouver qui a acheté le costume d'Halloween de - A. Cette intrigue ressort comme ça, sans prévenir, alors que l'épisode est passé en octobre. Passons...
Cette histoire n'était pas trop désagréable à suivre, mais ne sert, je crois, à rien.

 

De son côté, Spencer semble déterminée à avouer la vérité sur Toby à ses amies. Après quatre épisodes, il était temps !
Le meilleur proviendra sans doute de la scène où elle se rend dans son sauna/hammam (oui, car j'ai oublié de préciser qu'elle dispose d'un sauna/hammam dans sa salle de bain). Tout ira mal lorsqu'elle se retrouvera bloquée dedans, avec une température augmentant de plus en plus. La scène était assez énorme et tellement ridicule, que je ne peux qu'aimer. Heureusement qu'Aria est une amie qui rentre chez les gens toute seule et qu'elle a donc pu la sauver à temps !

 

On tente de nous remettre les parents dans l'intrigue, puisque la mère d'Hanna va tout simplement renverser Wilden (le flic) avec sa voiture. Sauf que le corps disparaît et que le tout a été filmé par la caméra de la voiture de Wilden. Sans doute le seul truc vraiment intéressant de l'épisode (donc imaginez le reste...).

 

En clair, on s'ennuie ferme, comme d'habitude.

 

Alex.

 

Trailer pour le prochain épisode :

 


 

Repost 0
20 février 2013 3 20 /02 /février /2013 12:42

Pretty Little Liars

 

Chaque semaine, je me dis qu'il faut vraiment que je remette à jour dans la série (j'ai toujours une semaine de décalage), mais voilà, c'est tellement fade que je n'ai aucune envie de me mettre à jour rapidement. Cet épisode ne déroge pas à la règle, puisqu'il ne se passe... rien.

 

Spencer continue avec sa nouvelle attitude, sauf que cela ne rime à rien. On passe ainsi d'une scène où elle joue à un strip-questionnaire (elle et son concurrent doivent enlever un vêtement à chaque mauvaise réponse) à des scènes avec le médecin (l'ex de Melissa) et, enfin, à une scène où elle attaque Mona. Du grand n'importe quoi, sublimé par un jeu d'acteur tellement mauvais que c'est même pas drôle.

 

Aria , elle, se retrouve à devoir prendre des photos pour Cece et se fait accompagner par le frère d'Ezra. Autant dire que cela ne sert à rien, puisqu'à part avoir renversé du vin sur un tapis (...), il ne se passe rien. Ah si, le frère d'Ezra embrasse Aria. On ne s'y attendait pas !

 

Lors de ma critique précédente, je me demandais pourquoi on collait une histoire à Caleb avec son oncle qui est, en fait, son père. Et bien toute la partie sur Hanna est consacrée à cette horreur. Mais qu'est-ce qu'on s'en fout, de savoir qui est le père de Caleb. C'était juste chiant.

 

Enfin, Emily enquête avec Jason. Je retiens juste la scène de l'ascenseur qui est, je pense, l'une des scènes les plus honteuses que j'ai vu depuis quelques temps. Au moins, ça m'a permis de pas mal rire. Mais franchement...

 

En clair, on s'ennuie ferme...

 

Alex.

 

Trailer pour le prochain épisode :

 


 

Repost 0
13 février 2013 3 13 /02 /février /2013 18:15

Pretty Little Liars

 

ZzzZZZZzzzZzzzz... Mais quand va-t-il se passer quelque chose d'intéressant dans cette série ? Ma théorie selon laquelle la série est toujours très mauvaise lors de sa diffusion entre janvier et mars se maintient. On s'ennuie ferme.

 

Je vois, ici et là, que beaucoup de gens aiment la nouvelle personnalité de Spencer. Personnellement, je trouve ça affreux. Le manque de subtilité est tellement flagrant que ça en perd tout son intérêt. Une virée lente (mais sûre) dans sa nouvelle personnalité aurait été bien plus intéressante. Mais non, les scénaristes ne vont quand même pas se casser la tête sur plusieurs épisodes...
Le seul aspect positif de son histoire est l'intégration du détective privé qu'elle a engagé dans l'épisode précédent. Mais bon, cela ne va pas, visiblement, pas servir à grand chose...

 

Du côté d'Aria, on tente de meubler comme on peut. Par contre, je me demande à quel moment les scénaristes ont jugé intéressant de nous exposer la vie du frère d'Ezra. On s'en fout éperdument (d'autant plus que son histoire est ridicule). Passez votre chemin.

 

Emily est celle qui fait le plus avancer l'intrigue de la saison (enfin, c'est un bien grand mot), puisqu'elle se rend chez la psy qu'elles voyaient toutes en saison 2. Lors d'une séance d'hypnose, Emily se rappelle avoir tué Alison. Mon Dieu. Qu'est-ce que c'était ridicule... Tout ça pour apprendre qu'elle a mélangé ses souvenirs et qu'elle se rappelait en réalité de la nuit où elle a aidé la Team A à déterrer le corps d'Alison. Mais qui est donc cette fille blonde au manteau rouge ? Pffff... Affligeant.

 

Enfin, Hanna part avec Caleb dans la maison de la tante de ce dernier afin qu'il récupère des affaires. WHAT THE FUCK ?! Tout ça pour apprendre que son oncle est en fait son père. Mais qui s'intéresse à Caleb ? 
Message aux scénaristes : quand on n'a rien à raconter, on ne raconte rien.

 

En clair, le train avance très lentement. Un épisode déplorable.

 

Alex.

 

Trailer pour le prochain épisode :

 


 

Repost 0
11 février 2013 1 11 /02 /février /2013 10:50

Pretty Little Liars

 

Après un épisode 16 complètement naze, mais au final, assez drôle, je pensais que la saison allait continuer sur cette voie. Malheureusement, cet épisode était ennuyant à souhait et n'a servi à rien.

 

On tente de faire évoluer le personnage de Spencer, puisque celle-ci a découvert que Toby était méchant. Franchement, ça aurait pu être cool et sympa, mais l'actrice en faisait tellement des tonnes et les traits de son nouveau caractère "rebelle' sont tellement poussés que c'est juste lourd. Puis, elle se plaint que ses amies mentent tout le temps, mais elle leur cache que Toby fait partie de la Team A... Spencer est-elle bipolaire ? Là est la vraie question.

 

De son côté, Hanna tente d'arrêter Caleb et Paige dans leur enquête. Au final, cette intrigue ne sert qu'à mettre une scène apparemment cocasse où Hanna se retrouve en plein milieu d'un bar lesbien. Très amusant...

 

De son côté, Aria se voit contrainte d'avouer la vérité à Ezra sur l'existence de son enfant suite à une SMS de - A. Le couple se "sépare" donc, puisqu'Ezra décide d'aller voir son fils. Car oui, dans les séries américaines, quand un personnage part pour voir son fils, ses parents ou autre, il doit quitter son copain ou sa copine. Très logique.

 

En clair, un épisode bien faible, comme d'habitude.

 

Alex.

 

Trailer pour le prochain épisode :

 


 

Repost 0
24 janvier 2013 4 24 /01 /janvier /2013 18:42

Pretty Little Liars

 

Sans être bon (l'épisode est franchement honteux), nous sommes tout de même loin des catastrophes des deux épisodes précédents. Pourquoi ? Tout simplement parce qu'on ne s'ennuie pas et qu'on rigole.
Puis, j'aime quand la série est honteuse comme ça, c'est toujours drôle à voir (ils n'ont visiblement aucune limite dans la connerie).

 

D'un côté, on a Aria qui se retrouve coincée avec Meredith. Sauf que voilà, cette dernière se trouve être une véritable psychopathe et donne des cachets à Aria afin que celle-ci s'endorme. Franchement, tout cette partie de l'épisode était hilarante. Si l'on met de côté de le jeu des actrices, il faut avouer que la "course poursuite" dans la maison était très drôle.
Cela nous permet au moins d'écarter la piste de Byron responsable de la mort d'Alison. Malheureusement, on réouvre la possibilité que Melissa, la soeur de Spencer, soit coupable. C'est lourd...

 

D'un autre côté, l'épisode se révèle être assez important, puisque Spencer fait une découverte très importante : Toby est -A. Moi qui pensais que ce secret allait durer longtemps, j'ai été assez surpris. À voir comment la suite sera gérée.

 

En clair, un épisode très mauvais, mais qui a le moins le mérite d'être drôle (entendez "ridicule").

 

Alex.

 

Trailer pour le prochain épisode :

 


 
 
Repost 0
16 janvier 2013 3 16 /01 /janvier /2013 12:52

Pretty Little Liars

 

Un scénariste : "Hey, les gars, la saison doit durer 25 épisodes, donc il serait peut-être temps qu'on ralentisse un peu le rythme, non ? On a qu'à faire un épisode inutile. De toute façon, l'audience de l'épisode sera bonne et les fans aimeront quand même l'épisode, donc on ne va pas se casser la tête."
Voilà ce qu'a dû être la réunion des scénaristes, lors de l'écriture de cet épisode. Un peu à l'image du précédent, cet épisode n'apporte rien, est long et parvient même à être encore plus mauvais que le 14ème

 

Depuis 2/3 épisodes, tous les soupçons se portent sur Byron, le père d'Aria. Bien évidemment, Pretty Little Liars oblige, il faut bien que son côté suspect soit très accentué, si jamais quelqu'un n'a toujours pas compris. Sauf que la saison n'est pas terminée et que Byron n'est donc pas le tueur d'Alison, il est bien trop tôt pour une telle révélation. On regarde donc chaque scène avec humour (le jeu des acteurs...) en se demandant quand la blague va s'arrêter.
On rajoute également Meredith à l'équation et ça nous donne des scènes d'une mièvrerie pas possible. Une horreur.

 

De son côté, Emily doit se rendre à une soirée avec Paige. Je n'ai strictement rien compris à cette intrigue. Quel était son intérêt ? Pourquoi ? Dans quel but ? Comment ?
C'était uniquement pour qu'un pneu de Paige crève et  qu'Emily pourchasse -A ? C'était ridicule.
Et puis, Paige (en couple avec Emily) qui dort sur un matelas par terre, alors qu'elle est chez Emily, c'est juste sans commentaire.

 

Sinon, on nous sort un super concours (pour devenir quoi, je ne sais pas...) entre Spencer et Mona. Bien évidemment, Mona gagne. C'est super cool...
Puis, le personnage de Mona qui revient au lycée d'un coup, je ne l'ai toujours pas assimilé. C'est d'une crédibilité, cette série...

 

En clair, un épisode tout bonnement mauvais. Et dire qu'il reste 10 épisodes...

 

Alex.

 

Trailer pour le prochain épisode :

 

 


 
 
Repost 0

Twitter


Rechercher