Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 septembre 2012 4 27 /09 /septembre /2012 20:12

Ben And Kate

 

Nouvelle comédie de FOX, je n'avais jamais entendu parler de ce projet avant aujourd'hui. D'ailleurs, ce pilot, sans être franchement mauvais, est sans doute le seul épisode la série que je regarderais.

 

Ben And Kate, de quoi ça parle ? Tout simplement de la vie d'un frère et d'une soeur, l'un étant encore un enfant (le personnage est assez débile) et l'autre étant plus plutôt mature.
Le problème, c'est que ce n'est jamais drôle et que je ne vois pas où la série veut aller. Ça n'apporte rien au paysage des comédies actuellement diffusées et rien ne donne envie de voir la suite tant les personnages sont caricaturaux.

 

Néanmoins, ce n'est pas mauvais, le temps passe assez vite et le casting est tout juste sympa. Je crois avoir souri qu'une seule fois, lors de la scène finale (durant le générique) quand Kate fait du bruit alors que sa fille dort.

 

En clair, un pilot qui risque de passer inaperçu. Étant d'une banalité sans nom, je ne m'attarderais pas plus longtemps sur la série. 

 

Alex.

 

 

Repost 0
Published by Alex - dans Pilot
commenter cet article
27 septembre 2012 4 27 /09 /septembre /2012 18:30

Partners

 

Nouvelle comédie de CBS, Partners nous offre un pilot vraiment pitoyable. Heureusement, la série ne va pas faire long feu, vu son score (6,56 millions de téléspectateurs).
Sans jamais ne réellement être honteuse, cette sitcom n'apporte rien et je m'étonne d'ailleurs que CBS ait sélectionné ce projet... 

 

On suit la vie de deux amis, un hétéro et un gay, et, très vite, on tombe dans les clichés et les facilités.
Le gay est très gay, l'hétéro est très hétéro, bref, c'est n'importe quoi.
Au niveau du casting, c'est extrêmement mauvais. Michael Uri en fait des tonnes, Sophie Bush surjoue à mort et Brandon Routh a visiblement l'air de se demander ce qu'il fout dans ce projet. 

 

De plus, pour une sitcom, ce n'est jamais drôle. Même pas une petite phrase qui va faire sourire, c'est juste nul. Cette série aurait très bien pu se dérouler durant les années 70 que ça ne m'aurait pas choqué. 

 

En clair, il n'y a strictement rien à retenir de ce pilot, vous pouvez passer votre chemin sans hésitation.

 

Alex.

Repost 0
Published by Alex - dans Pilot
commenter cet article
27 septembre 2012 4 27 /09 /septembre /2012 18:14

Revolution

 

Sur le net, Revolution était l'un des pilots les plus attendus de cette rentrée 2012-2013. L'histoire est sympa, c'est sûr, mais ça fait des années que j'ai l'impression de toujours voir la même chose (accident d'avion, un évènement qui touche le monde entier, ...). Bref, partant d'une bonne base, ce pilot se révèle très vite très catastrophique.

 

Tout débute sur un scène d'ouverture "catastrophe" vue et revue... Des coupures d'électricité, des avions qui s'écrasent, bref, la base de J.J. Abrams, mais ici, j'ai trouvé ça très cheap. Et hop, on part directement 15 ans après le blackout. Gosh... C'était horrible. Le casting est très mauvais, il ne se passe rien et c'est souvent assez ridicule. Une horreur.

 

On suit une fille (gamine lors du blackout) qui part je ne sais où (un ami se fait enlever, il me semble...). Voilà...
On a également droit à des combats à l'épée ! Je ne sais pas si c'était l'effet voulu, mais moi, j'ai énormément ri. Ça faisait téléfilm des années 70, c'était vraiment honteux.

 

L'épisode se termine sur un cliff vraiment insoutenable (ironie...). On voit une jeune femme, apparemment anodine, qui parle à quelqu'un via... un ordinateur !! On va nous faire le même coup dans les toutes les séries d'Abrams ? Ridicule...

 

En clair, un pilot que j'ai trouvé lent, chiant et pas du tout intéressant. Le casting est très mauvais, le rythme n'est pas du tout bien géré et la série va très vite tourner en rond. L'aventure s'arrête ici, pour ma part.

 

Alex. 

Repost 0
Published by Alex - dans Pilot
commenter cet article
23 septembre 2012 7 23 /09 /septembre /2012 21:10

 

The New Normal

 

 

Nouvelle création de Ryan Murphy (Nip/Tuck, Glee, American Horror Story), The New Normal s'intéresse de façon plutôt réussie, pour le moment, à la question de l'homoparentalité. En effet, il s'agit ici pour un couple d'homosexuels de devenir parents, en faisant appel à une mère porteuse. Un sujet donc à priori délicat à aborder, surtout sur un network.

 

Ce pilot pose de manière tout à fait convenable le décor et les personnages de la série. Bryan et David forment un beau couple je trouve, et Goldie (la mère porteuse) se révèle plutôt touchante dans ce premier épisode. La grand-mère de celle-ci vient offrir un contre-point intéressant et drôle avec ses remarques plus homophobes les unes que les autres.  Evidemment on pouvait s'attendre à une série à message ("la famille dite traditionnelle n'existe plus") mais c'est fait de manière plutôt simple et jolie dans l'ensemble. L'épisode n'est pas aussi mièvre que ce qu'on aurait pu imaginer au premier abord, mais parvient à délivrer une certaine émotion.

 

La série est avant tout une comédie, et je dois dire que cela marche pour le moment plutôt bien. La grand-mère donc semble être un personnage comique à grand potentiel. On a aussi des répliques ci et là plutôt réussies (l'allusion à The Good Wife, ou encore l'apparition très drôle de Gwyneth Paltrow).

 

En bref, un pilot prometteur. La série parvient à viser juste, entre comédie et bons sentiments jamais forcés.

 

PS : L'avis d'Alex étant exactement le même pour ce pilot, il est inutile de poster deux fois la même critique. Une belle petite surprise.

 

 

Typh. 

Repost 0
Published by Typh - dans Pilot
commenter cet article
26 janvier 2012 4 26 /01 /janvier /2012 20:18

Touch

 

Autant le dire de suite, je n'attendais pas vraiment ce nouveau projet de la FOX. Juste le nom de Kiefer Sutherland avait retenu mon attention, mais c'est tout. D'autant plus que les promos ne m'avaient pas emballées plus que ça.
Et bien, figurez-vous que j'ai vraiment beaucoup aimé ce pilot. Alors certes, je ne sais pas comment la série pourra réellement évoluer sur la durée, mais toujours est-il que cet épisode m'a plu. D'une durée de 50 minutes, je n'ai absolument pas vu le temps passer, et j'ai de plus en plus aimé, au fur et à mesure que l'épisode passait.

 

Martin Bohm, père célibataire veuf, est hanté par son incapacité à communiquer avec son fils de 11 ans, très perturbé depuis la mort de sa mère. Mais tout change le jour où il découvre que celui-ci est un petit génie, qui voit ce que personne d'autre ne remarque et qui est capable de connecter entre eux deux événements qui semblent ne rien avoir en commun à la base... (Source : AlloCiné)

 

On ressent bien que Tim Kring conserve un peu le même format que dans sa précédent série, Heroes, mais uniquement avec les histoires se déroulant aux 4 coins du monde. La petite référence à un certain Ando était amusante. Et je ne sais pas pour vous, mais la tour sur laquelle le petit Jake monte m'a rappelé le pilot d'Heroes avec la tour depuis laquelle Claire saute. Dernière référence, mais à 24, cette fois, avec le fameux : "Damn it !"
L'intrigue peut paraître bien simple et bien ridicule, mais j'ai trouvé ça suffisamment bien traité pour attiser ma curiosité et me donner envie de suivre la saison. Surtout que j'ai toujours aimé les intrigues où "tout est lié". Bien entendu, si vous ne voulez pas d'un show où les connexions peuvent paraître très grosses, alors Touch n'est pas pour vous. De mon côté, j'ai eu plusieurs surprises, à la fin de l'épisode et j'ai été touché (sans mauvais jeu de mots) à plusieurs reprises. Les scénaristes ont fait ça de façon simple et prévisible, mais j'ai été ému, et c'est le principal.

 

Niveau casting, rien à redire. Kiefer Sutherland est excellent, comme à son habitude. Bon, j'avoue avoir du mal à lui enlever l'étiquette Jack Bauer, mais il n'y peut rien. Les autres personnages sont tous bons et ça fait drôle de voir la Black Smoke de Lost dans un rôle différent. Danny Glover a intérêt à être souvent présent, je l'adore. D'autant plus que son rôle est mystérieux.

 

Niveau histoire, il est clair que la série va adopter un format stand-alone, et le "cas de la semaine" était réellement touchant. Bon, en y repensant, c'est vraiment gros que le téléphone voyage à travers le monde comme ça et change la vie de plusieurs personnes, mais c'est le but de la série, et j'aime bien. Autre élément que j'aime beaucoup, c'est la relation entre Martin et son fils (autiste). On voit bien que le père a dû mal à s'en sortir (sa femme est morte durant les attentats du 11 septembre) et la dernière scène était vraiment mignonne.

 

En clair, un pilot que j'ai beaucoup aimé, malgré mes appréhensions. J'espère que la suite de la saison sera de ce niveau, même s'il est clair que la série ne tiendra pas sur la durée.
Par contre, je ne comprends pas vraiment la stratégie de la FOX à diffuser l'épisode maintenant,, alors que la suite ne sera diffusé que le 19 mars...  Même si l'épisode a réalisé un démarrage plus que correct avec 12,01 millions de téléspectateurs, le téléspectateur moyen risque d'oublier la série...

 

Alex.

 

Trailer pour le deuxième épisode (bizarrement appelé Series Premiere par la FOX...) :

 

 


 

 

 


Repost 0
Published by Alex - dans Pilot
commenter cet article
27 septembre 2011 2 27 /09 /septembre /2011 00:54

 

Pan-Am.jpg

 

 

Après NBC et son The Playboy Club c’est au tour d’ABC de surfer sur la vague Mad Men, avec Pan Am. Je dois avouer que je n’attendais pas du tout ce pilot, vu que je savais à peine de quoi il s’agissait… Je ne savais pas du tout que cette série était une grosse attente de la rentrée pour les sériephiles (en même temps je n’ai pas trop suivi la rentrée séries cette saison, encore moins dans le cas ABC…).

Bref, si j’ai regardé c’est suite aux bonnes critiques qui envahissent le web depuis la diffusion de l’épisode. Au final je suis plutôt agréablement surprise, c’est plaisant à suivre, sans trop de problème supérieur à The Playboy Club. Bon c’est loin de m’avoir complètement enthousiasmée, mais ça m’a assez plu pour regarder la suite (enfin pour que j’abandonne une série au pilot il faut le faire généralement).

 

Le synopsis est assez simple : nous suivons le parcours des hôtesses de l’air de la compagnie Pan Am, durant l’année 1963.

 

Je suis bien évidemment obligée d’évoquer  Mad Men (aaaaaaaaaaaaah je veux la saison 5 !!!!!!!!!!!!!!) mais bizarrement pour dire que la série ne m’y a pas fait penser ! C’est une bonne chose, ça veut tout simplement dire que la série est parvenue à trouver son propre style dès les premiers instants, à l’inverse de The Playboy Club  qui faisait plutôt mauvaise copie (et je reste vraiment traumatisée par la « prestation » d’Eddie Cibrian…).

J’ai trouvé l’ambiance accrocheuse et classe. J’ai même pensé à certains moments à Douglas Sirk, ce qui n’est vraiment, vraiment, pas rien…

 

Niveau intrigues j’ai eu un peu peur au début. Surtout celle concernant l’hôtesse travaillant pour la CIA. Pourquoi faut-il toujours amener des histoires comme ça ? Mais bon, j’avoue quand même que c’était assez bien fichu, donc je ne me plains pas trop. Seule l’intrigue « Bridget » ne me plaît pas franchement.

Le reste est plus classique, avec une hôtesse amoureuse d’un homme marié, ou une ayant tout plaqué le jour de son mariage. Ce n’est pas très original, mais c’est souvent efficace donc ça me va. Surtout que ça a l’air assez bien traité.

Cependant je n’aime pas l’utilisation répétée des flash-back, parfois en plus très laids (le coup des exilés était, je trouve, très mal mis en scène). Je ne sais pas si ce n'était que pour le pilot, histoire de nous présenter les personnages. Je l’espère un peu.

 

Du côté du casting je trouve ça plutôt bon pour le moment. Côté féminin je n’ai pas grand-chose à redire, actrices comme personnages m’ont l’air bien. Je ne savais pas que Christina Ricci jouait dedans, c’était plutôt une bonne surprise. Et la Française est d’ores et déjà ma préférée.

Mon souci vient plutôt du pilote, le fiancé de Bridget. La tête + le sourire Colgate pour moi c’est pas possible. Je le verrai bien dans 90210 en fait. C’est dire.

 

Bref, pas trop de reproches à faire à ce pilot, à qui il manque pour le moment un petit quelque chose pour que j’accroche vraiment. Je pense que le potentiel est là pour donner une vraie bonne série. C’est le principal.

 

Typh.

 

Repost 0
Published by Typh - dans Pilot
commenter cet article
22 septembre 2011 4 22 /09 /septembre /2011 16:08

The-Playboy-Club.JPG

 

 

Nouvelle série d'NBC, qui ne devrait pas rester longtemps sur les écrans américains vu le flop magistral qu'a été ce pilot (5.02 millions de téléspectateurs).

Voilà une série qui m'avait attiré l'oeil avec son trailer (en grande fan de Mad Men que je suis) mais qui avait finit pas totalement me désintéresser suite aux nombreux problèmes qu'elle avait rencontré (boycottage de la série sur certaines chaînes, retournage du pilot...). Bref, je n'en attendais au final strictement rien, et je m'attendais à être très dure avec ce premier épisode. Mais au final le positif l'emporte presque, j'ai plutôt aimé malgré de nombreux trucs ridicules. C'est Mad Men sauce très grand public, ça n'arrive pas une seule seconde à la cheville de la série d'AMC, mais ça se regarde tout à fait.

 

Alors The Playboy Club qu'est-ce donc ? C'est tout simplement l'histoire du premier Playboy Club de Chicago, en 1963.

 

Je vais commencer par le négatif, histoire de finir sur une bonne note. Le pire vient côté casting. Sérieusement Eddie Cibrian ???!!! Dites-moi que c'est une blague c'est qu'il vient de nous faire là ! L'une des prestations les plus ridicules que j'ai vu de ma vie. Une imitation hilarante de Jon Hamm (Don Draper de Mad Men) ! Enfin, hilarante au début. A la longue ça devient vraiment lourd, et j'ai presque peur en retrouvant Jon Hamm de repenser à ce vieux gars pas capable de construire un rôle de lui-même. Comment peut-on accepter ça sincèrement ? Toutes les mimiques sont copiées, idem pour la gestuelle. Ca va même jusqu'aux intonations ! C'est honteux. Mais voyons le positif : Eddie Cibrian a bons goûts en matière de séries télé puisqu'il regarde Mad Men ! (je suis en train de l'imaginer là, s'entraîner devant son miroir à imiter Jon Hamm...)

Bon, en dehors de son jeu, ce mec est quand même une grosse endive (l'endive étant pour moi une personne dénuée de charisme). Bref, lui confier le rôle principal était quand même une énorme erreur.

 

Tout ce qui concerne son personnage ne me plaît pas d'ailleurs. Je n'aime pas l'intrigue du meurtre. Mais que voulez-vous, je crois que quand on propose une série à un network on est forcé de faire ce genre de choses... C'est mal géré, tout va trop vite, et les mecs aux trousses de Nick Dalton sont de grosses caricatures.

 

Enfin, c'est quoi cette voix-off ? Faire appel à Hugh Hefner franchement ?! Je trouve ça d'un ridicule... Et puis faut voir la profondeur de ses discours aussi...

 

Passons au positif, c'est-à-dire à peu près tout ce qui concerne les intrigues secondaires en fait ! Comme à peu près toujours dans un pilot je trouve que tout va trop trop vite, on présente les gens très superficiellement en espérant que les spectateurs reviennent la semaine d'après pour en apprendre davantage. C'est le cas dans cette série, même s'il me semble déceler un vrai potentiel dans tout ça. En fait j'aime particulièrement la brune (l'ex de Nick), qui m'a l'air assez complexe (impossible de savoir si elle est vraiment sincère avec Maureen en fin d'épisode, ou jalouse de cette jeune montante). Idem, l'intrigue sur l'homosexualité de certains personnages peut se révéler intéressante, mais c'est tellement survolé qu'il est difficile de se faire un avis.

Sinon côté casting je trouve l'ensemble plutôt bon (à moins qu'ils paraissent tous bons face à Eddie Cibrian...). J'ai bien aimé Amber Heard, que je ne connaissais pas, et je la félicite d'être parvenue à garder son sérieux face à son partenaire.

 

Sur le plan formel je n'ai pas grand chose à dire. La mise en scène est très série télé, c'est donc le minimum syndical. Et je ne trouve pas que la série parvienne à créer une ambiance fascinante à la Mad Men (loin de là).

 

Bref, mon avis est peut-être assez dur, mais j'ai tout de même passé un bon moment (à titre de comparaison j'ai assez largement préféré ce pilot à celui de Ringer, par exemple). Dommage que la série ait fait un score si mauvais, elle n'aura pas le temps de prouver de quoi elle était capable, même si elle le méritait tout à fait à mon avis.

 

Typh.

 

 


 

Je ne vais pas trop m'étendre étant donné que je suis tout fait du même avis que Typh. La série a un très bon potentiel qui a, malheureusement, été gâché lorsque le pilot a dû être retourné pour satisfaire la population choquée par le thème de la série.

 

Au final, du bon et du mauvais.
L'histoire du meurtre intervient trop vite, n'est pas traitée de la bonne manière. Le tout va beaucoup trop vite et les réactions des protagonistes sont complètement inadaptée.

Il est vrai que les intrigues secondaires sont beaucoup plus plaisantes même si pas encore assez développées.

 

En clair, je vais continuer la série, il reste (au maximum) 12 épisodes vu l'audience de ce pilot...

 

Alex. 

Repost 0
Published by Typh et Alex - dans Pilot
commenter cet article
15 septembre 2011 4 15 /09 /septembre /2011 21:58

Up All Night

 

Hier débutait Up All Night, la nouvelle comédie avec la très connue Christina Applegate. Et bah j'ai pas aimé. Je ne sais pas si les scénaristes avaient pour but de nous faire rire, mais j'ai tout simplement l'impression qu'ils n'ont même pas essayé. C'est mou, c'est long et j'ai regardé l'heure trois fois en 20 minutes. L'histoire est, certes, basique, mais le potentiel est là. Mais non.

 

On suit donc la vie de Reagan (Christina Applegate) et de son mari, Chris (Will Arnett) ayant récemment eu un bébé. Petit problème, ils ont du mal à s'en sortir. D'autant plus que Reagan bosse beaucoup.
Le seul personnage que j'ai bien aimé est sa boss, Ava, qui a son talk-show. Maya Rudolph est excellente (je l'ai adorée dans Bridesmaids).

 

À part ça, pas grand chose, les blagues tombent à plat (le coup des grossièretés bippées...) et je ne vois pas trop le but de la série. Je ne continuerai pas la série, ça, c'est sûr.

 

Alex.

Repost 0
Published by Alex - dans Pilot
commenter cet article
14 septembre 2011 3 14 /09 /septembre /2011 22:02

The Secret Circle

 

Hum... Disons que je n'attendais absolument pas cette série, mais comme je ne veux pas donner mon avis sans voir, j'ai visionné le pilot ! Adaptée d'une série de livres écrits par la même auteur que The Vampire Diaries, je m'attendais au pire. On se souvient tous que le début des aventures d'Elena, Damon et Stefan était une vraie catastrophe. Mais bon, The Secret Circle ne surfe pas sur le même succès et l'univers des sorcières me plaît, ça me rappelle mon enfance avec Charmed.

 

Une adolescente californienne doit retourner vivre chez sa mère à Salem. Elle découvre alors qu'elle est une sorcière, comme le veut la légende... (Source : AlloCiné)

 

La scène d'ouverture est efficace, simple, certes, mais sympa. Ça commence assez fort avec le meurtre de la mère de l'héroïne, Cassie, par le connu Gale Harold.
Je ne vais pas résumer tout le pilot, mais j'ai trouvé ça assez sympa. C'est con, c'est vu et revu, mais ça a son charme, ça se laisse regarder sans trop de temps mort, et on pardonne (ou pas) le mauvais jeux des acteurs.
D'ailleurs, Cassie est assez charismatique, elle n'est pas transparente comme l'était Elena au début de
Vampire Diaires.

 


Bon, par contre, je n'ai pas trop suivi l'histoire. Il y a six familles qui forment un cercle et cinq ados du lycée attendaient l'arrivée de Cassie pour disposer de tous leurs pouvoirs ? Ok... 
Je ne sais pas trop de quoi va être constitué le reste de la saison, mais j'espère que ça ne vas pas devenir niais et complètement chiant... 

 

L'épisode se termine sur Cassie trouvant le journal de sa mère la mettant en garde, des gens veulent ses pouvoirs et la veulent elle. Classique. On verra, je regarderai le second épisode, cette série peut soit être bof mais divertissante, soit chiante. Les scénaristes ont les cartes en main, le potentiel est là.

 

En clair, un bon pilot qui pose les bases malgré de toutes petites longueurs et un jeu des acteurs vraiment abusé pour certains. Néanmoins, l'univers est là, l'actrice principale a son charme et les effets spéciaux sont plaisants.

 

Alex.

 

Trailer pour le second épisode :

 


Repost 0
Published by Alex - dans Pilot
commenter cet article
11 septembre 2011 7 11 /09 /septembre /2011 12:42

New Girl

 

Après avoir été annoncée comme la meilleure comédie de la rentrée, New Girl se dévoile en avance. Et bien, si c'est ça le must niveau comédie à la rentrée, je m'attends au pire pour le reste. En fait, New Girl n'est ni bonne, ni mauvaise, mais je n'en vois pas trop l'intérêt. Le style fait directement penser à Happy Endings mais la différence entre les deux, c'est que malgré une histoire vue et revue, Happy Endings possède un casting et des personnages sympa. Ce n'est pas vraiment le cas ici. Pour commencer, je n'ai jamais ri, ni même souri. J'ai même trouvé certaines scènes assez lourdes. Ah, et pour information, Damon Wayans Jr. (Brad de Happy Endings) est recasté dès l'épisode 2 suite au renouvellement de sa série.

 

On suit donc l'histoire de Jess qui se fait trompée et virée de chez elle par son copain. Elle va donc vivre en collocation avec trois mecs. Je ne comprends pas l'engouement autour de Zooey Deschanel, d'ailleurs. L'actrice en fait des tonnes et m'a plus saoulé qu'autre chose.
Ses trois colocataires sont tous assez bizarres, mais pas dans le bon sens, je les regardais sans trop comprendre quoi faire (rire ou pas ?).
Je ne parle même pas du running gag autour de Dirty Dancing qui était vraiment pas drôle.

 

Au final, j'ai vraiment été déçu. New Girl est typiquement le genre de série que je mettrais en fond pendant que je mets la table du dîner quoi. Je ne sais vraiment pas si je regarderai la suite... Pourquoi pas si les critiques sont bonnes (mais elles le sont pour le pilot donc... D'ailleurs, la FOX a avoué que ça faisait longtemps qu'un projet n'avait pas autant plu lors des projections tests...). On aime ou on aime pas, moi, je n'ai pas trop compris l'intérêt.

 

Alex.

 

Un petit trailer du pilot pour ceux qui ne connaissent pas :

 

 


 
 

 


Repost 0
Published by Alex - dans Pilot
commenter cet article

Twitter


Rechercher