Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 septembre 2013 3 18 /09 /septembre /2013 22:58

Ironside

 

Remake d'une série des années 70, Ironside est un nouveau cop-show qui débutera sur NBC début octobre. Je ne savais pas du tout de quoi parler la série avant de me lancer devant (je pensais même qu'il s'agissait d'une série fantastique, vu son titre...) et je ne vais pas aller plus loin.

 

A la suite d'une fusillade, le détective Robert T. Ironside se retrouve en fauteuil roulant. Malgré son handicap, il continue de mener avec brio les enquêtes les plus délicates, aidé par son équipe d'inspecteurs triés sur le volet. (Source : AlloCiné

 

Pourquoi ne pas aller plus loin ? Tout simplement parce que, sans être foncièrement mauvais, cet épisode n'apporte rien de nouveau à l'univers des cop-show. C'est très classisque, déjà-vu et vite assez longuet... Pourtant, j'aime bien Blair Underwood (Sex & The City, The Event).

 

J'ai toujours eu pas mal de difficulté à réellement suivre un cop-show. Non pas que je trouve ça mauvais, mais j'ai l'impression de toujours voir la même chose. Et puis, le côté stand-alone ne m'attire pas du tout. Si Ironside avait de quoi se différencier ou apporter un petit vent d'air frais dans cet univers, je n'aurais pas été contre. Ce n'est malheureusement pas le cas. 

Par ailleurs, je n'ai retenu aucun prénom (et aucun visage) des personnages de la série... C'est déjà mauvais signe.

 

En clair, un épisode en somme basique, mais loin d'être suffisant. L'aventure s'arrête ici, pour moi.

 

Alex.

Repost 0
Published by Alex - dans Pilot
commenter cet article
18 septembre 2013 3 18 /09 /septembre /2013 22:48

The Goldbergs

 

En voyant l'image utilisée pour l'artcile, j'imagine déjà ce que vous êtes en train de vous dire : "Mais qu'est-ce qu'Alex a sorti comme série des archives ?"
Je vous rassure de suite, je ne suis pas allé cherché une vieille séries des années 80. Il s'agit là de The Goldbergs, une comédie de ABC qui sera lancée la semaine prochaine. Ce lancement se fera sans moi, parce que je n'irai pas plus loin que cet épisode.

 

Grandir dans les années 80 au sein d'une famille complétement barrée mais aimante, c'était le quotidien d'Adam, aujourd'hui trentenaire, qui se demande comment il a pu devenir si "normal" dans de telles conditions. A partir des vidéos qu'il a tournées pendant toute son enfance, il en retrace les événéments les plus marquants... (Source : AlloCiné)

 

Malgré un pitch assez bizarre, je trouve qu'on aurait pu en tirer quelque chose de sympa. Malheureusement, le tout est super appuyé et la série s'engouffre très rapidement dans un humour beauf bien lourdingue. Ça braille dans tous les sens, ça crie, ça tombe. Bref, un humour Vidéo Gag qui ne me plaît pas du tout. Je comprends que certaines personnes aiment voir ce genre de choses, mais ce n'est pas mon cas. Pas du tout.
J'étais pourtant content de retrouver Wendi McLendon-Covey (Bridesmaids). Malheureusement, son personnage est très lourd... Comme le reste de la famille, d'ailleurs. 

 

Ça sera donc tout pour moi, la série étant déjà archivée, de mon côté.

 

En clair, je passe mon chemin. Faîtes en de même si vous n'aimez pas l'humour bien gras.

 

Alex.

 


Repost 0
Published by Alex - dans Pilot
commenter cet article
18 septembre 2013 3 18 /09 /septembre /2013 22:32

Back In The Game

 

Nouvelle comédie de ABC, Back In The Game s'est révélée être une agréable surprise. J'ai regardé l'épisode par hasard (il n'a pas encore été diffusé) et j'ai plutôt aimé. C'est simple, c'est frais et certaines répliques sont bonnes. Je n'en demande pas plus. C'est classique, ça ne révolutionne rien, mais ça passe le temps.

 

Une mère célibataire, divorcée, qui n'a pas sa langue dans sa poche, emménage avec son fils chez son père, un joueur de baseball à la retraite et veuf, lui aussi grande gueule. Lors de son temps libre, elle coache l'équipe de baseball de son fils... (Source : AlloCiné)

 

J'ai trouvé l'écriture d'une critique sur une comédie assez difficile, surtout que, en 20 minutes, elle n'a pas véritablement le temps de s'installer. C'est pour ça que je vais laisser à Back In The Game sa chance et la suivre tout au long de l'année, du moins, si ça reste au niveau de cet épisode.

 

Les personnages sont assez sympa et l'histoire plutôt innovante. J'ai bien envie de voir la mère coacher les "loosers" de l'école, ça risque d'être marrant.

 

En clair, une comédie simple et efficace. Voyons son évolution.

 

Alex. 

Repost 0
Published by Alex - dans Pilot
commenter cet article
18 septembre 2013 3 18 /09 /septembre /2013 22:25

Dads

 

Voici une nouvelle comédie de FOX dont on aura beaucoup entendu parler, durant l'été ! Dads, produite par l'excellent Seth MacFarlane, aura fait couler pas mal d'encre. Et pour cause, les critiques ont toutes été plus assassines les unes que les autres. Après avoir visionné ce pilot, je comprends tout à fait pourquoi.

 

Warner et Eli, deux jeunes trentenaires, voient leurs vies basculer dans l'absurdité quand leurs pères décident d'emménager avec eux. (Source : AlloCiné)

 

Commençons par ce qui ne va pas du tout dans cette série :

- La réalisation
- Les acteurs
- L'humour
- L'ambiance

 

En regardant l'épisode, j'avais l'impression de regarder une série hyper vieille, sortie des archives par FOX et s'étant retrouvé à l'antenne par erreur. Ça m'a un peu rappelé l'abominable Melissa & Joey de ABC Family qui fait hyper cheap... 


La série désire se situer dans un humour plutôt raciste et sexiste. Je n'ai aucun problème avec ça, c'est un humour qui peut être très efficace s'il est fait avec suffisamment de finesse. Ici, rien de tout ça, puisque tout est bien gras et bien lourd. Les blagues n'ont aucun effet et font même rapidement de la peine. L'humour assez débile de la série est lui également très mauvais et assez consternant.

Parlons un peu des acteurs... Je ne sais pas si cela est vraiment voulu, mais qu'est-ce qu'ils sont mauvais... C'est surjoué à mort et ça fatigue très vite. Dommage, j'aime plutôt Seth Green (Buffy et Family Guy), mais là, ce n'est juste pas possible.

 

Je pense que la série va très rapidement se faire annuler, mais, et dans tous les cas, je n'irai pas plus loin que cet épisode.

 

En clair, effarant.

 

 

Alex.

 

 

Trailer pour le second épisode (qui vous donne le ton de la série...) : 


 

 

Repost 0
Published by Alex - dans Pilot
commenter cet article
18 septembre 2013 3 18 /09 /septembre /2013 22:12

Brooklyn Nine-Nine

 

Nouvelle comédie de FOX, Brooklyn Nine-Nine est une série que je n'attendais absolument pas (je n'en avais même jamais entendu parler...). Débutant devant 6 millions de téléspectateurs, ce pilot s'est avéré être plutôt sympa. Ce n'est pas hilarant, on ne tombe pas de son siège, mais l'ensemble est cohérent et certains moments prêtent à sourire. Avec un peu de temps, ça pourrait devenir assez sympa !

 

La vie au sein du commissariat de police de Brooklyn n'est pas de tout repos : une pléiade d'inspecteurs un poil loufoques doivent jongler entre leur mission de protéger et servir les habitants de la ville, leur vie personnelle et surtout celle du bureau. (Source : AlloCiné)

 

Je n'aurais d'ailleurs pas grand chose à dire sur la série, celle-ci étant vraiment classique. Chaque personnage apporte son lot de bonne humeur et de sourires. Je retiens la flic hyper "méchante" qui m'a pas mal fait rire.

 

Je dois aussi avouer qu'il est rare de voir des comédies dans cet univers, c'est donc tout à son honneur. Une enquête criminelle dans un format humortistique, ça change, et ça fait du bien.

 

Je pense regarder la suite de la saison (même si j'ai souvent tendance à lâcher les comédies de ce genre, sans aucune explication...).

 

En clair, un pilot qui pose les bases classiques d'une comédie sympathique.

 

Alex.

Repost 0
Published by Alex - dans Pilot
commenter cet article
25 juin 2013 2 25 /06 /juin /2013 23:20

Under The Dome.

 

Série événement de l'été, Under The Dome n'a pas déçue, puisque son lancement s'est effectué devant 13,53 millions de téléspectateurs. Un excellent score. Je n'attendais pas particulièrement la série, ce genre de projet estival disposant souvent d'une bonne histoire de départ, mais souffrant rapidement d'un manque d'idées. Globalement, l'épisode est assez sympa et se laisse regarder, mais quand je vois que certains crient au chef-d'oeuvre, je ne comprends pas trop...

 

Les habitants d’une petite communauté se réveillent un matin, coupés du monde et piégés dans la ville à cause d’un immense dôme transparent. Certains tenteront, de manière dissimulée, de tirer profit de cette situation inquiétante et inexpliquée, afin de prendre le pouvoir. Mais une résistance va s’organiser autour d'un vétéran de la guerre en Irak, pour empêcher ces personnes malveillantes de parvenir à leur fin. (Source : AlloCiné)

 

Sur le papier, la série a tout pour être sympa et passer de bons moments pendant l'été. Seul problème, un format de téléfilm semble plus adapté, puisqu'on peut très vite tourner en rond.
Ce premier épisode m'a semblé quelque peu rapide. On nous présente grossièrement les personnages (je n'ai retenu aucun prénom...) et tout s'enchaîne à une vitesse folle !
Il faudra attendre l'apparition du dôme pour que les choses se calment un peu. D'ailleurs, j'aurais pensé que la scène du dôme serait bien plus impressionnante que ça. Au final, nous ne découvrons ça qu'au travers des yeux du "tueur". Néanmoins, la scène était fun (le coup de la vache coupée en deux, c'était assez énorme). Sans compter sur l'avion que s'écrase dans le dôme ! La série dispose d'effets spéciaux plutôt jolis (surtout pour une série estivale, qui plus est) et ça fait du bien aux yeux.

 

Pour les personnages, le tout m'a un peu fait penser à Lost. Chaque personnage dispose d'un passé/secret qui va être bien dur à cacher, maintenant qu'ils sont enfermés. L'histoire du "tueur" qui est hebergé chez la femme du mari qu'il a tué la veille peut être pas mal. Par contre, l'histoire du psychopathe qui enferme sa "copine" est assez glauque et débarque de nulle part.
Pour le reste, je ne sais pas, j'ai déjà oublié les autres personnages...

 

Reste à savoir quelle direction va prendre la série. Que va-t-il se passer ? Quel est le but même de la série ? Parce que le sujet de l'enfermement de plusieurs personnages a déjà été fait plusieurs fois. Je ne vois vraiment pas la série durer plusieurs saisons...

 

En clair, un pilot assez expéditif qui ne prend pas assez de temps pour poser ses bases. C'est sympa, ça peut être cool pour l'été, mais ce n'est pas la claque télévisuelle dont beaucoup parlent... 

 

Alex.

 

Trailer pour le second épisode :

 

 

Repost 0
Published by Alex - dans Pilot
commenter cet article
16 juin 2013 7 16 /06 /juin /2013 18:49

 

Devious-Maids.jpg

 

 

Nouvelle création de Marc Cherry (à qui l'on doit Desperate Housewives), Devious Maids débarque sur Lifetime. Je dois dire que le combo Cherry + Lifetime m'a poussée à regarder ce premier épisode (dans un désir totalement masochiste avouons-le) mais au final ce pilote se regarde, à ma grande surprise, sans problème, du fait de son côté parodique.

 

Quatre femmes de ménage d'origine latine travaillent pour de riches familles au cœur de luxueuses villas de Beverly Hills. Lorsque l'une de leurs amies est tuée dans des circonstances mystérieuses, elles s'interrogent sur leurs rêves et leurs espoirs déçus, sur leurs patrons, tous plus névrosés les uns que les autres, et sur leur avenir... (source : Allociné)

 

Le style de la série est installé dès sa scène d'ouverture (nous dévoilant le meurtre) : on a affaire ni plus ni moins qu'à une sorte de parodie de télénovelas. Tout est exagéré (jeu des acteurs, réalisations, musiques cocasses...).

La suite de l'épisode sera donc du même acabit, nous présentant une multitude de personnages "hauts en couleur", notamment du côté des employeurs des différentes femmes de ménages. C'est donc assez drôle à voir, puisque la série a tout à fait conscience de son ridicule et joue d'un second degré constant.

 

Le mystère autour de la mort de l'une des femmes de ménage est peu original mais pour le moment plutôt efficace. La révélation finale (la nouvelle employée la remplaçant est en fait la mère du meurtrier présumé) amènera sans doute du bon, puisque la nouvelle joue un double-jeu.

Après je ne suis vraiment pas sûre que la série soit intéressante sur le long terme. J'ai peur d'être vite agacée par l'ambiance générale, et puis vu le créateur de la série je ne suis pas très rassurée pour la suite... On verra donc.

 

En bref, Devious Maids nous offre un pilot plutôt pas mal grâce à son ambiance décalée. Elle peut devenir un très bon guilty pleasure estival.

 

 

Typh. 

Repost 0
Published by Typh - dans Pilot
commenter cet article
13 juin 2013 4 13 /06 /juin /2013 00:05

Mistresses

 

Mistresses, c'est la série estivale de ABC. Adaptée de la série anglaise du même (que je ne connais pas du tout), je n'en attendais pas grand chose. Et j'ai bien fait, car ce pilot est plutôt abominable, et n'apporte rien de neuf au paysage audiovisuel.

 

Les amours d'un groupe d'amies d'une trentaine d'années, qui se sont connues à l'université mais dont les vies ont pris peu à peu des chemins différents. Impliquées dans des histoires complexes, parfois secrètes et souvent scandaleuses, elles bravent les tempêtes ensemble... (Source : AlloCiné)

 

Sur la papier, Mistresses a tout pour me plaire : une série girly, sympa, sans prise de tête et parfaite pour l'été. Le genre de série qu'on regarde pour passer le temps et qui peut devenir attachante. Malheureusement, cela est complètement raté : c'est mou, fade, sans vie, sans intérêt et surtout très ennuyant.

 

Prenons les personnages principaux, par exemple. Elles sont toutes (sauf Sun de Lost) vraiment chiantes et méritent des baffes. Mention spéciale au personnage campé par Alyssa Milano (qui a bien changé...) : une vraie tête à claque.

 

Comme je l'ai dit, là où la série souffre grandement, c'est dans son rythme. Au bout de 10 minutes, on sent le temps passer et on attend patiemment (ou pas) que le carnage s'arrête. Pour une série girly et pas prise de tête, il faut bien avouer que c'est assez contraignant.
On tente bien de nous rendre le tout intéressant en nous sortant quelques mystères ici et là autour les filles, mais la sauce ne prend jamais et le plat se digère plutôt mal. Je ne sais pas vraiment pourquoi ABC a commandé ce projet (qui aurait plus eu sa place sur Lifetime, en pleine après-midi...), son échec étant connu d'avance.

 

En clair, un épisode pilot pas du tout accrocheur, et c'est bien dommage.

 

Alex.

 

Trailer pour le prochain épisode :

 


Repost 0
Published by Apex - dans Pilot
commenter cet article
20 février 2013 3 20 /02 /février /2013 20:28

Cult

 

Cult, c'est la nouvelle série événement de The CW. Vous savez, cette chaîne qui n'arrive à rassembler personne. D'habitude, les séries du network font un score "honorable" (pour la chaîne) avant de s'écrouler rapidement. Cult échappe à ce rituel, puisque le lancement s'effectue devant 900.000 téléspectateurs. Un score tout bonnement honteux qui dirige déjà la série vers la sortie.
Vous me direz, cela n'est pas trop gênant, tant ce pilot était extrêmement mauvais. Une horreur sans nom que seule The CW peut nous sortir.  

 

Le journaliste d'investigation Jeff Sefton enquête sur la disparition de son frère, Nate. Obsédé par une série télévisée intitulée "Cult", ce dernier se sentait menacé depuis peu. Un pressentiment que ne prenait pas au sérieux Jeff, jusqu'à maintenant. Avec l'aide de Skye, une assistante de production du show de plus en plus suspicieuse quant aux intentions de Billy Grimm, le leader de "Cult", il met à jour les secrets et les zones d'ombre de cet univers entre fiction et réalité... (Source : AlloCiné)

 

Bon, comme je l'ai déjà dit, j'ai détesté ce pilot. Pourtant, certains avis plutôt positifs du net me donnaient l'impression que la série allait enfin réussir à sortir The CW de cet endroit horrible dans lequel elle se trouve (comme Nikita, de loin la meilleure série de la chaîne).
Au final, non. C'est juste affreux et cela m'a donné envie de me pendre. Si l'histoire est assez intéressante, il faut disposer d'une bonne équipe de scénaristes derrière la machine pour faire vivre l'histoire de la bonne manière. Cult ne dispose pas de bons scénaristes, et cela se ressent très vite. 

 

Le seul aspect que j'ai aimé, à part l'histoire de base, c'est le fait d'intégrer la série dans un monde "réel". En effet, dans Cult, la série "Cult" est diffusée sur The CW. Bon, l'intégration dans notre monde s'arrête là, puisqu'il est difficile d'imaginer qu'une série diffusée sur cette chaîne soit aussi suivie et génère autant de buzz (mais c'est bien, la chaîne a pu, de manière fictive, rêver un peu).

 

À part cela, tout est mauvais. Les acteurs semblent avoir été castés lors d'une session de recrutement de Pôle Emploi...
Engager Matthew Davis (The Vampire Diaries) comme héros est un choix assez osé, puisque l'acteur ne dispose d'aucun charme et ne sait vraiment pas jouer. Ne parlons pas de Jessica Lucas (Cloverfiled, Melrose Place 2.0) qui n'a toujours pas compris que, vu son physique, il serait plus judicieux d'être mannequin, parce ses talents de comédienne restent encore à prouver. Quant à Robert Knepper (Prison Break, Heroes) qui semble se demander ce qu'il fait au beau milieu de ce projet. Enfin, l'acteur n'est pas mauvais, mais depuis Prison Break, il joue toujours le même rôle. On voit qu'il est très limité, donc...
Puis, les personnages sont tellement fades qu'ils ne sont pas vraiment aidés. 

 

Les scènes censées "faire peur" sont risibles et la réalisation est des plus catastrophiques. Ne nous attardons pas trop sur le travail effectué sur la bande-son, puisqu'il est très pauvre. On se contente de mettre des musiques d'ambiance trouvées sur un site de fichiers libres de droit et on met des chansons pop de temps en temps. Comme sur toutes les autres séries de la chaîne, donc...

 

Le mystère de la série, l'intérêt principal du show, n'est que finalement très peu exploité. Le tout ayant l'air d'adopter un format avec plusieurs enquêtes à suivre chaque semaine.
C'est aussi dommage que la série ne s'appuie pas sur des thèmes plus intéressants. Par exemple, il aurait été judicieux de parler des réels problèmes que l'addiction à une série peuvent provoquer. Utiliser les médias d'aujourd'hui aurait été également un bon choix. Enfin, je ne sais pas, mais vraiment montrer que notre société actuelle, avec tous ces shows et ces médias de communication, peut se montrer réellement dangereuse.
Ici, il n'y a rien. Et l'ambiance est très pauvre, on ne ressent rien.

 

Concernant les comparaisons avec The Following, même si les histoires de fond se ressemblent un peu, ça s'arrête là. Ne mélangeons pas les torchons et les serviettes. 

 

En clair, un premier épisode catastrophique. Un désastre.

 

Alex.

 

Trailer pour le prochain épisode :

 


 

Repost 0
Published by Alex - dans Pilot
commenter cet article
23 janvier 2013 3 23 /01 /janvier /2013 20:38

The Following

 

Nouvelle série événement de FOX, The Following n'est pas une série que j'attendais particulièrement. Pas parce qu'elle ne m'intéressait pas, mais parce que j'en avais complètement oublié son existence jusqu'à la diffusion de ce pilot. D'ailleurs, le drama a réalisé un démarrage solide avec 10,4 millions de téléspectateurs.

 

Joe Carroll, un serial killer diabolique, utilise la technologie pour créer une secte de tueurs en séries, tous reliés les uns aux autres alors qu'ils sont dispersés aux quatre coins des Etats-Unis. L'ancien agent du FBI Ryan Hardy, qui l'a traqué et capturé par le passé, qui a même écrit un livre sur lui et qui connait la moindre de ses ruses, se voit contraint de reprendre du service... (Source : AlloCiné)

 

Vous l'aurez compris, The Following s'agit d'un pur thriller d'action, donc si vous n'aimez pas, passez votre chemin.
Sur ce pilot, je n'ai pas grand chose à dire, puisque je l'ai trouvé vraiment très bon (dans son genre). On ne s'ennuie pas, le casting est bien, la réalisation est classe et on ne voit pas le temps passer. L'épisode est même assez cru, violent et gore (la série ne passe qu'à 21h).

 

L'histoire m'a l'air assez complexe. D'ailleurs, ne relâchez pas votre attention durant ce premier épisode, ça va très vite et il faut vraiment suivre pour comprendre.
Je me demande juste à quoi va ressembler la suite. L'intrigue de ce pilot va tellement vite, que j'ai été assez surpris. Je pensais que cette histoire allait occuper toute la saison, mais non.

 

Les cliffs finaux sont intéressants et nous donnent envie de revenir la semaine prochaine. Rare sont les séries qui arrivent à donner cette envie dès leur premier épisode.

 

En clair, un bon pilot, assez prometteur. À voir sur le long terme. Mais au niveau de toutes les nouveautés de la saison, il s'agit clairement de l'une des meilleures.

 

Alex.

 

Trailer pour la suite :

 


 

 

 


 

 

Repost 0
Published by Alex - dans Pilot
commenter cet article

Twitter


Rechercher