Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 août 2010 4 26 /08 /août /2010 18:08

mad men

 

 

 

Encore un excellent épisode pour Mad Men (la série a-t-elle connue ne serait-ce qu'un seul mauvais épisode ?). Je remarque que la série devient de plus en plus drôle. J'ai beaucoup ri à l'épisode dernier, et encore avec celui-ci (la secrétaire de Don notamment qui est assez drôle). Cela permet de contrebalancer les événements, loin d'être joyeux...
J'ai beaucoup aimé l'histoire avec Honda. Que Roger réagisse comme cela est assez compréhensible, il a perdu des amis pendant la guerre. Mais bon, il faut aller de l'avant. J'ai beaucoup aimé toute la partie où il s'agissait de faire croire aux concurrents qu'ils tournaient une publicité. Don est très doué dans son boulot et le montre une fois de plus. Il n'en est pas de même du côté de sa vie privée... 
En effet Don ne sait pas comment se comporter avec ses enfants. Il veut les voir, mais lorsqu'il les a il ne sait pas quoi faire. La pauvre Sally se retrouve au milieu de tout ça (ajouté à ça la mort de son grand-père) et est complètement bouleversée. C'est bien de voir de plus en plus ce personnage, je l'aime beaucoup. Comme pour sa mère 5 ans avant, Sally a le droit à des visites chez le psychiatre. Je sens que ça va être très intéressant. 
Bref, encore un brillant épisode de Mad Men. Je vais devoir à présent me faire au rythme d'un épisode par semaine. Ça va être très très dur. 

 

Typh.

Repost 0
Published by Typh - dans Mad Men
commenter cet article
26 août 2010 4 26 /08 /août /2010 01:16

mad men

 

 

Et bien il semblerait qu'en plus d'être un bon acteur John Slattery (Roger Sterling) est un excellent réalisateur ! L'épisode est extrêmement bien mis en scène (l'échange de regards entre Pete et Peggy par exemple !). Sinon cette saison de Mad Men continue de se bonifier au fil des épisodes. Je l'ai adoré.
Déjà un gros bravo à Allison. Il faut du courage pour parler ça à Don. Elle quitte la société en affirmant à Don qu'il n'est pas un homme bon. Je pense que Don s'en rend de plus en plus compte. Peut-être lui a-t-elle permis d'ouvrir un peu les yeux. J'adore voir l'évolution de Don. Lui le séducteur qui parvenait à séduire hommes et femmes est désormais un homme brisé.
Autre personnage dont j'aime beaucoup l'évolution : Peggy. Je n'ai jamais été vraiment fan de ce personnage, mais je l'aime de plus en plus. Elle se dévergonde un peu. Et puis j'adore son histoire avec Pete. Je crois bien qu'ils s'aimeront toujours ces deux-là. Comme je l'ai mentionné au dessus leurs échanges de regards à la fin est magnifique.
Pete, lui, va être papa. C'est sa deuxième fois, mais la première "officiellement". Je ne pensais pas qu'il serait si heureux de cette nouvelle. Il ne semblait pas franchement vouloir être parent la saison dernière. Il avait l'air d'en être surpris lui-même. C'est une bonne chose pour lui.
Bref, excellent épisode encore une fois. Je n'ai pas vu le temps passé (j'ai été surprise quand l'épisode s'est arrêté !). J'espère que toute la saison sera de ce niveau, avec quand même un peu plus de Betty (absente deux fois de suite !).

 

Typh. 

Repost 0
Published by Typh - dans Mad Men
commenter cet article
24 août 2010 2 24 /08 /août /2010 19:17

mad men

 

 

 

 

Encore un très bon épisode pour Mad Men ! Chaque épisode est meilleur que son précédent ! Cet épisode marque une certaine pause, car délaisse l'entreprise pour s'attacher aux personnages de Don, Lane et Joan.
J'ai beaucoup aimé la partie où Don est à Los Angeles avec Anna, l'ancienne Mrs Draper. Elle compte énormément pour Don. C'est la seule personne avec qui Don se confie réellement. On voit qu'il ne s'est toujours pas remis de sa rupture d'avec Betty (absente de tout l'épisode) et qu'il lui regrette un peu de lui avoir dit la vérité sur son passé.
J'ai un peu moins aimé la seconde partie sur Don et Lane, même si ça reste très bien. Ils sont un peu pathétiques tous les deux.... Ils passent leur réveillon à boire et avec des prostituées...  Don a bien changé depuis le pilot !
J'ai beaucoup aimé la partie sur Joan (j'aime beaucoup ce personnage, mais je trouve qu'on ne la voit pas assez). Elle était très touchante lorsqu'elle pleurait devant son mari. Elle est complétement perdue, et ne sait pas de quoi son avenir sera fait (son mari risque d'être envoyé au Vietnam).
Bref, cet épisode était encore un fois très bon, et permet de s'attarder sur les personnages (comme le faisaient d'ailleurs également le 1x03 et le 3x03).

 

Typh.

Repost 0
Published by Typh - dans Mad Men
commenter cet article
24 août 2010 2 24 /08 /août /2010 00:42

mad men

 

 

 

Deuxième épisode très bon pour Mad Men, sur fond de Noël. J'ai même préféré cet épisode au premier. L'épisode est certes un peu mou, mais il ne s'agit que du deuxième épisode. Il est avant tout dans la continuité du 1, à savoir nous exposer le cadre de cette seconde saison.
Don a vraiment perdu de sa superbe suite au divorce avec Betty. Les employés de Sterling Cooper Draper Pryce (SCDP) le trouvent même pathétique. Il boit beaucoup, et rentre souvent ivre chez lui. Il couche avec sa secrétaire, mais la jette après (elle semblait s'attendre à bien plus !). Je ne sais pas si Don va continuer à s'enfoncer, ou s'il va finir par sortir la tête de l'eau. On verra bien, mais ça risque d'être très intéressant.
J'ai bien aimé la fête de Noël à SCDP. J'aime bien voir tous les personnages réunis. Le patron de Lucky Strike est toujours aussi insupportable (il est déjà à l'origine du licenciement de Salvatore), cette fois il oblige Roger à s'habiller en Père Noël et à prendre des photos avec ses employés. Il fait tout ce qu'il veut puisque c'est le principal client de la société.
Cet épisode marque le retour de Glen. Ce gamin était déjà bien bizarre en début de série, mais il ne va vraiment pas en s'améliorant... Il saccage la maison de Betty, tout en laissant un cadeau à Sally. Je ne sais pas du tout vers quoi cette histoire va mener, j'attends de voir.
Très peu de Betty cet épisode. Je crois qu'elle va se faire de plus en plus rare cette saison, car éloignée de Don à présent. C'est dommage. Enfin bon au moins comme ça on voit pas son mari...
En bref c'est un bon épisode encore une fois de Mad Men. La saison n'est pas encore parfaitement lancée. La série prend son temps, et c'est tant mieux.

 

Typh. 

Repost 0
Published by Typh - dans Mad Men
commenter cet article
23 août 2010 1 23 /08 /août /2010 00:58

mad men

 

 

 

Bon, il va falloir bientôt que je m'habitue au rythme d'un épisode par semaine, ça va être dur ! Ce season premier est très bon dans l'ensemble (bien qu'un peu déstabilisant), et promet pour la suite !
On avait quitté Don, Peggy et les autres dans une chambre d'hôtels comme lieu de travail. J'ai été un peu déçue de voir que tout le passage de "recommencement à zéro" de la société a été sauté. Sterling Cooper Draper Pryce (c'est un peu long comme nom d'entreprise...) est devenue une entreprise importante, bien que manquant de clients. Il va falloir que je m'habitue aux nouveaux locaux, mais pour l'instant je les aime beaucoup (ça fait assez "moderne" !). Je trouve également dommage que des personnages aient disparus, car restés chez "l'ancienne" Sterling Cooper (Paul, Ken...). Néanmoins j'aime beaucoup ce que sont devenus Pete et Peggy (j'adore comment elle ose tenir tête à Don désormais !), et très heureuse de retrouver Joan au travail.
Pendant cette ellipse de près d'un an Don a bien changé. Il ne semble plus autant charismatique, et par moment plutôt désemparé (par exemple lors de son rendez-vous avec l'amie de Jane). Et puis Don qui se paie une prostituée, qui le gifle en plus, ça fait un petit choc quand même ! Néanmoins la fin de l'épisode, avec l'interview de Don pour le Wall Street Journal semble montrer que Don reprend les choses en mains !
Je n'aime pas trop l'histoire de Betty. Je ne supporte pas son nouveau mari, Henry (difficile de succéder à Don en même temps...). D'ailleurs je ne vois pas trop comment Betty va être inclue dans les intrigues suivantes, elle risque d'être très détachée du reste (à moins qu'elle se rapproche de Don à nouveau). Sinon j'aime beaucoup le personnage de Sally (la gamine joue drôlement bien d'ailleurs !), qui prend de l'importance de saison en saison.
En résumé Mad Men réussit son retour. Ce premier épisode pose surtout le cadre de cette nouvelle saison qui sera, à n'en pas douter, excellente.

 

Typh.

Repost 0
Published by Typh - dans Mad Men
commenter cet article
22 août 2010 7 22 /08 /août /2010 20:00

mad men

 

 

 

Attention l'article révèle des éléments importants sur la saison.

 

 

 

Je regrette sincèrement de ne mettre mise à regarder Mad Men bien avant. Enfin bon, mieux vaut tard que jamais comme on dit !  Cette saison est, une nouvelle fois, extraordinaire. Je crois qu'il s'agit de ma préférée pour le moment.
Les choses bougent pas mal chez Sterling Cooper cette saison. La saison dernière se finissait sur la fusion de l'entreprise et d'une société londonienne. La saison prochaine risque de changer énormément l'ambiance de la série, car Don, Sterling, Cooper, Peggy, Pete et Harry quittent Sterling Cooper (rachetée une nouvelle fois) pour en monter une nouvelle. J'ai vraiment hâte de voir comment cela va évoluer, puisqu'il faut repartir de zéro (leur bureau est pour le moment dans une chambre d'hôtel).

Là où les choses évoluent beaucoup également c'est au foyer de Don. Don ne tarde pas à recommencer son infidélité (je savais que ça allait arriver, mais je ne pensais pas aussi vite, dès le début de saison avec une hôtesse de l'air, puis l'institutrice de Sally). Betty rencontre également un nouvel homme, et découvre le passé de Don. L'épisode 11 est d'ailleurs un des meilleurs épisodes de cette année, toute la partie où Don révèle son passé à sa femme est fabuleuse. Logiquement Don et Betty se séparent, Betty n'aimant plus Don et voulant refaire sa vie avec un certain Henry Francis. Je suis très curieuse de voir ce qu'il va se passer la saison prochaine pour ces deux-là. Ça va être bizarre de les voir séparément (et j'espère que Betty restera aussi intéressante, je  n'aime pas trop Henry).
Le défaut de cette saison selon moi c'est que le reste du personnel de Sterling Cooper est sous-exploité. On voit très peu Peggy par exemple par rapport aux deux saisons précédentes. Joan aussi m'a pas mal manqué, c'est un personnage que j'aime beaucoup. Il faudrait qu'elle se débarrasse de son mari pour commencer... 
La saison regorge de merveilleux moments. J'ai adoré la virée de Don et Betty à Rome (la fausse scène de drague était géniale !) dans l'épisode 8. Les trois derniers épisodes sont particulièrement excellents. Bref Mad Men nous livre une nouvelle fois une magnifique saison. 

 

Typh. 

Repost 0
Published by Typh - dans Mad Men
commenter cet article
18 août 2010 3 18 /08 /août /2010 23:11

mad men

 

 

 

Attention l'article révèle des éléments importants sur la saison.

 

 

 

J'ai regardé la saison 2 aussi vite que la première. Bon signe donc ! Je ne saurais d'ailleurs pas dire laquelle des deux je préfère. La saison 1 était sans doute plus constante. La saison 2 a eu quelques épisodes en deçà (le début notamment), mais a offert quelques épisodes bien au dessus de la moyenne ! Les deux saisons se valent donc.
L'histoire qui me paraît la plus importante (et que j'ai préféré) cette saison est celle concernant la rupture entre Betty et Don. D'ailleurs un grand chapeau à l'actrice qui joue Betty, toute la période de "dépression" du personnage était extrêmement bien joué. Je suis contente que Betty ait rompu dès la saison 2 de Don. En saison 1 elle avait déjà compris qu'il allait voir d'autres femmes, mais elle a eu enfin le courage de le quitter. Les deux se remettent ensemble dans le dernier de la saison 2. C'est un peu rapide mais la grossesse de Betty a accéléré les choses (plus une atmosphère de fin du monde dû au conflit avec l'URSS). Je ne pense pas que Betty et Don vont rester ensemble. Don ira forcément vers d'autres femmes. Betty fermera peut-être les yeux au début pour le bébé, mais ne pourra pas le supporter très longtemps.
On en apprend encore un peu plus cette saison sur Don, enfin Dick Whitman en réalité. Il entretenait une relation assez étrange avec la veuve du vrai Don Draper. Elle est devenue sa confidente. Le voyage en Californie était une excellente idée, et a permis de creuser encore un peu plus le personnage de Don.
Cette saison marque encore l'ascension de Peggy, qui obtient carrément son propre bureau. Elle en a fait du chemin depuis le pilot ! Je ne suis pas spécialement fan de toute son histoire avec le prêtre, mais ça restait bon. La scène de Peggy que je retiendrais cette saison est celle de l'aveu de sa grossesse à Pete. Magnifiquement joué d'ailleurs. Pete n'est d'ailleurs pas un personnage que j'apprécie réellement, mais sa dernière scène est surprenante et jolie : seul dans son bureau avec son fusil. 
A côté de ça Mad Men continue toujours de nous en apprendre sur cette époque : la place des femmes (le viol de Joan par exemple), des Noirs (la petite amie de Paul), des homosexuels (Salvatore). J'aime beaucoup tous ses petits détails qui nous choquent aujourd'hui, mais qui étaient tout à fait normaux à l'époque : les femmes enceintes boivent et fument, après avoir pique-niquer Don et Betty laissent leurs déchets sur la pelouse, etc.
La saison 2 ouvre de nombreuses pistes pour la prochaine saison, comme le bébé de Betty, la fusion de Sterling Cooper, le départ de Don de la compagnie (?). J'ai vraiment hâte de voir tout ça. Dans quelques jours donc, ma critique de la saison 3, que beaucoup considère comme la meilleure (ça donne envie !!). Je vais parvenir à rattraper le rythme américain !

 

Typh.

Repost 0
Published by Typh - dans Mad Men
commenter cet article
14 août 2010 6 14 /08 /août /2010 15:28

mad_men.jpg 

 

 

 

L'article ne révèle pas d'éléments importants sur la saison 1.

 

 

 

Après quelques années de retard j'ai décidé de m'attaquer à la multi-récompensée Mad Men. Le moins que je puisse dire c'est que la série mérite amplement tous ses prix. C'est simple, j'ai regardé toute la saison 1 en à peine 4 jours. Regarder une série aussi rapidement ça ne m'arrive quasi-jamais (la dernière en date doit être Friday Night Lights).
L'histoire prend place en 1960, au sein de la société publicitaire Sterling Cooper Advertising. On y suit le quotidien de ses employés, en particulier de l'un de ses dirigeants, Don Draper.
Dès le pilot j'ai tout de suite été conquise. L'ambiance est excellente (ça donne presque envie de se mettre à fumer tout en buvant du Scotch !), la réalisation impeccable, et les personnages fascinants (avec bien sûr en tête le très mystérieux et ultra-classe Don Draper).
La série n'effectue pas de réelle "montée en puissance". Mais si vous n'accrochez pas au pilot tentez quand même de poursuivre. A ce que je vois dans pas mal de critiques la plupart des gens accrochent véritablement à partir du 1x03 (qui est, il faut l'avouer, excellent). Il faut se faire à cette ambiance si particulièrement du Manhattan des années 60, et à ce rythme peut-être un peu plus lent qu'à l'accoutumée (bien que ça ne m'ait jamais vraiment gêné).
J'avais peur en commençant cette série de me retrouver face à un univers bien trop masculin qui me laisserait totalement en dehors des histoires. Et bien il s'avère qu'au contraire la série laisse une grande place aux femmes (Peggy, Betty, Joan...) et traite de façon très intelligente de la condition féminine dans les années 60. Et puis les histoires masculines sont également très intéressantes à suivre, chaque employé de Sterling Cooper rajoutant son petit quelque chose.
On apprend beaucoup sur cette période. Les choses ont pas mal évolué depuis, fort heureusement (condition des femmes, des Noirs...), mais certains thèmes sont toujours d'actualité (faire sa place dans un milieu masculin par exemple).
La série enchaîne les scènes au travail et celles au domicile. Ces deux parties sont passionnantes, même si j'ai une petite préférence pour la vie privée. Et puis bon, vie privée et vie professionnelle se mêlent plus d'une fois.
Il est difficile de faire une critique sans donner d'informations concernant les intrigues, mais je ne veux vraiment pas vous gâcher la saison (même si la série est quand même très loin de jouer sur les rebondissements !). Je ne peux que vous dire de regarder cette série, excellente en tout point (le dernier épisode est d'ailleurs un chef d'œuvre selon moi), et qui fait d'ors et déjà partie de mes séries favorites actuelles (au côté de Breaking Bad, Dexter et Friday Night Lights). Promis, vous ne le regretterez pas !

 

 

Typh. 

 

 

 
En cadeau la promo de la saison 1 : 

 

 

Repost 0
Published by Typh - dans Mad Men
commenter cet article

Twitter


Rechercher