Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
4 mai 2013 6 04 /05 /mai /2013 23:34

 

Mad Men

 

 

Les épisodes de Mad Men centrés autour d'un événement historique sont toujours de franches réussites. C'est de nouveau le cas cette semaine puisque nous assistons aux conséquences de la mort de Martin Luther King sur les différents personnages de la série.

 

Le point de départ de l'épisode est très intéressant, tout comme la manière dont la série décrit l'impact que cet assassinat a eu sur la population. Les rues ne sont plus sûres, le peuple se révolte. Les personnages de la série ont toujours eu des réflexions extrêmement racistes au cours des saisons mais pourtant on ressent bien le respect que tous avait pour cet homme.

 

On ne néglige pour autant pas la vie personnelle des personnages. Chaque semaine la série tente de s'intéresser à des personnages différents, nous permettant ainsi de pouvoir connaître au fond un peu tout le monde. C'est ainsi par exemple le personnage de Ginsberg qui aura le droit à un petit développement. On découvrira alors notamment sa relation difficile avec son père qui le voit plus ou moins comme un raté parce qu'il n'a toujours aucune copine...

 

Je crois néanmoins que le meilleur de l'épisode vient du côté de Don, et de sa relation avec ses enfants. Le discours qu'il livre à Megan sur sa quasi impossibilité à les aimer était à la fois très dur et extrêmement touchant. Don est véritablement l'un des personnages les plus passionnants de la télévision, et l'un des plus tristes.

 

Bref, Mad Men nous offre encore cette semaine un très bon épisode. Cette saison est pour le moment vraiment satisfaisante.

 

 

Typh. 

Repost 0
Published by Typh - dans Mad Men
commenter cet article
28 avril 2013 7 28 /04 /avril /2013 21:58

 

Mad Men

 

 

Très bon épisode de Mad Men une nouvelle fois, qui s'intéresse à des personnages jusque-là peu mis en avant cette année (Joan, et étonnamment la secrétaire de Don).

 

Pas grand chose à redire sur cet épisode. Joan a eu le droit à un traitement intéressant. Que ça soit au travail ou dans la vie privée ce personnage (comme un peu tous ceux de la série finalement) a l'air profondément triste. J'espère qu'on continuera de la voir de manière significative dans la suite.

La secrétaire de Don amène elle un regard intéressant sur la société, car elle a un certain recul sur ce qu'il s'y passe. Je ne pense pas qu'elle deviendra un personnage important de la série, mais le choix d'avoir focalisé une partie d'épisode sur elle cette semaine était réellement judicieux.

 

Du côté de Don j'aime beaucoup voir comment son couple avec Megan se fissure de plus en plus. Sa petite crise de jalousie vis-à-vis du rôle qu'a obtenu sa femme dans une série est assez pitoyable quand on sait ce qu'il fait dans son dos.

J'ai aussi beaucoup apprécié la compagne autour de Heinz, que finalement ni l'équipe de Don, ni l'équipe de Peggy, ne gagneront.

 

Bref, un épisode une nouvelle fois solide pour Mad Men.

 

 

Typh. 

Repost 0
Published by Typh - dans Mad Men
commenter cet article
21 avril 2013 7 21 /04 /avril /2013 23:26

 

Mad Men

 

 

Un épisode une nouvelle fois réussi de Mad Men, qui continue de jouer d'une noirceur assez déprimante. La série parvient toujours à garder un certain humour, mais le fond est tout de même incroyablement sombre, et ce pour tous les personnages.

 

Cet épisode creuse logiquement la relation qu'entretient Don avec sa voisine, tandis qu'on apprend que Megan a fait une fausse couche il y a peu.

Tout ça est très bien mené comme toujours, même si j'ai trouvé les flashbacks assez inutiles (quoique très courts donc pas si gênants que ça). Ca m'a juste un peu sorti de l'épisode sur le coup à vrai dire.

 

Pas mal de Pete Campbell cette semaine, et le personnage est toujours égal à lui-même... Il est parfaitement exécrable et je suis vraiment heureuse de voir Trudy se "rebeller" un peu, le remettre à sa place.

Pete m'apparaît de plus en plus comme un "Don 2.0", mais n'en ayant conservé que les pires côtés (là où Peggy serait peut-être une "bonne" version de Don).

 

Je suis aussi curieuse de voir ce qu'on va nous réserver pour Joan cette année. Le personnage n'est pas très exploité pour le moment, mais sa prostitution (car c'est bien le mot) de la saison passée devrait revenir je pense de manière importante dans la suite.

 

Bref, Mad Men reste une valeur sûre. Ce début de saison est pour le moment solide.

 

 

Typh. 

Repost 0
Published by Typh - dans Mad Men
commenter cet article
11 avril 2013 4 11 /04 /avril /2013 23:00

 

 

Mad Men

 

 

Grand retour de Mad Men, avec un épisode spécial d'1h30. On ne va pas s'en plaindre puisque l'épisode est assez parfait même si déstabilisant. La série devient de plus en plus sombre au fil des saisons, et ce season premiere annonce de suite la couleur.

 

Un premier épisode très noir donc, marqué par le fantôme du passé de Don. On ouvre la saison par un passage de L'Enfer de Dante, ce qui est assez significatif.

L'ensemble des scènes concernant Don mettait à vrai dire plutôt mal à l'aise. Le twist final, nous révélant que Don trompe Megan, viendra conclure presque logiquement l'épisode, et serait une sorte de miroir au pilot de la série (qui se terminait sur la découverte de la famille Draper).

 

Les autres personnages ne vont pas mieux il faut l'avouer. On a le droit à Roger (et au décès de sa mère), Peggy et pas mal de Betty, très absente l'an passé. Son intrigue concernant la fuite d'une jeune voisine était vraiment bien menée et assez oppressante. La vie de famille de Betty est également pas mal déprimante, son couple est vraisemblablement un échec et ses enfants lui parlent de la pire des façons...

Par contre je dois avouer que son maquillage et ses prothèses, cherchant à la grossir, sont pas mal ridicules, et font quand même assez tâches dans l'univers magnifique de cette série.

 

Bref un retour réussi pour Mad Men. Mais, franchement, est-ce que quelqu'un en doutait ?

 

 

 

Typh. 

Repost 0
Published by Typh - dans Mad Men
commenter cet article
27 juin 2012 3 27 /06 /juin /2012 19:37

 

Mad Men

 

 

Une fin de saison très réussie pour Mad Men, qui choisit d'ailleurs de finir plutôt calmement sa saison, après un épisode 12 vraiment retournant.

 

L'épisode 12 voit la disparition tragique d'un personnage marquant de la série : Lane. Celui-ci choisit la voie du suicide après que Don a découvert qu'il trafiquait les comptes de la société. Son suicide est d'autant plus choquant que le personnage échoue une première fois (ce qui conduit généralement les personnages à renoncer dans les séries). Lane trouve néanmoins le courage de poursuivre, et se pend dans son bureau...

J'ai trouvé cela assez bouleversant même si je regrette que l'histoire de ses trafics soit apparue trop tardivement. Au final l'histoire semble arriver de nulle part dans le seul but de conduire au décès du personnage, c'est dommage.

 

Le season finale est étonnamment calme pour la série, mais néanmoins assez excellent. Cette saison aura eu une trajectoire plutôt singulière puisqu'assez "joyeuse" à ses débuts (enfin certainement plus que d'accoutumée) pour finalement devenir très sombre dans sa seconde partie.

La scène finale annonce peut-être un retour à l'ancien Don Draper pour la saison prochaine, lui qui avait tenter tant bien que mal de faire tenir son couple avec Megan tout au long de la saison.

 

En bref, Mad Men signe ici une très bonne saison, plutôt déstabilisante il est vrai (je crois d'ailleurs que certains fans n'ont pas vraiment apprécié...). La série ne cesse néanmoins de se renouveler , de tenter de nouvelles choses, et même si tout n'était pas forcément réussi j'ai tout de même adoré cette 5ème saison.

 

Typh. 

Repost 0
Published by Typh - dans Mad Men
commenter cet article
4 juin 2012 1 04 /06 /juin /2012 16:25

Mad Men

 

 

Mad Men prend des tournures vraiment inattendues cette saison. Elle se risque à devenir très sombre, voir carrément glauque (l'histoire de Joan dans l'épisode 11). La trajectoire de certains personnages est très surprenante, les choses paraissant même par moment comme plutôt mal amenées. Sur ce point c'est plutôt dommage...

 

Comme je l'ai déjà dit plusieurs fois dans mes critiques cette année je trouve que cette saison dégage une atmosphère vraiment particulière. Il y a des instants très drôles mais également des éléments vraiment dérangeants, m'ayant pas mal mis mal à l'aise.

Toute l'intrigue autour de Joan de l'épisode 11 était très dure à voir. Celle-ci accepte de se prostituer, ni plus ni moins, pour la société. Le pire dans tout ça est l'attitude des autres membres de SCDP qui accepte sans problème la situation. Si on pouvait encore avoir des doutes sur le fait que Peter et Roger étaient de beaux salauds, ce n'est plus possible aujourd'hui...

 

Du côté des surprises on peut bien sûr parler de la situation, à la limite du surréalisme, dans laquelle Paul s'est embourbé. Personnellement je n'ai pas apprécié cette histoire. C'était plutôt inintéressant, et Paul méritait sans doute quelque chose de meilleur pour sa réapparition...

La plus grosse surprise vient néanmoins dans l'épisode 11, qui voit le départ de Peggy. Ca sort malheureusement de nulle part, puisque rien n'aurait pu nous permettre de s'imaginer cela. Va-t-on continuer à la voir par la suite ? J'espère bien car c'est après tout le rôle le plus important de la série après celui de Don...

 

Bref, Mad Men est toujours une série exceptionnelle mais j'avoue ne pas toujours comprendre les décisions des scénaristes. J'attends de voir la suite, qui, je l'espère, va sans doute me rassurer.

 

Typh.

Repost 0
Published by Typh - dans Mad Men
commenter cet article
17 mai 2012 4 17 /05 /mai /2012 23:49

Mad Men

 

 

Deux très bons épisodes de Mad Men à nouveau. Je dois tout de même dire que certaines choses ne me paraissent pas très bien mises en place, ayant l'air de sortir d'un peu nulle part. Tous les éléments amènent quand même à du bon.

 

La première chose qui me paraît mal amenée concerne Megan. Le personnage n'est pas encore très bien approfondi, et on finit par se rendre compte qu'on ne la connait au final que peu. Rien n'aurait pu nous laisser prévoir qu'elle allait quitter la boîte aussi vite, pour se consacrer à la comédie. Sa décision était vraiment surprenante, assez incompréhensible tant elle avait l'air d'être à son aise auparavant chez SCDP. Néanmoins cela permet d'apporter une dynamique différente à la seconde partie de saison, reséparant la vie professionnelle et la vie privée de Don.

 

Autre histoire "bancale" de ces épisodes : celle de Pete. Sa liaison avec la femme de l'homme avec qui il fait son trajet en train arrive vraiment comme un cheveu sur la soupe. L'histoire n'est en elle-même pas mauvaise mais m'ennuie un peu je dois dire.

Par contre voir Rory de Gilmore Girls dans un rôle comme ça ça me fait quand même sacrément bizarre !

 

A côté de ça il y a tout de même des choses formidables. Par exemple j'aime beaucoup le développement de Betty, jalouse de la situation de Don. J'aime beaucoup aussi le nouveau, Ginsberg, et sa petite "guéguerre" avec Don dans le second épisode.

 

Bref, deux épisodes pas parfaits mais néanmoins très bons de Mad Men. Cette saison passe décidément bien trop vite...

 

Typh.

Repost 0
Published by Typh - dans Mad Men
commenter cet article
6 mai 2012 7 06 /05 /mai /2012 15:37

 

Mad Men

 

 

Une nouvelle fois un très bon épisode pour Mad Men, certes plus classique dans sa construction que la semaine précédente. Je dois dire que la saison passe incroyablement vite, nous sommes déjà à la moitié de la saison, alors que j'ai le sentiment qu'elle vient juste de commencer !

 

Deux grands axes cette semaine, d'un côté Don/Megan, et l'arrivée des parents de cette dernière, et de l'autre Peggy, qui passe une étape importante dans son couple. La figure du couple étant visiblement la base de cette cinquième saison à mon avis.

Des deux côtés c'est évidemment très bien. Je me surprends vraiment à beaucoup aimer le personnage de Megan, et tout ce qu'elle apporte à la série. Finalement elle sera parvenue à me faire totalement oublier le personnage de Faye, que j'aimais beaucoup, et avec qui Don allait très bien.

 

Peggy, elle, emménage avec son compagnon, alors qu'ils ne sont pas mariés. Evidemment, pour l'époque, c'était très osé. Mais cela va bien au personnage de Peggy qui est toujours, un peu malgré elle il est vrai, en avance sur son temps.

 

Bref, comme d'habitude je conclus en disant que Mad Men est une excellente série, qui, je crois, n'arrivera jamais à me décevoir.

 

 

Typh. 

Repost 0
Published by Typh - dans Mad Men
commenter cet article
30 avril 2012 1 30 /04 /avril /2012 15:41

 

Mad Men

 

 

Cette saison baigne vraiment dans une ambiance particulière je trouve, et franchement ça n'est pas pour me déplaire. Ces deux épisodes sont encore une fois excellents. Les scénaristes osent des constructions d'épisodes inédites, la réalisation est ultra cinématographique (l'épisode 6 est vraiment magnifique) et l'écriture toujours aussi fine.

 

Ce qui me plaît bien dans cette saison c'est de voir que Don n'est plus du tout au centre de la série. En cela cette saison est l'exacte opposée de la précédente. Il est intéressant de voir comment le personnage de Pete, notamment, est mis en avant. Il semble petit à petit devenir un nouveau Don. Don, lui, tente tant bien que mal de l'empêcher de tourner comme lui, alors qu'il vit lui même une crise dans son couple (son couple avec Megan semble déjà voué à l'échec).

 

L'épisode 6, en construction "personnage par personnage" (nous suivons d'abord Peggy, puis Roger, et enfin Don) est tout simplement magnifique de bout en bout, met en avant différents couples de la série, et combien ils se fissurent. La partie sur Roger est sans doute la plus réussie, et d'ores et déjà culte.

Je dois dire que j'ai pensé durant cet épisode à Desperate Housewives (qui est, ceux qui suivent le blog le savent déjà,  une série que j'exècre au plus haut point). Pourquoi ? Et bien parce que cette dernière utilise de manière récurrente cette construction d'épisode. Et bien c'est dingue de voir combien ici l'utilisation est intelligente et pertinente, là où elle ne l'est quasi jamais dans la série de Marc Cherry...

 

En bref, Mad Men poursuit son sans faute (depuis sa création !) et confirme chaque semaine son statut de chef d'oeuvre télévisuel.

 

 

 

Typh. 

Repost 0
Published by Typh - dans Mad Men
commenter cet article
15 avril 2012 7 15 /04 /avril /2012 00:51

 

Mad Men

 

 

Magnifique épisode, meilleur d'ailleurs que le précédent. Je trouve que cette saison baigne vraiment dans une ambiance particulière, assez déstabilisante, presque onirique (la scène du cauchemar de Don est très représentative de cela). On a l'impression que tout est possible dans cette série, on n'est jamais sûr de rien...

 

Que des bonnes choses dans cet épisode. Tout d'abord nous avons (enfin !) le droit à la rupture entre Joan et Greg. J'ai toujours détesté ce dernier (je crois que je n'oublierais jamais la scène de viol...) et ça me fait vraiment plaisir qu'elle ose enfin le dégager. Dès qu'elle est tombée enceinte j'imaginais Joan mère célibataire, mais je pensais plutôt à un décès de son mari (ce qui peut toujours arriver d'ailleurs). Qu'elle fasse le choix de le quitter me paraît encore meilleur.

 

Tout ce qui concerne Don est très troublant. Il est très difficile de savoir ce qu'il va se passer pour lui, et pour son couple. Je pense que, malgré tous les efforts qu'il puisse faire, sa vraie nature ressortira tôt ou tard. Quoique j'aimerais me tromper...

 

Je suis très heureuse de voir que Sally continue de prendre de l'importance au fil des années. Une grande partie de l'épisode lui est consacrée. L'actrice est toujours aussi excellente.

C'est aussi la trajectoire du personnage de Peggy qui est intéressante. Quel chemin parcouru depuis le début de série...

 

Bref, j'ai beau avoir déjà vu 4 saisons de la série je reste toujours aussi ébahie devant la qualité de Mad Men. La série continue son sans-faute...

 

Typh. 

 

Repost 0
Published by Typh - dans Mad Men
commenter cet article

Twitter


Rechercher