Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 octobre 2012 1 22 /10 /octobre /2012 17:03

Dexter

 

 

 

Episode plutôt classique mais réussi pour Dexter cette semaine. J'ai néanmoins des choses à redire sur certains choix scénaristiques qui franchement ne m'emballent pas des masses...

 

Comme toujours c'est la relation Dexter/Deb qui intéresse en premier lieu les scénaristes. Pour soutenir cela on continue l'histoire du bad guy de la semaine dernière, qui avait échappé aux frangins. Cette semaine il est arrêté par la police, mais relâché (malgré ses aveux) de part une erreur commise par les flics lors de son arrestation. Dexter finit donc logiquement le travail, ce qui soulage plutôt la Deb...

Que Deb passe du côté obscur ça ne m'enchante pas, même si je trouve ça plutôt compréhensible. Comme le dit Dexter elle est humaine, et face à l'horreur qu'elle a vécu il semble logique que la mort de ce psychopathe la contente. Par contre je n'aime vraiment pas la manière dont le personnage de Dexter tourne. On a quand même passé 5 ans à s'attacher à lui (je ne compte pas la saison 6, qui n'existe pas à mes yeux), à vivre avec lui ses doutes, ses interrogations, à vouloir qu'il s'en sorte... Là, en 4 épisodes, Dexter est devenu un psychopathe manipulateur, qui semble à peu près convaincu que ce qu'il fait est bien (je n'arrive toujours pas à savoir si il est sincère lorsqu'il dit ça... je n'espère pas). Il n'a aucun souci à faire plonger sa sœur avec lui, alors que je suis persuadée que le Dexter d'il y a quelques années aurait plutôt pris l'opportunité de la mise en confidence de sa sœur pour s'en sortir...

J'ai aussi du mal avec l'absence de questionnement du personnage (la base de la série tout de même...). Combien de fois s'est-il demandé s'il ne devait pas arrêter pour Harrison ? Et là, alors que Deb lui balance à la figure sa responsabilité dans le meurtre de Rita et son égoïsme face à sa famille il ne se remet absolument pas en cause... Vraiment étrange, et incohérent avec le personnage je trouve.

Au delà de ça j'ai beaucoup aimé le psychopathe de ces deux derniers épisodes, le coup des labyrinthes est tordu à souhait. J'aurais préféré, je crois, qu'il soit le grand méchant de la saison plutôt que les Ukrainiens...

 

Les Ukrainiens sont donc toujours très présents, mais m'embêtent moins qu'au début. La scène où ils poussent le barman à se suicider était d'ailleurs plutôt bonne.

Par contre le grand bad guy (dont je ne connais pas le nom...) est bien plus attaché à Viktor que ce que l'on croyait, ce qui relance un peu l'histoire. Dexter va donc avoir réellement du souci à se faire de ce côté, alors qu'il ne se doute de rien pour le moment. Je passe par contre sur la scène où on apprend la relation proche entre le méchant et Viktor... C'était très mal amené et vraiment fainéant (le gars parle tout seul...)

 

Bon sinon l'axe Louis a l'air totalement avorté. Je crois que je ne me trompais pas quand je disais la semaine dernière que les scénaristes voulaient se débarrasser de tous les restes de la saison 6 (en dehors de la découverte de Deb évidemment). Je peux les comprendre, mais c'est tout de même bien trop bâclé.

 

Quant au personnage d'Hannah aucune vraie avancée cette semaine. On essaie de nous installer une certaine tension entre elle et Dexter, nous installant petit à petit la romance à venir. J'attends toujours de voir ce que ça va donner, en espérant réellement qu'elle ne soit pas qu'une mauvaise Lumen 2.0.

 

Bref, dans la forme un bon épisode de Dexter. Il y a néanmoins des soucis de fond qui m'embêtent pas mal, mais qui peuvent toujours être corrigés dans la suite.

 

 

Typh.

 

Trailer pour le prochain épisode :

 

 

 

Repost 0
Published by Typh - dans Dexter
commenter cet article
15 octobre 2012 1 15 /10 /octobre /2012 23:46

 

Dexter

 

 

Une nouvelle fois Dexter nous offre un bon épisode. Je trouve d'ailleurs que le rythme a été mieux géré que la semaine dernière, ici pas trop le temps de s'ennuyer. Il y a bien sûr quelques points sur lesquels il y aurait des choses à redire, mais je suis tout de même heureuse de voir que la série repart sur de bonnes bases cette année et parvient à faire passer la saison 6 comme une grosse erreur de parcours.

 

La relation Deb/Dexter reste toujours le coeur de la saison (et plus généralement de la série de toute façon). Alors que la semaine dernière Deb tenait les rênes du duo (il s'agissait pour elle d'inculquer un nouveau code à Dexter) ici les choses s'inversent : Dexter tente de lui faire comprendre que ce qu'il fait est nécessaire et donc que ça serait à elle, en gros, de faire l'effort de comprendre et d'accepter ses actes...

C'est tout de même très risqué pour les scénaristes de s'attaquer à une thématique pareille, eux qui ont toujours pris soin de ne jamais réellement donner leur opinion sur les actes de Dexter. Ils s'en tirent plutôt bien car ils parviennent à faire dire à Deb qu'elle comprend les agissements de Dexter, mais qu'elle ne peut en aucun cas les cautionner. Et puis Deb n'est de toute façon par l'incarnation des valeurs à suivre, elle est humaine, à ses défauts, et l'histoire de l'épisode l'amène logiquement à tenir de telles propos (le passage dans la maison du bad guy était assez dure d'ailleurs j'ai trouvé).

Maintenant reste à savoir comment la suite de la saison va tourner pour les deux. Deb va-t-elle tenter de fermer les yeux sur les agissementsde son frère, prétendre qu'elle n'est au courant de rien et essayer d'avancer dans sa vie ? Je pense qu'elle va le tenter un moment, mais qu'elle ne pourra vraiment pas vivre longtemps avec cela sur la conscience... Quant au personnage de Dexter je trouve étrange la façon dont les scénaristes le traitent. Il n'est plus le héros de la saison (Deb me semble bien plus importante) et devient quasi détestable. Je ne pense pas qu'il pense réellement qu'il fasse quelque chose d'utile en se débarrassant de criminels, s'il le fait c'est tout simplement pour éviter de se faire prendre, et parce qu'on lui a appris à agir de cette manière... Mais vouloir retourner le cerveau de sa sœur et la persuader qu'il agit pour le bien de tous c'est tout de même plutôt pitoyable.

 

Sinon on nous installe tranquillement une nouvelle histoire, avec l'arrivée d'Hannah (Yvonne Strahovski, la Sarah de Chuck), femme du tueur en série s'étant suicidée dans l'épisode dernier. A voir où tout cela nous mène, pour l'instant nous ne savons pas grand chose. A mon avis on nous prépare une petite romance avec Dexter mais il ne m'étonnerait pas que sous ses airs de fille manipulable elle soit en réalité une petite psychopathe... On verra bien.

 

L'histoire des Ukrainiens m'a cette semaine moins ennuyée que dans les deux épisodes précédents. Il faut dire que ça avance pas mal car ils découvrent que Viktor a été tué, et sont désormais sur la piste de Dexter. Dès l'épisode suivant cette histoire devrait prendre son envol, même si je ne sais toujours pas trop vers quoi tout cela va bien pouvoir mener.

Par contre faut qu'on m'explique le coup de la mort de Louis... Tout ça n'a servi à rien ? On nous prépare cette storyline depuis la saison dernière et il meurt de façon si stupide d'un seul coup ? J'espère que sa mort servira à quelque chose dans l'avenir. Et puis on ne sait même pas pourquoi il était aussi étrange avec Dexter (je ne crois pas du tout que ça soit seulement dû à son rejet face au jeu vidéo...). Enfin bon, les scénaristes veulent peut-être se débarrasser tout simplement de toutes les conneries qu'ils ont commises en saison 6, prétendre qu'elle n'a pas existé et ont choisi de virer Louis de la manière la plus rapide qui soit... J'espère tout de même que ce n'est pas le cas...

 

Bref, encore un bon épisode de Dexter, qui parvient de nouveau à retenir mon attention. Je reste toujours sur mes gardes avec cette série mais pour le moment il me semble qu'il n'y en a pas trop à s'en faire.

 

Typh.

 

 

Trailer pour le prochain épisode : 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Typh - dans Dexter
commenter cet article
8 octobre 2012 1 08 /10 /octobre /2012 23:40

 Dexter

 

 

Bon épisode de Dexter encore une fois. Tout n'est pas du même niveau, on regrettera quelques longueurs, mais l'enjeu principal de ce début de saison (la relation Deb/Dexter) est bien travaillé et plutôt touchante, ce qui est bien le plus important pour le moment.

 

L'épisode dernier finissait sur Deb découvrant toute la vérité sur son frère : non l'assassinat de Travis ne relevait pas de la légitime défense, Dexter est un serial killer...

La réaction de Deb suite à cela est vraiment bonne, et l'actrice est réellement convaincante. J'avais vraiment peur de ne pas croire au personnage, mais en fait cela fonctionne pleinement. On pourra peut-être regretter qu'elle se fasse un peu vite à l'idée, mais je ne trouve pas cela trop choquant. J'aime beaucoup le fait qu'elle instaure un nouveau code à son frère. Harry avait appris à Dexter à vivre avec son Dark Passenger, Deb tente elle de le faire disparaître. Finalement c'est ce dont j'attendais de la relation Lumen/Dexter et ce que j'espérais de la saison 6. Les scénaristes ont préféré se débarrasser de manière ridicule de Lumen et faire jouer ce rôle à Deb. Ca me va tout aussi bien, puisqu'il s'agit des deux seules femmes que Dexter n'aura jamais aimé.

Maintenant il nous reste à voir si ce nouveau code va réussir à prendre le pas sur le précédent. Dexter a l'air de vouloir si tenir, mais la toute fin d'épisode semble nous indiquer que le personnage ne pourra jamais s'en sortir... J'aimerais bien que les scénaristes aient le courage de faire le contraire, de nous indiquer que rien n'est jamais gravé dans la pierre. Tout d'abord parce qu'il s'agit probablement de la vérité, et parce que ça devient agaçant que chaque saison se termine sur Dexter se lamentant de subir son destin sans pouvoir ne rien y faire.

 

L'histoire de Louis est toujours aussi intrigante... Je ne vois absolument pas vers où on se dirige... Dexter va devoir s'en débarrasser, sans pour autant le tuer, je me demande donc quel plan il va mettre au point pour y parvenir. C'est à voir, ça peut tout aussi bien être bon que très mauvais...

 

Du côté de LaGuerta les choses n'avancent que peu. Elle a la confirmation que le Bay Harbor Butcher est bien en vie puisque la plaquette retrouvée est bien identique à celles du serial killer. Elle sait également que le Bay Harbor Butcher était un membre du Miami Metro Homicide, donc elle ne devrait pas trop galérer à faire le lien avec Dexter. Je pense néanmoins que les scénaristes vont prendre leur temps de ce côté, et que la vraie avancée ne viendra pas avant la fin de saison (pour peut-être amorcée la chute de Dexter en saison 8 ?). Pour le moment en tout cas je trouve ça plutôt bon, ça permet au personnage de LaGuerta de ne pas être insupportable, et puis on ne la voit pas tant que ça...

 

Du côté de Quinn, Batista et l'affaire du club de strip-tease par contre ça m'enchante beaucoup moins. Je trouve ça même assez saoulant.

Et puis le traitement des personnages de Quinn et Batista est quand même assez pitoyable depuis l'an dernier... C'est dommage j'ai toujours aimé Batista et je trouvais que Quinn était parvenu a devenir intéressant en saison 5... Mais je crois que les scénaristes ne savent tous simplement plus quoi faire d'eux, c'est dommage.

 

En bref, un second épisode qui confirme la bonne impression de la semaine passée : Dexter semble sortir la tête de l'eau et est capable de se remettre de son horrible saison 6. Maintenant il n'y a plus qu'à espérer que cela se poursuive dans la suite. Personnellement j'y crois assez.

 

 

Typh.

 

 

Trailer pour le prochain épisode : 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Typh - dans Dexter
commenter cet article
1 octobre 2012 1 01 /10 /octobre /2012 23:39

 Dexter

 

 

S'il y a bien un season premiere que j'appréhendais cette année c'était celui de Dexter. Cette série, jusqu'à sa saison 5 inclue, est sans doute ma préférée. Mais voilà, la saison 6 est apparue l'an passé, venant entacher de manière sans doute indélébile cette magnifique série. Une catastrophe, une honte, une parodie de la série. Cette année nous saurons enfin si la saison 6 était une erreur de parcours (énorme certes) ou bien la marque du basculement définitif de la série.

Je le dis de suite : ce season premiere est convaincant, n'a rien d'honteux, et se révèle assez satisfaisant. Il aurait pu sans doute être bien meilleur, mais suite à la saison 6 j'ai appris à être moins exigeante, et en l'état il annonce une bonne saison (mais je garde en tête que le premier épisode de la saison 6 était lui aussi très bon...).

 

La saison 6 nous quittait sur l'événement attendu de tous depuis le début de la série : Deb choppe Dexter en plein assassinat. Ce premier épisode s'attardera logiquement aux conséquences de cette découverte.

Je dois avouer que l'an dernier le cliff ne m'enchantait pas du tout. Tout simplement car j'avais perdu toute foi en les scénaristes et l'idée qu'ils massacrent cette intrigue m'énervait d'avance (surtout avec leur connerie abyssale d'avoir rendu Deb amoureuse de Dexter).

Dès les premières minutes mes craintes se sont envolées. Les scénaristes ont bien bossé le personnage de Deb, et son comportement apparaît comme totalement cohérent. Le personnage est totalement déboussolé et terrifié, et son incompréhension fait avaler le fait qu'elle croit Dexter quand il se dit en état de légitime défense (je n'aurais pas cru qu'il aurait été capable de faire passer ça) .

Heureusement les scénaristes poursuivent tout au long de l'épisode les questionnements de Deb, et font ressurgir ses souvenirs de l'épisode Ice Truck Killer. Les similitudes entre les scènes de crimes sont telles que Deb ne peut passer à côté. Dexter ne parvient à écarter que temporairement sa sœur de la vérité : en toute fin d'épisode elle le démasque totalement. J'ai été très surprise que les scénaristes décident de partir aussi loin mais j'en suis assez heureuse pour le moment. J'ai de nouveau retrouvé une certaine confiance en eux et je me dis que cela peut apporter du bon pour la suite. J'arrive même à me faire à l'idée que Deb ne balance pas Dexter aux flics de suite, ce qui était pour moi inconcevable auparavant.

 

Si Deb est mise au courant du secret de Dexter une autre m'a l'air bien partie pour le démasquer également. Je parle de LaGuerta. Elle n'a jamais cru que Doakes puisse être le Bay Harbor Butcher, et il me paraît clair qu'elle va de nouveau se lancer dans l'enquête pour trouver de qui d'autre il pourrait s'agir. Je ne sais pas pourquoi mais j'ai le sentiment que notre chère LaGuerta ne va pas passer la saison...

 

A côté de tout ça un arc se met doucement en place. Mike est tué (il n'aura donc jamais servi à rien dans la série...) après avoir découvert le corps d'une strip-teaseuse dans le coffre d'une voiture. Même si Dexter s'est occupé de l'assassin l'histoire semble être bien plus grande que cela. Je ne sais pas trop vers quoi on se dirige (trafic de filles ?) mais c'est pour le moment assez intriguant. A voir donc, même si j'ai peur que cela se révèle vite assez saoulant.

 

Louis continue lui d'être toujours aussi mystérieux, un psychopathe en puissance. On attend depuis l'an dernier qu'il passe enfin à l'action. Je n'ai aucune idée de ce qu'il compte faire, ni de comment il peut connaître véritablement l'identité de Dexter mais cela peut sans doute apporter du bon. Là encore c'est à voir, mais je suis heureuse que les scénaristes aient décidé de faire durer une histoire sur deux saisons (il s'agit sans doute de l'une des seules bonnes décisions qu'ils aient pris l'an dernier...).

 

L'épisode n'est par contre pas sans défaut. Le réalisateur est à mon avis à virer, la mise en scène étant plus que laide par moment et la direction d'acteurs plutôt limite (Michael C. Hall et Jennifer Carpenter sont d'habitude bien meilleurs).

On passera aussi sur quelques énormités : Dexter qui est le seul à penser à prendre les empreintes sur le clignotant (d'ailleurs cool l'application iPhone pour reconnaître les empreintes) ou encore Deb qui ne prend aucune précaution en allant chercher de l'essence dans la station la plus proche (que Deb fasse l'erreur n'est pas illogique vu son état, mais pas du côté de Dexter).

J'ai aussi quelques craintes pour la suite vu le nombres d'intrigues qui se mettent en place : on a donc Dexter/Deb, l'enquête de LaGuerta, l'affaire des Ukrainiens et le cas Louis. J'espère que la saison ne sera pas trop remplie et que rien ne sera bâclé...

 

Bref, Dexter parvient habilement à faire tomber mes craintes. Ma foi revient, je commence à retrouver ce qui faisait de cette série l'une de mes préférées et j'ai de nouveau hâte de voir la suite. J'ai toujours néanmoins cette peur de trop m'emballer. Je crois que le vrai Dexter est de retour, et j'espère vraiment que la suite me donnera raison.

 

Typh.

 

 

Trailer pour le prochain épisode :

 

 

 

 

Repost 0
Published by Typh - dans Dexter
commenter cet article
19 décembre 2011 1 19 /12 /décembre /2011 20:00

 

Dexter

 

 

Fin de la sixième saison de Dexter. Un season finale plutôt à l’image de la saison. Je dois dire que je m’attendais à largement pire donc ça va. Il y a tout de même un paquet de trucs nuls, mais quelques très rares jolis moments. Je crois que pour cette année c’est déjà beaucoup...

 

Alors cette semaine c’est bien sûr la confrontation tant attendue (…) entre Dexter et Travis ! Je crois que je ne vais pas énumérer toutes les facilités et invraisemblances de l’épisode car ça serait trop long (bon quand même je cite le coup de la peinture de Dexter que, comme par hasard, personne n’avait vue, alors que c’est strictement impossible qu’aucun policier n’est fait le tour de la maison pour vérifier que Travis n’était pas là…).

Travis restera le pire tueur de la série, je n’arrive vraiment pas à prendre ses scènes au sérieux, même si ce n’est pas toujours ridicule en soi. Et puis il faut dire qu’il n’a jamais vraiment représenté un danger pour Dexter, et qu’on se doutait bien qu’Harrisson n’allait pas y passer.

Le positif de l’épisode vient selon moi de tous les instants entre Dexter et Harrisson (d’ailleurs la toute première voix-off de l’épisode était jolie, comme la mise en scène, ce qui m’a plutôt mis de bonne humeur pour la suite). L’un des gros problèmes de cette saison est le fait de n’avoir pas du tout traité auparavant de Dexter/Harrisson, et de la thématique de la transmission (enfin ça a été évoqué 3 fois vite fait quoi). Ca se sentait bien au début que ça serait tout l’enjeu de la saison, mais en parler en tout début et en toute fin ça ne suffit pas. J’ai vraiment eu l’impression que les scénaristes ne dialoguaient pas entre eux, qu’aucun schéma général de la saison n’avait été décidé, et que chacun parlait donc de ce qu’il voulait dans l’épisode qu’il devait écrire. Du coup il n’y a strictement aucune cohérence thématique…

 

Bon sinon toujours le WTF de Deb (à savoir qu’elle aime Dexter). Je trouve ça franchement honteux. Ca n’a aucun sens et ça m’énerve terriblement la manière dont ils cherchent à justifier les précédentes relations de Deb vis-à-vis de ça. Faites de la merde ok, mais ne cherchez pas à contaminer les saisons précédentes svp. Surtout que ça n’explique rien du tout, ça sort de nulle part, c’est juste aberrant de sortir un truc pareil.

Tout ça nous amène tout de même au cliff de l’épisode, à savoir Deb (visiblement partie avouer ses sentiments à son frérot) qui découvre Dexter en train de tuer Travis. Et bah je trouve ça absolument naze ! On sait qu’il reste encore deux saisons à la série (ce qui veut dire que Dexter ne serait pas arrêté tout de suite) donc nous sortir ça maintenant signifie soit que Deb va mourir bientôt (histoire qu’elle ne révèle pas le secret) soit qu’elle va accepter son frère comme ça. Dans les deux cas c’est juste nul à chier, surtout que la situation deux (la pire) me paraît la plus probable. Et bien que Deb accepte ça pour moi c’est une idée encore pire que le coup de l’amourette frangin/frangine. C’est inconcevable, et encore une fois incohérent avec le personnage de Deb. Le pire dans tout ça c’est de se dire qu’on aura encore probablement les mêmes scénaristes l’an prochain, donc je n’ose imaginer comment tout ça va être traité…

 

Je termine évidemment par un petit bilan, pas très glorieux, de cette saison 6.

C’est donc pour moi la pire saison de la série, et en soi une très mauvaise saison, ce qui était prévisible dès l’épisode 2 (en gros je n’ai aimé que le season premiere, et un peu le 4). Les scénaristes n’ont rien compris à la série, je le maintiens. J’ai même le sentiment qu’ils ne l’ont jamais vraiment regardée. Ils se sont contentés de nous servir un truc complètement bancal, en nous ressortant tous les « clichés » de la série (le tueur en série de la saison, la personne qui se rapproche de Dexter, la musique, la voix-off…). Mais rien, strictement rien, n’a été utilisée à bon escient. Rien que l’exemple de la voix-off est parlant : les scénaristes ont-ils compris à quoi elle servait dans les saisons précédentes ? Non la voix-off ne sert pas à expliquer l’histoire à ceux qui prennent la série en cours de route, non elle ne sert pas à souligner certaines situations pour ceux qui regarderaient la série pas très attentivement. Une voix-off qui double l’image ça ne sert à rien (à moins qu’on fasse un truc expérimental, mais je ne crois pas que ça soit le cas de Dexter…). Les questionnements de Dexter me remuaient les années précédentes, me faisaient réfléchir, me foutaient les larmes aux yeux. La voix-off cette année m’a, la plupart du temps, agacée, pour ne pas dire plus.

Quant aux personnages c’était un grand n’importe quoi. Dexter a vraiment perdu sa personnalité, et Deb a vraiment été tuée en fin de saison (alors qu’elle était jusque là la meilleure chose de la saison). Ne parlons même pas de Quinn et Batista, qui font plus honte qu’autre chose. Sincèrement la seule personne qui ressort « grandie » de cette saison est peut-être Laguerta, assez géniale dans son rôle de grosse connasse (j’ai vraiment adoré le coup qu’elle a fait à Matthews dans l’épisode précédent).

Les nouveaux n’ont pas été mieux. Brother Sam, que je n’aimais pas particulièrement, a, à mon avis, été tué bien trop rapidement. Au final il donne la sensation de n’avoir servi à rien. Je ne reviens pas sur Travis et Gellar, très mauvais. La baby-sitter et le nouveau flic ont été des ajouts inutiles. Reste le cas Louis. Il faudra attendre l’an prochain pour en apprendre vraisemblablement plus sur lui. J’aime bien d’ailleurs cette idée de préparer ainsi la saison prochaine, mais je ne me fais malheureusement aucun espoir sur la suite.

 

Bref, une très mauvaise saison, qui l’aura été presque de bout en bout. Ce dernier épisode, même s’il aurait pu être pire, ne relève donc pas la barre. Je n’ai donc aucune envie pour le moment de voir la suite des aventures de Dexter qui seront, à mon avis, du même niveau que celles de cette année. Par contre je dois dire merci à la saison, qui m’a donnée très envie de me refaire les saisons précédentes, surtout la cinquième, pour me rappeler que Dexter, avant, c’était quand même une putain de bonne série.

 

 

Typh. 

Repost 0
Published by Typh - dans Dexter
commenter cet article
13 décembre 2011 2 13 /12 /décembre /2011 22:40

Dexter

 

 

J’ai une théorie sur cette saison : quelqu’un paie les scénaristes pour détruire la série de l’intérieur. Je ne vois pas d’autres explications possibles en fait.

J’imagine les réunions des scénaristes :

- Scott Buck : Alors les gars, vous avez trouvé quoi pour ruiner cette saison ?

- Stagiaire 1 (oui, ils sont stagiaires) : Alors moi j’avais pensé à faire un truc qui contentera les fans, parce qu’ils commencent à me péter les couilles avec ça : montrer ce que serait Dexter s’il pétait complètement les plombs. Bien sûr tout le monde s’attend à ce que ce basculement vers le côté obscur soit justifié et durable. Et bien on a qu’à faire tout l’inverse ! On ajoute à Dexter un pote, on le tue, et Dexter pète un câble pendant 1 épisode. On en fait une grosse caricature de psychopathe (rire débile et compagnie) et on lui fout son frère dans la tête pour bien souligner ce qu’il se passe ! Ca devrait les gonfler non ?

- Scott Buck : Ah ouais, bonne idée. Par contre on ne va pas loin avec ça. Il faut trouver autre chose pour la suite de la saison.

- Stagiaire 2 : Je pense qu’il faut qu’on fasse une saison nulle à chier, où juste le personnage de Deb serait intéressant. Comme ça les gens se diront « bon c’est nul, mais au moins il y a Deb ». Donc on s’attarde un peu sur elle, sur sa peur de s’engager bla bla bla, bref tout ce qui concerne le personnage depuis le début de la série, mais en plutôt bien foutu. Et BAM, en fin de saison on sort un truc totalement WTF, mais alors vraiment, qui gâche absolument tout ce qu’on a bâti. Deb a toujours eu des sentiments ambigus envers son père, mais dommage il est mort donc on ne peut pas exploiter ça (on pourra peut-être néanmoins le ramener à la vie en saison 8, gardons des cartouches). Donc non Deb n’est pas amoureuse de son père... mais de son frère !!!

- Scott Buck : Putain mais c’est BRILLANT !!! Glauque et incohérent avec le personnage de Deb, j’adore ! Surtout que la relation Dexter/Deb est vraiment le ciment de la série, détruire ça c’est génial. En plus ça risque de bien faire chier Jennifer Carpenter et Michael C. Hall maintenant qu’ils sont divorcés ! Si je suis forcé de quitter la série en fin de saison soit sûr que je parlerais de toi pour me remplacer en tant que showrunner ! Et oui conserve bien l’hypothèse d’un retour d’Harry pour la saison prochaine. On pourrait peut-être mettre en place un triangle amoureux père/frère/sœur !

 

Non mais franchement Dexter saison 6 c’est bien, ça donne du travail à des petits jeunes qui cherchent des stages ! Et je ne parle pas que des scénaristes là. Le réalisateur de l’épisode aussi devait être débutant (j’espère pour lui…). Cet amateurisme se retrouve d’ailleurs dans les personnages mêmes, il suffit de voir la psychologue qui a du apprendre son métier en regardant Ca se discute ou je ne sais quelle émission du même type diffusée aux USA (vouloir coucher avec son frère, si il n’y a pas de liens de sang, c’est tout à fait normal !) 

 

Le reste de l’épisode est à peu près regardable, enfin pour cette saison j’entends (je crois que l’épisode 7 me fait accepter à peu près tout). L’argent que les producteurs ne dépensent pas à payer tous les stagiaires est replacé dans les effets spéciaux et explosions, mais on s’en passerait bien.

Tout est toujours d’une lourdeur incroyable, la voix-off est risible (Dexter obligé de TOUT nous expliqué genre « alors j’ai fait exprès de bien faire voir le bateau sur la vidéo pour que Travis sache où me chercher hein ! », merci on avait compris, et c’est incohérent que ce ne soit pas le cas de Travis aussi…)

 

Néanmoins je vais relever deux points positifs : j’ai bien aimé la toute dernière voix-off de Dexter, et l’histoire de Louis m’intrigue assez, même si je sais très bien que cela va se révéler atroce au final, et qu’on va sans doute devoir attendre la saison 7 pour avoir une petite avancée.

 

Bref, je ne comprends pas ce que font les scénaristes de Dexter, comment ils peuvent se permettre des choses pareilles du côté de Deb, croire que cela puisse plaire (j’étais sincèrement très très gènée pendant le fameux rêve). Le reste de l’épisode est donc la lignée de la saison, c’est-à-dire mauvais.

Il ne reste heureusement qu’un épisode (la saison est d’ailleurs passée très vite je trouve, j’ai l’impression de l’avoir juste débuté, peut-être parce qu’il ne s’est strictement rien passé depuis le début et que je ne garde aucun souvenir des épisodes précédents). Je garde l’espoir que l’équipe se fasse virer en fin de saison, mais je crois qu’il ne faut pas trop y compter.

 

 

Typh. 

Repost 0
Published by Typh - dans Dexter
commenter cet article
5 décembre 2011 1 05 /12 /décembre /2011 23:03

 

Dexter

 

 

Après le méga cliff de la semaine dernière impossible de ne pas se jeter sur ce nouvel épisode de Dexter !! … Non bon, sérieusement, c’est encore une fois terriblement moyen. Ca se regarde, on s’ennuie pas, mais on a l’impression d’avoir déjà vu l’épisode 1000 fois. Et puis il y a quelques pistes qui se dessinent qui ne sont franchement pas très rassurantes…

 

Donc, commençons par Dexter, désormais au courant de la schizophrénie de Travis. Comme toujours, il passe l’épisode à le chercher. Comme toujours ce n’est pas très compliqué. Il comprend vite que Travis va vouloir réparer la seule erreur qu’il a commise, c’est-à-dire tuer Holly qu’il avait sauvé la première fois. Dexter cherche donc Holly pour trouver Travis. Par contre Travis, lui, n’a aucun problème pour retrouver Holly. Donc il arrive plus tôt et, aider par deux fans trouvés sur la blog de Gellar (qui habitent heureusement à Miami...), il la tue. Dexter est donc énervé, et en plus quelque chose de plus terrible se prépare : Travis a construit des sortes de bombes toxiques (ou comment Dexter va se prendre pour Jack Bauer et arrêter une bombe avant qu’elle n’explose…). Par contre Dexter opte pour un choix judicieux : il décide de laisser la police faire son travail (du moins pour le moment) en appelant le 911. Je suis contente qu’il prenne cette décision, ça correspond bien plus à ce que le personnage devrait être à présent.

Bon, par contre, la « bombe » va être posée au Miami Metro Homicide donc il n’y a strictement aucun suspense. Je ne crois pas qu’ils aient prévu de se débarrasser de la moitié du casting cette année…

 

Du côté de Deb c’est toujours très bien mais j’ai très très peur. Il y a quelques semaines un lecteur du blog avait posté un commentaire en se demandant si Deb n’était pas un peu amoureuse de Dexter. Pour moi c’était totalement improbable. Sauf que maintenant j’ai vraiment l’impression que les scénaristes partent sur cette voie ! Sincèrement j’espère que ce n’est pas le cas parce que ça serait du grand délire. Et puis par rapport au personnage de Deb tel que le connait depuis maintenant 6 ans c’est totalement impossible. Bref, j’ai peur qu’ils fassent une terrible erreur…

Sinon son histoire avec LaGuerta me gonfle un peu. J’espère que Deb aura le courage d’aller jusqu’au bout, de dénoncer Matthews (et LaGuerta qui le couvre aussi), mais je n’en doute pas trop.

 

Je ne comprends franchement pas ce qu’ils veulent nous faire avec l’assistant de Mazuka. En fait j’ai l’impression qu’on ne sera pas grand-chose sur lui cette année, je me demande vraiment s’ils ne vont pas faire un cliff de fin de saison sur lui (les scénaristes ayant expliqué qu’ils avaient prévus de faire suivre les saisons 6, 7 et 8). Parce que vu qu’il ne reste que deux épisodes je ne vois pas trop comment cette histoire pourrait être développée. A moins que ça ne serve vraiment à rien, sinon à remplir les épisodes. En tout cas Louis est bien con de montrer son jeu à Dexter. Le Bay Harbor Butcher est quand même censé être Doakes, donc un homme que Dexter à côtoyer, et Dexter a quand même perdu sa femme à cause d’un tueur en série… Bref, assez déplacé comme geste.

No comment sur Quinn. Ca fait 10 épisodes qu’on a les mêmes scènes.

 

En clair, un épisode ultra classique pour Dexter. C’est moyen, loin tout de même des pires épisodes de la saison, mais franchement pas folichon. 

 

Typh. 

Repost 0
Published by Typh - dans Dexter
commenter cet article
30 novembre 2011 3 30 /11 /novembre /2011 22:15

 

Dexter

 

 

En soi un mauvais épisode, mais plutôt bon pour la saison. Ca se regarde largement, quelques thématiques semblent se dessiner (à l’épisode 9 il serait temps…), et la suite devrait, normalement, être un peu mieux. J’espère ne pas me tromper.

 

Donc Dexter, comme toujours, est à la recherche de Gellar. Il protège Travis et lui demande son aide. Toute cette partie est parfaitement inutile, mais pas trop désagréable à suivre. Viens alors le cliff-de-malade-qu’on-avait-pas-du-tout-vu-venir-depuis-le-3ème-épisode-de-la-saison : Gellar est mort, et n’existe que dans la tête de Travis !!! Han !!!

La mise en scène de la révélation était ridicule (franchement comment pouvaient-ils croire qu’on n’avait pas compris ? Les réalisateurs ont tous été très mauvais cette saison). Mais au moins ça c’est fait ! J’avais peur qu’on nous livre ça en super cliff de fin d’épisode 11. Maintenant on peut avancer. Par contre je sens que si on a le droit à un affrontement Dexter/Travis jusqu’en fin de saison ça va me gonfler. J’espère que Travis va y passer dans le prochain.

Je trouve ça tout de même étrange le choix des scénaristes d’avoir souhaité nous faire croire en l’existence de Gellar. Déjà il aurait été sans doute plus efficace de nous faire savoir la vérité, et de ne pas mettre au courant Dexter, pour créer du suspense. Le suspense est souvent bien plus intéressant que la surprise. Et puis ne pas savoir que Gellar est fictif empêche tout de même de faire de vrais rapprochements entre Travis et Dexter, soit le seul très maigre point intéressant de la saison. Bref, je ne vois pas quel était leur intérêt à faire ça. Enfin bon ça a totalement foiré de toute façon…

Sinon on nous sort que Dexter veut changer pour son fils. Ouais, ok. Pourquoi ne pas avoir développé cela durant la saison alors ? J’ai l’impression que niveau thématique la saison ne se suit pas du tout, on change constamment de problématique. Je dois quand même dire que la très courte scène où Dexter est heureux de voir son fils donner des gâteaux à d’autres enfants était très jolie, voir la plus belle de la saison. Même si on ne sait pas pourquoi cela ressort maintenant (Harrisson ayant été plus ou moins effacé de la saison dès l’épisode 2/3…). J'espère tout de même que cela sera le point central de la fin de saison (même si je n'y crois pas trop).

 

Du côté des histoires secondaires du bon et du moins bon.

Deb me plaît toujours beaucoup. Ca manque cruellement de subtilité dans l’ensemble (ses séances chez le psy font un peu explications de toutes les précédentes saisons vis-à-vis de son personnage) mais ça reste tout de même, au fond intéressant. Et puis j’ai adoré le « But I don’t need a chair, I need a table ! » de Deb à son frère.

 

Aussi, on nous sort que le nouvel assistant de Mazuka est chelou. C’est fou comment tout se voit des kilomètres à l’avance cette saison (dès qu’ils sont rentrés dans son appartement je me suis doutée que l’on verrait la main traîner quelque part…). Je n’ai strictement aucune idée à tout cela va nous mener (a-t-il un lien avec la précédente assistante de Mazuka ?). Et sincèrement je n’ai pas spécialement envie de le savoir…

 

LaGuerta pffffffff… Et Quinn et Baptista arrivent à me faire rire tellement ils sont pitoyables.

 

Bref, pour la saison un épisode correct (je revois quand même VRAIMENT mes exigences à la baisse avec cette série…). Bon je souhaite quand même que cette saison se termine rapidement, qu’on passe à autre chose (et que le showrunner soit viré).

 

 

Typh. 

Repost 0
Published by Dexter - dans Dexter
commenter cet article
21 novembre 2011 1 21 /11 /novembre /2011 22:03

 

Dexter

 

 

Un épisode sans conteste supérieur aux deux précédents, mais je ne peux malheureusement pas dire qu’il soit bon… La plupart des choses est quand même sans intérêt, les questionnements de Dexter deviennent agaçants tellement ils demeurent superficiels et ne ressemblent pas au personnage, l’histoire principale n’avance pas et la majorité des histoires secondaires est tout simplement inutile…

 

Le petit intermède « pétage de câble » de Dexter avec Rudy étant fini, il est temps de se recentrer sur l’histoire principale, à savoir celle de Travis et Gellar. Dexter choisit de ne faire preuve d’aucune prudence et se révèle sans problème à Travis (la mort de Rita ne lui a vraiment donné aucune leçon…), afin de pouvoir trouver Gellar. Gellar qui n’est d’ailleurs pas content que Travis l’ait quitté, et a donc tué sa sœur. La découverte du corps était d’ailleurs plutôt pas mal, je ne pensais pas que la sœur y passerait comme ça, et j’ai bien aimé le coup de la carte de Deb sur le corps (voilà qui ne devrait pas l’aider à aller mieux d’ailleurs…). L’épisode se concentre donc en partie sur les recherches de Dexter, lourdes à suivre. Le passage de la confession de Dexter, face à un prêtre sorti d’un peu nulle part (grosse facilité pour trouver l’église abandonnée au passage), étant vraiment très mal foutue..

Les scénaristes ont l’air de bien s’amuser avec  nous : Gellar existe ou non ? Je suis toujours quasi sûre que non, mais s’ils font exprès de nous faire croire qu’il n’existe pas, pour nous révéler qu’en fait si ça serait franchement ridicule. Je n’espère vraiment pas, car ils seraient tombés bien bas pour tenir un suspense. En tout cas je souhaitais vraiment la révélation de la schizophrénie de Travis cette semaine car ça commence à me gonfler terriblement. Mais non…

Sinon DDK comme surnom pour les tueurs je n’arrive pas à m’y faire. J’associe directement ce nom à Diddy Kong. Ca casse un peu le truc quoi.

 

Du côté des intrigues secondaires c’est encore et toujours Deb qui tire son épingle du jeu. C’est pour moi définitivement le personnage de la saison. Ses scènes avec Dexter étaient vraiment jolies et touchantes. J’espère que Dexter parviendra à s’ouvrir un peu plus par la suite.

Le reste est vraiment inintéressant par contre. Quinn continue d’être absolument pitoyable, alors que je pensais que les scénaristes allaient un peu faire évoluer les choses de son côté suite à sa conversation avec Deb la semaine dernière… 

LaGuerta, elle, est tout simplement insupportable. Voilà en plus qu’ils ont décidé de lui coller une histoire… On comprend d’ailleurs très très vite qu’elle essaie de couvrir quelqu’un en demandant à Deb de classer une affaire. C’est d’ailleurs bizarre que Deb n’y ait pas songé.

L’amourette entre l’assistant de Mazuka et la nounou est du pur remplissage sans intérêt. Et l’attitude de Baptista est vraiment ridicule.

 

Bref, un épisode dans la moyenne de la saison, c’est-à-dire très moyen. Je n’arrive décidément pas du tout à retrouver les choses qui me faisaient aimer la série auparavant. Il y a un vrai problème dans la forme, ce qui s’en fait logiquement ressentir dans le fond.

 

 

Typh

Repost 0
Published by Typh - dans Dexter
commenter cet article
14 novembre 2011 1 14 /11 /novembre /2011 19:57

 

Dexter

 

 

Bon bah je crois bien qu’on tient cette semaine le pire épisode de toute l'histoire de Dexter ! Au moins je me dis que la suite de la saison ne pourra être que mieux…

C’est simple j’ai eu l’impression que les mecs qui ont pondu l’épisode n’ont jamais vu un seul épisode de la série et ne connaissent l’intrigue qu’en en ayant lu un bref résumé.

 

Alors cette semaine Dexter et son frangin se font un petit road-trip au Nebraska afin de retrouver Jonah, le fils de Trinity, qui aurait vraisemblablement tué sa sœur et sa mère. Dexter est pas content, mais alors vraiment pas content, donc il fait plein de grosses bêtises, genre coucher avec une fille qu’il connaît pas, ou tirer au pistolet sur des panneaux routiers tout en rigolant comme un psychopathe ! Oui, oui, Dexter. Comment les scénaristes veulent-ils qu’on accepte qu’ils fassent de Dexter un personnage aussi cliché, aussi ridicule, loin de tout ce qu’on nous a toujours présenté ?

Il faut ajouter que Rudy/Brian est toujours dans les parages pour sortir une petite phrase drôle ou pousser notre Dexter a être encore plus méchant. Pas sympa le frère !

Et puis les scénaristes ont voulu faire de Dexter un bad guy, mais faut pas non plus que l’épisode soit trop sombre hein (l’an dernier Dexter faisait toujours la gueule, tout était triste, ça devait les faire grave chier !) donc bah on nous met des petites musiques cocasses durant tout l’épisode qui donnent à l’épisode un ton proche d’un épisode de Desperate Housewives… Et puis les scénaristes ils sont marrants quand même : Dexter il est méchant et Rudy c’est son dark passenger donc après qu’il ait tué le gérant du motel on nous fait un plan sur Dexter tenant dans sa main une fourche ensanglantée, rappelant les petits diablotins avec leurs tridents rouges qui jouent les mauvaises consciences dans les dessins animés. C’est subtil hein !

Heureusement on nous révèle que Jonah n’est pas le tueur, que Rebecca s’est suicidée à cause en partie de sa folle de mère (tuée par Jonah). On a échappé de peu à la réflexion sarkozyste du « tout ça c’est dans les gènes », ouf.

 

A l’opposé de Dexter (là encore on est dans le subtil attention !!) Travis essaie de se débarrasser de son dark passenger, à savoir Gellar. Donc comme Dexter a réussi à virer Rudy Travis va lui suivre la pente opposée et retomber sous la domination de Gellar.

Je critique, mais au fond l’opposition mise en place entre les deux hommes est intéressante. Le problème c’est que c’est vraiment mal foutu, comme toute cette saison.

 

Je termine tout de même par le positif, à savoir ce qui concerne Deb. Décidément ils ne devraient montrer qu’elle cette année. Moi j’attends toujours son rendez-vous avec la psy (ça se trouve ça n’arrivera jamais…) mais de son côté tout était plutôt bien. Mention spéciale pour la scène entre elle et Quinn, très jolie (et Quinn peut vraiment être un bon personnage quand ils veulent…). Bon, par contre, on est dans une série américaine, donc les personnages ne peuvent pas être ensemble alors qu’ils s’aiment, on ne sait pas pourquoi.

 

Bon je m’arrête là, je ne sais pas si j’ai oublié quelque chose mais de toute façon ce truc ne mérite pas plus de temps de ma part. On remarquera que Rudy n’a servi à rien, tout comme Brother Sam apparemment.  Allez, j’espère une suite plus classique parce que le changement ne réussi pas aux scénaristes cette année.

 

Typh.

 

Repost 0
Published by Typh - dans Dexter
commenter cet article

Twitter


Rechercher