Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 juillet 2013 4 11 /07 /juillet /2013 22:10

Dexter

 

Dexter continue son ultime saison sur une bonne note avec un épisode que j'ai trouvé supérieur au précédent. Les dés sont lancés et la saison surprend par le chemin qu'elle prend. J'aime beaucoup.

 

Pour moi, le plus intéressant provient de la relation naissante entre Dexter et sa semi-créatrice. Je ne pensais jamais voir ce genre de chose dans la série, mais c'est plutôt bien traité. Et puis, Charlotte Rampling est fantastique. On retrouve, néanmoins, un schéma assez classique avec Dexter qui doit tuer quelqu'un pour la femme. À voir, par la suite, mais pour l'instant, c'est très intéressant, et j'ai déjà hâte d'en savoir plus.

 

Debra, elle, me fascine toujours autant. Elle a toujours été mon personnage préféré (elle est, pour moi, LE personnage central de cette série) et, même après 8 saisons, je reste toujours impressionné par le talent de l'actrice. Les scènes entre elle et son frère sont intenses et magnifiques et me font déjà manquer la série.

 

Le reste est un peu en-dessous, comme, par exemple, Angel qui saoule sa soeur et Quinn. Ça n'apporte rien à la série et ça prend trop de temps sur l'épisode.

 

Quand à la suite de la saison, je ne sais pas dans quelle direction les scénaristes vont nous diriger. Il est clair que l'histoire du tueur de la saison est plus complexe qu'elle n'y paraît (j'espère vraiment que Vogel n'est pas derrière tout ça, ça serait un twist bien trop pauvre).

 

En clair, un excellent épisode.

 

Alex.

 

Trailer pour le prochain épisode :

 


Repost 0
Published by Alex - dans Dexter
commenter cet article
2 juillet 2013 2 02 /07 /juillet /2013 00:19

 

 

Dexter

 

 

Et bien voilà, Dexter est de retour et entame son ultime saison. La saison 7 avait été dans l'ensemble de bonne facture et nous avait laissé sur un final tout simplement grandiose de mon point de vue et déprimant à souhait. Ce season premiere est étonnamment "calme" on va dire, du fait notamment de l'ellipse de plusieurs mois. Je ne m'attendais pas à ça, surtout pour un épisode lançant une dernière saison, mais je ne suis pas non plus déçue. Les enjeux de la saison sont posés, c'est une bonne introduction.

 

La saison 7 se finissait donc sur l'assassinat de LaGuerta par Deb, qu'elle commettait pour sauver son frère. On reprend quelques mois après ces événements, et tout est chamboulé. Le décès de LaGuerta a, d'apparence, permis à Dexter de redevenir "heureux", tout lui réussissant. La trajectoire de Deb est, elle, totalement inverse puisqu'elle a quitté son job pour travailler dans le privé, boit, se drogue... Elle évite logiquement tout contact avec son frère et est dans un pur processus d'autodestruction.

Tout ça est bien sur ce que l'on nous présente à première vue, mais les choses sont en réalité bien plus compliqué. La vie de Deb est certes absolument atroce et la jeune femme est sur une pente dangereuse, mais c'est au fond Dexter qui souffre presque le plus de la situation. Sans le pilier que représente sa sœur il est totalement déstabilisé. Il ne peut s'imaginer vivre sans elle, et viendra à en faire de grosses bêtises (agresse un homme sur la route, amène Harison avec lui dans une situation dangereuse...). Comme à peu près toujours la série surprend dans ses choix (j'étais persuadée que la saison sera celle de la descente aux Enfers de Deb mais je ne pensais pas que cela allait entraîner Dexter avec) mais est comme d'habitude très intelligente dans son traitement. La mise en scène est, elle, totalement en raccord avec les propos de la série, et on ne s'étonnera pas de découvrir d'ailleurs un Miami bien moins ensoleillé que d'accoutumée.

 

Ce season premiere est aussi l'occasion de nous présenter la guest star de la saison, à savoir Charlotte Rampling. Elle joue le Dr. Vogel, une femme spécialisée dans les psychopathes, qui viendra aider l'équipe du Miami Metro sur leur nouvelle affaire (un serial killer qui ôte une partie du cerveau de ses victimes).

Alors qu'une grande partie de l'épisode nous fait un peu croire à une redite de Lundy avec Vogel il n'en est rien. La fin d'épisode est très surprenante puisque la femme connaît en réalité la véritable identité de Dexter, et même le code que son père lui a instruit... Autant dire que l'univers de notre Dexter est bien chamboulé. Jamais autant de personnes n'auront su qui il était réellement d'ailleurs (à elle s'ajoute Deb, Hannah, et même Lumen mais je crois que les scénaristes l'ont oublié).

J'attends donc de voir quelle va être la relation entre Dexter et Vogel, qui a pour le moment un grand potentiel. A voir donc.

 

Bref, un season premiere un peu déstabilisant de Dexter mais tout de même réussi. La saison a en tout cas tout le potentiel pour être excellente.

 

 

Typh.

 

 

Trailer pour le prochain épisode :

 

 

 

 

Repost 0
Published by Typh - dans Dexter
commenter cet article
17 décembre 2012 1 17 /12 /décembre /2012 23:32

 

Dexter

 

 

Meilleur season finale de la série depuis ses débuts, tout simplement. Dexter est parvenu à dépasser toutes mes espérances. L'épisode 11 était déjà particulièrement réussi, cet ultime épisode est tout simplement parfait de mon point de vue. Les dernières minutes font parties des meilleures de la série et sont d'une audace folle. L'attente de la 8ème et dernière saison s'annonce terrible.

 

Cet épisode renoue avec l'intensité, ce qui avait fait un peu défaut à cette saison je l'avoue. Ceux qui veulent du divertissement vont donc être servis.

LaGuerta est en effet plus que jamais sur les traces de Dexter. Elle le fait arrêter dès les premières minutes d'épisode, le croyant coupable d'avoir éliminé Estrada. Dexter a en fait monté tout un stratagème pour faire croire que LaGuerta faisait tout pour le piéger. Maria passe donc pour légèrement tarée auprès de tout le monde, et risque donc le licenciement...

LaGuerta n'a cependant pas dit son dernier mot et est bien décidé à faire tomber Dexter, et venger Doakes. Dexter n'est par contre pas le seul en danger puisque LaGuerta découvre que Deb a retiré de l'essence près de l'Eglise où Travis est mort. Elle comprend donc que Deb est complice de son frère...

Tout cela est tout de même vraiment bien ficelé (c'est rare de pouvoir dire ça à propos de cette série !) et cohérent. J'avais soulevé dans ma première critique le fait que Deb ne prenne aucune précaution en se rendant à la station essence la plus proche, j'ai donc été heureuse de voir que les scénaristes n'aient pas oublié ce point.

 

Tout cet épisode est donc la conclusion de ce qui aura été la thématique de la saison : qu'est-on capable de faire pour la personne qu'on aime ?

LaGuerta prend tous les risques, confrontant Dexter qu'elle sait tueur en série, pour venger l'homme qu'elle aimait, Doakes. Il en va de même pour Deb avec son frère, la poussant dans les dernières minutes à commettre l'irréparable. 

Car Deb ne peut se résoudre à éliminer son frère et choisit de tuer LaGuerta, comme ultime moyen de le sauver. La scène est choquante et bouleversante. Voir notre Deb en arriver à ce point est terrible. Dexter lui-même se rend compte de l'horreur de ce qu'il vient de se dérouler, ce à quoi il a poussé sa propre sœur.

Dexter est une série qui parle d'amour, depuis ses débuts. C'est une série d'une tristesse infinie, puisqu'aucun amour ne sera heureux. Les romances finissent toujours par voler aux éclats, comme si trop aimer ne pouvait qu'au final détruire. L'amour fraternel au cœur de la série prendra le même chemin. La trajectoire du personnage de Deb est tout simplement tragique, mais logique. Les scénaristes ont osé aller jusqu'au bout de leur idée et je les en félicite.

 

Maintenant qu'est-ce que l'avenir va nous réserver ? Je n'en ai pas la moindre idée. Je ne vois même pas comment ils vont faire pour maquiller la mort de LaGuerta (Deb a tout de même tiré avec sa propre arme). Ca ne m'étonnerait pas que Dexter se sacrifie pour sa sœur (après qu'elle l'est elle-même fait pour lui) et s'avoue coupable. Mais on n'est jamais sûr de rien avec cette série, je suis sûre que les scénaristes vont nous réserver des surprises pour l'ultime saison. Car oui, je ne trouve pas cette série prévisible. Je n'avais jamais imaginé que les choses iraient aussi loin et je n'avais jamais lu personne émettre cette théorie de toute façon (petit message à tout ceux qui crachent sur le caractère apparemment trop prévisible de la série, c'est facile de dire ça après coup...)

 

Cette saison est tout de même difficile à juger dans son ensemble. Je crois qu'il faudrait que je la revois. Elle était vraiment déroutante, assez éloignée de la construction des précédentes. Les thématiques n'étaient plus aussi soulignées qu'auparavant, ce qui pouvait donner un peu l'impression que les scénaristes ne savaient pas vraiment où en venir. Mais au final on peut peut-être se dire qu'ils faisaient appel à l'intelligence du spectateur pour déceler le sous-texte derrière tout ça, comme un grand contre-pied à la saison 6 d'une lourdeur infinie.

 

Le gros point qui ne peut pas me faire littéralement adoré la saison est bien sûr la relation Dexter/Hannah, à laquelle je n'aurais malheureusement jamais cru. Ca n'a jamais vraiment fonctionné à mon avis (peut-être davantage dans les derniers épisodes néanmoins) et c'est bien dommage.

Le reste était tout de même très bon. Tout ce qui a tourné autour de Deb/Dexter a au final merveilleusement fonctionné, même si j'en ai douté plus d'une fois. Isaak lui aura été un très beau personnage, qui aurait sans doute mérité de rester plus longtemps. L'intrigue Quinn (dont je regrette l'absence de réel dénouement) aura aussi été intéressante à suivre et en lien direct avec la thématique de saison. Enfin l'axe LaGuerta aura pris une dimension passionnante en fin de saison, parvenant elle aussi à s'inclure au sujet de cette septième année subtilement, nous amenant à une terrible conclusion.

Je suis toujours aussi admirative de l'intelligence dont fait preuve la série, et sa capacité à sonder comme aucune autre l'esprit humain (la seule autre série qui me vient à l'esprit à ce niveau est étonnamment... Buffy). Derrière ses airs de pur divertissement Dexter est l'une des séries les plus intéressantes, sensibles et subtiles (oui oui) qui soient.

 

Bref, je vais me taire à présent (je crois que je pourrais parler des heures et des heures de cette série). Un magnifique final, d'une magnifique série. Je n'ai qu'une envie à présent : me revoir les saisons passées. Vivement Septembre 2013 en tout cas.

 

 

Typh. 

Repost 0
Published by Typh - dans Dexter
commenter cet article
10 décembre 2012 1 10 /12 /décembre /2012 19:20

Dexter

 

 

La saison a vraiment monté d'un cran depuis l'épisode 8, et atteint son meilleur cette semaine. Un épisode émouvant et intelligent rappelant les meilleurs moments de cette sublime série. Que dire de plus ?

 

Cette semaine c'est toute la thématique de l'avenir qui est mise en avant, celle de devoir laisser le passé derrière soi pour pouvoir aller de l'avant. Comme toujours la série ne focalise pas son propos seulement autour du personnage de Dexter mais va l'exploiter chez tous les personnages secondaires (LaGuerta, Quinn, Baptista...). A cette thématique est incorporée très intelligemment celle de la confiance que l'on peut accorder à l'autre.

 

C'est donc tout d'abord la relation Hannah/Dexter qui est au cœur de l'épisode. Deb a un accident de voiture dû à une perte de connaissance. Dexter en vient donc logiquement à croire qu'Hannah est responsable de son empoisonnement (Deb ayant en plus rendu une petite visite à Arlene, ce qui aurait pu mettre Hannah en colère).

Dexter, qui s'imaginait déjà vieillir au côté d'Hannah, devra se résoudre à l'envoyer en prison pour protéger sa sœur (tout nous laisse cependant penser que Deb a monté l'ensemble de cette histoire de toute pièce). Dexter est toujours coincé par son incapacité de faire confiance à quiconque (si ce n'est Deb) ce qui est un frein total au développement du personnage, qui continuera toujours à vivre aux jours le jours, ne pouvant définitivement pas se projeter dans un futur, qu'il soit plus ou moins proche. La longue scène entre Hannah et Dexter après le repas de Noël à ce sujet était particulièrement excellente.

C'est un épisode extrêmement triste auquel nous assistons cette semaine, qui nous ferait presque détester Deb pour cette machination qu'elle a mis en place. Evidemment elle avait des raisons de vouloir voir Hannah en prison, mais cela au détriment total des progrès que son frère faisait. Il se laissait enfin aller à s'ouvrir à autrui, à croire en un futur meilleur pour lui. Deb a détruit cela, tout comme Dexter l'aura sans doute profondément détruite en lui révélant sa véritable identité, et en se jetant dans les bras d'Hannah alors même qu'elle lui avouait son amour incestueux. C'est assez bouleversant de voir que l'amour fraternel, au lieu de porter les personnages, au lieu de les amener à devenir meilleurs, les aurait pousser tous deux en fin de compte à se détruire mutuellement...

 

Les quelques histoires secondaires auront donc plus ou moins le même propos : Quinn, après s'être totalement ouvert à Nadia, allant jusqu'à tuer pour elle, ne peut vraisemblablement pas s'imaginer la laisser partir. LaGuerta refuse malgré les preuves qui s'accumulent de croire que Doakes puisse être le Bay Harbor Butcher et continue son enquête sur Dexter. A l'opposé de cela Baptista est le seul à parvenir à prendre sa destinée en main, à quitter la police pour se consacrer à son restaurant.

 

LaGuerta est donc dangereusement sur la piste de Dexter, alors même que celui-ci était parvenu à rajouter des preuves très accablantes sur Doakes. Elle ira jusqu'à aider à faire sortir le meurtrier de la mère de Dexter de prison pour pouvoir le suivre, et mettre la main sur Dexter. Elle sait que Dexter est comme elle, obligé de "corriger" le passé pour pouvoir se tourner vers l'avenir. Elle sait donc pertinemment que Dexter va vouloir tuer Estrada, pour mettre définitivement son enfance derrière lui.

Dexter est finalement mis au courant du plan mis au point par LaGuerta à temps, il s'échappe de peu, mais laisse filer Estrada. Voilà donc ce qui devrait être un gros point du season finale de la semaine prochaine (Dexter va-t-il se faire prendre avant l'ultime saison ?).

 

Bref un brillant épisode d'une série qui a su retrouver petit à petit son meilleur niveau. Hâte de voir ce qu'on nous réserve pour le season finale, même si je suis triste à l'idée de quitter prochainement la série pour un an.

 

 

Typh. 

 

 

Trailer pour le prochain épisode :

 

 

 

Repost 0
Published by Typh - dans Dexter
commenter cet article
4 décembre 2012 2 04 /12 /décembre /2012 18:38

Dexter

 

 

Episode plutôt étrange de Dexter cette semaine, puisqu'il semble à ses débuts tout à fait anodin, pour finir ensuite par totalement remettre en question son personnage principal. Comme durant les deux précédents épisodes je trouve que la série propose réellement de bonnes choses, mais tout ne fonctionne pas vraiment.

 

Nous faisons connaissance cette semaine du père d'Hannah. A première vue l'homme semble plutôt sympathique, mais cherche en réalité à soutirer de l'argent à sa fille, allant même jusqu'à lui faire du chantage. En effet en centre de correction Hannah a tué un éducateur, ce dont à été témoin la jeune fille partageant sa chambre. Le père d'Hannah menace alors de rendre visite à cette femme pour qu'elle aille dire à la police ce qu'elle sait... En plus de tout ça on apprend que le père d'Hannah était le principal informateur de Sal Price.

Que dire de toute cette histoire ? Et bien déjà que je n'arrive toujours pas à cerner Hannah. Elle nous était présentée comme totalement psychopathe il y a encore quelques épisodes tandis qu'à présent elle paraît tout à fait normale, à tel point qu'on ne peut franchement s'imaginer qu'elle élimine des gens. On peut dire que le personnage est complexe, mais je dirais qu'il est simplement mal écrit, j'ai l'impression qu'elle n'a aucune personnalité "fixe", qu'on peut modifier son personnage en fonction des événements...

 

Toute cette histoire aura le mérite de transformer en profondeur le personnage de Dexter et ses croyances. En se livrant à Hannah il lui parle de son Dark Passenger, cette sorte "d'autre lui" qui prend le dessus lorsqu'il a besoin de tuer. Hannah, aussi malade que Dexter, lui ouvre les yeux sur la non-existence de ce passager noir. C'est Dexter qui tue, et lui seul. 

Cette révélation est dure à encaisser pour Dexter évidemment. Avoir le choix de tuer c'est bien évidemment prendre l'entière responsabilité des meurtres qu'il a commis...

Dexter conscient désormais de cela semble se rendre compte qu'il n'a plus besoin de son code, et qu'il est à même de choisir qui il élimine ou non. La première victime du nouveau Dexter sera évidemment le père d'Hannah...

Je dois dire que tout ça est dans le fond une bonne chose, mais je suis déçue que tout aille aussi vite. C'est très surprenant de faire une telle avancée en un épisode, et grâce à une simple conversation avec Hannah. J'aurais voulu que cela soit un axe développé plus en profondeur durant la saison, plus de temps aurait du être consacré à tout ceci.

 

Un épisode axé sur les choix de Dexter donc, qui en fait un nouveau : il décide de ne pas éliminer le "Fantôme" (le tueur incendiaire) mais préfère le livrer à la police, comme il l'avait promis à sa sœur.

Je suis un peu étonnée que cette histoire soit déjà finie, j'envisageais que cela formerait une part importante de la fin de saison...

 

De leur côté LaGuerta et Matthews avancent bien sur la piste Dexter. S'être associée à Matthews va plus ralentir LaGuerta qu'autre chose apparemment, car celui-ci ne peut croire que Dexter est le Bay Harbor Butcher. On peut le comprendre en même temps, puisqu'il connaît Dexter depuis son enfance.

 

Quinn a toujours le droit à quelques minutes d'épisode et, une fois n'est pas coutume, il se met dans une merde monstre, entraînant Baptista avec lui. Il tue en effet l'Ukrainien qui dirigeait le club de strip-tease, faisant passer cela pour de la légitime défense. A voir où tout ça nous mène...

 

Le cliff de fin d'épisode est pas mal du tout, et plutôt surprenant : le père d'Hannah, avant d'avoir été assassiné par Dexter, a appelé la police, les informant de l'existence d'Arlene, la femme témoin du meurtre qu'Hannah a commis dans le centre.

En clair Deb est de nouveau complètement sur la piste d'Hannah et aurait enfin la preuve dont elle a besoin pour la faire tomber. La suite de la saison sera donc vraisemblablement tournée vers le face à face Deb/Hannah, avec Dexter au milieu qui devra se résoudre à choisir entre les deux femmes. J'ai un peu peur que tout cela ne fasse que redite de la saison 1 cependant, où Dexter devait choisir entre son frère de sang et sa sœur adoptive.

 

Bref, Dexter nous livre une nouvelle fois un bon épisode, intéressant dans sa remise en cause du personnage même si l'ensemble paraît un peu trop soudain.

 

 

Typh.

 

 

Trailer pour le prochain épisode : 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Typh - dans Dexter
commenter cet article
26 novembre 2012 1 26 /11 /novembre /2012 19:50

Dexter

 

 

L'épisode précédent m'avait pas mal plu, me faisant penser que je me trompais peut-être un peu au sujet de cette saison. Après tout il est tout à fait possible que je sois passée à côté de la saison, et non que ça soit celle-ci qui ait été moyenne. J'ai trouvé cet épisode légèrement moins bon, certaines choses m'embêtent encore, mais je dois avouer que certains éléments sont quand même très beaux, et que les dernières minutes d'épisode, comme celles de la semaine dernière, étaient particulièrement réussies.

 

Cette semaine une alliance inattendue se créer entre Isaak et Dexter. En effet Isaak souhaite que Dexter assure sa sécurité (un comble tout de même vu la relation entre les deux hommes...) et va utiliser Hannah comme moyen de pression. Il l'enlève, et promet à Dexter de la ramener saine et sauve une fois son travail accompli.

Toute cette histoire n'aura pas été des plus passionnantes, si on excepte les scènes entre Isaak et Dexter. En fin de compte Isaak aura tout de même été un beau personnage. Sa trajectoire aura été particulièrement surprenante, n'étant pas le bad guy classique de chaque saison de Dexter. Comme toujours Dexter aura trouvé en lui des points de ressemblance (ici le fait que l'amour semble dicter leurs actions notamment) mais ne l'aura pas éliminer dans le season finale comme on l'aurait imaginé il y a encore peu. Non, ils ont su se rapprocher grâce à leurs points communs et même si Dexter n'est jamais parvenu à lui faire totalement confiance, on aurait pu imaginer une amitié naissante entre les deux.

Les derniers instants du personnages d'Isaak était réussis, rendant cette scène sur le bateau particulièrement belle, Dexter se livrant à son ancien ennemi.

 

La relation entre Deb et Dexter est elle particulièrement bien traitée je trouve. Je trouve ça très beau de voir que Dexter parvient, enfin, à se livrer à elle. Il faut dire qu'elle même a fait preuve d'un courage monstre en lui avouant ses sentiments incestueux, permettant sans doute à Dexter d'accepter de se mettre lui aussi un peu à nu.

Je suis heureuse également que Deb choisisse de se prendre en mains, sauvant Hannah non pas pour faire plaisir à son frère, mais avant tout pour elle même. Elle ne peut laisser une personne mourir devant ses yeux, aussi psychopathe soit elle.

 

J'ai toujours de gros problèmes vis-à-vis de la relation qu'entretient Dexter avec Hannah. Pourtant les dialogues sont bien écrits, et Dexter se montre par moment vraiment émouvant (la scène du bateau avec Isaak donc, mais aussi les dernières minutes à l'hôpital). C'est bien avec Hannah que j'ai un souci. Je trouve le personnage mal écrit, ou tout du moins pas assez cernable. On ne sait au fond rien d'elle, et l'on ne comprend pas ce que Dexter lui trouve réellement. Et puis j'ai trouvé le regard de cette dernière très étrange à la fin, lorsque Dexter lui fait sa déclaration. Je ne sais pas si c'était voulu, mais son regard donnait vraiment l'impression qu'elle s'en voulait, comme si elle se rendait compte d'à quel point Dexter s'était attaché à elle, mais que cela n'avait rien de réciproque...

Je me fais peut-être des films, mais j'ai un peu peur d'être dans le vrai, ce qui amènerait une rupture facile pour la fin de saison...

 

LaGuerta elle continue ses recherches et va vraisemblablement s'allier à Tom. J'ai toujours trouvé ce personnage mystérieux, ne sachant pas réellement ce qu'il sait sur Dexter. Je suis heureuse que les scénaristes le fassent entrer dans l'histoire, et cela sera tout à fait logique qu'il soit un de ceux parvenant à faire tomber Dexter.

 

Une nouvelle histoire se met également en place pour cette fin de saison, avec des cas de meurtres par le feu. L'expert en incendie ou je ne sais quoi est bien sûr le suspect numéro 1, nous étant présenté dès sa première apparition comme assez étrange.

A voir où tout ça nous mène, difficile d'en dire quoi que ce soit pour le moment. Le fait que ce même homme ait été l'expert ayant analysé l'église où Travis a été tué n'est peut-être pas sans intérêt ceci dit.

 

Bref, un épisode pas totalement réussi, mais contenant encore une fois de bonnes choses.

 

 

Typh.

 

Trailer pour le prochain épisode :

 

 

 

Repost 0
Published by Typh - dans Dexter
commenter cet article
20 novembre 2012 2 20 /11 /novembre /2012 00:37

Dexter

 

 

En surface pas grand chose de plus réussi dans cet épisode que dans ses précédents et pourtant je dois avouer qu'il m'a bien plus emballée. Bon, ça reste tout de même loin de ce que la série nous a offert de mieux mais je commence à comprendre un peu où les scénaristes veulent en venir avec cette saison (il était temps...) et on a le droit à de vraies belles scènes, où l'émotion repointe enfin le bout de son nez.

 

Le trio Deb/Dexter/Hannah est désormais le cœur de la saison. Deb veut que Dexter se débarrasse d'Hannah, tandis que celui-ci commence à tomber amoureux de cette dernière.

Pas d'avancée folle à ce niveau, si ce n'est que Deb avoue à Dexter ses sentiments amoureux (passés ?) envers lui, dans une scène pas si mauvaise que ça. Je maintiens que les scénaristes n'auraient jamais dû écrire cette histoire mais au moins ils ont vraiment limiter les dégâts cette semaine, Deb et Dexter ayant tous deux conscience de l'aspect totalement malsain de la chose.

Mais au delà de ça toute la relation Deb/Dexter (les sentiments déplacés mis de côté) est tout de même très bien traitée j'ai trouvé. Celle-ci ne peut définitivement plus savoir quand lui faire confiance (Dexter lui assure ne pas vouloir tuer Hannah sur ses ordres pour ne pas que cela la hante, alors qu'il semble vraisemblablement davantage vouloir épargner la femme qu'il aime).

Je ne reviens pas sur la relation Dexter/Hannah, qui ne fonctionne toujours pas à mon avis. Je ne sais pas pourquoi mais je n'arrive pas du tout à y croire, et ça m'énerve.

 

Toutes les histoires de la saison semblent suivre la même logique : les personnages sont tous dictés davantage par leurs émotions et agissent en toute opposition avec leur raison (Dexter donc qui ne peut éliminer Hannah, Deb qui ne peut pas se résoudre à balancer son frère, Quinn qui s'enfonce toujours plus pour sauver Nadia, Isaak qui prend tous les risques pour se venger de la mort de son amant etc.).

En plus de ça tout l'épisode est marqué par l'impossibilité pour les personnages de se sentir réellement chez eux, voir tout simplement d'être eux-mêmes. La thématique est peut-être tout simplement celle de la série en général, et avait déjà été bien exploitée en saison 5, mais ici le traitement me paraît assez intéressant. On a ainsi le droit à quelques beaux dialogues, comme notamment la scène entre Dexter et Astor sur la plage (je suis d'ailleurs contente de revoir les enfants, ceux-là même qui avaient permis à la série de réaliser l'un de ses plus beaux épisodes il y a deux ans, avec le 5x09), ou encore la rencontre Dexter/Isaak dans le bar. La toute dernière scène de l'épisode, scrutant chacun des personnages sur une voix-off très bien écrite, était très très belle et rappelait les meilleurs instants de la série. J'ai retrouvé l'espace de quelques minutes le Dexter que j'aimais tant, celui que je trouvais si émouvant, si intelligent et si vrai.

 

L'histoire de LaGuerta fait un bond important puisqu'elle est dorénavant sur la piste de Dexter. J'attends de voir où tout ça va nous mener. Peut-être que je me suis avancée en disant que toute cette histoire ne servirait pas avant l'an prochain. Les choses vont finalement assez vite et pourraient éclater prochainement.

 

Bref, un épisode encore une fois pas totalement réussi mais qui m'a plus convaincue que ses précédents. La saison n'est peut-être finalement pas aussi vide que ce que j'imaginais et recèle en elle un certain potentiel que je ne voyais pas jusque là.

 

 

Typh.

 

Trailer pour le prochain épisode :

 

 

 

Repost 0
Published by Typh - dans Dexter
commenter cet article
13 novembre 2012 2 13 /11 /novembre /2012 16:56

Dexter

 

 

Difficile d'être vraiment dure avec Dexter cette année, mais impossible de s'emballer pour la saison pour autant... La série continue son bonhomme de chemin, sans jamais n'être vraiment captivante. Elle tente pourtant de bonnes choses, qui malheureusement ne marchent pas du tout...

 

La relation Hannah/Dexter est donc le centre de cette seconde partie de saison. Les scénaristes tentent de nous montrer Hannah comme la femme idéale de Dexter, celle qui accepte totalement les deux facettes de sa personnalité. Exactement la même histoire qu'avec Lumen donc, sauf que cette fois les scénaristes insistent sur le fait qu'elle est au moins aussi timbrée que Dexter et donc que le couple pourrait après tout durer...

Alors bon, pourquoi pas. Sauf que ça ne marche pas. Mais alors pas du tout. Le pire c'est que je ne sais même pas vraiment pourquoi. Manque total d'alchimie entre les acteurs ? Peut-être (drôle d'ailleurs que l'épisode débute sur la supposée alchimie qui attire Dexter vers Hannah...). Mauvaise écriture de leur relation ? Très probablement.

Et puis franchement nous refaire des plans quasi identiques à certains de la saison 5 (Dexter/Hannah dans le lit filmés exactement de la même manière que Lumen/Dexter) puis voir Dexter se demander si ce qu'il ressent pour Hannah n'est pas de l'amour, comme s'il n'avait jusque là jamais connu ce sentiment... Sérieusement ?! Ok, on peut peut-être dire que Dexter n'a jamais été réellement amoureux de Rita, mais il l'était sincèrement de Lumen (cela est même dit dans l'épisode précédent)... Vraiment ça m'énerve de voir qu'ils ne prennent que ce qu'ils veulent des saisons passées, et omettent sans problème certains des éléments les plus importants des années précédentes...

 

Bref, au delà de ça je trouve que ce qu'il se met en place n'est pas trop mal, et que ça pourrait même être très bien si ça parvenait à vraiment fonctionner (c'est un comble quand même) : Dexter tombe amoureux de la seule personne que sa sœur lui demandera d'éliminer, voyant que les moyens légaux pour la faire tomber sont totalement inefficaces.

Sauf que Dexter amoureux d'Hannah on n'y croit pas, et Deb qui vire totalement de bord on a du mal à s'y faire aussi... Peut-être aurait-il fallu que sa relation avec Sal ait été plus développée, qu'elle s'attache réellement à lui, puis qu'il soit tué pour que le fait qu'elle puisse vouloir tuer Hannah ait vraiment du sens... Là Sal aura été parfaitement inutile, Deb s'en contrebalance d'ailleurs de le voir mourir. Elle doit être habitué de voir tous les mecs avec qui elle sort mal finir de toute façon...

 

Il reste aussi l'histoire concernant Isaak qui continue de se développer en périphérie. Je ne comprends toujours pas à quoi sert cet axe. J'espère qu'on ne va pas nous faire le coup d'Isaak qui tue Hannah pour faire du mal à Dexter (lui ayant perdu Viktor qu'il avait l'air d'aimer), et ainsi nous débarrasser du personnage interprété par Yvonne Strahovski sans aucune prise de risque...

 

On a aussi LaGuerta qui a l'air dorénavant sur les traces de Dexter. Je ne peux malheureusement pas en dire plus vu que je n'ai absolument pas compris pourquoi elle s'arrêtait sur son nom en parcourant une liste de je ne sais quoi... A voir vers tout ça nous mène, mais je pense que les scénaristes sont en train d'amorcer la fin de la saison, et sans doute l'arc de la suivante : la chute de Dexter.

En bref, un nouvel épisode de Dexter à l'image de toute cette saison, bien fade...

 

 

Typh.

 

Trailer pour le prochain épisode :

 

 

 

 

Repost 0
Published by Typh - dans Dexter
commenter cet article
5 novembre 2012 1 05 /11 /novembre /2012 17:42

Dexter

 

 

 

Dexter ronronne depuis le début de saison, on est rentrés dans une routine tiédasse. La série fait son travail, elle limite la casse mais elle n'ose malheureusement rien, et ne semble n'avoir véritablement plus rien à offrir (et ce depuis la fin de la saison 5).

 

Le gros de l'épisode vient de l'intrigue Hannah (Isaak étant pour le moment derrière les barreaux). Cette semaine, à l'exception de la ridicule dernière scène, ça marchait bien mieux que d'habitude entre elle et Dexter j'ai trouvé. Cela vient probablement d'une mise en scène plus légère et d'un jeu moins appuyé d'Yvonne Strahovski.

Malheureusement le déroulement de la relation Dexter/Hannah prend une tournure ultra prévisible : la rencontre de deux psychopathes qui s'engagent dans une relation passion/haine qui va prendre un virage probablement destructeur. Je l'ai déjà dit la semaine passée, mais je le réitère ici : ce n'est ni plus ni moins que ce que l'on voyait en saison 2 avec Lila, et les choses étaient traitées avec bien plus de subtilités (si l'on accepte le season finale). La dernière scène de l'épisode était ainsi très mauvaise et fait craindre le pire pour la suite.

 

Si je devais retenir un très bon point dans l'épisode néanmoins cela serait la conversation Deb/Dexter autour de l'intrigue de la saison 5. Passons sur le fait que LaGuerta parvient à faire le lien entre le Bay Harbor Butcher et l'intrigue Jordan Chase sans aucune preuve ni indice... Cela permet cependant à Deb et Dexter d'avoir une conversation autour de la relation qu'entretenait Dexter avec Lumen et d'injecter à cette saison, enfin, un peu d'émotion. C'était de loin le moment de l'épisode qui m'a plus frappé et j'espère que cela ne sera pas sans suite (si on pouvait revoir Lumen je serais franchement heureuse, mais je n'y crois malheureusement pas...)

 

Quinn aussi a le droit à sa petite histoire. Il se met dans une sacrée merde en acceptant de subtiliser des preuves pour les Ukrainiens, craignant qu'ils s'en prennent à Nadia.

Personnellement cette affaire ne me gène pas du tout. Quinn est un personnage que j'aime plutôt et je trouve ça bien que les scénaristes cherchent un peu à le développer ces derniers temps. Bon ça ne casse certes pas trois pattes à un canard...

Batista est lui aussi un peu remis en avant, puisqu'il envisage de prendre sa retraite pour ouvrir un restaurant. Là aussi rien d'exceptionnel mais j'aime bien voir que les personnages secondaires ne sont pas totalement oubliés et qu'ils ont eux aussi une vie (comme on pouvait le voir dans les premières saisons de la série).

 

J'aimerais tout de même revenir sur ce qui me semble être le gros problème de cette saison. Dexter a toujours été une série intéressante pour ce qu'elle avait à dire au fond. Les histoires n'étaient que des prétextes, elles ne marchaient jamais véritablement en elles-mêmes. Il fallait voir ce qu'il y avait derrière pour vraiment saisir tout ce que la série avait à dire. Plus qu'une simple série sur un tueur en série tuant des criminels Dexter était avant tout une série qui scrutait en profondeur la personnalité humaine, en prenant comme exemple un personnage tout à fait extrême (il ne fallait plus le considérer réellement comme un tueur en série, mais plutôt comme une métaphore du genre humain).

Que reste-t-il aujourd'hui de cela ? Et bien malheureusement rien du tout. La série ne dit plus rien, elle est à voir à son strict premier degré parce qu'il n'y a plus rien derrière. L'humour, très important dans la série dans ses 5 premières années, étaient un moyen de distanciation et un révélateur du recul qu'il fallait prendre sur l'histoire qui nous était présentée. Ici il a lui aussi disparu... Ainsi le fait que Deb puisse comprendre les agissements de Dexter ne fonctionne pas tout à fait, car on ne parvient plus réellement à voir Dexter comme un être "malade", un marginal qui tente d'appréhender la société dans laquelle il vit, mais bien comme un serial killer et rien d'autre...

Dexter est ainsi devenue une série basique, qui n'a plus rien de la grande série qu'elle était auparavant. Elle n'a rien d'honteux, mais ne cherche plus qu'à divertir (et encore, elle n'y parvient plus très bien) et rien de plus. C'est triste d'en arriver à ce constat, mais il vaut sans doute mieux ça que l'horreur à laquelle on a eu le droit l'an passé...

 

Bref, un épisode dans la lignée de ses précédents, et sans doute dans celle de ses successeurs. Rien de bien mauvais, mais rien de vraiment fou non plus...

 

 

Typh.

 

Trailer pour le prochain épisode :

 

 

 

Repost 0
Published by Typh - dans Dexter
commenter cet article
29 octobre 2012 1 29 /10 /octobre /2012 19:44

Dexter

 

 

 

Episode plutôt bon de Dexter. Enfin je me rends compte que cette saison ne m'excite quand même pas le moins du monde... Je n'ai pas trop de choses à lui reprocher, mais elle manque quand même pas mal d'intensité et surtout d'émotions...

 

La LaGuerta continue son enquête sur le Bay Harbor Butcher qui serait selon elle toujours en vie. Elle en fait part à Deb, qui choisit de l'aider dans sa tâche, évidemment dans le but de pouvoir sauver Dexter si Maria se rapproche trop de la réelle identité du serial killer...

Je trouve que faire de Deb celle qui doit protéger Dexter est plutôt une bonne chose, elle qui est toujours tiraillée entre l'idée de rendre justice et celle de sauver son frère. Par contre je ne comprends pas du tout pourquoi elle ne se pose pas de question sur Doakes... Elle devrait logiquement penser que c'est son frère qui l'a éliminé, lui qui était pourtant innocent (et son ami de plus). Je crois que les scénaristes ont choisi délibérément de ne pas évoquer cela, ça rendrait les choses trop complexes pour eux, Deb devant logiquement s'opposer à son frère si elle le savait...

Sinon les scènes Deb/Dexter sont toujours plutôt bonnes. J'en veux par contre énormément à la saison 6 de nous avoir mis dans la tête que Deb était amoureuse de Dexter. Maintenant dès qu'ils ont des scènes plutôt "intimes" (au motel ou à la fin chez Dexter) qui peuvent passer pour de simples scènes fraternelles je ne peux m'empêcher de penser que Deb va lui avouer l'aimer... Ca me gâche tout simplement des scènes que j'aurais pu trouver très belles sans ça.

 

L'histoire avec Isaak est vraiment sans intérêt, et va mener cette semaine à l'arrestation de ce dernier (qui ne dit rien du tout sur Dexter à la police d'ailleurs...). Je ne comprends pas du tout où les scénaristes veulent en venir avec cette histoire. On a d'ailleurs l'impression qu'elle prend fin ici (je ne vois pas vraiment ce qu'Isaak pourrait faire à Dexter derrière les barreaux...). Enfin ça me gênerait pas qu'on en termine ici, mais le personnage aura donc été totalement inutile...

 

La grosse histoire qui se met doucement en place en parallèle est celle d'Hannah, qui serait donc bien une psychopathe et non une simple pauvre fille tombée amoureuse d'un tueur en série. Bon cela était prévisible dès sa première apparition mais passons, ce n'est pas ce qui m'embête le plus... Ce qui me gène c'est tout simplement que les scènes Hannah/Dexter ne fonctionnent vraiment pas du tout. La pseudo tension entre les deux est surlignée au possible par la mise en scène, alors qu'en même temps il y a juste zéro alchimie entre les acteurs (sans parler du fait qu'Yvonne Strahovski n'a pas l'air très à l'aise dans son rôle).

Enfin bref, on est en train de nous préparer une relation qui, si au final ne ressemblera sans doute pas au Dexter/Lumen, sera proche du Lila/Dexter. Une relation destructrice des deux côtés et qui finira sans doute par la mort d'Hannah. Du déjà-vu donc, en sans aucun doute moins intéressant...

 

Bref, des défauts mais rien d'extrêmement dramatique (la saison 6 paraît tout de même très loin). La série est quand même à des années-lumière de ses meilleures saisons (pour moi saison 1, 2 et 5) et même loin des saisons 3 et 4. La saison n'est pas mauvaise mais tout simplement fade...

 

 

Typh.

 

Trailer pour le prochain épisode :

 

 

 

Repost 0
Published by Typh - dans Dexter
commenter cet article

Twitter


Rechercher