Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 novembre 2013 3 06 /11 /novembre /2013 22:22

 

Un Village Français

 

 

On nous avait promis que cette saison 5 de Un Village Français serait la plus sombre. On ne peut pas dire qu'on nous ait menti. Ces deux derniers épisodes sont aussi beaux que tragiques, élevant définitivement la saison au niveau de la troisième, la dépassant même peut-être. En tout cas je pense que s'il y a une série française à voir, c'est bien celle-ci.

 

Ces épisodes sont chargés en événements et émotions. Ils sont particulièrement tendus et bouleversants. Tout ce que j'attendais de cette fin.

Je ne vais pas vous cacher que ce qui m'aura le plus touchée est évidemment la mort de Marcel. Jusqu'à la on ne veut pas croire à sa mort (Suzanne essayant encore vainement de trouver de l'aide). Les scénaristes sont néanmoins allés au bout de leur idée, et c'est tout à leur honneur. C'est la guerre, et Marcel avait sans doute eu bien trop de chance jusque là. 

Les scénaristes ont eu la très bonne idée de mettre Chassagne dans la même cellule que Marcel. Il sera alors fusillé en même temps que lui. Très forte image de la réunion des deux France sur le peloton d'exécution : Marcel étant l'icône même de la Résistance, Chassagne celle de la collaboration.

Toutes les scènes découlant du décès de Marcel sont extrêmement émouvantes. Suzanne embrassant le corps sans vie de l'homme qu'elle aime, Daniel s'effondrant suite à la mort de ce frère avec qui il ne se sera jamais vraiment entendu. Gustave n'est pas oublié, Marcel lui ayant fait parvenir cette simple lettre : "Je t'aime. Sois un homme".

 

Marcel n'est pas la seule victime de l'épisode (c'est tout de même un grand massacre). Il faut dire que le défilé a énervé les Allemands et l'autorité française, qui cherchent donc sans répits des coupables.

Marguerite y passera, mais assassinée par un résistant après sa traitrise. En effet, afin de sauver Lucienne et Jules, elle a passé un pacte avec Marchetti, lui révélant alors la localisation du maquis.

Comme toujours dans la série, les scénaristes arrivent avec succès à montrer comment les personnages sont avant tout dictés par des motivations personnelles que davantage politiques. Afin de sauver la femme qu'elle aime, Marguerite, pourtant résistante, en vient à trahir.

On notera au passage que Lucienne est vraiment infâme dans son comportement. Je n'ai jamais aimé ce personnage, mais c'est de pire en pire.

 

La cible principale des Nazis étaient donc le maquis, mais, un peu étonnamment, seuls quatre des membres semblent être pris à la fin. Belle fin d'ailleurs où les quatre maquisards, se sachant sans espoir, décident de faire une dernière représentation de la pièce de théâtre que Claude a écrite.

Les autres membres du maquis paraissent eux s'en sortir, mais rien n'est vraiment sûr. Il faudra attendre la saison 6 pour en avoir le cœur net.

 

Ce qui m'a un peu surprise dans cette fin de saison c'est le fait que certains figures emblématiques de la série n'apparaissent pas, ou alors très peu. Daniel est assez mis de côté, tout comme Hortense. Raymond et Marie, eux, ne sont pas là du tout. Ces quatre personnages auront d'ailleurs eu une présence très limitée dans la saison. Connaissant la série ils peuvent très bien redevenir centraux l'an prochain.

 

Je vais terminer pour un court bilan de cette excellente saison. Je n'ai pas grand chose à en redire. Avec le recul je trouve la saison 4 quelque peu décevante, mais je crois qu'elle a beaucoup souffert d'être coupée en deux scénaristiquement.

Cette année le scénario m'a semblée bien plus ambitieux et fourni. J'ai réellement retrouvé la magnifique série que Un Village Français était en saison 3.

D'un niveau formel je n'ai pas non plus grand chose à reprocher. C'est toujours bien mis en scène et rythmé. L'interprétation est toujours de bonne qualité (enfin, j'ai encore du mal avec l'actrice interprétant Lucienne je dois dire...).

 

Bref, arrêtons-nous là. Un Village Français se termine brillamment, après une saison de haute volée. Maintenant il faut subir l'attente jusque l'année prochaine, où l'on découvrira la sixième, et sans doute avant-dernière, saison des aventures des habitants de Villeneuve.

 

 

Typh. 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Twitter


Rechercher