Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 octobre 2013 4 17 /10 /octobre /2013 17:00

 

Un Village Français

 

 

Comme je le pressentais la semaine dernière, l'introduction est finie et l'action est lancée. Je ne vais pas y aller par quatre chemins, j'ai trouvé ces deux épisodes assez parfaits et m'ont rappelée la haute qualité de la saison 3. 

 

Ces épisodes sont particulièrement noirs et durs à voir.

C'est la partie sur Marcel, incarcéré, que j'ai sans doute préféré. Je l'ai déjà dit mais ce personnage est pour moi l'un des plus intéressants et sa relation avec Suzanne l'une des plus belles choses que la série nous ait offerte.

Tout ce qui concerne le couple est traité avec beaucoup de justesse (Suzanne recherchant le bonheur en ayant l'espoir de fonder une famille, tandis que Marcel continue de vouloir avant tout sauver le pays). La scène dans la prison était particulièrement jolie et m'aura fait lâcher la première larmichette de la saison.

Cet axe est aussi l'occasion de nous faire revoir Raoul, le fils de Marie, qui se trouve dans la même cellule que Marcel. Nous allons donc vers une alliance entre Marie et Suzanne pour faire libérer les hommes de prison. Très hâte de voir la suite de tout ça.

 

Du côté des Larcher ce n'est franchement pas plus gai. Sarah et le Juif que Daniel hébergeait sont arrêtés. Daniel est, lui, retenu par Antoine et sa bande. Gustave et Te Quiero se retrouvent livrés à eux-mêmes...

Malgré ce qu'on pourrait en penser, on n'est qu'au milieu de saison. La série n'a pas peur de placer ses personnages constamment en danger et de faire monter la tension aussi vite dans sa saison. Rien à redire sur toutes ces intrigues, en dehors peut-être de l'histoire d'Antoine et ses comparses qui ne me passionne pas plus que ça. Notons tout de même le destin tragique de la soeur d'Antoine...

 

Hortense aussi est un personnage qui ne m'intéresse pas vraiment. Je l'aimais beaucoup en début de série, mais je pense que les scénaristes auraient peut-être dû avoir le courage de la tuer en fin de saison 3.

Elle se résout ici à coucher avec Philippe, le maire de la ville, pour avoir de la morphine. On se souvient qu'elle avait déjà agi de manière assez semblable avec Marchetti en saison 3 pour aider Daniel (il me semble). Ca ne choque donc plus autant que la première fois.

Je pense néanmoins que la suite devrait être plus intéressante, Muller allant sans doute découvrir ce qu'Hortense a du faire. J'attends donc la confrontation directe entre Philippe et Muller.

 

Je suis également dans l'attente du côté des professeurs d'école. La nouvelle, Marguerite, cache à n'en pas douter quelque chose. Reste à savoir ce que c'est (je vois bien une histoire de vole d'identité par exemple). Pour l'instant on ne comprend pas trop pourquoi les trois instituteurs sont autant mis en avant.

 

Bref, deux épisodes franchement excellents. Vivement la suite.

 

 

Typh. 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Twitter


Rechercher