Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 mars 2012 3 28 /03 /mars /2012 19:32

 

Un Village Français

 

 

Voir la reprise de Mad Men le Lundi puis celle d'Un Village Français le Mardi c'est quand même le pied. Un Village Français réussit parfaitement son retour, en posant efficacement les bases de ce qui va être cette saison. Les choses s'assombrissent fortement, on rentre au cœur de l'horreur des camps, et il est plus que jamais temps pour les personnages de choisir où se situer, dans la résistance ou bien dans la collaboration.

 

La saison débute avec l'arrivée d'un train rempli de Juifs qui tombe en panne en gare de Villeneuve. Il s'agit donc pour le maire de trouver un endroit où les loger, en attendant, malheureusement, qu'ils repartent...

 

On retrouve les personnages dans le rôle qu'ils devront probablement jouer cette saison.

Le maire est toujours "le cul entre deux chaises", à vouloir faire au mieux, mais en collaborant ni plus ni moins... Hortense n'est pas morte à la suite de sa tentative de suicide, et risque d'être moins détestable qu'en saison dernière. Sarah, elle, fait son retour chez eux, tout en risquant gros...

Jules devrait trouver de l'importance cette année, puisque les Juifs sont hébergés à l'école. Cette même école dont il se servait pour imprimer des tracts résistants... La fin du second épisode le place dans une situation bien compliquée...

Marchetti est, lui, plus détestable que jamais. C'est une vengeance pure et simple qu'il exerce sur Mme Morhange, en la faisant emprisonner. Mais voilà qu'il tombe amoureux d'une Juive étrangère, ce qui risque de le mettre grandement en danger cette année.

Pas grande chose pour le moment du côté des autres personnages, Raymond n'est lui aussi pas mort, sa femme est toujours insupportable, Lucienne est toujours enceinte, Marie est toujours en résistance...

 

Bref, il s'agit cette semaine de deux très bons épisodes d'exposition. Les bases de la saison sont clairement posées, et les choses devraient vraisemblablement très vite s'envoler...

 

 

Typh. 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Twitter


Rechercher