Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 novembre 2012 7 25 /11 /novembre /2012 16:58

Twilight 5

 

L'évènement de cette fin d'année, c'était bien entendu la sortie de dernier volet de la saga Twilight. Typh et moi sommes allés le voir plus pour rire qu'autre chose et histoire de tout voir (nous avons vu les 4 précédents volets).
Pour faire court, je trouve cette saga des plus déplorables et son succès est, selon moi, complètement inexplicable. C'est bien simple, mais rien ne va, dans ces 5 films. Les acteurs sont, pour les 3/4 très médiocres, l'histoire est traitée d'une manière très brouillonne, la réalisation est affreuse, beaucoup de scènes sont honteuses et les effets spéciaux sont égaux à ceux d'une production Syfy.  
Le premier film, le moins pire, commençait déjà à un faible niveau tant le rythme était lent. Puis, l'alchimie entre les deux acteurs principaux ne s'est jamais ressentie.
Le second opus est encore pire, puisqu'il ne se passe pas grand chose. Pourtant, l'histoire était pas mal et aurait pu donner quelque chose de sympa, mais non, c'est juste très long et très mal traité.
Le troisième volet est une blague à part entière, vu qu'il ne se passe strictement rien durant 2 heures, c'est quand même quelque chose. 
Enfin, le quatrième (première partie du dernier tome) oscille entre le très mauvais et le ridicule. Seul point positif, la deuxième heure du film m'a paru moins longue que le reste.

 

Que donne-t-on ce cinquième et ultime film de la saga ? Et bien, en clair, c'est extrêmement mauvais. Je dirais même qu'il s'agit du pire des cinq. Je ne pensais sincèrement pas que cela était possible...

 

Tout commence sur un crédit des acteurs, certes joli, mais lent, long, sans fin et sans vie. D'ailleurs, c'est tout le film qui est sans vie. Autant je comprends la coupure du dernier tome d'Harry Potter en deux, mais ici, il faudrait que quelqu'un m'explique l'intérêt.
On reprend donc directement à la suite du cliffhanger du film précédent : Bella qui accouche, qui meurt et qui revient en vampire.
Pendant 4 films, Edward nous a bassiné en nous rabâchant sans cesse qu'il ne voulait absolument pas qu'elle devienne vampire, mais là, il en est même content, trouve ça trop cool et fait quelques petites boutades. Puis, Bella n'a pas très l'air choquée de sa nouvelle identité...
Je vais tenter d'être gentil, mais avec l'histoire de départ du bouquin, je pense qu'il y avait tout intérêt à s'intéresser principalement à la personnalité des personnages, plutôt que de s'attarder inutilement sur le torse de Taylor Lautner, parce que, du coup, Bella devient vampire, mais on aucun ressenti, rien, on doit accepter ça comme si c'était normal. C'est un peu n'importe quoi... 

 

L'histoire du film est très simple, la fille de Bella et Edward grandit très vite et une cousine (je crois), interprété par la ravissante Maggie Grace, pense qu'il s'agit d'une Immortelle. Du coup, les Volturi veulent tuer l'enfant. La famille Cullen va donc chercher des témoins un peu partout dans le monde pour contredire les Volturi lorsqu'ils arriveront. Avouez que, pour à peu près 1h50 de film, c'est assez léger, tout de même. D'où ma question : pourquoi avoir coupé le dernier en tome en deux ?

 

Bien évidemment, le film est parsemé de scènes et idées plus honteuses les unes des autres comme cet incroyable duo entre Jacob et Renesmee (la fille de Bella). Jacob est imprégné de la fille, donc, en clair, il est amoureux d'elle. Personnellement, un mec de 18 ans qui est amoureux d'un bébé, ça me choque. C'est très malsain et je ne sais pas d'où l'auteur a sorti cette idée... Sur le net, les gens tentent de s'expliquer en disant qu'il la considère juste comme une petite soeur, mais personnellement, ce n'était pas du tout mon ressenti devant le film.

 

Et pourquoi la réaction du père face à ce nouvel évènement n'est pas plus développé ? Ça aurait pu être intéressant, or, c'est à peine évoqué. Sinon, où sont passés les amis de Bella ? Personne ne s'inquiète de sa disparition ? Les pauvres acteurs n'apparaissent même pas dans le film.

 

Le seul moment du film où il se passe un peu quelque chose, c'est durant le combat final, opposant le clan des Cullen à celui des Volturi. Enfin, ce n'est pas parce qu'il se passe quelque chose que c'est forcément bien, mais on s'ennuie un peu moins. Par contre, qu'est-ce que c'était ridicule... C'est tout de même assez incroyable qu'une saga aussi populaire et rentable dispose d'effets spéciaux aussi hideux. Et tout le combat montre à peu près toujours la même chose : pour tuer un vampire, il faut lui arracher la tête. C'était super bien fait, d'ailleurs.
Je passerais sur les gros clichés du combat, comme le gars qui ouvre le sol qui comprend du feu au fond (...) et sur tous les fausses émotions dégagées par les morts des personnages (le père d'Edward, le copain d'Alice, ...). Comment ressentir quoi que ce soit pour la mort de personnages à la personnalité aussi développée que celle d'un figurant ?

 

Afin de surprendre une dernière fois (enfin, une première fois, il n'y a jamais rien eu de surprenant en 4 films) les fans, l'équipe a décidé de modifier la fin du livre. Un coup risqué, mais après tout, pourquoi pas.
On nous sort donc un twist de la mort qui tue : tout le combat auquel on assiste impuissant depuis une quinzaine de minutes est en fait... une vision !!!! Oui, oui, vous avez bien lu, une vision. C'est tout simplement sidérant et complètement honteux. C'est un peu comme si on nous sortait que tout n'était qu'un rêve... Du coup, tout finit bien, personne ne meurt, tout le monde est heureux, et pour le coup, il ne s'est vraiment passé du film puisque la seule scène d'action est effacée en l'espace de deux secondes. Vous me direz, cela m'aura bien fait rire.

 

La fin du film nous montre tout le monde heureux (le flash-back sur la relation Edward/Bella était sans fin...) et termine donc une saga qui aura duré environ 10 heures pour pas grand chose...

 

Au niveau de la réalisation, j'étais particulièrement choqué. Aucun plan (et contre-plan) n'allait, les zooms étaient plus honteux qu'autre chose et les couleurs du film étaient particulièrement dégueulasses (surtout lors du combat final).
Et comment ne pas rire face au "talent" des acteurs ? Kristen Stewart a encore moins de charisme qu'avant (on ne sait jamais si l'actrice est heureuse ou triste), Robert Pattinson semble complètement déconnecté de son rôle et Taylor Lautner passe visiblement plus de temps à la salle de sport qu'en cours d'acting.

 

En clair, un film qui conclut une saga déjà très mauvaise en l'enfonçant encore plus. 

 

Alex.

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Alex - dans Cinéma
commenter cet article

commentaires

Twitter


Rechercher