Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 août 2013 4 15 /08 /août /2013 23:04

 

The Killing

 

 

Fin de cette magnifique saison de The Killing. J'espère sincèrement que la série sera renouvelée, elle le mérite plus que largement. Elle aura été tout simplement exemplaire cette année, nous livrant selon moi une saison parfaite, ce season finale le prouvant encore.

 

Qui dit season finale dit résolution de l'intrigue. La révélation de l'identité du tueur n'est pas vraiment surprenante, on comprend assez vite durant l'épisode qu'il s'agit de Skinner (déjà avec un nom pareil il fallait se douter que le gars ne pouvait pas être net...) mais franchement la série a largement dépassé le stade du simple show à suspense ne misant que sur ses rebondissements. 

L'important ici c'est tout simplement le traitement de cette histoire, et les retombées qu'elle a sur les différents personnages. Evidemment c'est notre Linden qui est au milieu de tout ça, Skinner étant tout simplement l'homme qu'elle aime et celui avec qui elle croyait pouvoir avoir un avenir. Découvrir que l'homme de sa vie, avec qui on vient de passer la nuit, est un psychopathe tuant des jeunes filles est un choc c'est certain...

 

Tout l'épisode jouera d'une grande intensité, surtout dans sa dernière partie (Linden et Skinner d'un côté, Holder de l'autre).

La toute dernière scène laisse sans voix, puisque Linden en viendra à tuer Skinner alors qu'elle aurait pu simplement l'arrêter. Maintenant on ne peut que croiser les doigts pour une suite. Que va-t-il se passer pour Linden ? Elle a tué un homme sans défense. Un policier de surcroît. De plus il n'est pas sûr qu'elle et Holder aient assez de preuves pour prouver la culpabilité de Skinner... En clair les deux sont un peu dans la mouise...

 

Comme dit en introduction j'ai donc adoré cette troisième saison (je pense que cela s'est ressenti dans mes critiques aussi). The Killing a véritablement passé un cap cette année et se sera élevée au niveau  des meilleures séries du moment. Il n'y a rien à jeter, chaque épisode fait preuve d'un talent d'écriture évident. Les trois derniers sont les plus marquants de la saison, et de vrais bijoux il faut l'avouer. La série aura réussie à nous émouvoir, nous énerver, nous faire stresser, tout en nous faisant travailler nos méninges pour démêler le vrai du faux.

 

Bref, un season finale parfait à l'image de toute cette troisième saison. Je prie sincèrement pour une saison 4...

 

Typh. 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Typh - dans The Killing
commenter cet article

commentaires

Twitter


Rechercher