Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 juillet 2013 7 21 /07 /juillet /2013 22:57

 

The Killing

 

 

Encore un excellent épisode de The Killing. Je me répète semaine après semaine mais en même temps c'est vraiment le cas. On a le droit dans cet épisode à un paquet de moments très émouvants et, comme toujours, à une fin terriblement frustrante.

 

Une grande partie de l'épisode est consacrée à "l'enlèvement" de Linden, retenue en otage par le diacre. Elle a néanmoins la bonne idée de laisser son talkie-walkie allumé durant l'intégralité de son voyage en voiture afin que les forces de l'ordre puissent la retrouver.

J'ai trouvé tout ça assez parfait. Linden, ainsi que le diacre, se révèlent très touchants. Ce dernier n'est en réalité pas du tout lié à l'enquête criminelle de la saison malgré les apparences. Il s'agit tout simplement d'un homme ayant perdu tout espoir après que les preuves se soient accumulées contre lui.

 

Bullet fait elle une grosse erreur en mentant à Holder afin qu'il accélère ses recherches (disons clairement que ce qu'elle a fait était complètement con). Holder ne lui fait donc plus confiance et ne veut plus lui parler. C'est évidemment à ce moment que Bullet retrouve Angie et découvre qui est le meurtrier derrière cette histoire...

J'avoue que tout ça est un peu facile (Bullet qui connaît le nom du serial killer mais qui, évidemment, ne le dit pas sur le répondeur de Holder...) et créer un suspense un peu artificiel. Mais en attendant ça marche quand même totalement et la fin (qui laisse supposer que Bullet est en danger) fait vraiment le boulot.

 

Du côté de Ray c'est toujours aussi dramatique. Le personnage fait un virage à 180° à l'approche de sa mise à mort. Il est désormais terrifié à l'idée de mourir et clame son innocence à Linden. Il veut à présent faire parler son fils, témoin dans la mort de sa femme.

C'est toujours aussi dur à voir et je suis toujours aussi curieuse de savoir si le fils sera vraiment la clé de l'histoire.

Sinon je me demande toujours pourquoi les matons sont aussi mis en avant... Je reste persuadée que tout cela n'est pas gratuit (mais je me trompe peut-être...)

 

Bref, The Killing poursuit son sans-faute.

 

Typh.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Typh - dans The Killing
commenter cet article

commentaires

Twitter


Rechercher