Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 juin 2013 1 24 /06 /juin /2013 23:39

 

The Killing

 

 

Cette saison 3 de The Killing est glauquissime. Mais sincèrement j'adore. Si la saison continue sur cette lancée elle sera ma préférée. Je la trouve pour le moment mieux écrite que les deux précédentes, qui avaient eu le défaut d'étirer un peu trop l'histoire. Certaines parties semblaient alors malheureusement être du remplissage (la politique en saison 1, voir la famille en saison 2). Ici tout se vaut, il n'y a rien à redire.

 

L'enregistrement retrouvé de Kallie dans le précédent épisode n'était peut-être pas une fausse piste comme je l'avais imaginé. Les enquêteurs découvrent le lieu de tournage : le motel sordide où crèche les adolescents lorsqu'ils ne trouvent pas de place au foyer. La propriétaire couvre l'homme qui a tourné les vidéos mais nous découvriront néanmoins son identité en fin d'épisode. Il s'agit de l'homme que fréquente la mère de Kallie.

Alors bien évidemment la série peut toujours faire un virage à 180° par la suite, mais j'ai le sentiment qu'on ne jouera peut-être pas constamment sur les fausses pistes cette année. L'histoire risque d'être complexe, surtout qu'il faut parvenir à faire relier tout ça à l'affaire Seward.

 

Je suis également très curieuse de savoir pourquoi on s'intéresse autant aux gamins dans la rue. Cette semaine c'est Twitch qui est mis en avant. Tout ce qu'il vit est franchement dur à voir. L'homme qui lui fait croire à un destin à Los Angeles à tout pour être un suspect potentiel pour le moment...

 

Je suis aussi étonnée de voir que dans la partie "prison" ce n'est plus seulement Ray qui intéresse les scénaristes, mais aussi les gardes eux-mêmes (on les voit dans leur vie privée). Je ne sais pas quoi en penser pour le moment mais ça m'étonnerait que tout ça soit anodin.

 

En bref, The Killing brille d'une écriture pour le moment irréprochable. L'enquête est passionnante, les personnages ultra travaillés et l'ambiance assez unique, rien à redire.

 

 

 

Typh. 

Partager cet article

Repost 0
Published by Typh - dans The Killing
commenter cet article

commentaires

Twitter


Rechercher