Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 avril 2012 7 15 /04 /avril /2012 00:35

 

The Killing

 

 

Critique courte de The Killing tout simplement parce qu'il n'y a pas grand chose à reprocher à cette série. C'est toujours aussi excellent, absolument fascinant. On voit d'ailleurs que cette saison prend un virage plutôt différent de sa précédente, choisissant presque de relayer l'enquête au second plan pour se consacrer davantage à ses personnages. Et ça m'a tout l'air d'être une très bonne idée.

 

Vis-à-vis de l'an passé la série se décompose, à mon avis, de manière moins claire entre ses trois parties.

La partie policière est représentée quasi uniquement par Linden à présent, seul vrai personnage à enquêter sur l'affaire. Les magouilles d'Holder sont pour moi toujours aussi incompréhensibles (j'ai vraiment l'impression d'être très bête), mais les retombées sont excellentes, vraiment dramatiques. C'est l'épisode de la chute pour le personnage, qui replonge dans la drogue... Les choses s'annoncent vraiment difficiles pour lui à présent, mais vont peut-être aller en s'améliorant puisqu'il a à présent Linden à ses côtés.

 

L'axe Richmond est toujours celui qui m'intéresse le moins. Ce qui lui arrive est certes intéressant, mais bien trop détaché du reste. Je me demande encore pourquoi on le voit toujours.

 

Stan et Mitch, eux aussi, sombrent de plus en plus chacun de son côté. Stan continue de faire appel à des types louches pour régler l'affaire Rosie, tandis que Mitch, elle, semble choisir la fuite...

 

Bref, la série devient de plus en plus sombre et n'est pas loin d'être parfaite. Vivement la suite.

 

Typh.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Typh - dans The Killing
commenter cet article

commentaires

Twitter


Rechercher