Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 octobre 2012 1 01 /10 /octobre /2012 15:08

 

The Good Wife

 

 

Dire que j'attendais le retour de The Good Wife avec impatience est un euphémisme. Même si la saison 3 m'avait quelque peu déçue cette série reste toujours dans le haut du panier et même ses épisodes les plus moyens restent supérieurs à 80 % de la production actuelle.

La série nous revient en forme, l'épisode est très bon tout en restant classique (c'est le force de The Good Wife en même temps, jamais de vrais moments d'éclats, mais une grande stabilité dans l'excellence).

 

Ce season premiere s'ouvre sur Kalinda, toujours en train d'attendre celui que l'on pense être son mari. Au final ce n'est qu'un homme travaillant pour lui, à qui Kalinda ne fait pas de cadeaux. On découvre que Kalinda aurait quitter son mari en lui prenant une grosse somme d'argent, raison pour laquelle il la traque.

Le mari en question fera tout de même son apparition dans l'épisode, devenant client de l'agence (j'avoue ne pas avoir compris l'histoire de ce côté...).

J'ai beau adorer le personnage de Kalinda il faut avouer qu'ici ses scènes étaient vraiment too much. Alors certes la voir se battre dans un ascenseur est plutôt jouissif mais ça frise le n'importe quoi. J'espère un peu plus de subtilité par la suite, ce qui devrait venir puisque Kalinda n'a pas vraiment l'air d'avoir fait le deuil de cette relation.

 

L'autre grosse histoire de l'épisode concerne Zach et Alicia. En effet Zach est arrêté en voiture dans un contrôle abusif de police. Cela prend des proportions inattendues puisque Zach commet l'erreur d'enregistrer ce contrôle, ce qui est interdit par la loi. Mais plus que Zach c'est évidemment Peter qui est visé par la suite, lui qui souhaite devenir gouverneur.

J'ai beaucoup aimé toute cette affaire, qui part pourtant de quasi rien. Cela permet aussi de remettre un peu sur le devant de la scène Zach qui est, je trouve, un bon personnage (bien plus que sa sœur...). En tout cas il faut s'attendre à tout dorénavant dans la campagne de Peter,  ses opposants n'étant pas prêts à lui faire de quartier.

 

Les choses vont mal chez Lockhart & Gardner, l'agence rencontrant des problèmes économiques. Je n'ai pas tout saisi de ce côté, notamment l'implication de David Lee (qui ne quitte finalement pas la société).

C'est une bonne chose néanmoins de mettre un peu à mal l'entreprise, qui va, une nouvelle fois, devoir faire preuve d'intelligence pour régler ses soucis.

 

En clair, une bonne reprise pour The Good Wife qui, d'emblée, pose ses personnages devant des obstacles. Comme nous l'annonce Diane l'année s'annonce encore plus étrange et compliquée que sa précédente, et c'est tant mieux.

 

 

Typh.

 

Trailer pour le prochain épisode :

  

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Typh - dans The Good Wife
commenter cet article

commentaires

Twitter


Rechercher