Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 décembre 2011 2 13 /12 /décembre /2011 15:35

The Good Wife

 

 

Un épisode clairement important pour la saison, mais qui ne m’a pas plus passionnée que ça. Bon c’était tout de même très bien, mais les choses allaient peut-être un peu trop vite pour vraiment me toucher.

 

L’épisode se découpait en deux grandes parties. Tout d’abord, un cas judiciaire classique : une jeune professeur (interprétée par Jennifer Carpenter, Deb de Dexter) porte plainte contre son employeur, qui l’aurait renvoyée parce qu’elle aurait refusé ses avances.

L’histoire vaut surtout pour Jennifer Carpenter, qui joue un personnage à des années lumières de celui de Deb : c’est une femme d’extrême droite, ultra croyante, raciste, homophobe... au langage très correct !

C’est aussi l’occasion de revoir Michael J. Fox, ce qui est toujours un plaisir. Le voir gagner encore plus.

 

La seconde partie d’épisode concerne la « disparition » de Grace. Elle a en effet tenté d’appeler une dizaine de fois sa mère, alors en réunion, puis était injoignable et introuvable.

Sincèrement je n’aurais pas été contre la mort du personnage... Non quand même pas mais son trip religieux me gonfle profondément. Et puis on ne croit pas une seule seconde à sa disparition, donc on a du mal à se prendre véritablement à l’histoire.

Bon tout ça débouchera tout de même sur la séparation de Will et Alicia (si on pouvait vraiment parler d’un couple à propos d’eux). La suite de la saison risque donc d’être plutôt différente.

 

En bref, un épisode plutôt bon, qui aurait sans doute pu être meilleur si il avait pris davantage son temps. Il donne tout de même plutôt envie de voir la suite.

 

Typh.

 

 

Trailer pour le prochain épisode :

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Typh - dans The Good Wife
commenter cet article

commentaires

Twitter


Rechercher