Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 juillet 2013 6 06 /07 /juillet /2013 23:52

 

Southland

 

 

C'est avec un peu (beaucoup même...) de retard que je rédige cet ultime article de Southland, la série ayant été annulée. J'avais commencé à regarder la saison au rythme américain mais j'avais dû la mettre de côté par manque de temps. Et puis je dois dire que la série passe mieux lorsqu'elle est visionnée rapidement, cela est sans doute dû à son aspect immersif.

 

Je ne vais pas faire un résumé détaillé de la dernière partie de saison mais je vais me contenter de dire que tous les épisodes ont été excellents. La série aura en effet été tout à fait brillante cette année, nous livrant à mon avis sa meilleure saison. On est toujours au plus près de ces policiers, on a le sentiment de vivre avec eux.

 

Les deux ultimes épisodes sont plus qu'intenses et on en ressort totalement lessivés. Le 5x09 est sans doute l'épisode le plus marquant de la série. On suit le kidnapping de John et de son coéquipier, et l'assassinat de ce dernier. On ne voit d'ailleurs rien venir, puisque tout ça ne commence que par des broutilles.

Le dernier épisode nous laissera sans voix à sa fin, John se faisant tirer dessus par des policiers. On ne sait pas (et on ne le saura jamais...) s'il s'en sortira vivant.

C'est aussi ça Southland, le révélateur d'une profession qui détruit ses membres. Je ne sais pas si un seul personnage de la série en sort véritablement heureux, tous étant au bord de la rupture (on notera aussi comment le duo Sammy/Ben se déchire).

 

La série est donc été de bout en bout un petit OVNI télévisuel, très loin des autres séries policières. On est ici plus proche du documentaire que d'une fiction pure et dure. En 5 ans la série n'aura presque jamais flanchée, parvenant à prendre aux tripes ses spectateurs sans pour autant jouer sur des ficelles scénaristiques ou une mise en scène tape à l'œil.

 

En bref, Southland va me manquer. La série s'en va néanmoins de la meilleure des façons, nous signifiant encore une fois sa qualité.

 

 

Typh. 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Twitter


Rechercher