Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 octobre 2012 5 05 /10 /octobre /2012 23:55

Sons of Anarchy

 

 

 

Après l'épisode plutôt traumatisant de la semaine passée Sons Of Anarchy se devait d'en décrire les conséquences. La série ne joue que rarement la carte de l'émotion, je craignais un peu de voir le résultat, mais au final elle s'en tire magnifiquement bien, nous offrant une fin d'épisode tout simplement bouleversante.

 

J'ai été assez étonnée que l'épisode ne soit pas entièrement tourné sur la mort d'Opie. Les affaires de SAMCRO continuent, mais cela n'est pas un défaut finalement. Jax souhaite s'associer à Nero, s'occupant en premier lieu de mettre à l'abri la jeune prostituée battue par Gemma dans l'épisode passé (elle est suspectée d'avoir appelé la police). Le deal avec Nero étant fait, Jax s'assure que celui-ci ne s'approche plus de sa mère (pour ne pas la mêler aux affaires).

Une bonne partie d'épisode. C'est toujours très bien rythmé, toujours prenant. J'aime beaucoup le personnage de Nero, je suis donc plutôt contente à l'idée qu'il prenne dans l'importance dans les prochains épisodes. Je trouve dommage que son couple avec Gemma doit cesser néanmoins...

 

En parlant de Gemma je trouve que sa relation avec Tara tourne au ridicule. Le comble de l'épisode viendra au moment où les deux se défoulent sur la femme travaillant avec Nero (qui serait au final la vraie responsable de la descente de flics). Le genre de scènes qui ne semblent servir qu'à faire prendre son pied au public masculin de la série... Bref, passons.

Wendy est une nouvelle fois présente, et bien plus utile que la semaine passée. Elle veut qu'Abel sache qu'elle est sa mère, et les doutes de Tara à ce sujet étaient plutôt intéressants. Certes Jax a raison lorsqu'il dit qu'Abel a vécu assez de traumatismes pour le moment, mais il ne faudrait à mon avis pas qu'ils mettent trop longtemps à lui avouer la vérité (on voit bien les dégâts qu'on fait les secrets à bon nombre de personnages).

 

La toute dernière partie d'épisode, très peu dialoguée, est centrée sur les obsèques d'Opie. J'ai trouvé ça extrêmement émouvant (difficile de ne pas lâcher une larme), le tout fait de façon très simple et sans tomber dans le tire-larmes.

Il est amusant de voir que l'acteur même a dit sur Twitter avoir été troublé de pleurer "à ses propres funérailles". Il est sûr que cela ne peut laisser personne indifférent...

 

Bref, dans l'ensemble un très bon épisode, un peu entâché par le duo Tara/Gemma (même s'il n'y a rien de dramatique). Cette saison débute tout de même vraiment très bien, espérons que cela ne faiblisse pas par la suite.

 

Typh. 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Twitter


Rechercher