Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 février 2012 6 11 /02 /février /2012 19:02

Ringer

 

Encore une fois, un très mauvais épisode. Et le score de l'épisode (1,18 millions, soit son plus bas historique) me fait plaisir puisqu'il y a de fortes chances que la série soit annulée (ou alors, je ne comprends pas la CW). Bref, nous ne sommes pas ici pour parler audiences, mais pour parler de la série. Mais avec Ringer, cela risque d'être difficile... Ça doit être l'une des pires productions de l'année (dans ce que je regarde, en tout cas), et chaque épisode est complètement vide. Même le charme de Sarah Michelle Gellar n'opère plus. Chaque épisode est dénué d'intérêt, et j'envisageais d'arrêter, mais, en fait, ça m'amuse assez de voir jusqu'où iront les scénaristes dans la médiocrité (surtout qu'il reste une dizaine d'épisodes).

 

La fabuleux cliff de l'épisode 11 nous avait laissé dans un suspense intenable : Henry exigeait à Siobhan (la vraie) de dévoiler son identité. Les scénaristes sont assez malins, puisqu'ils ont osé nous ressortir exactement le même cliff, à la fin de cet épisode. Bon, il y a une petite variante : Henry découvre la vérité, mais c'était déjà pratiquement le cas la semaine dernière. Ils ne s'emmerdent pas, dans cette série, quand même. Ringer, ou l'art d'étaler une "intrigue" sur plusieurs épisodes. Chapeau. Qu'on étire, je veux bien, mais quand c'est nul, on abrège.

 

La mère de Juliet débarque, et c'est l'occasion, pour la série, de devenir un peu bitchy (un peu CWilsée, quoi). Ses pics avec Bridget n'étaient même pas drôle et n'avaient aucun intérêt (à l'image des personnages, au moins, les scénaristes font ça bien).
Du côté de Juliet, on va (enfin !!!) apprendre la vérité sur son viol par Mr. Carpenter. Bien entendu, tout était faux, et la pauvre (...) Juliet va s'en prendre plein la gueule (notamment de la bouche de sa propre mère). Oui, mais voilà... ÉNORME TWIST !! J'espère que vous êtes prêt, parce que les scénaristes nous ont réservé du lourd, du très, très lourd : la fille "rebelle" de la classe de Juliet (celle avec elle s'insulte tout le temps) débarque et annonce que Mr. Carpenter l'a... violée. Ça ne rigole plus !!
Personnellement, je trouve que cette intrigue va trop loin et qu'elle prend trop de place. D'autant plus que ça ne m'étonnerait pas que Juliet ait fait appel à la fille de sa classe pour ne pas avoir l'air d'une menteuse qui a inventé un viol...

 

De son côté, Bridget enquête un peu et découvre que sa soeur était à Paris. Je ne sais pas pendant combien de temps va durer le jeu du chat et de la souris entre les deux soeurs, mais ça devient vraiment pénible. La série aurait été plus adaptée à un format de 13 épisodes. Là, on étire, on étire, et on déchire... La double vraie/fausse identité des soeurs n'a plus aucun intérêt (des gens sont vraiment "stressés" lorsque les deux ne sont pas loin l'une de l'autre ?!).

 

Comme dit au début, Henry découvre la vérité lorsque Siobhan lui montre Bridget. Le pauvre a du mal à s'en remettre, et nous aussi, par la même occasion !! Comment faire pour patienter jusqu'à l'épisode 13 ?!?! Tiens, je vais me refaire l'intégrale de la saison ! Quelle horreur...

 

En clair, la série est très mauvaise, c'est tout.

 

Alex. 

 

Trailer pour l'épisode 13 : 

 


 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Twitter


Rechercher