Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 juin 2013 7 30 /06 /juin /2013 00:02

 

Orphan Black

 

 

Difficile de dire quoique ce soit sur Orphan Black sans en révéler des éléments importants. La première partie de mon article est pour les lecteurs qui ne connaissent pas encore la série (et qui devraient s'y mettre !) et la seconde réservée à ceux qui ont vu l'intégralité de la première saison.

 

Pour faire simple, et ne pas trop dévoiler l'intrigue, Orphan Black s'intéresse à Sarah, une jeune femme qui va saisir l'opportunité de voir une femme lui ressemblant étrangement se suicider pour changer de vie. Elle deviendra alors Beth, une policière, et devra tout faire pour que personne ne s'aperçoive du changement d'identité.

 

De prime abord on peut se dire que la série ressemble un peu à l'affreuse Ringer mais heureusement il n'en est rien. L'histoire est bien plus compliquée qu'il n'y paraît (on s'en aperçoit dès la fin du pilot) et la mise en scène est sans conteste bien meilleure.

La série est dotée d'une très bonne ambiance (image et son), l'écriture est très maîtrisée, le rythme impeccable, et le jeu des acteurs est assez impressionnant. Tatiana Maslany, qui tient le rôle principal, est tout simplement bluffante. Une vraie révélation.

 

Je n'en dis pas plus pour maintenir le suspense mais je vous recommande chaudement cette série. Ce n'est certainement pas le show du siècle mais si vous recherchez une série efficace et réellement addictive (qui ne joue pas sur de faux suspens et cliffhangers ridicules comme beaucoup) c'est pour vous. Ca faisait en tout cas longtemps pour ma part qu'une série ne m'avait pas autant accrochée.

 

 


 

 

ATTENTION LE RESTE DE L'ARTICLE CONTIENT DES ELEMENTS EXTREMEMENT IMPORTANTS SUR LA SAISON.

 

J'aimerais revenir en quelque lignes sur l'actrice principale, qui excelle dans l'interprétation des différents clones. Je ne sais pas pour vous mais j'ai véritablement l'impression de voir des actrices différentes par instant.

Il faut dire qu'elle est aidée par des rôles très bien écrits. Chacun des clones apporte quelque chose à la série et je ne pourrais franchement pas dire lequel je préfère.

Sarah fait un bon personnage principal, badass comme il faut (et puis l'accent anglais rajoute un charme incontestable...). Alison, la mère de famille, est l'élément cocasse de la série même si sa vie est objectivement déprimante. Elle est franchement très drôle. Cosima, la geek de la bande, est très attachante. Enfin Helena, la tueuse, est une psychopathe de première mais qui arrive pourtant à émouvoir.

 

Les seconds rôles ne sont pas en reste. Felix, le frère adoptif de Sarah, est excellent et assez marrant (le duo qu'il forme avec Alison est hilarant). Art, l'ex coéquipier de Beth, est une menace permanente mais au fond un gars bien. Delphine, dont Cosima tombera amoureuse, est assez mystérieuse car ses intentions ne sont pas toujours très claires... Seul Paul, le "surveillant" de Beth, ne m'intéresse pas des masses mais n'est en aucun cas gênant.

 

La saison a le mérite de se terminer d'excellente façon, la dernière partie de l'ultime épisode étant aussi intense qu'émouvante. Rien ne va pour personne : Kira, fille de Sarah, est enlevée, vraisemblablement par Mme S., Cosima est malade, probablement en train de mourir, et Alison laisse sa voisine décéder devant ses yeux, croyant qu'il s'agissait de sa surveillante, alors qu'il s'agissait en réalité de l'homme qu'elle aime...

La série nous offre aussi une petite réflexion sur la liberté (tout comme sur les dérives de la science) puisque Cosima découvre que tous les clones sont brevetés... Ca fait froid dans le dos.

 

Maintenant j'espère une petite nomination aux Emmy pour Tatiana Maslany qui le mérite réellement et une saison deux au moins aussi bonne et jouissive que la première !

 

Typh. 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Typh - dans Orphan Black
commenter cet article

commentaires

Twitter


Rechercher