Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 novembre 2011 7 06 /11 /novembre /2011 16:35

Once Upon A Time

 

Deuxième épisode pour cette série qui m'a surpris par son pilot. Ce chapitre numéro deux continue comme le premier. J'ai l'impression que la saison ne sera pas réellement pas sépararée par des épisodes, tout se suit et s'enchaîne.
L'intrigue dans le présent me plaît pas mal, celle dans le passé (dans le conte, donc), moins. Et on voit que tout le budget est passé dans le pilot en voyant les effets spéciaux. Non, mais sérieusement ? C'était tout simplement hideux. Ceux de
Lost étaient limite beaux à côté de ça.

 

Comme je l'ai dit, j'ai bien aimé tout ce qui se déroule dans le présent. Bien entendu, la série n'est qu'un guilty pleasure, donc il faut relativiser, mais la guerre entre Emma et la Maire m'amuse. Le rythme est là et on ne s'ennuie pas. Pourtant, nous n'avons pas du tout avancé (ou pratiquement pas). Néanmoins, les scénaristes savent faire passer le temps.
J'espère que la suite, de ce côté, se révèlera aussi divertissante. D'autant plus qu'on a pas eu la suite entre la prof et l'homme dans le coma (Blanche-Neige et son prince). Même si ça paraît assez débile, j'aime bien cet aspect là - les descendants des personnages des contes.

 

Gros point faible pour la partie dans les contes. Je ne m'y toujours pas habitué au côté cheap de ces passages. C'est intéressant, mais les dialogues me font trop rire, je n'arrive pas à y croire, je pense que c'est n'est qu'une question de temps.
On voit bien que les scénaristes s'imspirent, une fois de plus, de Lost pour la construction linéaire. Cette semaine, on voit ce qu'il s'est passé après que la méchante Reine ait disparu dans l'une des premières scènes de la série. J'aime bien ce schéma (comme dans Lost, en fait).
Petite apparition surprise de Pam de True Blood. La scène était sympa mais dommage que le combat soit si mal fait... Même Fringe est mieux fait que ça avec un budget largement inférieur...

 

On découvre un petit élément (sera t-il important pour la suite ?), le père de la méchante Reine s'appelle Henry, comme le fils adoptif de la Maire.

 

En clair, la série continue sur sa lancée. Je ne saurais dire si j'aime ou non, c'est un véritable ovni, à la fois ridicule et attachant.

 

Alex.

 

Trailer pour le 3ème épisode :

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Twitter


Rechercher