Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 novembre 2012 4 22 /11 /novembre /2012 12:22

 No Limit

 

Dans une tentative désespérée de vouloir rire un bon coup, j'ai décidé de regarder le pilot de No Limit, la nouvelle série évènement de Luc Besson diffusée sur TF1 tous les jeudis pendant trois semaines. Pour tout vous dire, j'ai bien ri, certes, mais je n'ai pas eu le courage de regarder le second épisode diffusé juste après.
Je me demande encore comment de telles séries peuvent être produites et autant marcher (7 millions de téléspectateurs).
C'est bien simple, tous les ingrédients des mauvais programmes de TF1 sont réunis dans cet épisode : acteurs au sommet de la médiocrité, réalisation digne d'une pub pour Vanish Oxi Action, scénario des plus ridicules, bref, une série à mettre entre Camping Paradis, Joséphine, Ange Gardien et Les Toqués et toutes les séries de ce genre.

 

No Limit, de quoi ça parle ?
Vincent, agent à la DGSE est atteint d’une maladie incurable. Il est contacté par un département secret qui lui propose un traitement expérimental en échange de missions spéciales sur le territoire français, qu’il accepte pour se rapprocher géographiquement de sa fille de 15 ans, de son ex-femme et de sa sœur, flic à la crime. Défis pour Vincent, il devra assumer en même temps la crise d’adolescence de sa fille, les états d’âme de son ex et éviter que sa sœur, flic, ne le reconnaisse alors qu’il n’est officiellement qu’un simple poseur d’alarmes… (Source : AlloCiné)

 

Un synopsis très intéressant et très recherché, vous en conviendrez !
À la limite, pourquoi pas, mais comme cela le laissait entendre, c'est tout bonnement honteux et le tout donne un épisode pilot d'une nullité rarement atteinte. 

 

À commencer par cette première scène, où Vincent se retrouve au Mali, au beau milieu d'une fusillade, mais il prend le temps d'appeler sa fille pour lui souhaiter un bon anniversaire. Le personnage ira même jusqu'à chanter "Joyeux anniversaire" alors qu'il se fait canarder dessus. Une entrée en matière des plus originales et qui nous donne le ton dès le début : oui, ça va être ridicule.

 

Mais si seulement ça s'arrêtait là. Je pourrais revenir sur toutes les scènes honteuses de l'épisode, mais ça serait trop long. Le pire, c'est que c'est hyper mal joué, mais que ce n'est pas drôle, on ressent juste beaucoup de peine pour ce casting.

 

La réalisation est des plus honteuses. Franchement, des trucs mal filmé, j'en vois à la pelle, mais là, c'était quand même quelque chose... Dans mes souvenirs, même les premiers épisodes Sous Le Soleil étaient mieux filmés que ça. Mais bon, le tout est conditionné pour le public beauf type de TF1, on ne va pas quand même pas faire des efforts sur des détails puisque de toute manière, le programme va cartonner.
Bien évidemment, le tout est accompagné de moments voulant être cocasses (c'est le même humour dans toutes les productions de la chaîne, donc je vous laisse analyser le niveau du truc) et de petites musiques d'ambiances tout droit tirées d'un logiciel de mixage des années 80. 
Les personnages sont tous stéréotypés, bien évidemment, et les acteurs ont l'air de se demander où ils se trouvent.

 

Le gros de la série, c'est bien entendu ses scènes d'action. Et quelles scènes !! Entre Vincent qui est aussi discret qu'une otarie dans un aquarium ou des cascades copier-coller des autres productions de Luc Besson, je me demande si un seul téléspectateur s'est senti au coeur de l'action, durant cet épisode. 
J'ai également une question, la série se déroule sur la Côte d'Azur et les personnages parlent tous français, donc pourquoi tous les gadgets du héros sont en anglais ? Ça fait classe de voir un PDA avec plein de phrases en anglais dessus ? TF1 s'est peut-être dit que la mère de famille habituée à regarder Camping Paradis serait éblouie par cette technologie venue d'ailleurs.
Mention spéciale aux locaux de l'agence secrète qui dispose énormément d'écrans et moniteurs informatiques, dont un qui diffuse la météo de Catherine Laborde.
Dois-je parler de l'utilisation abusive des split-screen ? C'est réservé à 24, ça. 

 

Vous l'aurez compris, je trouve cette série des plus catastrophiques. J'en étais même attéré. Mais au bout de 30 minutes, le ridicule ne fait même plus rire et devient consternant, puis chiant.

 

En clair, un pilot des plus désastreux.

 

Alex.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Thomas 27/11/2012 23:24

"season premierE", bien entendu. Voilà que c'est moi qui oublie des "e" ^^

Thomas 27/11/2012 23:23

"J'ai également une question, la série se déroule sur la Côte d'Azur et les personnages parlent tous français, donc pourquoi tous les gadgets du héros sont en anglais ?"

Et pourquoi tu écris systématiquement "pilot" et "épisode pilot" plutôt que "pilote" avec un, alors que le terme existe tout autant en français ? Parce que je comprends que ce soit plus pratique
(et moins lourdingue) d'écrire "season premier" plutôt que "premier épisode de la saison", mais à un "e" près, pour ce qui est de "pilote", je ne comprends pas trop l'intérêt (a fortiori concernant
une série française). Et d'ailleurs : pourquoi pas dire carrément "pilot episode", dans ce cas, plutôt que de faire du moite-moite avec "épisode pilot" ?

Bon allez, ce n'est qu'une taquinerie, hein, il ne faut pas le prendre autrement ;-) Ca fait une éternité que je me fais la réflexion en vous lisant Typh et toi, je ne l'aurais jamais faite
autrement mais là, ce soir, reconnaît que c'est quasiment toi qui en parle le premier ^^

(Sinon tu ne seras pas surpris d'apprendre que je n'ai rien à dire sur la série, je ne l'ai pas vue, je ne compte pas la voir, et je ne sais même pas qui est ce Luc Besson dont tu me causes ;))

Alex 28/11/2012 10:38



Je ne sais même pas pourquoi on dit "pilot" et non "pilote". Peut-être parce que je dis ça parce que j'ai toujours vu ça écrit en anglais sur les fiches des épisodes (sur les sites comme
EpGuides.com ou dans les coffrets même des séries) =)



Emilie 22/11/2012 12:40

Je te rassure le 2ème épisode était aussi bon ! Du grand art ! Besson est décidément un grand du cinéma et maintenant de la TV !

Alex 22/11/2012 14:30



Je vois ça !!!



Twitter


Rechercher