Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 juin 2011 6 04 /06 /juin /2011 23:20

Love Bites

 

 

C'est sans grande conviction que j'ai regardé le pilot de Love Bites. En effet, la série ne m'a jamais tenté et vu sa diffusion (sur NBC en plein été), elle ne va pas faire long feux (seulement 2,5 millions de présents pour le premier épisode...).

C'est seulement au vu des diverses bonnes critiques ici et là que je me suis décidé à regarder. Après tout, la période estivale est bien morose et pourquoi pas rajouter une série légère à regarder ?

 

Love Bites est une comédie romantique on ne peut plus basique, le genre de truc vu et revu mais ça se laisse regarder dans sa globalité. Le schéma reprend celui des films tels que Love Actually ou encore Valentine's Day, c'est à dire qu'on suit plusieurs personnes à la fois sauf qu'ici, c'est histoire par histoire. C'est un peu dommage, ça casse le rythme.

Première surprise, au générique il n'y a que Becki Newton (Ugly Betty) et Greg Grunberg (Alias, Heroes). Le reste du casting risque donc de changer à chaque épisode...

 

La première histoire suit Becki Newton, femme enceinte qui prend souvent la place de son amie (je ne connais pas son nom) dans les bars, ce qui l'empêche de rencontrer des mecs. C'est alors qu'elle va inventer une histoire de virginité pour sortir avec un mec.
L'histoire est complètement débile mais bon, ça se suit normalement. Puis ça ne dure qu'une dizaine de minutes.

 

La deuxième histoire est la plus faible. Un homme se fait virer de son boulot et découvre que sa femme prend plus de plaisir avec un sex-toy qu'avec lui. Je n'ai pas trop compris l'histoire, si ce n'est qu'elle introduit très rapide Greg Grunberg dans la série.

 

Enfin, la dernière histoire suit Greg Grunberg et son meilleur ami dans un avion. Il possède une liste, avec sa femme, de célébrités avec qui ils ont le droit de coucher sans que cela soit considéré comme de la tromperie. C'est alors qu'il se retrouve dans le même avion que la seule de sa liste : Jennifer Love Hewitt. C'était frais et sympa, sans prise de tête. JLH était rayonnante.

 

Au final, une série qui a l'air bien mauvaise comme ça mais qui fait passer le temps, un sous-divertissement quoi.
Niveau humour, ce n'est pas vraiment drôle, enfin je n'ai jamais rigolé, seule la comparaison à Twitter à un moment était marrante.

 

Je ne sais pas de combien d'épisodes est composée la série mais j'essaierai de regarder le tout, sauf si ça devient vraiment lourd.

 

Alex.

 

Trailer pour le deuxième épisode :

 

 


 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Alex - dans Pilot
commenter cet article

commentaires

Twitter


Rechercher