Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 décembre 2012 4 13 /12 /décembre /2012 19:27

 

Les Revenants

 

 

Deux épisodes encore particulièrement réussis des Revenants. C'est assez fascinant de voir à quel point la série parvient à mettre en place une mythologie aussi énorme, accumulant subtilement les détails les plus troublants qui soient. Chaque année les chaînes américaines tentent de trouver leur nouveau Lost et à vrai dire il aura fallu attendre Canal + et cette série pour retrouver une histoire aussi complexe et fascinante, poussant le spectateur à se remuer constamment les méninges.

 

Cette semaine ce sont les frères Toni et Serge et la victime de ce dernier, Lucy, qui vont particulièrement nous intéresser.

Serge n'a finalement pas fait de mal à Léna, et prend soin d'elle chez lui. Ne voulant pas que son frère le sache il lui fait croire que leur mère est revenue à la vie mais ne souhaite plus le voir... Bref, une situation des plus tordues, mais très intéressante dans ce qu'elle dit de cette famille complètement brisée.

 

Le cas Lucy est lui bien curieux, le mystère entourant le personnage est plutôt épais. Il semblerait (mais je ne crois pas que cela soit sûr) que son assassinat par Serge ne soit pas sa première mort. Elle semblait déjà être morte avant ça, ce qui expliquerait qu'elle guérisse si vite, mais aussi sa capacité à dialoguer avec les personnes décédées.

 

A côté de ça nous retrouvons Julie qui se pose bien des questions. Les scénaristes ont réussi à nous faire douter la semaine dernière (est-elle morte ?), et ce doute gagne cet semaine le personnage. Malheureusement le seul moyen pour elle de savoir si elle est déjà morte ou non est de tenter de se tuer... Ce qu'elle ne fera pas évidemment.

Je pense que Julie est un personnage central de cette série, le fait que Victor la suive partout n'étant à mon avis absolument pas anodin. Peut-être doit-il parvenir à lui faire comprendre qu'elle est morte pour qu'elle aille de l'avant...

 

J'ai un peu de mal avec tout ce qui concerne Camille et ses parents, tant je trouve leurs attitudes plutôt incompréhensibles. C'est plutôt le trio amoureux entre les deux sœurs et Frédéric qui apporte le plus d'intérêt de ce côté.

On notera aussi le passage profondément triste où deux parents se donnent la mort pour pouvoir rejoindre leur fils, à qui Camille a dit avoir parlé. Je trouve Camille des plus étranges (un peu comme tous les revenants en fait) et je me méfie vraiment de ses intentions.

 

De l'étrangeté encore avec la toute fin de l'épisode 6, et Léna qui tombe sur une multitude de personnes (probablement tous des revenants) dans la forêt. Voilà ce qui a donc dû effrayer les pauvres bêtes, venues se suicider dans le lac...

Un cliff qui lance très bien les deux derniers épisodes de la saison en tout cas, l'histoire risquant de prendre des proportions plutôt inattendues.

 

Il y aura encore sans doute encore une multitude de choses à évoquer (toute l'histoire avec Simon par exemple) et d'autres détails mystérieux (ce fameux barrage) mais il serait peut-être fastidieux de faire le point sur absolument tout. La série met en place un univers immense, qui se dérègle progressivement (le pilote de la série paraissait bien "normal" à côté d'où on est dorénavant !). Espérons que les scénaristes sachent d'avance où aller. Ils ont en tout cas tout en mains pour nous offrir une très belle fin de saison.

 

 

 

Typh. 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Thomas 13/12/2012 20:48

(je commente pas souvent mais quand je commente, c'est pour rire, hein ;-))

Thomas 13/12/2012 20:47

Hello Typh,

J'ai hésité à rebondir la semaine dernière, cette semaine je craque : Julie n'est pas une revenante, si les auteurs sont cohérents, c'est impossible. On ne sait certes pas grand-chose des
revenants, mais il y a tout de même trois, quatre truc qu'on commence à savoir et avec lesquels elle ne cadre pas du tout :

- ils mangent tout le temps or elle, on ne la voit quasiment jamais manger. Admettons que ça se passe hors écran. Par contre les autres points sont difficilement contestables :

- ils ne dorment pas, or on la voit dormir et/ou se réveiller dans certains épisodes

- ils n'ont aucun souvenir de leur mort, or elle se souvient parfaitement de son agression, elle en est même durablement traumatisée

- les revenants cicatrisent jusqu'à disparition totale de leurs blessures, ils ne portent d'ailleurs aucun stigmate de leur mort, on le supposait déjà vu que sinon Camille ressemblerait
probablement à une boule de chair sanguinolente, mais on en a encore eu la confirmation cette semaine avec Lucy. Or Julie est couvertes de cicatrices. Symboliquement, c'est d'ailleurs explicite,
puisque la croyance populaire comme la religion, dont la série s'abreuve, considèrent que les cicatrices sont une preuve de (sur)vie.

Bref, la semaine dernière l'hypothèse qu'elle soit une revenante me semblait peu plausible ; cette semaine, ça me semble carrément impossible, à moins que les scénaristes ne versent dans
l'incohérence la plus totale (et encore je passe sur ce qui n'est jamais dit ni montré, comme par exemple le fait qu'il faudrait admettre que Julie vit depuis sept ans sans dormir une seconde et ne
s'en soit jamais inquiétée, tu avoueras que ce serait un peu gros). Bien qu'il y ait malgré tout quelques incohérences dans la série, celle-ci est globalement compacte et bien menée, je vois mal
les scénaristes tomber aussi bas d'ici le final. Le fait qu'elle s'interroge sur le fait qu'elle soit peut-être morte, je le vois plutôt comme une technique narrative qu'on retrouve souvent dans
les séries "à mystères" (Lost ou avant ça Twin Peaks), qui consiste à désamorcer les hypothèses que le spectateur est en train de formuler pile au moment où il les formule. En gros, le simple fait
qu'elle se pose la question est en soi une manière d'y répondre.

Concernant Lucy, je ne vois pas trop ce qui te fait penser qu'elle pourrait être une revenante à la base, plutôt qu'une medium qui serait "juste" revenue dans le dernier épisode. Elle guérit vite,
mais pas tant que ça si on considère qu'elle est à l'hôpital depuis plusieurs jours. On a vu que Simon mettait seulement quelques heures pour "revenir" après avoir été re-tué (:D) par Thomas. Cela
dit pourquoi pas. En fait je crois que n'aime pas trop ce personnage. Dès sa première apparition j'ai pensé au fait qu'elle était medium, mais je trouve que ç'a été assez mal exploité et qu'elle a
été laissée pour morte trop longtemps pour que son retour ne fasse pas un peu "mystère artificiel".

En tout cas cette série fait réfléchir après coup, ce qui est plutôt gage de qualité ;) Par contre, j'avoue pour la première fois j'ai été assez sceptique devant l'épisode 6. Certes, c'est de plus
en plus étrange, mais ça m'a surtout donné l'impression de partir dans tous les sens avec une cohérence assez relative dans la psychologie de certains persos (Adèle décide de ne plus voir Simon du
jour au lendemain alors qu'elle était quasiment prête à se couper un bras pour lui le soir d'avant et c'est à peine si elle cille au moment où son mec l'abat, Léna a disparu depuis "plusieurs
jours" mais sa mère, entre deux coups de fils aux flics, organise tout de même une petite réunion avec ses potes et, encore mieux, décide d'emmener toute sa petite famille crécher à "la main
tendue" sans se soucier de son autre fille, laquelle entend clairement que Serge est a) un mort et b) un psychopathe mais couche avec sans se poser plus de questions que ça, Lucy saute sur Simon
sans qu'aucun des deux ne semble réfléchir et alors que Simon était un peu genre le héros maudit qui ne vivait que pour sa belle quatre minutes auparavant... mouais). Par contre, il y a à côté de
cela des trucs superbement trouvés, comme cette sous-intrigue avec les parents qui se suicident, et la profanation de tombe qui m'a rassuré sur la santé mentale des personnages (je commençais à
trouver que, face à ces retours, ils réagissaient tous avec un pragmatisme assez angoissant : personne n'avait peur, personne n'entrait vraiment dans le déni, c'était un peu trop genre "ah, tu n'es
pas mort en fait ? cool, tu veux un croissant avec ton café ? ^^)

Typh 13/12/2012 21:37



o_O


Ca c'est du commentaire ! Plus long que l'article lui-même ! Merci en tout cas d'avoir pris le temps de rédiger un si long message ;)


 


Pour Julie je n'avais pas cherché plus loin que ça, mais effectivement tu soulèves pas mal d'incohérences.


J'étais assez persuadée qu'elle était déjà décédée la semaine dernière, j'en ai un peu plus douté cette semaine (si ça avait été le cas les scénaristes nous auraient probablement garder cette
révélation pour la fin de saison, et n'auraient pas fait douter le personnage dès à présent).


Mais avec toutes les incohérences que tu cites, et que je n'avais pas vu, il me paraît clair qu'elle est belle et bien vivante ;)


 


Pour Lucy c'est vraiment sa guérison très rapide qui m'a fait penser ça, surtout qu'elle intervient en même temps que Simon que l'on voit "renaître" donc j'ai fait le lien entre les deux. Mais
peut-être que je me pose trop de questions, qu'il faut que j'arrête de tout remettre en question. Mais c'est la série qui veut ça ;)


 


J'ai également quelques soucis sur le traitement de la psychologie des personnages. Effectivement la réaction d'Adèle face à la "re-mort" de Simon est des plus étranges.


Les parents de Léna sont très bizarres face à la disparition de leur fille oui. Mais eux je les trouve super chelou depuis le début, je ne les cerne absolument pas (toute leur réaction face au
retour de Camille est incompréhensible je trouve, ils se font bien trop vite à l'idée).


 


Tu fais bien d'évoquer la profanation des tombes, que j'avais oublié de citer dans ma critique. Effectivement Frédéric est le premier à avoir une réaction vraiment logique face au retour d'un
mort. Et puis toute cette eau à l'intérieur du cercueil c'est très étrange...


 



Twitter


Rechercher