Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 décembre 2012 2 04 /12 /décembre /2012 22:03

 

Les Revenants

 

 

La série de Canal + continue sur sa bonne lancée en nous offrant une nouvelle fois deux épisodes très réussis. La série devient de plus en plus troublante et il est très difficile d'établir des théories sur la suite...

 

Le plus troublant de ces deux épisodes vient sans problème du personnage de Victor. J'étais partie dans l'idée qu'il était peut-être tout simplement une sorte de personnification de La Mort (vu que l'on sait qu'il a causé l'accident d'autocar dans lequel Camille est décédée) mais il est en réalité lui aussi un revenant. On découvre sa mort, réellement affreuse, 35 ans plus tôt.

Maintenant reste à savoir pourquoi il semble être revenu avant les autres, pourquoi il est aussi attiré par le personnage de Julie et ce dont il est capable de faire. A-t-il poussé la voisine de Julie à se suicider ? Lorsque Julie se croit attaquée par le psychopathe dans le hall de son immeuble était-ce une hallucination, et Victor y est-il pour quelque chose ?

On découvre d'ailleurs aussi que Pierre était l'un des hommes ayant agressé la famille de Victor grâce à une phrase identique qu'il prononce. Encore un fait troublant...

Et puis même le personnage de Julie amène à se questionner. Ne serait-elle pas aussi revenue à la vie ? Peut-être qu'elle n'a pas survécue à son agression 7 ans plus tôt, ce qui ferait d'elle une revenante... 

 

Un autre élément très étrange se déroule durant ces épisodes : Léna voit une cicatrice apparaître sur son dos, qui grandit progressivement...

Je n'ai aucune idée de ce que cela signifie, mais il paraît clair que ceci est en lien avec la réapparition de sa sœur. Celles-ci sont d'ailleurs "connectées" puisque Léna se retrouvent à avoir des sensations que Camille vit (quand Frédéric lui touche le bras dans le bar Léna le ressent à l'hôpital). Je me demande si Léna ne meurt pas progressivement, comme une sorte d'échange contre la résurrection de Camille.

Et puis Léna est laissée réellement très mal en point en fin d'épisode 4 puisqu'elle s'effondre au sol et est rejointe par le serial killer du coin... (il faudrait d'ailleurs leur dire de penser à mettre une caméra dans ce tunnel, toute la ville est filmée, sauf l'endroit où des filles se font massacrer...)

 

L'histoire d'Adèle est toujours l'une des plus jolies de la série puisqu'elle continue de voir Simon dans un premier temps comme un fantôme. Elle lui parle, se balade avec lui, avec la conviction que personne d'autre ne le voit.

J'aurais aimé d'ailleurs que tout ceci dure encore un peu, mais finalement Adèle prend conscience que Simon est bel et bien revenu. Son fiancé aussi d'ailleurs le découvre, ce qui pose évidemment quelques soucis...

Les circonstances de la mort de Simon reste assez floue. On sait néanmoins que son décès n'avait rien d'accidentel (il est mort renversé par une voiture). 

 

La série se permet aussi de parsemer ci et là son univers de faits étranges "mineurs" sans les appuyer, comme par exemple le niveau d'eau du barrage qui descend de manière inexpliquée, ou encore les insectes qui envahissent la maison de Claire et Jérôme.

 

Difficile de résumer ces deux épisodes qui, sans en avoir l'air, sont pourtant très remplis. Les Revenants parvient parfaitement à placer ces pions subtilement en nous embarquant dans son monde étrange. On se demande bien où tout ça va nous conduire en fin de compte, mais le voyage est pour le moment toujours aussi captivant.

 

 

Typh. 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Twitter


Rechercher