Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 novembre 2011 3 16 /11 /novembre /2011 15:45

 

Homeland

 

 

Assez bon épisode cette semaine pour Homeland, même si la direction prise par la série dans cette deuxième partie de saison ne me convainc pas totalement pour le moment.

 

L’épisode se décompose entre 3 grandes parties. Je commence d’abord par celle concernant Carrie et Nick, partis passer du bon temps dans une cabane appartenant à la famille de Carrie. Une partie plutôt bonne, qui explique un peu le comportement de Carrie (elle se méfie de Brody mais semble s’en être vraiment attachée). C’est aussi le moment des explications entre les personnages, puisque Brody décide de répondre à toutes les questions de Carrie après avoir découvert qu’elle l’espionnait. Il est blessé par cela mais, au moins, il semblerait qu’on puisse l’éliminer de la liste des suspects.

 

On suit aussi la famille de Brody, où les choses ne vont évidemment pas bien. La fille fait toujours sa rebelle qui en veut à maman de ne pas avoir attendu papa disparu depuis 8 ans. Donc elle boit et s’ouvre le bras en se prenant une vitre (jamais vu des vitres aussi fragiles d’ailleurs). Elle demande aussi à Max de se casser, car tout ça, c’est de sa faute. Bon…

 

Une partie est aussi consacrée à la femme de Faisel, en fuite, mais ensuite rattrapée et interrogée par Saul. C’était plutôt intéressant, surtout pour le personnage de Saul qui se dévoile un peu plus et qui est franchement bon.

On nous sort aussi un petit rebondissement : le soldat américain travaillant pour Al Qaida sera en réalité Tom Walker, qu’on croyait mort, tué par Brody… Personnellement je trouve que c’est le genre de rebondissement que l'on voit dans toutes les séries, c’est un peu tiré par les cheveux, je n’arrive pas franchement à y croire. A voir pour la suite…

 

Bref, un épisode meilleur que le précédent mais qui ne retrouve toujours pas le niveau du début de série. Je crois que j’avais fondé trop d’espoir sur cette série, que j’imaginais comme la suite de Rubicon, alors qu’elle commence en réalité plus à se tourner vers 24. Tant pis.

 

 

Typh. 

Partager cet article

Repost 0
Published by Typh - dans Homeland
commenter cet article

commentaires

Twitter


Rechercher