Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 juin 2011 1 13 /06 /juin /2011 12:34

Happy Endings

 

 

C'est vraiment par hasard que j'ai regardé la première saison de Happy Endings. À vrai dire, ma seule motivation était Elisha Cuthbert, une actrice avec qui j'ai presque grandi via 24. Sinon, cette série représente ce que je n'aime pas habituellement. Un truc comique assez bizarre quoi. Et bien, j'ai eu tort ! Les 12 épisodes qui composent cette première saison (le 13 n'a pas été diffusé...) sont très rafraîchissants. On ne voit pas le temps passer et le tout nous offre un divertissement plutôt agréable, sans prise de tête.

 

C'est frais, c'est fun, c'est pas dans l'excès et certains passages sont plutôt drôles. Les personnages ont chacun leur personnalité et j'ai bien aimé les suivre, ils sont tellement bizarres qu'ils en deviennent attachants.

 

Tout commence au mariage d'Alex (Elisha Cuthbert) et Dave. Celle-ci s'enfuit et plante Dave. Le spitch va donc être lancé : cette rupture subite va perturber tout le groupe d'amis. Pourtant, Alex va vite revenir mais rien ne sera pareil. Toute cette histoire sera assez bien gêrée au fil de la saison mais la série ne fonctionne pas grâce à ces personnages là, car même si Alex est sympa, elle est bien trop fade face au reste du casting.

 

Le couple Jane (la soeur d'Alex) et Brad me font bien rire eux. Ils sont vraiment pas communs et Brad a des expressions du visage vraiment drôles. Jane est super maniaque et l'actrice le joue bien.
En parlant du jeu d'acteur, c'est légèrement surjoué mais c'est fait exprès et ça passe plutôt bien, on s'y fait vite.

 

Le dernier duo est Penny, une fille complètement dingue qui est hilarante, et Max, le gay du groupe, marrant aussi par moment. Ce qui est bien avec lui, c'est que c'est pas le cliché du gay, il fait même très hétéro (à l'inverse de Brad, le mari black de Jane, qui fait super homo). Ce duo là est souvent à mourir de rire.

 

Je ne peux pas trop en dire plus, la série étant assez spéciale, mais elle doit se faire connaître, chaque épisode offre 20 bonnes minutes, on en demande pas plus. De plus, elle a été renouvelée de justesse avec des scores très bas mais va hériter de la case post-Modern Family l'année prochaine. Un futur hit ou un futur bide complet ?

Dernier point, le générique est très court mais très sympa !

 

Alex.

Partager cet article

Repost 0
Published by Alex - dans Comédies
commenter cet article

commentaires

Twitter


Rechercher