Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 janvier 2013 4 24 /01 /janvier /2013 20:35

Grey's Anatomy

 

Après la très mauvaise saison 7, j'avais complètement perdu mon intérêt pour Grey's Anatomy. Oui, mais voilà, Shonda Rhimes a visiblement encore beaucoup de choses à raconter et elle nous le prouve ici. De manière générale, cette 8ème saison est excellente. Ce n'est pas la meilleure (la deux restera imbattable), mais elle rentre directement dans le top 3. Pour un drama diffusé sur un network, avoir une qualité pareille au bout de 8 ans, c'est assez rare. Moi, je dis "bravo".

 

Nos héros préférés rentrent en cinquième année, c'est à dire en dernière année. C'est ici que tout se joue. 
J'ai d'ailleurs trouvé cette saison beaucoup plus mature que les précédentes. Les relations amoureuses ou amicales sont mieux traitées et deviennent beaucoup intéressantes à suivre.
Puis, la série retrouve son habile mélange de drama, émotion et humour. Un aspect totalement perdu des saisons dernières (et surtout lors de la saison 7). Une nouvelle fraîcheur s'offre à la série et les scénaristes ne gâchent rien. La qualité reste constante tout du long et la tension et l'excellence des scénarii augmentent vers la fin.

 

Le côté soap de cette saison, c'est bien évidemment le couple Cristina/Owen en pleine crise. Ça prend du temps, ça avance très lentement, mais au final, j'ai trouvé leur séparation plus que réaliste. Dans la vie, on ne quitte pas son mari comme ça, du jour au lendemain. Et c'est ça que j'ai bien aimé, ici, on prend son temps. Sandra Oh nous délivre même de très jolies scènes disposant d'une assez forte émotion.

 

Le début de la saison est également par une histoire plutôt mignonne : Derek et Meredith vont-ils réussir à adopter Zola ? Là aussi, la série prend son temps. Dans beaucoup de séries, l'adoption se fait en deux épisodes. Ici, non. On en vient à même à douter. Heureusement, tout se termine bien et les deux peuvent adopter Zola. La scène était d'ailleurs très jolie.

 

Le milieu de saison marque un tournant dans l'ambiance générale des épisodes, puisque Henry, le mari de Teddy, meurt. Un double épisode tout simplement brillant, prenant et d'une très grande émotion. Le genre d'épisodes qui nous rappelle instantanément les meilleurs épisodes de la série.

 

Je disais plus haut que la série avait retrouvé son côté fun. Et c'est le cas ! On retrouve cet humour bien propre à Grey's Anatomy qui m'avait tant manqué.
Par exemple, toute la relation de Bailey avec Ben (qui revient enfin) est géniale et nous permet de rire un peu. Au passage, je trouve le couple super mignon.

 

Mais il y a également des éléments beaucoup moins drôles, dans cette saison. Ce que je retiens le plus, c'est tout l'intrigue autour de la maladie d'Adele, la femme de Webber. Quelle horreur. Son Alzheimer est très avancé et nous offre des scènes très horribles (on a les larmes aux yeux en deux secondes).

 

Toute la fin de saison est rythmée par les entretiens d'Alex, Avery, April, Meredtih et Cristina. D'ailleurs, les épisodes n'ont même pas l'air indépendant, on a plutôt l'impression à un très long épisode de 4 heures.
Toute cette fin de saison fait même fin de série. Tout le monde se dit "au revoir", tout le monde cherche où aller travailler l'année suivante. Ils vont de l'avant et tout semble leur réussir.
Toute la partie sur l'examen final était assez hilarante, il faut bien l'avouer. Bien évidemment, tout le monde s'en sort (sauf April, mais bon...).
Il y a juste quelque chose d'assez perturbant : comment sera la suite ? En effet, si tout le monde part aux quatres coins des USA, la série va devenir très bizarre.

 

Comme d'habitude dans Grey's Anatomy, le Season Finale est là pour nous faire pleurer et pour nous "choquer". Celui n'échappe pas à la règle, puisque l'épisode est très poignant et très triste.
Si l'on passe sur le coup du crash d'avion auquel on a du mal à croire, l'épisode est véritablement excellent. La mort de Lexie reste un grand moment (la scène était vraiment horrible). Puis, Lexie, quoi. Lexie !! Pas elle. Lexie, LE personnage. Celui qui nous apporte toujours un petit peu de fraîcheur. Et le pauvre Mark qui assiste à sa mort. Les deux personnages ne seront jamais remis en couple...

 

Maintenant, quels sont les enjeux pour la suite ? Cet horrible évènement va-t-il obliger tout le monde à rester à Seattle ? Sans doute.

 

En clair, une excellente saison. Plus réaliste dans sa manière de gérer les émotions, la série se renouvelle encore une fois. Le dernier épisode, quant à lui, permet d'ouvrir les portes sur une nouvelle ère. Après une telle qualité, j'espère ne pas retomber dans la médiocrité de la saison 7.

 

Alex.


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Adrien 25/01/2013 12:21

J'ai commencé Grey's quand la saison 4 allait être diffusée aux US, j'ai tout rattrapé en 1 semaine !

Adrien 25/01/2013 07:15

Totalement d'accord, cette saison était tout simplement excellente et les scénaristes nous ont offerts de très beaux épisodes. Tu vas voir, la saison 9 est assez bonne (même si personnellement je
la trouve plus faible que la saison 8...).
Tu as mis peu de temps pour rattraper ton retard ! :P

Alex 25/01/2013 12:17



J'aurais pu aller plus vite, mais me taper 8 saisons d'affilée, ça fait beaucoup, LOL.



Twitter


Rechercher