Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 septembre 2012 4 27 /09 /septembre /2012 01:28

Grey's Anatomy

 

Après une dernière partie de saison 5 plutôt excellente, j'attendais beaucoup de cette saison 6. D'ailleurs, j'en avais entendu pas mal de bien !
Bon, globalement, elle fait partie des saisons que j'aime le moins. Ce n'est pas mauvais, mais c'est très fade et très plat. Il y a de bons épisodes, ci et là, mais il n'y aucun enjeu, aucune histoire.

 

Le double Season Premiere s'ouvre sur la mort de George, un moment assez fort en émotion. D'ailleurs, ce double épisode est centré sur lui, à travers les différentes phases du deuil. Je me souviens particulièrement de la scène où Callie fait une crise d'angoisse en réalisant que son ex-mari est mort, mais surtout, de la scène où Izzie va voir le cadavre de son meilleur ami.
La suite de la saison est plutôt calme, George étant très (trop ?) vite oublié. On passera également sur la guérison hyper rapide d'Izzie...
D'ailleurs, Izzie va se faire virer de l'hôpital et va partir de la série le temps que quelques épisodes pour mieux revenir le temps d'un... ultime épisode. En effet, l'actrice n'ayant pas voulu revenir dans la série, son personnage part sans fin. C'est vraiment dommage. D'autant plus qu'on perd Izzie et George pratiquement en même temps...

 

Le gros de la saison, c'est la fusion entre le Seattle Grace Hospital et le Mercy West Hospital. Une pas si mauvaise idée, en soi. Cela permet d'amener de nouveaux personnages, mais malheureusement, ceux-ci n'auront jamais l'honneur d'être un minimum développés.
Mais voilà, on stagne pendant 20 épisodes... Ce n'est jamais mauvais, ça se regarde, c'est sympa, on passe un bon moment, mais c'est tout. Il n'y aucun intensité, aucune émotion, bref, ce n'est pas du vrai Grey's Anatomy.
On a bien de très bons épisodes, comme celui où un médecin a fait une erreur qui a tué une patiente. On va alors voir l'épisode de plusieurs points de vue. Un procédé unique, dans la série, mais plutôt bien géré et assez stressant.
On a aussi l'épisode qui s'intéresse au passé de Miranda, de Callie et du chef. Un excellent épisode, à la fois drôle et émouvant. Puis, c'est un réel plaisir de revoir J. August Richards (Gunn de Angel) à la télévision, d'autant plus qu'il joue très bien le jeune chef.
On a également Derek qui devient chef à la place de Webber. Pourquoi pas... 

 

Au niveau des personnages, peu d'évolution. Meredith et Derek sont enfin heureux, au moins, on ne saoule plus avec ça ; Callie et Arizona sont mignonnes et Lexie est adorable (j'adore sa coloration blonde, d'ailleurs).
J'ai bien aimé que Bailey ait enfin une histoire amoureuse avec quelqu'un d'autre. C'était court, ça ne prenait pas beaucoup de place, mais c'était mignon.
On a aussi Teddy, une nouvelle, qui va offrir un triangle amoureux avec Cristina et Hunt. J'aime beaucoup Teddy, le personnage est très rafraichissant. Après, le triangle amoureux traîne beaucoup en longueur...

 

La saison se termine sur double épisode assez excellent. Un tireur vient dans l'hôpital et c'est la panique. Même si j'ai trouvé la première partie mieux gérée que la seconde, ça n'en reste pas moins excellent. Très stressant, l'épisode arrive à scotcher les fans pendant 1h20. Du très grand Grey's Anatomy.

 

En clair, une saison sympa, mais vraiment sans plus, car ne disposant d'aucun but final. Le Season Finale relance un peu l'intérêt pour la saison 7, mais à ce que j'ai souvent entendu dire, elle est assez mauvaise...

 

Alex.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Adrien 27/09/2012 12:40

Moi j'ai adoré la saison 6, et la saison 7 est mauvaise oui. Mais comme la 8 est excellente, ton interêt pour la série reviendra :p

Twitter


Rechercher