Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 novembre 2012 4 22 /11 /novembre /2012 11:50

Gossip Girl

 

À l'image de 90210, cette saison de Gossip Girl est vraiment une horreur sans nom. Au détail près que c'est plus chiant. Il faut le faire, quand même... Heureusement que cette ultime saison ne comporte que 10 épisodes, sinon, il est sûr que j'aurais abandonné au beau milieu.

 

Il faudrait peut-être que je porte un peu plus d'attention aux épisodes, au lieu de traîner sur Twitter en même temps, parce que je suis souvent largué. D'où sort cette vente aux enchères, ce tableau que Rufus achète ? C'est un tableau que Lily adore, il me semble. Rufus fait donc l'acquisition d'un tableau à 1,1 million de dollars. D'où sort-il une telle fortune ?
En parallèle, Chuck continue son enquête son père et découvre qu'une preuve est caché sur le tableau que Rufus achète. Sérieusement ? Mais c'est quoi cette intrigue ? Après Bart qui cache des transactions illégales de pétrole derrière une vente de cheveux, maintenant ça ? Ça n'a tout simplement aucun sens et c'est vraiment très tordu. Même les scénaristes ne doivent rien y comprendre.
Sinon, l'épisode se termine sur Ivy qui appelle quelqu'un en lui disant qu'elle a la preuve. Vu le coup de fil et l'identité secrète de la personne, c'est forcément quelqu'un que l'on connaît, surtout qu'Ivy lui dit de revenir vite. Les paris sont ouverts : qui est cette mystérieuse personne ? Jenny ? Le personnage de Katie Cassidy ? Le frère de Serena ? Quel suspense !!!

 

Du côté de Blair, sa mère revient pour remettre de leur ordre dans la compagnie. C'est l'occasion de voir que le personnage de Blair n'évoluera jamais, puisqu'elle demeure une grande enfant. Je maintiens à dire qu'elle avait évolué lorsqu'elle était en couple avec Dan.
À la fin, il me semble qu'elle démissionne de la compagnie de sa mère.

 

Sinon, Dan et Serena se remettent ensemble et ce, sans que les scénaristes cherchent à pousser la psychologie des personnages très loin : une panne d'ascenseur et c'est réglé. Comme c'est beau l'amour dans Gossip Girl... 

 

En clair, on continue le même chemin dans la médiocrité. Je pensais que les scénaristes allaient vraiment profiter de ces 10 épisodes pour faire une ultime saison sympa et maîtrisée, mais non. On dirait que les épisodes n'ont aucun lien les uns entre les autres et que la série ne va jamais se terminer.

 

Alex.

 

Trailer pour le prochain épisode. On entre dans les Final 4 :

 


 

 



Partager cet article

Repost 0

commentaires

Twitter


Rechercher