Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 décembre 2012 7 16 /12 /décembre /2012 12:45

Glee

 

Depuis la saison 2, Glee s'offre, à cette période de l'année, un épisode Noël. L'occasion pour la série de nous sortir un arsenal de mauvaises idées, de bons sentiments et de guimauves. Cette saison 4 ne déroge pas à la règle, et même si l'on évite la catastrophe de l'année dernière, l'épisode demeure vraiment mauvais.

 

À commencer par cette construction "personnage par personnage" qui m'a fortement rappelé les mauvaises heures de Desperate Housewives. Bon, après, c'était voulu, puisque les contes de Noël sont souvent racontés de la sorte, mais là, c'était assez long. Heureusement, on nous épargne un conte centré sur Rachel, c'est déjà ça.

 

Artie's Fantasy
Artie s'imagine une autre vie, une vie où il n'a jamais eu d'accident de voiture et n'est donc pas en fauteuil roulant. Du coup, il n'a jamais rejoint le Glee Club et tout est donc différent. Tina ne s'est jamais affirmée et bégaie encore, Finn, Sam et tout ça sont méchants et homophobes, Kurt a redoublé car il ne peut jamais aller en cours à cause de la pression qu'on luit met, Rachel est bibliothécaire, Will est encore marié à son ex-femme et Quinn est morte.
Un conte de Noël plutôt glauque, donc. En soi, l'idée n'était pas mauvaise, mais c'était vraiment trop mal traité pour apporter le moindre intérêt. Et puis, les acteurs étaient vraiment mauvais...
Niveau chanson, Artie se déchaîne sur Feliz Navidad de José Feliciano. Sans intérêt.

 

Kurt's Surprise
L'histoire de Kurt est sans doute celle que j'ai préféré. Il reçoit la visite de son père, alors que Rachel part avec ses deux papas. J'ai toujours aimé la relation Kurt/Burt, donc je ne vais pas me plaindre. Puis, j'ai beaucoup aimé que Burt "s'allie" avec Blaine pour offrir à son fils un joli cadeau de Noël. En effet, Blaine rend visite à Kurt. Ils ne se remettent pas vraiment ensemble, mais on voit qu'il y a du progrés, c'est déjà ça.
J'ai bien aimé, également, la scène où les trois sont dans le canapé, à regarder la télé. On voit bien que Burt a beaucoup évolué, puisqu'il essaie même de sauver le couple de son fils. On apprend aussi, sans surprise, que Blaine veut postuler à Nyada. Blaine sera donc à New York, l'année prochaine ! Une bonne chose.
Niveau chanson, Kurt et Blaine chantent White Christmas de Irving Berlin. Chiant.

 

The Puckermans' Vacation
Un conte centré sur Jake et son frère et qui, au final, n'apporte pas grand chose. Ça se suit sans trop de problème, ça permet de faire un peu évoluer la relation des deux frangins, mais final, quel est l'intérêt ? Visiter Los Angeles ? Montrer le torse de Jake ? Je ne sais pas, en fait...
Seul bon petit moment, c'est lorsqu'on voit Aisha Tyler, maman de Jake. Ça fait plaisir de revoir l'actrice. 
Niveau chanson, nos deux badass chantent Hanukkah Oh Hanukkah de Traditional. Fade.

 

Sam And Brittany's Last Days
Un conte comique, où Brittany m'a quand même bien fait rire. Surtout lors de la première scène, où elle offre des cadeaux très chers à ses amis. Car pour ce conte, les scénaristes se sont moqués des gens croyant à la fin du monde du 21 décembre 2012. Et qui de mieux pour Brittany et Sam pour cela ? Le coup du mariage était peut-être too-much, mais encore une fois, c'était pour parodier la folie autour de ce phénomène.
Niveau chanson, Sam s'amuse sur Jingle Bell Rock de Bobby Helms. Sans doute le passage musical le moins chiant de l'épisode.

 

Sue's Secret Santa
Mon Dieu... Mais qu'est-ce que c'était que ce truc ? Comme d'habitude, Sue devient gentille, pour les fêtes, et cette fois-ci, c'est Marley et sa gentille maman qui bénéficient des beaux cadeaux de Sue. Pffff...
Niveau chanson, Marley nous prend la tête sur The First Noel de Traditional. Chiant comme la mort. 

 

L'épisode se termine sur une belle petite morale bien mielleuse où les élèves chanent Have Yourself A Merry Little Christmas de Judy Garland devant Sue, émue aux larmes.
Une fin horrible, plein de bons sentiments à vomir.

 

En clair, il faut réellement que Glee arrête de faire des épisodes de Noël. Entre incohérences temporelles, bons sentiments et chansons ringardes, on se demande bien quel est l'intérêt de l'épisode.

 

Alex.

 

Trailer pour l'épisode de reprise, le 24 janvier :

 


 

Partager cet article

Repost 0
Published by Alex - dans Glee
commenter cet article

commentaires

Twitter


Rechercher