Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 octobre 2012 1 01 /10 /octobre /2012 14:35

Fringe

 

Après une saison 4 plutôt fade et mauvaise, je n'attendais vraiment pas le retour de Fringe pour sa dernière saison. Et encore moins lorsqu'on a appris que toute la saison serait la suite de l'épisode 19 de la saison dernière, lorsque nos héros étaient en 2036. Je trouve ça particulièrement osé de faire une fin de saison dans le futur, puisque ça efface complètement ce qu'on a suivi pendant 4 ans. Et autant le dire, je me fous complètement de ce qui peut leur arriver dans le futur, puisque, pour moi, "ça ne compte pas". Enfin, je me comprends.

 

Ce retour était assez catastrophique. Je n'ai jamais été pris dedans et je me demandais sans cesse ce que je faisais devant cette série qui, selon moi, n'est plus le Fringe d'antan.
Ce monde du futur ne m'intéresse pas, et encore moins pour une ultime saison. C'est comme si Lost avait fait une dernière saison se déroulant hors de l'île, ça n'aurait eu aucun intérêt.
Là, c'est pareil.

 


On suit, dans un premier temps, l'équipe qui va chercher Olivia. Une quête sans réel intérêt tant la tension n'est pas présente. Je pensais que ses retrouvailles avec sa fille seraient touchantes, mais non, j'ai trouvé ça plutôt mauvais. Je n'ai ressenti aucune émotion se dégageant de la scène. 
Par la suite, l'équipe essaie de sauver Walter, prisonnier des Obersvers. Même remarque que pour la première partie de l'épisode, rien de stressant là-dedans.

 

D'ailleurs, en parlant des Observers, je n'adhère pas du tout au fait qu'ils soient méchants, je n'y crois pas, et ce monde du futur ne me plaît définitivement pas.

 

En clair, un retour que je trouve complètement raté. Et dire que la série va se terminer comme ça, dans le futur... Encore 12 épisodes...

 

Alex.

 

Trailer pour la suite de la saison :

 


 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Twitter


Rechercher