Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 février 2012 7 12 /02 /février /2012 16:15

Fringe

 

Voilà le genre d'épisodes que j'aime ! Un stand-alone, certes, mais tellement efficace, que j'en veux encore et encore !
Non sans rappeler l'ambiance des deux premières saisons, cet épisode offre une histoire plutôt sympathiques.

 

Nos trois héros se retrouvent coincer dans une ville, et ne peuvent pas en sortir. L'histoire est bateau, c'est vrai, mais j'ai trouvé ça drôlement bon. Puis, n'avoir que le trio m'a vraiment rappelé les cas des premières saisons.
Les scènes étaient bonnes, les effets spéciaux pas si mauvais et le rythme était soutenu.
En fait, deux réalités (celle de Peter, et celle sans lui) "cohabitent", ce qui créé des évènements bizarres (déformations physiques, schizophrénie, morts, ...). Je ne sais pas pourquoi Peter n'y a pas pensé plus tôt, il a déjà été confronté à un cas semblable, mais bon.
Puis, on apprend que David Robert Jones est dans le coup, ce qui signifie qu'on va le revoir prochainement !

 

Au niveau du développement des personnages, c'était fort intéressant. Walter est toujours aussi mignon/touchant, lorsqu'il est effrayé. Les scénaristes tiennent vraiment un excellent personnage, quand j'y pense. Drôle, touchant, effrayant, bizarre, ... Une bonne petite palette !
Et l'intrigue de la semaine permet à Olivia d'avoir des souvenirs de l'autre réalité, c'était assez pertubant. D'ailleurs, j'ai trouvé le cliff très classique, mais excellent. Peter arrive chez Olivia, et celle-ci se comporte comme "notre" Olivia, elle embrasse Peter et se croit en couple avec lui ! Enfin ! Elle se souvient de tout ! Mais pourquoi ? Comment ? J'espère que l'épisode 13 fera suite à cette intrigue, car j'ai hâte qu'on revienne aux personnages que l'on connaît.

 

En clair, un épisode très sympa et qui me rappelle pourquoi j'aime la série.

 

Alex.

 

Trailer pour le prochain épisode :

 

 


 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Twitter


Rechercher