Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 octobre 2011 7 09 /10 /octobre /2011 13:00

Fringe

 

Cette semaine, nous avons droit à un épisode très classique rappelant fortement la première saison. J'ai beaucoup aimé. En fait, je suis vraiment fan de l'univers et de l'ambiance de cette série, du coup, j'ai un peu de mal à être objectif.

 

On a donc le cas de la semaine. Des champignons contaminant tout le monde. C'est l'occasion d'impliquer un petit garçon au centre de l'histoire (il se révélera être lié aux émotions de ce champignon). Alors, oui, c'est tiré par les cheveux, mais c'est Fringe, on a l'habitude. Et les enfants ont toujours une place plus ou moins importantes dans la série. L'histoire se suit sans trop de problème, la première scène est réussie, celle à la morgue également et bien que la résolution soit un peu trop facile et rapide, je ne vais pas trop m'en plaindre.
C'était le cas de faire, encore une fois, le rapprochement avec Peter. La relation entre Walter et Aaron était très mignonne. Deux scènes m'ont plu : la dégustation des milk-shakes et celle où Walter se trompe de prénom.

 

On avance assez du côté de Peter, d'ailleurs, puisqu'on découvre ce qui est arrivé. Bon, je suis légèrement perdu. Je pensais qu'il n'avait jamais existé dans cette réalité. En fait, le Peter de cette réalité est mort étant enfant, Walter est allé prendre celui de l'autre réalité (jusque là, aucun changement), sauf que l'Observeur ne les a pas sauvé sur le lac, donc l'autre Peter est également mort. Donc, il a vraiment existé mais il est juste mort étant enfant. Je suis perdu...

 

On termine sur un cliff assez inattendu mais pas non plus très choc. Walter se confie à Olivia sur l'homme qu'il voit et entend partout (Peter). Elle lui montre un croquis de Peter et lui dit rêver de lui depuis des semaines... La quête va enfin pouvoir commencer ! Quelle petite cachottière, cette Olivia !

 

En clair, un épisode très classique, rappelant fortement la saison un, mais que j'ai regardé avec plaisir. Le cliff permet de clairement faire bouger les choses, le prochain épisode risque d'être très bon (comme l'indique son trailer).

 

Alex.

 

Trailer pour le prochain épisode :

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Twitter


Rechercher