Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 septembre 2012 1 03 /09 /septembre /2012 23:25

 

Engrenages

 

 

Retour d'Engrenages pour une quatrième saison, après deux ans d'attente pour les spectateurs de Canal +. Je plains d'ailleurs les gens qui ont suivi la diffusion à la télé, puisque, contrairement aux saisons passées, celle-ci est en étroit lien avec sa précédente. Il est donc très dur de raccrocher les wagons, même pour moi qui ait vu la saison 3 l'an passé.

 

Cette année Engrenages s'annonce très politique. L'histoire principale (qui s'articule autour des flics et de Joséphine) s'intéresse à un groupe d'activistes d'extrême gauche. Engrenages est une série qui cherche toujours à s'inscrire dans son époque et ses politiques en place, elle dénonce ici sévèrement le traitement des immigrés. C'est simple, la manière dont ils sont traités, parqués, m'a rappelé le traitement des juifs dans la saison 4 d'Un Village Français, eux aussi mis de côté dans l'attente de leur châtiment. Le lien avec la Seconde Guerre Mondiale est d'ailleurs mise en évidence par les scénaristes (Joséphine qui parle de Kommandantur, les extrémistes qui, dans une scène d'une horreur absolue, rase une femme en le traitant de collabo). Bref, vive la France...

L'intrigue principale s'annonce donc très différente de celles des saisons précédentes, et c'est tout à l'honneur de la série de vouloir diversifier au maximum ses affaires.

 

Une autre affaire plus secondaire se met en place : une enquête est menée par l'IGS pour savoir si oui ou non Laure était en position de légitime défense lorsqu'elle a tué le Boucher de la Villette.

Une intrigue qui ne concerne donc que Laure (qui risque très gros), Gilou et Tintin (qui risquent le renvoi). J'espère que l'histoire va se poursuivre, car je n'avais pas du tout aimé la fin de saison 3, qui semblait indiquer que Laure n'allait pas être plus inquiétée que ça.

 

Pierre, lui, semble avoir une histoire propre. Le gentil garçon va prendre la défense d'un gros méchant. Je n'aime pas le personnage à la base, le voir avoir une intrigue personnelle ne m'enchante pas des masses, mais bon, à voir...

Sinon je n'ai absolument pas compris pourquoi Joséphine travaille encore avec lui. Il me semblait qu'elle partait en fin de saison 3 pour travailler avec le méchant avocat de la saison 2. Je crois qu'ils en parlent ici, mais je n'ai pas tout saisi (je trouve certaines répliques vraiment inaudibles d'ailleurs...).

Dans le genre "je n'ai rien compris" il y a aussi toute l'histoire de Gilou, et la boîte qui ne peut pas rester ouverte après 2h du matin... Mais bon, je suis sans doute un peu bête...

 

Bref, très bonne entrée en matière pour Engrenages, qui annonce une saison très différente des précédentes (moins "glauque" sans doute, mais au fond tout aussi sombre).

 

 

Typh. 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Twitter


Rechercher