Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 juillet 2013 4 18 /07 /juillet /2013 23:43

Dexter

 

 

Dexter continue de monter petit à petit en force et gagne en intensité à chaque nouvel épisode. J'ai trouvé cet épisode vraiment très bon dans l'ensemble, exploitant parfaitement les thèmes de la saison. Pas grand chose à redire.

 

La relation entre Vogel et Dexter est donc le thème central de la saison, puisque Dexter s'allie à celle qui l'a plus ou moins façonné. C'est par conséquent une question de choix qui se pose à ce niveau, puisque Dexter a été "crée" par une femme, qui aura peut-être pu le sauver. Mais malheureusement Harry a fait confiance a une femme vouant un culte des plus étranges aux psychopathes (des êtres indispensables à l'humanité selon elle...).

Mais voilà que Dexter commet d'une certaine manière la même erreur que son père. Il met dans les mains de l'experte sa soeur, plus au fond du trou que jamais. Alors que les choses auraient certainement pu s'améliorer pour elle en avouant son crime, et alléger ainsi sa conscience, Dexter agit toujours en narcissique et préfère séquestrer Deb (car c'est bien le mot) pour lui retourner le cerveau...

Comme Dexter l'explique bien en fin d'épisode il se nourrit d'une certaine manière de l'âme des gens qui l'entoure, ne semant autour de lui que la destruction et la mort. La série jouera donc jusqu'à la fin la carte du pessimisme et je ne vois véritablement pas comment tout ça pourrait bien finir...

 

Du côté des personnages secondaires je dois avouer que je regagne beaucoup d'intérêt pour Quinn. Ses aventures avec la soeur de Batista frisaient le ridicule, ce dont les scénaristes ont pleinement conscience (j'ai beaucoup aimé le parallèle fait par la réalisation entre la télénovela que regardait Angel et sa dispute avec sa sœur dans l'épisode précédent, preuve de la superficialité de ce qu'il se passait).

Mais finalement Quinn ne serait-il pas celui qui pourrait aider Deb ? Il est clair qu'il est toujours amoureux de la jeune femme, et que celle-ci lui fait véritablement confiance. J'espère donc que leur relation continuera d'être développée dans la suite de la saison (et je dois dire qu'après Lundy c'est le mec avec qui j'ai préféré Deb).

 

Quant à l'histoire principale même, cette affaire de serial killer sur les traces de Vogel, c'est assez intriguant et ça fait plutôt bien le travail. Après je ne m'attends certainement pas à une révélation de fou, ce n'est pas trop le genre de la série. Mais il est clair pour moi de toute façon que la plus grande psychopathe de la saison est Vogel même, sorte de créatrice de monstres.

 

Bref, Dexter nous livre encore un très bon épisode cette semaine. Cette ultime saison est pour le moment des plus satisfaisantes, pourvu que ça dure.

 

 

 

Typh.

 

Trailer pour le prochain épisode :

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Typh - dans Dexter
commenter cet article

commentaires

Twitter


Rechercher