Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 juillet 2013 2 02 /07 /juillet /2013 00:19

 

 

Dexter

 

 

Et bien voilà, Dexter est de retour et entame son ultime saison. La saison 7 avait été dans l'ensemble de bonne facture et nous avait laissé sur un final tout simplement grandiose de mon point de vue et déprimant à souhait. Ce season premiere est étonnamment "calme" on va dire, du fait notamment de l'ellipse de plusieurs mois. Je ne m'attendais pas à ça, surtout pour un épisode lançant une dernière saison, mais je ne suis pas non plus déçue. Les enjeux de la saison sont posés, c'est une bonne introduction.

 

La saison 7 se finissait donc sur l'assassinat de LaGuerta par Deb, qu'elle commettait pour sauver son frère. On reprend quelques mois après ces événements, et tout est chamboulé. Le décès de LaGuerta a, d'apparence, permis à Dexter de redevenir "heureux", tout lui réussissant. La trajectoire de Deb est, elle, totalement inverse puisqu'elle a quitté son job pour travailler dans le privé, boit, se drogue... Elle évite logiquement tout contact avec son frère et est dans un pur processus d'autodestruction.

Tout ça est bien sur ce que l'on nous présente à première vue, mais les choses sont en réalité bien plus compliqué. La vie de Deb est certes absolument atroce et la jeune femme est sur une pente dangereuse, mais c'est au fond Dexter qui souffre presque le plus de la situation. Sans le pilier que représente sa sœur il est totalement déstabilisé. Il ne peut s'imaginer vivre sans elle, et viendra à en faire de grosses bêtises (agresse un homme sur la route, amène Harison avec lui dans une situation dangereuse...). Comme à peu près toujours la série surprend dans ses choix (j'étais persuadée que la saison sera celle de la descente aux Enfers de Deb mais je ne pensais pas que cela allait entraîner Dexter avec) mais est comme d'habitude très intelligente dans son traitement. La mise en scène est, elle, totalement en raccord avec les propos de la série, et on ne s'étonnera pas de découvrir d'ailleurs un Miami bien moins ensoleillé que d'accoutumée.

 

Ce season premiere est aussi l'occasion de nous présenter la guest star de la saison, à savoir Charlotte Rampling. Elle joue le Dr. Vogel, une femme spécialisée dans les psychopathes, qui viendra aider l'équipe du Miami Metro sur leur nouvelle affaire (un serial killer qui ôte une partie du cerveau de ses victimes).

Alors qu'une grande partie de l'épisode nous fait un peu croire à une redite de Lundy avec Vogel il n'en est rien. La fin d'épisode est très surprenante puisque la femme connaît en réalité la véritable identité de Dexter, et même le code que son père lui a instruit... Autant dire que l'univers de notre Dexter est bien chamboulé. Jamais autant de personnes n'auront su qui il était réellement d'ailleurs (à elle s'ajoute Deb, Hannah, et même Lumen mais je crois que les scénaristes l'ont oublié).

J'attends donc de voir quelle va être la relation entre Dexter et Vogel, qui a pour le moment un grand potentiel. A voir donc.

 

Bref, un season premiere un peu déstabilisant de Dexter mais tout de même réussi. La saison a en tout cas tout le potentiel pour être excellente.

 

 

Typh.

 

 

Trailer pour le prochain épisode :

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Typh - dans Dexter
commenter cet article

commentaires

Twitter


Rechercher